AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les saveurs de la vie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les saveurs de la vie...   Lun 8 Mar - 11:22



Nana avait choisit de faire une promenade entre deux heures de cours. Elle n'aimait pas rester cloitrer au milieu de ces tours de béton. Un petit jardin fleurit l'attirait beaucoup plus, et ce jardin fut idéal pour une petite heure de repos bien mérité.Elle s'avançait lentement, d'une démarche presque féline, au milieu de ces grands arbres. Le printemps offrait un spectacle fabuleux à ceux qui savent apprécier, l'observer, l'écouter...


La nature a peinte à la perfection le paysage que je vois.Les cerisiers sont en fleurs et je sens leur doux parfum m'enivrer.Ils sont tous fièrement dressés telle une armée de samouraïs. Leurs fleurs, dont la couleur est rose et
blanche, me rappellent la couleur des joues d'une poupée de porcelaine,
tellement parfaite et innocente.Celles qui s'abandonnent, s'envolent et tourbillonnent au rythme du vent, tel des danseuses étoiles dans leur
joli tutu. Certaines viendront mourir sur le ruisseau qui traverse ce
paysage. Lui qui est si calme me donne l'impression d'être immobile,
pourtant depuis bien longtemps il creuse son lit aux pieds de la
montagne.Cette montagne si suave, affichant sa force par la place
qu'elle occupe.Pourtant, je ne la vois qu'en fond mais d'ici je devine
que cet ancêtre a tout à nous apprendre sur la naissance de ce lieu.
Elle en est la maîtresse et sera la dernière à y demeurer.

Je me sens si petite , si impuissante face à cette nature. Je suis assise près du
ruisseau, et sens l'herbe sous mes mains, ce gigantesque tapis de
verdure où viennent s'y ajouter quelques couleurs que l'artiste y a
déposé. Un peu de rouge, de violet, de jaune. Des fleurs toutes aussi
ravissantes, le coquelicot, la violette et le bouton d'or. Chacune
d'elles a sa propre place et sans elles ce paysage serait triste et sans
saveur. En m'allongeant, je senti l'une d'elle caresser mon visage de
ces doux pétales. Sa couleur rouge comme les lèvres peintes d'une actrice
dramatique me chuchotaient le silence. Un papillon vint se perdre sur ma
main, ses ailes me firent de l'œil et je senti mon cœur battre au
rythme de ses ailes quand il s'envola à nouveau.
Je ferma les yeux, j'admirais le silence de cette nature, seul les oiseaux s'accordaient
une chanson. Au printemps , le meilleur chanteur trouvera l'amour qui
l'accompagnera cette année. Leurs tirades m'emplirent de joie et me donnèrent l'envie d'aimer.Je sens mon corps se fondre au cœur de cette œuvre d'art.

*C'est l'endroit rêvé pour se reposer en paix...*

Elle ouvrit les yeux et les garda fixé sur cette grande étendue bleue, le ciel. Le soleil étincelait et réchauffait son corps de ses rayons lumineux.
Elle se mit à faire le point sur sa vie et se rendit compte que depuis qu'elle était arrivée personne ne lui avait encore adressé un mot gentil. Les seuls personnes qui lui ont parlé sont ses professeurs. Quel tristesse de vivre en étant sans arrêt seule...

Elle soupira puis se releva tout doucement pour s'assoir. Elle prit appuie le long du tronc d'un arbre et sortit son lecteur MP4 de son sac à main. Elle l'alluma et choisit sa chanson favorite " Rose d'Anna Tsuchiya "...Elle mit les écouteurs au creux de ses oreilles et écouta cette musique si chère à son cœur....

<" J'ai besoin de ton amour.
J
e suis une rose brisée.
Mon âme flétrit et meurt dans la tristesse
Je suis une petite fille,
seule
et effondrée
J'ai be
soin de ton amour.
Je
suis une rose brisée.
Oh bébé, sauve moi de cette douleur glacée
Avec ton sourire, tes yeux,
Et chante, juste pour moi ">


Elle se mit à chantonner doucement en regardant le paysage devant elle, les idées ailleurs et le cœur meurtri par sa solitude...


Dernière édition par Nana Shizuku le Jeu 11 Mar - 2:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les saveurs de la vie...   Mar 23 Nov - 15:37

C'était une belle journée qui s'annonçait, les oiseaux chantaient, le soleil était beau dans le ciel, le vent soufflait dans ses cheveux, peinant à les soulever, mais malgré tout, ceux-ci flottaient dans le vent. Devant le jeune homme s'étendait la colline de son enfance. Etrange me direz vous, surtout quand on sait que le professeur était irlandais.
L'explication était toute simple, Kanvaël CROYAIT s'être réveillé, mais en fait, pas du tout. Tout ceci n'était qu'un rêve, un doux rêve. Sa terre natale lui manquait horriblement, et la solitude lui pesait de plus en plus. Heureusement qu'il avait fait la connaissance d'une certaine Haine, qui, bien vite était devenue son amie, sa seule amie.

Ce fut finalement la sonnerie de son telephone portable qui le réveilla, avant qu'il décroche avec nonchalance, délaissant un "Mushi" avec une voix zombifiée. Tellement qu'il ne doubla pas ce fameux mot si étrange à son oreille. A l'autre bout du "fil", enfin, du sans fil plutôt, se tennait une surveillante qui lui demandait la raison de son absence ou retard. Moon opta rapidement pour une panne de réveil, on lui répliqua que c'était la troisième fois cette semaine -trois fois, sur trois jours, c'est beaucoup -chose à laquelle il répondit directement qu'une panne ne durait pas qu'un jour, et qu'il fallait donc le réparer. Sans doute n'avait on jamais sorti cette phrase à la demoiselle, car, elle ne répondit plus rien. L'air de rien, il arrivait au boxeur de réflechir, et ce genre de choses étaient préparées à l'avance.
Ce fut donc après la promesse d'une arrivée rapide, que le jeune homme racrocha. C'est donc en speed que celui-ci se prépara, s'attachant les cheveux, mettant son cache-oeil, et prennant ce que dans son pays on appelait une douche américaine, chose qui consistait à se déodoriser grandement les parties "Sensibles". Avant de s'habiller et donc de speeder jusqu'au lycée, où il arriva trop tard pour ses cours, prétextant un accident de la route, alors qu'il était à pied. La vraie raison était tout simplement qu'il s'était perdu, mais ça, fallait pas le dire.

L'ancien boxeur pro avait donc une heure à glander, et se dirigea vers le jardin, où il passait clairement le plus de son temps dans le lycée. Le lieu avait quelque chose qui lui rappelait sa terre natale, de ce fait, il se sentait bien. Puis, l'endroit était d'ordinaire très calme, et silencieux. Je dis d'ordinaire, car, cette fois là, une douce voix féminine tuait le silence de ces lieux. Non pas que la voix était désagréable, loin de là, mais, comme le dit la devinette sur le silence "Si tôt qu'on le prononce, il n'existe plus".
L'étranger, curieux s'approcha donc de la voix, qui chantonnait un morceau qui lui était inconnu, avec un petit quelque chose de triste dans la voix. Après tout, les paroles n'étaient pas spécialement joyeuses. La voix appartenait à une étudiante, plutôt mignone, comme à peu près toutes celles qui étudiaient ici, chose étrange d'ailleurs, enfin bref.

Kanvaël passa à côté d'elle en souriant, voyant qu'elle avait toujours les écouteurs, il ne tenta pas la parole, mais fit des gestes pour tenter de faire comprendre ce qu'il voulait dire en pointant un arbre tout près de là, face au ruisseau.


"Je, peux m'installer là ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les saveurs de la vie...   Jeu 25 Nov - 2:16

On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter.

[Jean de La Fontaine]


Nana était toujours dans ses pensées, chantonnant de tout cœur. Pensant fortement à la tristesse contenue dans la musique. La chanson était de style rock mais malgré tout elle lui donnait souvent les larmes aux yeux. Elle était si souvent seule ici qu'elle c'était comme enfermée dans une bulle, pourtant elle n'avait pas manqué d'occasions pour essayer de se faire des amis mais bizarrement tous ceux qui lui avaient adressé la parole un jour l'avaient oublié le lendemain. Peut être la célébrité de la jeune femme avait effrayé certains qui ne se voyaient pas poursuivis par des paparazis juste parce qu'ils avaient passé la journée avec elle. Bon d'accord ça peut faire peur mais c'est pas une obligation, parfois certaines personnes arrivent à avoir une relation avec elle tout en restant discret.

Elle était tellement dans ses pensées qu'elle n'avait pas remarqué qu'un homme c'était approché d'elle. Nana regardait l'inconnu venir à elle, il lui fit un signe qui montrait bien qu'il souhaitait se joindre à elle. Elle enleva tout de suite ses écouteurs puis avec un grand sourire lui répondit.

-"Désolé, ça ne me dérange pas du tout que vous veniez, le parc appartient à tout le monde ^^"

Elle lui souriait comme à son habitude, elle était souriante et toujours accueillante. Une jeune femme belle mais pas seulement, une demoiselle qui a beaucoup de cœur et qui aime le contact avec les autres. D'ailleurs c'était une occasion de connaitre quelqu'un qui peut être cette fois la rappellera.

-"Je suis Nana, si vous voulez on peut discuter, enfin si vous préférez être seul je comprends..."

Elle rangea son mp3 dans sa poche quand au même instant son téléphone se mit à sonner. Elle le sortit de son sac et regarda qui l'appelait, c'était encore et une fois de plus son manager.

-"Ouiiiiii...... Qu'est ce qu'il se passe encore?.......Non, non............Oui mais demain là je peux pas........Ben euh ben je suis en cours donc je peux pas....Ok ben rappel moi demain et dis leur que je serais libre vendredi pour les photos....Bon d'accord ..... a bientôt...."

Elle raccrocha puis regarda toujours l'inconnu.

-"Désolé c'était mon manager... Il est accroc au boulot..."


Elle eut un grand sourire puis ne dit plus rien de peur de trop parler.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les saveurs de la vie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les saveurs de la vie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage des Bois - Découvrons de nouvelles saveurs...
» Les saveurs des régions
» mille et une saveurs d'Orient ?
» Les saveurs de l'Orient.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: RP FINIS OU ABANDONNES :: Le lycée-
Sauter vers: