AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comme des poissons dans l'eau [PV inscrits]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Comme des poissons dans l'eau [PV inscrits]   Lun 19 Avr - 20:30

Il était 7h du matin lorsque le réveil matin sonna. C’était le grand jour ! Ren se leva avec enthousiasme, pas comme à l’accoutumée où il peinait à quitter son lit adoré. La journée allait surement être bien remplie, alors il s’offrit un petit déjeuné copieux. Son sac de sport avait été soigneusement préparé la veille. Il y avait dans ce dernier une serviette de bain, un boxer de bain, des lunettes de piscine, un bonnet au cas où et des affaires de rechange (sous vêtements et pantalon). C’est ainsi que notre prof de sport favoris s’en alla vers l’aventure.

Il arriva largement en avance devant l’entrée de la piscine, le lieu de rendez vous était le petit bassin. En entrant dans le bâtiment, il repéra de suite les toilettes et la salle des secours. Ne savait-on jamais comme il disait. S’il ya bien une chose que Ren savait, c’est qu’il ne fallait pas négliger ces deux détails, surtout le deuxième.

Le jeune blond se dirigea vers les vestiaires où il se déshabilla. Sa carrure pouvait en impressionner plus d’un, car entre les biceps et les tablettes de chocolat, Ren n’avait pas volé les nombreux titres de compétition qu’il avait pu remporter. Il enfila son boxer de bain noir avant de se rendre au petit bassin. Il passa évidemment par la case douche. Tout le matériel avait été mit à sa disposition : planches, bouées…

La piscine n’était pas bondée, mais elle n’était pas vide non plus. Et Ren se délectait de voir les plus beaux spécimens de la gente féminine vêtus de maillots de bains deux pièces. Il espérait que parmi ses élèves, certaines seraient tout aussi sexy, ne serait-ce que pour le plaisir des yeux.
Mais le gros point noir, était la présence d’un accompagnateur : Skyless. Ren ne pouvait pas l’encadrer dès le premier regard, ce type puait les mauvaises intentions à peine cachées. Beurk !

Il se perdit dans ses pensées, faisant la planche et se laissant dériver dans le petit bassin vide de tout élève pour l’instant. Il avait passé des nuits à tenter de préparer un cours, et si personne ne venait ? S’il se retrouvait ainsi seul, que ferait-il ? Les questions se bousculèrent dans la tête d’Okazaki-senseï. Et pour s’enlever ses mauvaises pensées, quoi de mieux qu’un échauffement ? L’ex voyou s’étira donc et plongea pour faire quelques longueurs. Ce n’est qu’après être arrivé à l’autre bout du bassin qu’il crut voir une silhouette attendant près du bord, juste à côté du matériel vulgairement posé au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comme des poissons dans l'eau [PV inscrits]   Jeu 22 Avr - 23:26

Eeeeeet n'attendez plus !
Grâce à Déstoppe (tous droits réservés) canalisations, vous pourrez enfin reprendre une vie normale !
Sans plus attendre, la chronique du professeur Chen, qui, d'après le...

    Une main surgit violemment du lit pour s'écraser sur le radio-réveil qui beuglait plus que d'habitude. L'air brumeux, Nev' cherchait déjà un coupable à ce cruel affront. Ryuu n'aurait jamais osé, et Uriko ne pouvait entrer dans la piaule sous peine d'activer un piège mortel pour lui. Alors il restait cet imbécile de chat cutterophile. Il l'avait dans le collimateur pour ce coup. Professeur Chen ? C'était qui d'abord ? Bref, il marmonna, s'étira, tout ce qui pouvait montrer son terrible aspect du réveil : Un ours qui sort d'hibernation ! Sans les poils, bien entendu (mais les cheveux en pétard pour remplacer). Sa douche fut vite prise, mais la préparation n'en resta pas moins longue. Et le pire dans tout ça c'est que tout aurait été fichu en l'air par cette putain de swimming-pool ! Qu'à cela ne tienne, il enfila un kimono pris à l'arrache dans son armoire, engouffra plusieurs affaires dans un sac (ouais, un sac quelconque, môssieur n'a pas de sac de sport), et en avant la musique !

    Pour rattraper le coup du radio-réveil, il chantonnait presque joyeusement sur la route pour le lycée. Quelle chance, il allait pouvoir emmerder les élèves et montrer son corps magnifique (se pavaner, il adorait ça !) et ce, même pendant le cours d'un AUTRE prof ! Et attention, attention, le genre de prof qui ne pouvait pas le piffer ! Le genre gros macho, pur et dur, sans aucune once d'humour (sauf pour les filles), Mister Okazaki Ren. Rhaaaaaaaan si seulement il n'y avait pas Kittou comme cible du moment, il aurait bien tenté sa chance ! Ce qu'il aimait qu'on lui résiste ! Une fois arrivé dans l'établissement, il sautilla jusqu'au bâtiment réservé au sport et fila dans les vestiaires Hommes de la piscine. L'odeur du chlore lui prit immédiatement le nez. Shit ! Il avait oublié ce fichu détail. Le chlore. L'horreur. Mais il avait tout prévu. Au cas où, forcément ! Déjà, la teinture de ses cheveux ne pouvait dégorger, elle était déjà suffisament fixée à ses cheveux. Cela dit, il pourrait avoir les cheveux ET la peau abîmés. Mais là encore il avait de quoi être correctement équipé. Soin pour les cheveux, crème hydratante, HAHA ! Dans le mille !

    Nevaeh se changea, ne craignant limite pas de se dénuder avant même de fermer la porte de sa cabine, et enfila un banal boxer de bain noir. Qui l'eut cru ? La seule sobriété de Nev' était malheureusement ses sous-vêtements ! Et il accrocha à l'élastique de ce boxer un éventuel bonnet de bain - au cas où - noir également, avec un système de mousqueton et de chaînette qui ne rouille pas ! Le bracelet avec la clé de son casier à la cheville, les cheveux attachés il était prêt ! Et à peine sorti de la douche froide qu'il avait été forcé de se prendre - Fuck ! - évité les puceaux de 14 ans qui couraient dans tous les sens, il vit cette carrure et ces cheveux jaunâtres que personne ne pouvait rater. Alors il pouffa de rire et s'approcha, poings sur les hanches, parfaitement détendu.

    « Hey, darlin’, d’you remember me ? Même à plat dans l’eau tu ne fais pas très sérieux, attrape ça ! »


    Et à ces mots il balança un ballon qui traînait pas là, pile poil sur le ventre du professeur ! Il leva les bras en geste de victoire.

    « GOAAAAL ! Ren-chou, y a pas d'élève à l'horizon, peut-être qu'il n'y aura que toi... Et moi ♥ Intéressant ! »


    Mais sa satisfaction était malheureusement de courte durée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comme des poissons dans l'eau [PV inscrits]   Ven 30 Avr - 1:13

Des cheveux en bataille, les mèches partant dans tous les sens. Le regard éteint, fixant le néant. Des traits tirés, avec des cernes descendant jusqu'au bas du visage. C'est ce que donnait, en général, un Joshua au réveil. Ce matin, c'était loin d'être l'exception qui confirmait la règle. D'ailleurs, chez lui, il n'y avait jamais d'exceptions. Il était ce qu'il était et il n'allait surement pas agir contre sa nature pour les beaux yeux d'une pauv' fille ou d'un pauv' gars. Et puis franchement, Josh ne voyait pas comment il aurait pu se lever avec entrain au vu de la journée qui l'attendait. Déjà, c'était la semaine. Et qui dit semaine, dit cours, mais en plus il avait fallut que dans son emploi du temps -à la base pourri- on insère un cours de natation -pour le rendre encore plus pourri-. Les prof, c'était vraiment des sadiques. Bon, un peu de sport en salle ne l'aurait pas trop dérangé, mais aller barboter dans l'eau froide dès le matin... Sans façon. Il n'y avait pas écrit sur le front du jeune homme « Nageur Olympique. ». D'ailleurs, il n'y avait même pas le mot « Nageur » dessus, puisque que le garçon ne savait presque pas nager. Enfin bref. Matinée pourrie en prévision et aucune excuse valable pour y échapper. Vraiment génial !

Joshua se traina lentement jusqu'à la petite salle de bain et s'arrêta devant le miroir. Il resta quelques instants à fixer béatement son reflet. Bah oui, tous les jours, la découverte de sa tête était une vraie surprise. Puis le jeune homme poussa un soupir, se demandant comment il allait pouvoir arranger ça.
Une bonne demi-heure plus tard, suite à une douche et à un combat acharné entre sa brosse et ses mèches -les cheveux se sont sortis vainqueurs-, Josh était prêt. Prêt pour le massacre. La noyade. Il s'y voyait déjà. La panique. Les cris. L'eau qui rempli doucement ses poumons. Et... La sale bouche d'un maître nageur qui essayait de le ramener à la vie. Pouah ! Bon, c'était bien joli, tous ces films, mais si l'étudiant continuait sur sa lancée, il y avait des chances pour lui de se prendre un billet de retard, ce qui ne serait pas très bon pour ses affaires. Joshua avait autre chose à faire en dehors des cours pour se permettre le grand luxe de se faire coller.

Ça va que la piscine n'était pas trop loin. Si, en plus, il avait fallut qu'il se tape une trotte... Josh aurait pété un câble et n'y serait surement pas allé. Enfin bref. Maintenant qu'il y était, il ne lui restait plus qu'à se changer et à rejoindre le bassin et les autres.
Joshua enfila un boxer bleu marine, simple, avec deux bandes verticales, noires, sur le côté droit et rangea ses affaire dans un casier. Bouuuuh ! Il restait l'étape douloureuse de la douche et celle de l'espèce de pataugeoire qui séparait vestiaires et bassins. Qu'est-ce que le garçon pouvait détester ça, sans compter...


« GOAAAAL ! Ren-chou, y a pas d'élève à l'horizon, peut-être qu'il n'y aura que toi... Et moi ♥ Intéressant ! »

Le garçon resta quelques instants sans voix, puis fronça les sourcils. C'était avec eux qu'il devait avoir cours ? Super... Josh' poussa un soupire, se demandant vraiment ce qu'il foutait là. Les deux profs semblaient encore plus gamins que les petits collégiens. Et puis, de toute façon, le jeune homme n'était pas d'humeur à rire de leur comportement, ni d'humeur à faire attention au look étrange de l'un des deux et à la carrure de l'autre.
Joshua s'approcha doucement et s'arrêta dans le dos du prof à la chevelure flamboyante, pour lui murmurer à l'oreille.


« Si ma présence gêne, je pars, il n'y a pas de soucis. Ça m'ennuierais vraiment de vous déranger, Messieurs. »

Hé oui. Josh était assez impertinent. S'il ne se faisait pas engueuler pour ce qu'il venait de dire et de la façon dont il l'avait dit, ce serait un miracle. Enfin bref. L'étudiant se décala sur le côté pour être visible des deux hommes, les bras croisés sur son torse et les sourcils froncés, signe d'une mauvaise humeur certaine.

« Joshua Hops, j'suis là pour le cours. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comme des poissons dans l'eau [PV inscrits]   Dim 2 Mai - 17:21

"Lalalalalaaaaaaaaaa ! On va aller nager à la pisciiiiiiiiiiiine !"

Très excitée par cette sortie dans le cadre de la scolarité des élèves, Sachiko était déjà levée aux premiers rayons de Soleil qui percèrent à travers ses volets à peine fermés. Tout allait pour le mieux dans l'appartement des tortures et des plaisirs qu'elle allait de nouveau laisser pour la journée. L'enseignante avait pris beaucoup de soin à la préparation de son sac de sport : un sac en cuir noir clouté où l'on pouvait trouver tout son nécessaire sportif, quoiqu'un peu particulier. Mais l'heure tournait, il lui fallait partir ! Elle prit donc la direction de la piscine en sautillant gaiement, s'imaginant tout ce qui pouvait bien pouvoir se dérouler durant la séance.
Déjà à l'entrée, son physique attirait les regards avec ses protubérances mammaires ainsi que ses vêtements en cuir. Elle alla tout naturellement à l'accueil qui lui indiqua la direction à prendre pour aller se changer, mais aussi lui informer si les autres enseignants étaient déjà présents. Quelle fut sa joie en apprenant que son cher Nevaeh était là ! Lorsqu'elle constata qu'il s'était inscrit pour le cours, elle n'eut même pas de temps à la réflexion, il lui fallait absolument y participer. Ce n'était finalement pas pour accompagner les élèves, mais plutôt pour faire les 400 coups avec son ami. Et puis la piscine est un endroit follement sensuel ! Tous ces jolis corps dénudés prêts à être croqués ! Pas sûr qu'elle se tienne convenablement jusqu'à la fin.
A peine avait elle mit les pieds dans les vestiaires, Sachiko était déjà toute émoustillée. Elle ne prit même pas la peine de se changer dans une des cabines mis à disposition. Ses vêtements enlevés, ses parties intimes furent cachées par un bikini en latex. Elle attacha ses cheveux, mit ses affaires dans un casier et se précipita aux bassins.

"J'arrive mes chériiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis !"

Sans attendre, elle plongea dans le bassin où se trouvaient les deux autres professeurs et le premier élève arrivé. Le ton était donné, elle allait être aussi énergique qu'une pile électrique. Lorsque Sachiko refit surface, c'était comme l'appel de la sirène avec cette eau qui coulait le long de ses courbes et ses cheveux balancés en arrière dans un mouvement de la tête mythique des scènes de films. La matinée s'annonçait difficile pour la gente masculine qui avait plutôt intérêt à rester sous l'eau s'ils ne voulaient pas se faire prendre par l'enseignante. Sachiko jeta un coup d'oeil au fameux Nevaeh qui semblait apprécier sa venue.

"Mon Nev' adoréééééééé !"

Elle courut comme elle le put dans l'eau pour aller enlacer son ami avant de porter son attention sur le professeur organisateur.

"Tiens, voilà le bien roulé !"

La jeune femme ponctua sa phrase par un clin d'oeil à son intention. Ce fut enfin au tour de l'élève qui lui affichait plutôt une expression de lassitude.

"Saluuuuuuut !"

Après avoir dit bonjour à tout le monde, Sachiko alla de nouveau vers Nevaeh pour voir s'il n'avait pas un jeu à lui proposer en attendant la venue des autres élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Uriko Koyama

avatar

Masculin Nombre de messages : 127
Age : 25
Localisation : A la confiserie =3
Date d'inscription : 19/12/2008

Feuille de personnage
Age: 16 ans mais en fait environ 11.
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Son chien, faut le promener.

MessageSujet: Re: Comme des poissons dans l'eau [PV inscrits]   Sam 15 Mai - 1:11

"T'es sur ? Vraiment ? Je peut prendre une journée de congé ! De toute manière ca ravirait mes élèves. Tu veut vraiment y aller seul ? Ils ont surement besoin d'autre accompagnateur non ?"

Voila ce que répétait deja depuis hier le grand frere d'Uriko... En effet aujourd'hui était le jour fatidique, le cours de... Natatiooon ! *Ta ta ta, bruit d'orage et le tra la la*. Ryuu sachant pertinemment comment Uriko nageait c'est a dire aussi bien qu'une grand mère qui cours en marathon avec des talons haut... (Ca c'est de la comparaison...). Uriko ne voulait pas que son nii chan il vienne avec lui, car il voulait lui montrer qu'il était grand et qu'il pouvait se montrer responsable (Et bah c'est pas gagner...), Ryuu lui, était vraiment très inquiet... Enfin bon... Sa décision était faites et il allait maintenant devoir partir. Ryuu lui demanda une derniere fois en désespoir de cause si il ne pouvait pas l'accompagner...

"T'inquiete pas Ryuu nii chan ! ♪ En plus Tonton Nevaarh et deux autres professeurs et touuut plein de zentil camarade seront la !"
*C'est bien ce qui me fait peur... Deux détraqués sexuels et des inconnus encerclant mon petit Uriko...*

Ainsi, notre petit et courageux jeune homme sortit de la maison avec un sac regorgeant de pleeein d'affaire de piscine (Oh mon dieu...) et marcha jusqu'au lycée, sourire au lèvre en chantant un joli air de musique.

" ♪ JE T'AIIIIIIIIIIIIIIIIMMMEEEE ! JE T'AAAAAAAAAAIIIIIME !!! COMME UN FOU, COMME UN SODA ! COMME UNE STAR DE CINEMAAAAAA !!!! ♪"

Oui bon, coté choix musical, y a mieux pour Uriko, parce que, avec un air pareil dans la tete et sa voix percante, aigue comme pas possible ca avait de quoi rendre sourd... D'ailleurs il avait réussi a reveiller le voisinage... En meme temps c'est a cause de la radio ca, ils ont diffusé plusieurs fois ce vieux tube... Du coup Uriko l'a en tete... Ah, on chante, on chante et nous voila devant le lycée... Bon, on va a la piscine ! Fais un peu frisquet, mais c'est pas grave, Nii chan lui a fait un Chocolat chaud donc il est en pleine forme, tout chaud et tout pret.

Celui ci entre dans les vestiaires, aucun élève n'est encore arrivé... mais bon, Uriko se changea avec un petit boxer entièrement noir avec une bande bleu sur le coté droit, puis se précipita a la piscine... Avec sa bouée autour de la taille, des brassard, et... oh, un masque a respirer sous l'eau pour la plongée sous marine ! Mais ou est ce qu'il a bien pu trouver cela ? Je suppose que ca ne vous surprendrai pas si l'on vous disait que Ryuu était dérrière tout cela. Uriko regarda les professeurs présents... Oui, parce qu'il n y avait que cela d'ailleurs... Ah nan ! Y a un élève ! Uriko avanca timidement en murmurant un petit.

"Uriko n'est présent."

Ca l'intimide un peu les inconnus et l'étendu d'eau... Ah... Mais attend, y a Oncle nevaarh ! Et comme on pouvait s y attendre, cri de joie et bonne humeur de retour. Suffit que y ait quelqu'un que l'on connaisse pour redevenir hysterique.

"ONCLE NEEVAAAAARHHH"

Celui ci coura tout content en sautillant vers celui ci, mais toujours en tenant sa bouée convenablement. Puis, celui ci poussa un "oh" avant de sortir quelque chose qu'il avait collé contre sa bouée, un morceau de papier pliée qu'il tendit a oncle nevaarh.

Citation :
Si il arrive quoi que ce soit a Uriko, t'es un homme mort, toi, mais aussi tous ce qui traine dans ta chambre. Cordialement Ryuu.

Et oui... Ryuu savait très bien qu'il était plus simple de prendre les précieuses affaires du personnages plutot que de lancer une seule et simple menace, il était capable de beaucoup de chose pire, comme mettre du poison dans son dejeuner ou autre.. Enfin bon, une petite mise en garde digne de Ryuu et son brother complex quoi.
Uriko s'approcha de la piscine... Puis recula vite fait bien fait en allant parler avec son seul camarade de classe.

"Haluuut ! Ne m'appelle Uriko ! N'et toiiii ? Tu sais nager ? Moi ne saiiis pas et n'ai trèèèèès peur de l'eau !"

Mais si tu as si peur de l'eau mon cher Uriko, pourquoi ne prend tu donc pas un air stressé, paniqué, effrayé ou je ne sais quoi ? Vive la logique comme on dit... (M'enfin c'est trop demander a un petit gosse...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comme des poissons dans l'eau [PV inscrits]   Ven 11 Juin - 11:20

Apres avoir désembué ses yeux plein de chlore, Ren reconnu Skyless grâce à sa chevelure flamboyante. Oh non pas lui…le blondinet ne pouvait pas l’encadrer celui là. Il l’énervait comme pas permis, que ce soit dans sa façon de parler, de se tenir ou même de le regarder. Le pire devant être le sourire sadique qui n’arrêtait pas de se dessiner sur les lèvres du professeur d’anglais. Mais pour une fois ce dernier n’était pas habillé comme une gonzesse. Il ne portait qu’un boxer de bain. Étonnant qu’il porte quelque chose d’ailleurs.

« Hey, darlin’, d’you remember me ? Même à plat dans l’eau tu ne fais pas très sérieux, attrape ça ! »

Il n’eut pas le temps de se rapprocher que le sadique lui envoya un ballon qui trainait dans le coin. Évidemment, ce dernier fut mystérieusement attiré par l’abdomen du voyou. Le choc fut légèrement douloureux, mais il en avait déjà vu d’autres et des biens pires. Bah oui, quand une bataille de gang éclate, y’a toujours des saloupiots pour ramener des
couteaux ou des barres de fer. Que des lâches ces gens là, pas capables de se battre avec leurs poings.

« GOAAAAL ! Ren-chou, y a pas d'élève à l'horizon, peut-être qu'il n'y aura que toi... Et moi ♥ Intéressant ! »

Rien que cette pensée lui fit froid dans le dos. Non pas qu’il avait peur de Nevaeh loin de là. Si les deux hommes venaient à se battre, Ren avait l’avantage de la force. De plus, le prof d’anglais n’avait pas l’air super athlétique, mais étant sadique il devait sans doute connaître les endroits où taper pour que ça fasse mal. Ren les connaissait aussi ces endroit, dont l’entre deux jambes, mais n’était pas certain que taper à cet endroit ferait quelque chose à Skyless. S’il s’habille comme une fille peut-être veut-il le devenir. Allez savoir ! Il avait également une idée sur l’orientation sexuelle de cet énergumène. Loin d’être homophobe, Ren leur reprochait parfois juste de trop s’intéresser à ses fesses. Il tenait à son intégrité comme il disait.

Heureusement, il vit un adolescent s’approcher du … truc qu’était Nevaeh. Avec un peu de chance il s’agissait d’un élève. Surement d’ailleurs à la manière dont ce dernier murmura un truc à l’oreille du pervers.
L’adolescent avait des mèches noires en bataille, on aurait même dit qu’il ne s’était pas coiffé ce matin là, mais Ren le trouvait bien frêle, ou en tout cas ça manquait de muscles saillant tout ça. Après, il n’allait pas se permettre se le juger sur sa corpulence, il en avait vu des gringalets avec la peau sur les os courir bien plus vite que les membres des clubs sportifs. Les mauvaises langues diraient que c’est à cause de l’instinct de survie ; c’est
une vision comme une autre.

Dans tous les cas, le professeur de sport se remit à nager, plus lentement cette fois, vers le rebord où son premier élève l’attendait. Il y avait l’autre plouc avec, aahh pourquoi fallait-il qu’il soit là lui ?!
Mais pas le temps de se perdre dans ce genre de pensées abjectes, un autre sujet beaucoup plus intéressant courait déjà vers eux…

"J'arrive mes chériiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis !"

Mlle Sachiko plongea dans le bassin. En voilà un joli bikini, bien trop petit pour la plastique de ce professeur mais ce n’est pas Ren qui allait s’en plaindre, loin de là ! Le problème, elle semblait bien s’entendre avec Nevaeh, elle l’enlaçait d’ailleurs. Non, Ren n’était pas jaloux, pas du tout puisque lui avait eu droit à un clin d’œil. La journée promettait d’être mouvementée en tout cas.

Un autre élève arriva, le plus jeune selon les souvenirs de Ren. Cet élève avait emmené avec lui un attirail : une bouée, un masque…manquait plus que les palmes.Il avait l’air
surexcité d’abord, puis tout timide ensuite.


"Uriko n'est présent."

Ces paroles étaient à peine audible tellement le petit avait parlé bas. Ce que Ren n’aurait jamais cru voir se produisit sous ses yeux, le gamin appela le truc aux cheveux rouge « oncle »…il sautillait partout, comme content de voir un connard pareil. Les enfants n’ont vraiment pas conscience de qui sont les adultes parfois…Et si celui là en avait conscience ça ferait encore plus peur.
Le professeur organisateur regarda la grande horloge situé au dessus de la porte des secouristes pour s’apercevoir qu’il était déjà l’heure de commencer le cours, apparemment il y avait beaucoup de tire au flan, aucune des filles inscrites n’étaient venues. Adieu jolis petits fessiers, quoique, Sachiko était là et rattrapait largement le niveau des absentes, pour ne pas dire qu’elle les dépassait largement.

- « Bon bah je crois qu’on va commencer le cours, alors je vous invite à tous venir dans le petit bassin »

Il attendit que tout le monde soit dans l’eau pour commencer. Il tenta de se remémorer les informations prises avant le cours, entre ceux qui savaient et ceux qui ne savaient pas nager. Le petit, c’était certain qu’il ne savait pas, son regard le trahissait à chaque fois qu’il regardait l’étendu d’eau.

- « Alors…par où commencer… ben moi c’est Okazaki Ren, mais appeler moi Ren-Senseï. Aujourd’hui je vais vous apprendre à nager pour ceux qui savent pas…d’ailleurs qui ne sait pas nager ici ? »

Rien qu’en voyant le regard de ses deux élèves il comprit de suite qu’il allait devoir leur apprendre à tous les deux. Il prit donc deux planches et une paire de brassard, Uriko ayant déjà les siens. Le professeur prit tout de même la peine de vérifier si ces derniers étaient bien mit, c’était le cas donc c’était okay.

- « Uriko-kun c’est ça » dit-il en s’adressant à Uriko « Va falloir enlever ta bouée, tu la reprendra tout à l’heure, à la place je te donne une planche en mousse ».

Il n’attendit même pas la réponse de son élève qu’il lui tendait déjà une des deux planches qu’il avait en main. Il tendit la deuxième à Joshua avec un « celle là elle est pour toi ». Puis se tournant vers Sachiko et Nevah il dit :

- « Là ya les professeurs accompagnateurs, mais vu le nombre qu’on est aujourd’hui je pourrait sans doute leur faire cours aussi… »

Il adressa un rapide clin d’œil à sachiko et ignora totalement Nevaeh.

- « Des questions avait de commencer ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comme des poissons dans l'eau [PV inscrits]   Dim 1 Aoû - 10:59

[HRP : PARDON J’avais totalement oublié ce RP-ci ! T__T]

    Faisant le V de la victoire, Nevaeh n’était guère gêné de faire le pitre, même devant l’élève qui venait d’arriver furtivement dans son dos. Quand Sachiko arriva dans de grands cris et qu’elle l’enlaça, l’homme aux cheveux rouges était plus que ravi et asséna une grande claque sur ses jolies fesses rebondies, la bouche en cœur. « Sachiko-sama, you’re so sexy ♥ », avait-il cru bon de dire. Ouais, après tout, il était persuadé que parler en anglais aux filles donnait quelque chose de plus attirant. Enfin, cela n’était que son humble avis, mais pour la complimenter sur sa tenue très saillante, il le fit en japonais, rallongeant même ses phrases de quelques superlatifs, teeeeeeeeeellement ravi que sa Goddess soit parmi eux ! Et puis, il fallait l’admettre, il faisait cela aussi pour voir si ça faisait rager l’hétéro confirmé qu’était Ren. Il lui fit même un petit signe, l’air hautain et ravi ; tant et si bien que s’il avait pu envoyer des petits cœurs, il l’aurait fait. Puis Uriko arriva. Nev’ s’était reculé en priant tous les dieux (et même des dieux qui n’existaient pas, Nev’ n’était pas à la page dans ce domaine, fuck !) pour que le morveux ne le voit pas, mais rien que l’appellation « Oncle Nevarrh » le fit grimacer brusquement. Au temps pour Nevaeh, mais il fit au moins l’effort de cacher avec classe sa frustration et son angoisse quand il lut le mot provenant de Ryuu. Ben ouais, c’était so easy de menacer comme ça, mais il savait que le grand-frère-doté-d’un-brother-complex en serait tout à fait capable ! S’il vivait chez ce cinglé, c’était uniquement parce que le gamin ici présent le lui avait demandé, le prenant pour un vulgaire SDF. Nev’ avait bien tenté de rétorquer qu’il était LOIN d’être un clochard qui pue l’alcool et la pisse, mais le garçon avait mis tant de cœur à défendre sa cause qu’il avait fini par laisser faire. Oui, l’homme aux cheveux rouges était si héroïque !

    Bref, personne d’autre ne débarqua ensuite. Force était de constater que Ren-chou n’avait AUCUN succès avec les jeunes filles ! Cette pensée fit pouffer de rire le prof d’anglais qui posa sa main sur ses hanches en écoutant les misérables instructions du prof de sports. Il rebondit automatiquement sur l’une de ses phrases :

    « HELL YEAH, Ren-chou, apprends-moi donc à patauger ! Tiens-moi biennnnn la taille ! » s’exclama-t-il en se dandinant presque. Puis il se plaça juste à côté de Sachiko et la prit par la taille. « En plus t’as vu, darlin’ ? J’ai presque le même tour de taille que Sachiko-samaaa ! » Enfin, il fit une petite moue désabusée et tâta un sein de la jeune femme du bout de l’index, presque pensif. « Par contre, j’peux pas avoir la même poitrine, too bad… »

    Oh que non, il l’appellerait pas Sensei. Ou peut-être que plus tard il pourrait… Avec une voix bien lancinante et presque sexy, hm ? C’était aussi un des merveilleux pouvoirs de Nevaeh, entre nous, de changer sa voix. Puis il fila près de Joshua, l’élève brun et très mignon dans son genre, lui attrapa le bras en souriant et « l’invita » à peu près à aller dans l’eau. Mais non il ne l’y jeta pas ! Il l’aida juste à… prendre gracieusement son envol !

    « Ren-chou, j’use de mon pouvoir de prof accompagnateur pour tester la capacité des élèves à nager ! » Il ricana, l’air extasié, et s’adressa à Joshua : « TOI, mon mignon ! Sweet little boy ♫, fais-moi 100 mètres en dos crawlé, 100 mètres en nage papillon et termine par une vrille intersidérale aquatique dans le bassin 25 mètres ! On ne fournit par les bouteilles d’oxygène, bonne chance ! ♥ »

    Au pire, s’il se noyait, Sachiko pourrait aller le sauver nan ? Rien de tel que de se faire secourir par une belle paire de seins, non ? Enfin, Nev’ préfèrerait certes se faire sauver par une personne de l’acabit de la jeune femme, yeah, mais si c’était Ren, il ne se priverait pas de l’emmerder comme personne pourrait le faire. Qu’est-ce qu’il aimait son job. Qu’est-ce qu’il s’aimait tout court ! Puis il percuta. Oh fuck, même ! Il avait oublié de mettre un bonnet de bain à Joshua ! Bon, il perdrait son aspect sexy-mignon-petit mec pur, mais il fallait protéger ses cheveux ! Il empoigna d'un air héroïque une perche qui traînait non loin, la tendit au jeune garçon après avoir bêtement mis au bout un quelconque bonnet de bain. Avant de s'exclamer, tout sourire :

    « Chéri, je sais que ce truc affreux n'a rien de sexy, mais Ren-chou ne dira pas le contraire, c'est IMPORTANT ! Attrape-moi ça et protège tes cheveux, sinon ils seront tous rêches comme ceux de ton prof de sport ! » Il soupira, levant les yeux au ciel : « Ne le prends pas comme une affaire personnelle, moi j't'aime bien, j'aime bien tes tifs, j'aime ton super boxer de bain, donc fais plaisir à Nevaeh-sensei, veux-tu ? »

    Il appréciait tout particulièrement sa petite phrase hautaine du jour. Sincèrement, ça manquait de piment, dans cette eau chlorée !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comme des poissons dans l'eau [PV inscrits]   Jeu 11 Nov - 16:52

Joshua leva les yeux au ciel, plus qu'agacé. C'était quoi, ce cours ? Un remake d'alerte à Malibu façon latex et petit boxer ? Et puis franchement, c'était quoi ces profs, hein ? En d'autres circonstances, le jeune étudiant aurait pu être amusé par leur comportement, mais aujourd'hui, c'était vraiment pas le bon jour. Non seulement, c'était le matin, mais en plus, la prof qui venait d'arriver n'était qu'une sale tricheuse. Bah ouai ! Avec des bouées comme les siennes, elle risquait pas de couler dans la piscine, celle-là.
S'écartant un peu plus du bord, le garçon avait le net espoir de se faire oublier de ces trois là. Autant de professeurs pour lui seul... Franchement, il n'en demandait pas tant. Enfin bon, étant donné que « Sachiko-sama » accaparait toute l'attention des deux hommes de part sa plastique parfaite et de son comportement d'allumeuse, il y avait des chances pour que Josh n'ait pas à entrer dans la piscine et puisse s'éclipser discrètement, laissant cette bande de fous à leurs occupations. De toute façon, un prof n'avait pas le droit de faire cours à un seul élève et au vu de la situation et du temps qui passait, il y avait des chances pour que la leçon soit annulée.


« ONCLE NEEVAAAAARHHH »

Joshua sursauta. P'tain, il lui avait fait peur, c'lui-là. Le garçon ne l'avait pas entendu arriver. Super ! Un détraqué du cerveau de plus, qui appelait l'espèce d'énergumène -certes sex', mais énergumène quand même- aux cheveux rouges « Oncle ». Il ne manquait plus que ça, dans ce cours. L'étudiant se sentait de plus en plus étranger à tout cela. Il ne connaissait personne -et n'avait pas envie de connaître qui que ce soit- et cette familiarité entre les quatre personnages ne lui donnait qu'une seule envie : fuir. Subir cette ambiance pendant deux heures ne lui disait vraiment rien.
Par contre, à cause de l'arrivée subite du gosse, le plan de Josh, qui prévoyait l'annulation du cours, tombait à l'eau. Belle ironie du sort, quand on savait qu'il allait devoir aller patauger dans l'eau sous le regard des trois adultes. Et le pire, c'est que le garçon savait à peine nager. Le chien, tout au plus et encore... Dans des endroits où il avait pied. L'eau, c'était vraiment pas son truc.

Uriko vint après le voir, lui. Super, le pauvre petit gosse voulait faire ami-ami... Sauf que Josh n'avait absolument rien à foutre de lui. Ça le gavait de parler à des gens. Ça le gavait d'avoir des relations sociales avec eux, avec toutes ces personnes qu'il méprisait tant. Il aurait dû arrêter les études, mais non... Il était là, comme un con, à regarder tout ce monde si joyeux et sans pudeur, incapable de faire un pas vers eux, parce que c'était trop fatiguant. Parce que c'était trop chiant.


« Joshua et nan, j'sais pas nager, fini-t-il, cependant, par murmurer, dans un soupir d'agacement. »

Lorsque le prof de sport invita tout le monde à le rejoindre dans l'eau, Josh eut un long instant d'hésitation. Se retrouver dans le même bassin que le gars aux cheveux flamboyant et la fille aux airbags ne lui disait vraiment rien. Ni voir ces deux là batifoler et se tripoter, d'ailleurs. Cependant, Nevaeh-sensei, s'il avait bien entendu, ne lui laissa pas vraiment le choix. Par conscience professionnelle ou par pure excentricité, peut être, il envoya le jeune homme s'écraser gracieusement dans l'eau, dans un « PLOUF » sonore. Josh eu un instant de panique et avala une gorgée d'eau, avant de reprendre pied et sortir sa tête de l'eau. Il se frotta les yeux en toussant, puis se tourna vers le coupable et posa sur lui un regard assassin.

« Mais vous-êtes DINGUE ou quoi ? »

Joshua bouillonnait de rage, tandis qu'une grosse une vie de meurtre grandissait en lui au fur et à mesure du discours de l'autre.
Repoussant la perche -et le bonnet par la même occasion- d'un revers de main, le jeune étudiant se recula du bord et, par la même occasion, du fou-furieux, essayant de contrôler ses tremblements de colère.


« Fallait y penser avant de me jeter dans l'eau la tête la première, ducon, pensa-t-il, mais se retint de l'ajouter à sa phrase. C'était tout de même un prof. J'en ai rien à foutre de mes cheveux et je ne suis pas là pour me faire bien aimer de vous. J'm'en fou. Vous êtes là en tant qu'accompagnateur, alors restez à votre place et laissez le décoloré faire son boulot. »

Il se frotta le visage, essayant de retrouver son calme et saisit, assez brusquement, la planche tendue par Ren-sensei.
Qu'est-ce qu'il était venu foutre là, sérieux ? Il ferait mieux de se barrer et rejoindre son lit. C'était assez tentant, mais Joshua décida, cependant, d'attendre un peu et voir le déroulement de la suite du cours
.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comme des poissons dans l'eau [PV inscrits]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comme des poissons dans l'eau [PV inscrits]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TERMINE - Comme un poisson dans l'eau & avec une sirène
» Hercules ~ Comme un pingouin dans le désert
» Comme des poissons dans l'eau... Ou pas. [PV Célia et Alexander]
» Mort d'un nombre important de poissons dans le Lac Azuei
» Comme un poisson dans un bocal... [pv Aulne]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: RP FINIS OU ABANDONNES :: Le lycée-
Sauter vers: