AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Mer 7 Juil - 2:14

Le cimetière... Le dernier endroit que l'on fréquentera avant d'aller au Paradis hein? Les rêves c'est fait pour les gosses! Comment peut-on avoir une seconde chance? Non... On peut chercher la rédemption mais pas la trouver, c'est ce que pensait un jeune homme à l'allure quelque peu effrayante. En parlant d'un homme...

Le jeune adulte s'approchait de l'église et plus particulièrement le cimetière de ladite "Maison de Dieu", très bientôt le "Démon du Kansai" vit des tombes à perte de vue. Enfin voir, plutôt difficile pour lui tant donné qu'il est aveugle, Ogawa était habillé de manière très élégante: une chemise blanche, une cravate noire comme la cendre, un jean bleu et des chaussures Derby couleur vermeil. La seule chose qui venait gâcher cela était le bandage blanc devant ses yeux et le bandeau noir avec une tête de mort ailée représenté dessus, ça lui conférait... Une sorte de statut de pirate auprès des gamins de Nagoya...

Bref passons outre ce léger détail, un vent froid vint effleurer la peau d'Eichi qui frémis légèrement, cette sensation lui procurait une certaine... Comment dire? Satisfaction, puis après quelques minutes d'errance parmi les pierres tombales, ledit non-voyant s'assied finalement devant une des nombreuses tombes du cimetière, lentement il prit un paquet de cigarette trainant au fond de l'une des poches de son jean. Ogawa en retira une et l'alluma avec son briquet, l'aveugle prit inhala la fumée et la recracha quelques instants plus tard. Quelques minutes passèrent puis des bruits de pas retentirent, le lycéen retourna légèrement la tête sur le côté et dit à haute voix.

«On vient chercher le réconfort chez les morts?»
Revenir en haut Aller en bas
Raven E. Kijima

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 18
Localisation : In the Sky
Date d'inscription : 25/01/2010

Feuille de personnage
Age: 22 cadavres dans mon placard
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Mer 7 Juil - 3:22

Raven, regardait son verre désespérément vide d'un air las, titillant les glaçons grâce à l'espèce de bâton en plastoc orange que parfois vous servent les barmans, ils peuvent être de toutes forme et de toutes les couleurs possibles, vous ne saviez généralement pas pourquoi il trône ainsi dans votre verre mais il y est. Elle n'avait pas la moindre envie de se bourrer la gueule ce soir, ni de s'envoyer un cacheton dans l'gosier, non, là tout de suite, elle n'avait pour ainsi dire envie de rien, comme chaque fois qu'elle posait ses fesses sur le tabouret du bar. Même se moquer des gens ne l'amusait pas plus que ça, alors que d'habitude cela suffisait à égayer sa vie, à lui faire croire l'espace de quelques minutes qu'elle n'était pas si misérable que ça... enfin qu'il y avait pire qu'elle. Pour autant ce soir, son état lamentable, sa misérable vie, sa stupidité, ne l'agaçait pas plus que ça, non, elle n'y pensait même pas, pour être précis elle ne pensais pas tout court, elle ne faisait que fixer son verre, insensible aux allées et venues des clients, des quelques bagarres d'ivrognes, des éclats de voix qui fusaient dans toute la pièce, non, elle était lasse et ressemblait à cet instant à une sorte de poupée vide.

Loin d'être Barbie, elle ressemblait plus à une semi Chucky, quelque part. Ses fringues déchirées de toutes part, de vielles fausses converses, dont les semelles usées ne suffisaient plus à éviter que le bitume surchauffé par le soleil ne lui brûle la plante des pieds. Des cheveux indéfiniment long, en batailles, noir comme une nuit sans lune, des yeux gris acier qui pouvaient transpercer n'importe quoi, n'importe qui. Des lèvres pâles qui restaient closent la plupart du temps, des bras nu dont les scarifications nombreuses semblaient demander de l'aide.

De l'aide. Raven en avait besoin certes, mais pas d'un psy, ni d'un séjours en désintoxe, ni même d'ami, elle avait BESOIN de quelqu'un en particulier, un quelqu'un qui la détestait, un quelqu'un qui représentait tout, un quelqu'un qui à présent la tuait de son absence. Notre corbeau si noble autrefois n'es plus qu'une épave ambulante sans avenir, sans présent, qui ne vit que dans le passé.

Pour autant Raven n'en était plus vraiment à ce stade, il lui semblait renaître petit à petit depuis quelque temps, redevenir humaine et plus seulement une bête sauvages. Avant il fallait constamment qu'elle soit stone, bourrée, blessée, pour se sentir en vie, aujourd'hui c'était différent, le besoin vitale de s'auto-détruire n' était plus si vitale que ça. Ainsi elle n'avait le goût à rien, se bourrer n'était plus aussi excitant qu'avant.

Notre Dame Corbeau s'emmerdait royalement autant le dire et à part écumer les bars minable le soi relle n'avait rien à faire d'autres depuis quelques temps, puis après avoir bu machinalement, sans penser à rien, elle commençait ses ballades nocturnes, qui avaient l'avantage d'être divertissantes, enfin quelques fois, surtout si elle pouvait chahuter et se moquer des passants. C'était misérable.

Elle soupira et paya sa consommation et se mit debout. Dès lors elle sortie de son état pseudo léthargique, elle regarda les clients, l'établissement, ricana et s'en alla. Moqueuse, certes c'était vrai mais c'était tellement bon, ça vous faisait vous sentir supérieur aux autres, son caractère était, assez puéril et souvent blessant mais peu importait pour elle, les autres n 'étaient rien, juste une simple source de divertissement, tous, sauf quelques exceptions. Ainsi sortie de sa léthargie, ses pensées qui c'étaient comme tue, recommençaient joyeusement à lui torturer l'esprit tandis qu'elle dérivait au hasard des rues.

Ce qui est marrant avec le hasard c'est que vous ne saviez jamais à l'avance où vous alliez tomber et ce soir au comble de l'étonnement, elle se retrouva devant le cimetière et avant d'avoir pu réalisée cela elle se retrouvait déjà à zigzaguer entre mausolées et tombes diverses. Elle entendit quelqu'un, elle s'approcha en essayant de faire le moins de bruit possible, pourtant elle fût rapidement repérée.
Elle répondit moqueuse:

-Réconfort? Désolée gamin je n'en ai pas besoin mais si toi t'en as besoin c'est que t'es un peu glauque parce que pour chercher du réconfort auprès de morceaux de chaires en état de décomposition faut l'être quoi 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Mer 7 Juil - 5:05

Une femme? Qui plus est une femme possédant une jolie voix? Ogawa ne pensait pas qu'une femme vienne à cette heure-ci dans le cimetière de Nagoya, il pensait que ce serait plutôt une sorte de gothique dépressif ou le croquemort qui voudrait venir dans ce coin abandonné de la ville. Apparemment l'ex yakuza avait tord. Tandis qu'il fumait tranquillement en imaginant à quoi pouvait ressembler son interlocutrice, cette dernière lui répondit sur un ton moqueur.

-Réconfort? Désolée gamin je n'en ai pas besoin mais si toi t'en as besoin c'est que t'es un peu glauque parce que pour chercher du réconfort auprès de morceaux de chaires en état de décomposition faut l'être quoi.

Il est vrai que c'était plutôt difficile de trouver le réconfort auprès des nombreux macchabés du cimetière, sauf si l'on savait parler aux mort sinon c'était peine perdue. Le faux blond répondit de plus belle à Kijima.

«Gamin? C'est vous qui dites ça? D'après le timbre de votre voix, vous n'êtes pas une de ces vieilles femmes complètement gâteuses, et d'après mes estimations vous devez avoir... La vingtaine peut-être? Sinon je n'ai nullement dit que je recherchais le réconfort auprès des morts, j'aime juste l'atmosphère qu'il y a ici, et c'est toujours amusant d'imaginer comment sont mort nos prédécesseurs.»

Un large sourire sadique s'afficha sur le visage d'Ogawa, le jeune adulte imaginait les possibles causes ayant entrainé la mort des "résidents" du cimetière: maladie, accident, blessure par arme blanche ou par arme à feu. Les nombreuses possibilités pouvant conduire à la mort affluèrent dans l'esprit d'Eichi qui souriait de plus belle, bien qu'il ne puisse voir à quoi ressemblait Raven, Ogawa préférait être face à face avec son interlocutrice, le lycéen se retourna donc et la "toisa" à sa façon. Pourtant tandis qu'il fixait la jeune femme on aurait juré que le crane finement dessiner sur le bandeau d'Eichi fixa droit dans les yeux ladite femme, soudain l’ex yakuza prit son paquet de cigarette et le tendit vers son interlocutrice.

«Clope ?»
Revenir en haut Aller en bas
Raven E. Kijima

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 18
Localisation : In the Sky
Date d'inscription : 25/01/2010

Feuille de personnage
Age: 22 cadavres dans mon placard
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Mer 7 Juil - 13:44

Raven écoutait distraitement le jeune homme, essayant vainement de savoir à quoi il ressemblait, mais bien évidemment la lune, avait décidée ce soir de rester cachée, ainsi que les étoiles, c'était mauvais signe généralement, ça voulait dire que le lendemain ils auraient droit à une saloperie de pluie d'été, celle qui vous faisait l'impression que ça sentait mauvais dans l'air et peut être même que à cause de cette saloperie de canicule qu'ils subissaient depuis quelque jours le temps pourrait ce la jouer avec un putain d'orage et une pluie torrentielle, des bruits à faire sursauter un mort, ainsi que d'horribles flashs de lumières... Raven se mordilla les lèvres quelque instant...

Les corbeaux ont la sale réputation d'appeler la pluie, pour autant Raven, elle, n'aimait pas l'orage, pour la simple est bonne raison que c'était le seul truc au monde capable de lui flanquer une sacré frousse. Elle restait d 'habitude planqué sous une couette, rempart éventuel à une improbable décharge électrique qui pourrait hypothétiquement contré le paratonnerre et venir par pur hasard la foudroyer, ah et essayer de ne plus entendre et voir pendant la durée de l'orage. Et en fait ça marchait à moitié, fallait l'avouer, pour ce qui était de ne plus voir c'était bon, mais les bruits passait aisément la faible épaisseur de la couette.

On aurait du mal à le croire mes ces petites divagations ne durèrent que quelques seconde, qu'elle était formidable la nature humaine et sa capacité à réfléchir intensément en peu de temps. Aussi étonnant soit-il, elle avait réussi à capter la réplique de l'inconnu, à défaut d'avoir réussi à le voir. Aussi répondit-elle en s'approchant un peu plus pour essayer de percevoir quelque chose de son interlocuteur:

-T'es un gamin, t'as sûrement pas la majorité, moi je l'ai, après on pourrait discuter longtemps du fait que je sois immature et que toi contrairement à moi tu l'es sûrement mais on s'en fout d'vant la loi j'suis majeur, genre j'ai 22 piges, donc je suis majeur depuis un an. M'enfin après dire que je suis une vielle croulante c'est vrai que c'est exagéré, t'as pas tord tu vois... Mais j'ai raison aussi, t'es un peu glauque comme gamin, à moins que tu sois un fana du paranormal t'espère voir un fantôme?


Sarcasme mis à part elle avait bien noté que lorsqu'il lui avait dit qu'il était « toujours amusant d'imaginer comment son mort nos prédécesseur » il ne plaisantait pas, ce gamin devait sûrement s'imaginer vraiment comment ils étaient mort, elle ricana et dit:

-Tu les enchaines toi les truc louches, sadique et glauque, au moins on doit pas s'emmerder avec toi gamin... M'en fait y'a tellement de façon de clamser que t'y passerais toute une vie entière, tu vois la mort est quelques fois d'autant plus drôle selon les circonstances, par exemple celui-ci il est mort dans les chiottes d'après ce qui est écrit sur ça tombe, tu crois qu'il c'est noyé?

Elle s'accroupit et regarda la tombe, moqueuse:

-Tu vois j'ai une petite théorie, ceux qui sont mort sont mort, ceux qui se sont fait tuer étaient des cons incapable de se protéger, peu importe le passé, le caractère de la personne, si c'est un gosse ou un adulte, il faut se battre pour rester en vie, contre cette connasse de Mère Nature t'as aucune chance, mais contre un autre être humain, tu peux survivre, je l'sais, j'clamserais sûrement d'une overdose mais j'm'en fout si on essaye de me refroidir, je survivrais, j'laisserais pas un connard mettre fin à mes jours.

Elle commença à ricaner, peut-être pouvait-elle sembler cruelle aux yeux des autres, mais pour quelqu'un qui survit chaque jour c'était normal, enfin elle n'avait pas à justifier sa façon de penser, elle se releva et pu enfin distinguer l'inconnu, elle ouvrit machinalement la bouche et sortie:

-Ah ouais tu vois rien!


C'était un vrai génie notre petite Raven, comme vous pouvez le constater, m'enfin ça changeait pas grand chose, aveugle ou pas c'était un être humain, en fin de compte on s'en fout qu'il voit ou non, elle le scruta de toute part profitant de l'éclaircit éphémère du ciel, distinguant à peu près à quoi il ressemblait.

-T'as de la chance dans ton malheur tu dois avoir les autres sens sacrément développés, genre le toucher et tout, en plus tu dois être un sacré bon coup, j'ai d'jà testée un jour j'ai fait l'amour les yeux bandés c'était une sacré expérience … Erf croit pas que je veux te sauter hein c'est juste une remarque comme ça. Enfin je divague, t'es le premier aveugle que je croise, ça vaut le coup de ce présenter en plus t'es un gamin marrant, je m'appelle Raven, tu peux m'appeler Rav'. J'te demande pas de te présenter tu fais comme tu veux gamin.


Notre Dame corbeau se détendit puis s'étira avant de se relever:

-J'ai de nombreux vis mais la clope c'est pas mon truc à moins qu'elle soit en chocolat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Mer 7 Juil - 15:44

Maintenant qu'il y penser la situation avait tourner de manière intéressante, au départ Ogawa voulait juste sortir et profiter de l'atmosphère du cimetière de Nagoya, a présent? Il faisait la causette avec une jeune femme qui lui était totalement inconnue, curieux revers de situation n'est-ce pas? Enfin bref cessons nos divagations et écoutons ce que les deux humains racontent.

Kijima répondit finalement au jeune lycéen.

-T'es un gamin, t'as sûrement pas la majorité, moi je l'ai, après on pourrait discuter longtemps du fait que je sois immature et que toi contrairement à moi tu l'es sûrement mais on s'en fout d'vant la loi j'suis majeur, genre j'ai 22 piges, donc je suis majeur depuis un an. M'enfin après dire que je suis une vielle croulante c'est vrai que c'est exagéré, t'as pas tord tu vois... Mais j'ai raison aussi, t'es un peu glauque comme gamin, à moins que tu sois un fana du paranormal t'espère voir un fantôme?

Il semblerait que la jeune femme pensait toujours qu'Eichi était une sorte de type complètement accro aux trucs paranormaux mais bon que voulez-vous? L'ex yakuza ne pouvait pas changer sa manière d'être à moins de vouloir devenir comme la plupart des étudiants du lycée Shimizu - ce qui était a ses "yeux" un gars très chiant et aimant regarder les Bisounours.

Vu comme cela, il est vrai qu'on peut dire que je suis un gamin comme vous le dites si bien, après nous n'avons jamais que 3 ans de différence d'âge vous et moi... Glauque moi? Disons que je suis unique en mon genre, sinon voir un fantôme? Ca pourrait être intéressant mais le voir? C'est un peu difficile pour moi.

Evidemment pour un aveugle comme Ogawa c'était plutôt difficile de voir quelque chose ou quelqu'un et surtout si cette chose en question n'existait sûrement pas, finalement Raven enchaina rapidement.

-Tu les enchaines toi les trucs louches, sadique et glauque, au moins on ne doit pas s'emmerder avec toi gamin... M'en fait y'a tellement de façon de clamser que t'y passerais toute une vie entière, tu vois la mort est quelques fois d'autant plus drôle selon les circonstances, par exemple celui-ci il est mort dans les chiottes d'après ce qui est écrit sur ça tombe, tu crois qu'il c'est noyé

Mouais... Il semblait d'avance aux yeux d'Eichi que Kijima n'allait pas changer d'avis de sitôt à l'égard de l'aveugle... Enfin d'un côté ça lui plaisait d'être une sorte de psychopathe sadique et manipulateur, ledit sadique enchaina.

C'est sûr on ne s'embête jamais avec moi... La mort prend la vie de différentes façon et parfois de manière plutôt grossière comme celui qu'y est mort dans les chiottes. Soit il s'est noyé effectivement comme vous le dites soit il a glissé et s'est brisé la nuque en tombant, personnellement je penche pour cette possibilité.

Sur cette déclaration il souri légèrement en imaginant la scène, qui ne trouverait pas ça comique après tout? Tandis que le lycéen inhalait la fumée de sa clope, son interlocutrice lui expliqua une théorie de son crû et plutôt intéressante il faut dire: ceux qui sont mort sont mort, ceux qui se sont fait tuer sont des faibles.

Elle n'avait pas tord après tout, si l'on n'arrivait pas survivre tant pis pour soi! Comme précédemment Kijima ricana de plus belle, après quelques instants de silence ladite Kijima vit finalement à quoi ressemblait Ogawa. Perspicace la jeune femme il semblerait.

-T'as de la chance dans ton malheur tu dois avoir les autres sens sacrément développés, genre le toucher et tout, en plus tu dois être un sacré bon coup, j'ai d'jà testée un jour j'ai fait l'amour les yeux bandés c'était une sacré expérience … Erf croit pas que je veux te sauter hein c'est juste une remarque comme ça. Enfin je divague, t'es le premier aveugle que je croise, ça vaut le coup de ce présenter en plus t'es un gamin marrant, je m'appelle Raven, tu peux m'appeler Rav'. J'te demande pas de te présenter tu fais comme tu veux gamin.

Le jeune homme fut quelque peu déstabilisé, après tout c'était plutôt étonnant qu'une jeune femme dans un cimetière parle de ses conquêtes sexuelles à un lycéen de Nagoya, mais bon après cela elle avait dis son prénom à Eichi qui répondit.

De la chance? On peut voir ça comme une bénédiction en effet, grâce à ma cécité je n'ai pas à voir toutes les conneries qui existent sur Terre... Un bon coup? Moi? Si tu veux mon avis faudrait d'abord vérifier cette hypothèse avant de dire ça...

Mouais... La situation prenait une tournure plutôt étrange.

Raven? Original comme nom je dois dire, pour ma part je me nomme Eichi, Ei pour les intimes, ravie de te rencontrer Rav.
Revenir en haut Aller en bas
Raven E. Kijima

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 18
Localisation : In the Sky
Date d'inscription : 25/01/2010

Feuille de personnage
Age: 22 cadavres dans mon placard
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Mer 7 Juil - 18:09

Raven riait, glauque et sadique, vraiment oui elle le pensait. Cependant ce n' était pas pour elle, une insulte, non ça signifiait que non les bisounours n'avait pas pris le contrôle de la planète et que owy il existait des gens intéressent et passablement dangereux. Et puis tant mieux pour le jeune homme, s'il avait été ennuyeux il aurait été la cible de moquerie. Encore une fois notre Dame Corbeau n'était pas un modèle de courtoisie, de tact et de gentillesse. Considérons maintenant notre jeune aveugle, il était pour l'instant difficile à cerner, était-il un débauché lui aussi? Ou un simple gars un peu bizarre, nan trop charismatique pour être un simple gars, y'avait anguille sous roche, est bien qu'elle n'en ai pas l'air la jeune femme était d'une nature curieuse...

Elle haussa les épaules, le gars qui était mort dans les toilette ne l'intéressait plus, même si dans son imagination elle c'était représentée la scène, elle se déplaça et regardait les différentes tombes elle était curieuse à présent, curieuse de savoir si d'autres avaient clamsés d'une manière tout aussi curieuse et « amusante », c' était déplacé, de rire des morts il paraît, mais elle s'en foutait, elle n 'était pas du genre à respecter des tas de chaires putréfiés. Elle s'arrêta devant une tombe, déchiffrant amusée, ce qui était inscrit sur sa tombe.

-Et r'gar... je veux dire, pardon mauvaise habitude, vient de mon côté si tu peux sur cette tombe si y'a marqué que la fille est morte après avoir voulu grimper sur un immeuble sans corde, juste avec la force de ses mains... Elle devait avoir l'instinct de conservation atrophié cette nana quand même …!


Raven commença à rire s'imaginant une pseudo femme-araignée tenter de grimper la façade d 'un bulding... Elle se tordait presque de rire, puis lassée elle posa ses fesses sur une sorte de souche à côté de la tombe, décidée cette fois-ci de poser des question directement au jeune homme, sa dernière réplique semblait au départ l'avoir un peu surprit. Bon ok parler de sa vie sexuelle pouvait en effet en déstabiliser les gens mais en fin de compte c'était un sujet comme un autre, si ça le gênait c'était qu'il était...:


-Puceau, c'est ça toujours puceau à ton âge?


C'était une possibilité, après tout, les jeunes d'aujourd'hui étaient trop bizarre, elle le regarda d'un oeil suspicieux:

-Me dis pas que tu fais partis de ces p'tites saintes nitouches qui scandent « Pas de sexe avant l'mariage » si c'est le cas je t'arrête de suite, tu manquerais vraiment quelque chose en plus qui te dis que ta femme s'ra pas allergique au sexe j'veux dire ça existe des femmes qui aiment pas ça, même si je suis sûre qu'elles ne sont pas très saine d'esprit, si ça tombe la tienne voudras pas et tu seras puceau et malheureux TOUTE TA VIE!


Raven, lorsqu'elle buvait de l'alcool, était un peu.... enfin il lui arrivait de divaguer, beaucoup mais le « Si tu veux mon avis faudrait plutôt faudrait d'abord vérifier cette hypothèse avant de dire ça... » semblait suggérer que notre ami était toujours vierge, elle s'approcha et tapota son épaule compatissante.

-Ei, en tout cas ravie de te rencontrer !

Peut être n'était-ce pas le cas pour lui mais bon après tout notre corbeau semblait l'apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Mer 7 Juil - 19:39

Il fumait, inhalait la fumée grise et malodorante qui se dégageait de la cigarette qui brûlait lentement mais sûrement, de la cendre voletait dans l'air tandis qu'Eichi attendait une réponse de la part de Raven, cette dernière bien que le lycéen ne le voyait pas, semblait... Intrigué. Ogawa était un homme mystérieux, peut-être trop même qui sait? Après tout personne sauf lui ne connaissait son passé en tant que fils du yakuza Fujihiro Ogawa, chef du clan Ogawa implanté à Osaka, et il valait peut-être mieux que personne ne sache son passé.

Suzaku fixait à présent Kijima, maintenant qu'il y pensait: pourquoi cette jeune femme était ici, à taper la discute avec un lycéen aveugle et qui plus est possédant un humour douteux? N'était-ce que le hasard? Ou trouvait-elle le jeune homme intéressant? Etrangement cette pensée vint à lui plaire, pourquoi? Car il pouvait très bien manipuler Raven en lui faisant croire n'importe quoi à son sujet, pourtant Ogawa ne trouvait pas nécessaire de faire une telle chose à Kijima, après tout ils possédaient tout deux de nombreux points communs.

A présent ladite femme appela le jeune homme, elle lui parla d'une femme étant morte en grimpant un building sans corde ni rien, bien qu'Eichi trouver cela stupide il fallait l'osé! Et sur ce point là Ogawa respectait la défunte, par contre le yakuza imaginait très bien le moment ou l'alpiniste chuta du haut du bâtiment. Puis Rav surpris l'étudiant en lui posant la fameuse question: était-il puceau? Question plutôt... Intéressante! Il est vrai qu'Ogawa se laissait passer comme puceau, mais pourtant... Non. Kijima enchaina de plus belle en faisant tout un discours sur les jeunes qui ne couchaient pas avant le mariage, le discours eut pour effet d'amuser au plus haut point le lycéen, d'un côté c'était complètement stupide de ne pas profiter de la vie avant le mariage - qui était selon le lycéen "Une connerie inventé par les religieux qui font chier le monde."

«Ah la fameuse question... Non je ne suis plus puceau depuis... Mes 15-16 ans? Je ne me souviens plus... Dis-moi Rav, tu n'aurais pas bu avant de venir ici? Car le fait que tu sois... Si vivante va ton dire me fait penser que tu as fréquenter l'un des bar de Nagoya.»

Quelques instants plus tard ladite buveuse vint lui tapoter l'épaule, elle disait être ravie de le rencontrer, plutôt étrange aux yeux d'Eichi qui n'avait presque jamais entendu dire que quelqu'un soit ravie de le rencontrer, mais il faut bien un commencement non?

«Le plaisir est partagé Raven, le plaisir est partagé...»
Revenir en haut Aller en bas
Raven E. Kijima

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 18
Localisation : In the Sky
Date d'inscription : 25/01/2010

Feuille de personnage
Age: 22 cadavres dans mon placard
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Jeu 8 Juil - 0:52

Notre Dame Corbeau observait Ei' tirer sur sa clope, la cendre rougeoyante que l'on pouvait apercevoir, seul point lumineux dans cette nuit presque entièrement noir, la fumée qui s'échappait du bout de la cigarette, la fumée qui s'échappait de ses narines et de ses lèvres. Gestes qui semblaient presque mécanique pour lui, elle s'imaginait le nombre de fois où il avait fumé, le nombre de fois où il avait terminé un paquet, le nombre de briquets qu'il avait usé, il lui semblait qu'il fumait depuis longtemps, il ne pouvaient donc s 'agir que de grands nombres de toute évidence...
L'odeur du tabac éveillait en elle quelques souvenir plus ou moins désagréable, alors pendant qu'il fumait, elle se remémorait ces moments, tandis que son regard semblait hypnotisé par la cigarette.
Le silence s'installait peu à peu dans le cimetière, un cimetière était généralement calme, cela rendait le lieu si particulier, tant de gens et de choses étaient enterrés ici, et pourtant cet endroit semblait n'avoir jamais connu que le silence, comme pour souligner qu'une fois que l'on mourrait il ne nous restait plus rien, tout était fini, on ne pouvait plus émettre le moindre bruit ni bouger. Ce qui était normal après tout nous n'étions que des tas de chairs destiné à la décomposition, à nourrir les vers, à bouffer des pissenlits par la racine.

Raven attendit qu'il eu finit sa cigarette, mais malgré tout elle était impatiente de connaître la vérité, alors, se trompait-elle ou pas? Comme quoi on avait un sens des priorité plutôt étrange... Lorsqu'elle entendit enfin la vérité elle se sentit.... seule... Vous savez, le truc que ressentez quand vous vous rendez compte que vous vous êtes ridiculisée seule... La jeune femme venait de vivre un grand moment de solitude... Elle fût déstabilisée quelques instant et ne sût que répondre puis fini par lâcher:

-Je suis soulagée, vraiment. Si j'avais eu raison je crois que t'aurais baissé dans mon estime...

Non non elle n'était pas folle, elle ne connaissait pas bien ce garçon mais elle l'estimait... En fait elle jugeait tout les gens qu'elle rencontrait, rare étaient les gens qui lui semblait intéressant... Qu'est ce qui faisait de l'aveugle quelqu'un d'intéressant? Et bien déjà il était aveugle, ensuite, il avait de la repartie, lui semblait-il, après il fréquentait des endroits louches, il était glauque, sadique, et un brun calculateur. Ce qui, était un bon départ.

En plus il était perspicace... Elle répondit:

-Tu te souviens quand je t'ai dis que j'avais de nombreux vices? Et bien l'alcool la drogue et le sexe ça me branche pas mal. Donc forcement oui, j'ai bu, un peu, mais lorsque je bois je m'emporte un peu vite et je divague, juste un tout tout tout petit peu, rien de méchant.

Mensonge éhonté mais cela pas besoin de le dire... Tant que l'alcool ne lui montait pas à la tête de toute façon! Lorsqu'il lui dit qu'il était ravit de la rencontrer également cela lui fit un choc... Les gens on tendance à fuir les déchets humains comme elle, généralement à part les déchets humains qui s'entraidaient entre eux. Eichi ne semblait pas appartenir à cette catégorie de personnes alors pourquoi serait-il ravit? Devait-elle se méfier? Enfin renforcer la méfiance qu'elle éprouvait pour chaque être humain qu'elle rencontrait? Futile de toute façon il n'avait rien à soutirer d 'elle, en plus il ne semblait être quelqu'un capable de tenter de lui voler quoique ce soit, non ça serait rabaissant pour quelqu'un comme lui, il dégageait une sorte d'aura... Pas celle d'être inoffensifs, ni celle d'un rebut, mais quelque chose de plus subtile de plus froid, était-il un gangster? Elle commença à rire:

-Tu sais ce que je viens d'imaginer?? Que t'étais une sorte de gangster ou tueur à gage... Quoi que réflexion faîte t'as plutôt de le profil.... La chance ♥!! J'aimerais bien avoir la même sorte d'aura que toi... Chez moi c'est plutôt celle d'une bête sauvage, un noble et puissant corbeau capable de dévorer les cœurs et déchiqueter avec ses serres enfin je sais si tu comprends ce que je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Jeu 8 Juil - 5:27

Le crane fixait Kijima de ses orbites absent de quelconque globe oculaire, bien qu'aveugle comme son porteur et bien qu'il ne fut qu'un dessin, on ne pouvait s'empêcher de penser qu'il était en quelque sorte... Vivant. Etrange n'est-il pas? Enfin passont outre ces petites divagations sans grande importance, le silence régnait en maître au cimetière, bien que ce dernier eût pour hôtes deux êtres humains à l'humour douteux à l'instant même, la cendre rougeoyante voletait toujours dans l'air mais pourtant les filaments de feux s'affaiblissaient au fil du temps et inévitablement les cendres s'écrasent sur le sol caillouteux et pouf! Plus rien! Personne ne se souviendrait de ces cendres (D'accord tout le monde s'en fout) tout comme les résidents du cimetière.

Finalement pourquoi vivre si l'on nous oublis par la suite? Réaliser ses rêves? Avoir une vie idéale? Bien sûr cela en vaut le coup sur le moment mais quand on meurt c'est à peine si nos enseignements, nos actions et notre existence elles même, perdurent. Enfin quand on n'est qu'un humain ordinaire. Un sourire quelque peu sadique s'affichait à présent sur le visage de d'Ogawa, il sentait un certain plaisir du fait qu'il est ridiculisé en lui répondant qu'il avait perdu son pucelage il de cela quelques années, bon bien sûr c'était sadique mais que voulez-vous? On reste fidèle à sois même.

A présent retour à une affaire un peu plus: l'alcoolisme chronique de Rav'. Comme l'on pouvait s'en douter elle n'était pas qu'accroc à l'alcool mais aussi au sexe et à la drogue, sacrée curriculum vitae hein? Pendant... Quoi? 2 minutes, un silence gêné s'instaura entre les deux adultes, apparemment il n'y avait plus rien à dire. Pourtant après lesdites minutes, l'interlocutrice d'Ogawa lui dit quelque chose qui le déstabilisa au plus haut point.

-Tu sais ce que je viens d'imaginer?? Que t'étais une sorte de gangster ou tueur à gage... Quoi que réflexion faîte t'as plutôt de le profil.... La chance ♥!! J'aimerais bien avoir la même sorte d'aura que toi... Chez moi c'est plutôt celle d'une bête sauvage, un noble et puissant corbeau capable de dévorer les cœurs et déchiqueter avec ses serres enfin je sais si tu comprends ce que je veux dire.

Il frémit rien qu'à entendre ça, mais pas un frémissement de plaisir mais un frémissement d'effroi, donnait-il autant l'impression d'être un criminel? Après quelques instants d'hésitation un large sourire effrayant se dessina sur le visage d'Eichi.

«Et si je te disais que je suis un yakuza Rav? Tu ferais quoi?»

C'était un test, dans l'un des cas elle prenait peur et fuyait, dans l'autre elle était assez barge pour apprécier un yakuza tel qu'est le lycéen.

Revenir en haut Aller en bas
Raven E. Kijima

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 18
Localisation : In the Sky
Date d'inscription : 25/01/2010

Feuille de personnage
Age: 22 cadavres dans mon placard
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Jeu 8 Juil - 21:36

Rav' regardait Eichi, il semblait devenir moins bavard, et en proie à une certaine gêne? Parce qu'elle lui avait balancée qu'elle était accroc à pas mal de truc pas clean...Elle n'était pas un modèle et s'il ne l'avait pas compris avant, il était temps qu'il le comprenne, en effet rien qu'à sa dégaine, à sa façon de parler, à sa façon d'être toute entière on pouvait aisément deviner qu'elle avait de mauvaises habitudes, fréquentations et j'en passe et des meilleurs. C'était quoi les sept péché capitaux déjà? Envie, Avarice, Paresse, Orgueil,
Colère, Gourmandise, Luxure … Avec un peu de chance elle les cumulait tous...

Envie: Bon alors ça devait inclure la jalousie ça nan? Bon alors... Rien qu'aujourd'hui … Ah oui elle avait enviée la poitrine d'une fille... Bah ouais quand on était pas super fourni de ce côté la forcement on enviait celles à qui la nature avait sourit. Bon et si on incluait pas la jalousie bah elle c'était sentie super triste et avait enviait le 95 C de cette nana ...

Avarice: bah déjà Rav' était en quelque sorte une fausse pauvre... Attendez j'explique le concept c'est tout simple. Elle a amassée pas mal de thunes, avec le poker, les revenues de son magasin etc elle avait quand même uns sacrée petite fortune en banque... Pour autant claquer son pognon dans de nouvelles fringues, pompes ou autre chose la répugnait, ainsi elle avait l'air d'une personne, pauvre et ou endettée aux yeux des autres à causes de ses espèce de chiffon en lambeau qu'elle portait en guise de vêtement; alors que ce n'était nullement le cas, on pouvait voir ça comme une accumulation de richesse quelque part.

Paresse: Qui n'a jamais eu la flemme de quelque chose au long de ça vie lui jette la première pierre. Euh bon c'est difficile de trouver un exemple concret là tout de suite mais bon … Pour l'coté religieux bah jamais elle n'avait priée aucune divinités, ne croyait en rien donc …

Orgueil: La c'était plus difficile à démontrer... Genre elle se traite elle même de déchets humain mais ne ce gênait pas pour se moquer des autres lorsqu'elle le pouvait et ne pouvait s'empêcher de se sentir mieux lorsqu'elle voyait pire qu'elle donc on peut dire qu'elle était orgueilleuse.

Colère: Bon c'était un fait Rav' ne gérait pas super bien sa colère, elle s'emportait vite et savait jouer des poings mais à par ça, la jeune femme était tout à fait charmante!

Gourmandise: De la bouffe... Bon ok, elle vraiment supra mince mais c'est pas pour autant que notre Corbeau ne bouffait pas! Déjà elle avait un sérieux problème avec le chocolat et les trucs sucré... Ensuite on peu inclure par extension l'alcool et là on pouvait dire qu'elle était gourmande et accroc aussi mais ça c'est une autre histoire.

Luxure: AH … Eh bien.... Elle avait une vie sexuelle haute en couleur, ça fallait l'avouer, non qu'elle enchaînait les amants, ça c'était avant, nan maintenant elle c'était assagit, mais bon, Rav' était quelqu'un qui depuis toujours adorait faire du mal et avoir mal, elle avait pas non plus de combinaison noir hein, bon le fouet c'est vrai c'était marrant et des menottes elle en avait beaucoup … Enfin tout ça pour dire que ce n'était pas une bonne soeur et que les relations charnel ça la branchait, et pas qu'un peu...

Donc... Et oui elle les accumulait tous! Mais bon en même temps …. la plupart des Hommes devaient les accumuler aussi non, tenez, Ei' par exemple, sous ses airs de gamin inoffensif il devait sûrement être un sacré dépravé... Oopas en même temps, fallait pas généraliser par rapport à soi …

Bref revenons à nos moutons... L'heure était grave mes amis, le jeune aveugle venait de faire une révélation!! Qui prit notre Dame Corbeau sacrément au dépourvut, elle dû même poser ses fesses sur une pierre tombal pour pas se casser la figure... Bon c'est vrai c'était elle qu'avait dit qu'il avait l'aura d'un tueur mais elle s'attendait pas vraiment à ce qu'il fut un Yakuza... Sois elle sautait de joie à cette nouvelle, soit elle se faisait pipi dessus parce qu'elle avait grave la trouille...

Sauf que, c'était Raven, rien n'était blanc ou noir avec elle, et puis sauter de joie c'était un peu concon comme réaction et se pisser dessus, super dégradant …

Alors déjà, rappelons que notre protagoniste, avait fait partie d'un p'tit groupe de malfrats qui contractaient des contrats auprès de commanditaires, les contrats étaient généralement divers et variés, elle savait qu'ils dépendaient à l'époque d'une famille de mafieux étrangers, mais elle ne s'était immergée dans ce monde que 4 ans … Trop peu pour comprendre le monde auquel elle avait appartenu malgré elle. Aussi, elle ne mesurait pas bien ce qu'était qu'être un mafieux.... Encore plus un mafieux japonais... Tout ce qu'elle savait c'était que sur Nagoya, y'avait un joyeux boxon à cause de deux familles qui s'affrontaient à tout va dans las bas fond, lieu où elle avait eu l'habitude de traîner la nuit, lieu dans lequel survivaient tout les rebuts de la ville, c'était aussi là que les dealeurs avaient eu l'habitude de traîner. Dealeurs qui depuis quelque temps se faisaient éliminés les uns après les autres par des espèce de tordus avec des Katana qui se la jouaient trop... Elle réfléchit un instant puis finit par dire:

- Ok... Mais en fait j'm'en fout j'm'intéresse pas à ta famille, ni à ton taff, si t'es Yakuza bah, tu l'es c'est tout. J'vais pas me mettre à te fuir comme la peste ou à te d'mander un autographe ou j'sais pas quoi. J'm'intéresse avant tout à Ei', la personne qu'il est ce genre de truc ça contribue juste à te rendre encore plus intéressant. J'sais pas ce que ça implique vraiment mais ça m'empêchera pas de te parler ce genre de truc. Voilà, ma réponse te satisfait-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Ven 9 Juil - 22:10

Toujours avec sa clope à la bouche, Eichi s'était plaqué contre une des pierres tombales autour de lui, apparemment il semblait qu'Ogawa avait quelque peu déstabilisé Kijima en lui avouant son statut de Yakuza, bien sûr qui n'aurait pas été étonné par une telle révélation? Un vent froid se levait et tandis que les cheveux teinté en blond du lycéen, voletait légèrement au gré du vent, Suzaku se demandait à présent s'il avait bien fait de révéler à Rav son statut de Yakuza: en effet à présent qu'elle savait la vérité sur ledit aveugle, Kijima pouvait très bien dénoncer Ei à la police, et étant donné qu'il y avait une guerre entre deux clans de Yakuza à Nagoya, cela ne tournait pas en sa faveur. Suzaku avait à présent deux choix: si Rav' ne prévenait pas les flics, Ogawa n'aurait alors pas à intervenir, mais si ladite femme essayait de prévenir les forces de l'ordre... Eh bien disons qu'Eici sera obligé d'éliminé Kijima.

Bien que Raven ne semblait pas être le genre de femme à prendre peur juste pour cette raison, on ne pouvait juger une personne au cours de la première rencontre, après tout sous son air de fille glauque - et alcoolique par la même occasion - elle devait être différente... Ou pas. Quelques instants plus tard Ei' fut agréablement surpris du contraire: la jeune femme se fichait complètement de ce que pouvait faire Eichi - en apparence du moins -, cela... Perturba le jeune homme: rare sont les humains qui ne fuient pas dès qu'ils apprennent une terrible vérité, le Yakuza esquissa un sourire et se releva.

Elle me satisfait! Je suis d'ailleurs surpris que tu ne sois pas partie en courant, si je l'avais dit à quelqu'un d'autre... Enfin bref tâche de garder cela pour toi, c'est la seule chose que je te demande de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Raven E. Kijima

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 18
Localisation : In the Sky
Date d'inscription : 25/01/2010

Feuille de personnage
Age: 22 cadavres dans mon placard
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Dim 11 Juil - 3:02

Raven regardait le jeune Yakuza, amusée, il ne comprenait pas encore qui était Raven, après tout ça, ce n'était pas étonnant, elle était quelqu'un de complexe quelque part.... Enfin, si, d'habitude les gens savaient d'instinct qu'elle genre de fille elle était, si bien qu'ils la fuyaient généralement comme la peste, ils ne restaient pas aussi longtemps près d'elle pour découvrir qu'elle n'était pas si simple que ça à cerner... Le fait-est que Ei' ne c'était pas enfui, était, au vu des révélations et de ses quelques traits de caractères plutôt … spéciaux (Gore, sadique et manipulateur eway c'est la classe 8D) cela n'avait en soi rien d'étonnant. Les gens en général sont soit attirés par la lumière ou par les ténèbres, les gens appartenaient en général à une de ses deux catégories, rares étaient les gens attirés par les ténèbres, non ils étaient trop souvent trop droits, peureux, rigides, n'étant pas enclin à l'aventure pour oser s'approcher d'un corbeau... L'aveugle devait être une des rares personnes capable d'entrevoir autre chose dans les ténèbres que du néant... Un danger séduisant peut être? Personnalité attirante incluait forcement que la personne était attirante! En tout cas, Rav' ressentait quelque chose de similaire, il y avait quelque chose, d'indéniablement attirant chez ce gamin, de dangereux, de mortel peut être, d'intéressant, de dur à définir, au delà de ses origines et de son taff; y'avait quelque chose d'autre.

Mis à part ça il était dérangeant qu'il puisse seulement PENSER qu'elle puisse se rendre chez les flics... Parce déjà elle ressemblait à ce qu'elle était, une dépravée. Soit ils (les flics) l'a prendraient pour une pute, n'ayons pas peur des mots, sois il lui feraient souffler dans l'ballon et là direct cellule de dégrisement, sinon ils lui feraient subir un texte de toxicomanie...
Et là ils lui laisseraient même pas le temps de chanter « They tried to make me go to Rehab but I said 'no, no, no' » qu'elle se retrouverait en prison puis en maison de desintox et là elle pourrait chanter « No, no, no » autant qu'elle voudrait, elle n'était pas Amy Whinehouse.
Ou bien penseraient-ils, qu'elle était les trois en même temps, Une pute alcoolique et toxico' ils auraient presque raison sauf qu'elle n'était pas une pute, elle avait bien trop de fierté pour ça... Quoi qu'être prostituée n'était pas qu'une question de fierté, sans doute existait-il des prostitués, fière? ... Mais ses parents avaient déjà essayé de la vendre, plus petite, elle ne s'en était, presque pas, remise de cette « trahison » alors comment pourrait-elle seulement imaginée d'être comme une tapineuse alors qu'elle avait fuit ce destin ... Mais bon ceci est une autre histoire... Elle commença à rire puis dit entre deux soubresauts:

-Moiiiiii? Voir... Les flics... ???? Oh là j'ai pas envie de finir derrière les barreaux hein... Détention de stup', outrage à agent, ivresse public et manifeste, toxicomanie, non respect des bonnes moeurs... Ce genre de conneries qu'ils pourraient me coller, non merci ça ira j'ai pas l'instinct de conservation d'une moule gamin~ Et puis tu sais tu m'plaît bien donc si je reste c'est pas totalement désintéressée hein!


Elle le regardait, essayant de s'arrêter de rire sans y parvenir elle se leva et se mit à l'écart pour essayer d'arrêter de rire, elle marchait au hasard se tenant le ventre puis se cogna contre un espèce de mur...

-Aïeeeeeeeeeuh putain de truc qu'est-ce que.... ET EI'! Ça te dit de visiter un truc marrant??? on dirait une sorte de passage où peut-il bien mener????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Dim 11 Juil - 12:12

Dès la naissance l'être humain est confronté à des choix qui forgeront son caractère, son futur et qui par la même occasion définissait s'il était gentil ou mauvais, en somme tout ceci n'était qu'un long parcours ou de petite action peuvent donner naissance à quelque chose d'envergure. Bien au cours de sa vie, un humain rencontre soit le succès soit la déchéance en fonction de ses choix... Et de la chance. Pourquoi la chance? Car même si un homme démunie de toute richesse matérielle joue à l'un des jeux d'argent de Las Vegas et gagne miraculeusement 1 million de dollars tenait principalement de la chance de l'individu, comme quoi le hasard régissait chacune de nos actions, d’une manière ou d'une autre.

Mais revenons à autre chose de plus important que nos discutions philosophiques: Eichi. Un large sourire sincère s'affichait sur le visage du yakuza, ledit yakuza était à la fois heureux et étonné que Kijima ne le trahisse pas, c'était en quelque sorte de la... Solidarité? Amusant comme concept! Enfin bref, le fait qu'Ei' soit étonné était quelque peu justifié, à notre époque les personnes accordant une fleur à un criminel étaient plutôt rare, surtout à Nagoya. Rav pouvait être considéré, en somme, comme une sorte de bienfaitrice, bien sûr elle était en quelque sorte obligé étant donné qu'elle pouvait être arrêter par les flics pour de nombreuses raisons, d'ailleurs elle même en était consciente d'après ses dires.

«J'avais quelque peu oublié ces détails... Alors comme ça je te plais bien? Eh ben... Je dois avouer que ta compagnie ne me déplait pas.»

Eichi ne disait presque jamais ça à quelqu'un, Kijima l'avait en quelque sorte impressionné de par son caractère mais aussi elle n'avait pas peur d'être avec un criminel. Dans un sens Ogawa trouvait Rav' attirante, pourquoi? Car elle aimait le danger, enfin cela tenait plus de la déduction qu'autre chose mais le yakuza en était presque sûr, après tout Raven le fréquenter bien. Un petit cri vint faire sursauter le jeune homme qui vint à lâcher sa cigarette, Kijima c'était vraisemblablement cogné contre quelque chose - un mur ou un arbre mort en somme.

«Hum? Une petite visite dans une sorte de passage douteux et obscur? Pourquoi pas, ça pourrait être amusant.»

Revenir en haut Aller en bas
Raven E. Kijima

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 18
Localisation : In the Sky
Date d'inscription : 25/01/2010

Feuille de personnage
Age: 22 cadavres dans mon placard
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Lun 12 Juil - 1:44

Raven frotta la zone douloureuse situé sur son front puis examina méfiante l'espèce de mur sur lequel elle c'était cognée. La pierre semblait usée, quelques petits morceaux se détachaient par ci par là, glauque à souhait!! Elle alla du côté de l'entrée, examina la grille puis dis pour elle même:

-Putain le truc trop cliché, une vielle grille rouillée qui barre le chemin... Juste un simple cadenas trop facile ♥


Notre corbeau sortit une épingle de sa poche; crocheta le cadenas facilement et ouvrit la grille, grille qui grinça. On se croirait dans un vieux navet, une espèce de film d'horreur de seconde zone avec des monstres mal fait et des trucs carrément trop prévisible, toiles d'araignée, trucs en ruines, bruits suspect tout était là...

Notre corbeau regarda d'un air plus ou moins rassurée les espèces de pseudo marches en pierre qui s'enfonçaient dans les ténèbres, qu'elle pouvait apercevoir maintenant que la grille était ouverte. Elle déposa doucement son pied sur la première marche, et ferma les yeux, comme si elle s'était attendu à ce qu'elle s'écroule ainsi que ses semblables l'une après l'autre par ce simple geste. Elle les rouvrit puis esquissa un sourire... Ils pouvaient descendre sans crainte... Enfin sans crainte tout était relatif. Sans le signaler elle commença à descendre, enthousiaste puis bientôt elle ralentit l'allure, elle allait se retrouver complétement cerné par les ténèbres, complétement aveugle, elle se retrouvait maintenant dans les même condition que le gamin. Elle cligna des yeux, comme si elle pourrait apercevoir quelque chose après avoir fait cela. Ce qui était, inutile, de toute façon. Elle resta longtemps sur sa marche ne sachant plus très bien où était le haut, ni le bas, si elle descendait ou montait, depuis qu'elle ne bénéficiait plus de la vue, elle se trouvait comme désorientée complétement. Elle éprouva alors pour Eichi une sorte de respect soudain, lui qui vivait sans pouvoir voir quoi que ce soit, qui ne verrait sans doute plus jamais rien et qui ne semblait pas s'en préoccuper... Enfin si, mais il devait sans doute être ainsi depuis longtemps.

-Et Ei' t'es là???


Elle espérait une réponse de sa part histoire de se rassurer un bon coup parce que là, privée de ses yeux, dans un endroit inconnu et supra glauque même pour elle, au final elle ne se sentait plus tellement rassurée...

Bon c'était bien beau tout ça mais fallait quand même continuer à avancer... Mais elle n'y arrivait pas... Ses jambes refusaient d'exécuter l'mouvement, elle pesta contre elle même puis se mit à réfléchir (si si ça lui arrive)... Elle s'essaya lentement sur la marche puis tâtonna un peu pour trouver ses lacets, elle les défit puis enleva chaussures et chaussettes pour se retrouver pieds nu.

Non non elle n'était pas folle, elle savait très bien que si des merdes trainaient sur le sol ou les marches en l'occurrence elle risquait de se blesser mais qu'importe. L'idée c'était que si elle était privée d'un de ses sens, ses autres sens devaient s'en retrouver renforcés... Alors elle avait décidé de se fier au toucher... Ses pieds devraient en théorie ressentir plus la pierre et elle aurait confiance et ne se casserait pas laggle enfin en théorie... Elle se remit debout et chaussures en mains elle se remit en route et bien qu'elle eu du mal au départ elle fini par ne plus craindre de tomber lamentablement, elle marchait par automatisme quand soudain elle toucha le sol... Elle effectua quelques pas puis déposa ses chaussures dans un coin, plus inutiles qu'autre chose et tâta le mur... Elle découvrit une espèce de torche Rav' sortie donc son briquet, enfin un des briquets qu'elle avait volée et après plusieurs tentatives infructueuse, elle fini par l'allumer. Elle cligna des yeux puis hurla à pleins poumons.



Hors Rp: Un peu de suspens 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Mar 13 Juil - 16:54


MusicPlaylist
Music Playlist at MixPod.com



Il attendait, là assied sur sa pierre tombale à attendre que la jeune femme fasse quelque chose, après une trentaine de secondes d'attente, Kijima crocheta à l'aide d'une épingle le cadenas de la grille, la bonne vieille technique vu et revu pour forcer une serrure, sur le moment Ei' se demanda si Raven avait déjà pratiquer le vol auparavant? Enfin peut-être pas après tout n'importe quel abrutie aurait put faire ça, dès que la serrure fut crochetée, Kijima s'enfonça rapidement dans les ténèbres de la crypte précédé par le jeune Ogawa, au fil du temps où ils s'enfonçaient dans la crypte le noir les recouvra de étreinte douteuse. Soudainement alors que Rav' continuait de s'enfoncer dans les ténèbres de la crypte, Eichi s'arrêta et resta planter là, un sourire effrayant se dessina lentement sur son visage puis... Pouf! Il disparut dans les ténèbres.

Le "Démon du Kansai" se faufilait dans les moindres recoins de la crypte, des rires enfantins mais tout de même effrayant retentirent dans le sous-sol mortuaire, parfois de court chants vinrent accompagner le tout.

Avance toi dans les ténèbres de ce lieu de repos et la Faucheuse viendra te voler la vie, ainsi tu reposeras ici parmi tes aïeux, n'est-ce pas un sort enviable?.

Inutile de dire que le jeune lycéen commençait à devenir étrange n'est-ce pas? Ledit malade regardait d'ailleurs en direction de Rav', bien qu'il soit aveugle Ogawa pouvait entendre quand elle marchait, lentement il s'approcha de la jeune femme puis soudain une vive lueu vint éclairé son visage. Maintenant qu'on pouvait le voir correctement, la première chose qu'on remarquait c'était qu'Eichi ne portait plus son bandage et son bandeau par la même occasion, ses yeux vitreux fixait droit dans les yeux Kijima.

Une visiteuse? Elle veut jouer? Tu veux jouer à profaner les tombes?

Un sourire de dément se dessina sur son visage et il poursuivit?

Qui est tu?
Revenir en haut Aller en bas
Raven E. Kijima

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 18
Localisation : In the Sky
Date d'inscription : 25/01/2010

Feuille de personnage
Age: 22 cadavres dans mon placard
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Ven 16 Juil - 22:48

Il était étrange de constater à quel points l'absence totale de repères pouvait s'avérer révélateur... En effet, la perte de la vue avait permit de faire ressurgir un trait de caractère et qu'elle aurait souhaiter ne jamais voir révéler... Lorsqu'elle était déstabilisée elle avait tendance à paraître... Trop émotive. C'est qu'elle l'était, émotive... En dessous de cette énorme carapace faite de suffisance, de confiance, de mesquinerie et sarcasme se cachait une fille hyper sensible,(si si j'vous jure) bon ok elle chialerait pas si la copine du héros dans un film se sacrifie, ni ne cillerait en regardant un vieux soap pourri, ou autre film romantique, elle se bidonnerait plutôt ou aurait peur, elle ne cillerais presque pas non plus devant un film d'horreur, se disant qu'une bande de bisounours ferait bien plus peur, elle ne se bidonnerait pas devant des comiques du dimanche, enfin si mais elle rigolerait d'eux et non avec eux... Là donc elle était dans le noir, tout ses sens en alerte, sauf la vue en même temps normal, quand on se retrouvait dans le noir. Déjà seule elle flippait pas mal mais là … Eichi semblait avoir pété un câble et un bien gros... Genre il faisait presque flipper notre Corbeau... Il … Chantait des trucs un peu... Fin' voilà l'atmosphère était de plus en plus malsaine et lorsqu'elle alluma la torche ce fût le summum, à la minute où elle l'alluma une horde de chauve-sourie se sont envolées, elle dû se baisser précipitamment lorsque la horde s'en allait par l'escalier dans un vacarmes assourdissant de cris et de bruissement d'ailes …

Raven soupira et espérait que Eichi ne l'avait pas entendu crier, en parlant de lui celui-ci semblait être proche d'elle, elle se retourna et se retrouva nez à nez avec lui, la jeune femme sursauta légèrement, clignant des yeux en distinguant son visage près du sien, elle pu remarquer que celui-ci avait ôté les bandages qui recouvraient ses yeux habituellement, elle pu distinguer au départ; juste un œil... Qui le regardait sans la regarder, elle frissonna puis se rasséréna, fixant ses yeux qui ne pouvait rien voir, elle restait comme hypnotisée devant ces yeux, non qu'elle soit mal à l'aise, non étrangement il ne la mettait pas mal à l'aise, lorsque ceux-ci semblait scruter ses yeux cherchant à lire dans son âme, elle savait qu'ils ni liraient rien, son regard gris acier était, in-interprétable même pour les yeux des voyants...

La situation restait telle qu'elle était pendant plusieurs secondes qui paraissaient durer des heures puis le gamin ouvrit toujours la bouche... Le ton de sa voix si semblable et si différant lui semblait bizarre... Était-ce bien Eichi? Le garçon qui était devant ses yeux ne semblait même pas la reconnaître... Elle le regarda, essayant de savoir s'il s'agissait
d'une sorte de farce, puis se décida à répondre:


-Je suis Raven, noble corbeau pour te servir. Et toi t'es qui? Un clone d'Eichi? Plus je t'écoute plus je te regarde plus je trouve que tu ne ressemble pas au gamin... Pas le même ton, pas la même personnalité, pas la même aura, pas la même présence... Donc toi, t'es qui?


Elle se tint devant lui, sifflant en signe d'agressivité, comme une sorte d'animal sauvage qui essayait d'en effrayer un autre, les muscles de son visages se tendirent ,tendit qu'elle feulait, elle se rapprocha encore, puis le regardait avec insistance, en temps normal son regard suffisait à en effrayé plus d'un mais face à un aveugle la partie risquait d'être serrée surtout qu'elle n'était pas totalement libre de ses mouvement, à cause de la torche et que le gamin avait les sens en alertes et qu'ils devaient ressentir beaucoup plus les choses qu'elle même, si peu habituée à ce genre d'endroit où les ténèbres régnaient d'habitude en seuls maîtres.. Le défis semblait intéressant cependant … Elle esquissa un sourire carnassier, puis sembla se détendre elle enchaina:


-... M'enfin on va pas batailler pour ça toute la nuit nous avons d'autre chose à faire de plus amusant viens passe moi ta main ça me rassurait déjà plus parce que niveau ambiance glauque tu sais y faire... Vas pas t'imaginer que j'suis trouillarde, n'importe qui aurait, la frousse dans ces conditions, mais j'ai psychopathe pour me protéger ça devrait aller!


Qu'on ne se leurre pas, tout ceci, enfin presque, était feint, son soudain revirement, le fait qu'elle avait peur etc... Elle préférait l'avoir sous la main histoire qu'il ne l'agresse pas alors qu'elle à le dos tourné et puis, d'une certaine manière les choses était plus intéressante comme ça, Raven était contente même si elle était toujours tendue, elle c'était trouvée un autre jouet!! Elle se demandait comment il allait réagir afin qu'elle puisse l'observer et installer les règles d'un jeu où elle était certaine de gagner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Mar 20 Juil - 8:04

Ses yeux ternes - n'ayant rien à envier au teint blafard de la Faucheuse - fixaient droit dans les yeux de Kijima, il tentait de savoir à quoi elle pensait à l'instant, à la comprendre, à... Devenir comme elle? Ei' devenait de plus en plus étrange au fil du temps... Mais si ce n'était pas Eichi? Si c'était quelqu'un d'autre, ou quelque chose d'autre? Les questions défilèrent dans l'esprit d'Ogawa, pour la plupart inintéressante.

*Que fait-elle dans le royaume des ombres? Vient-elle jouer avec le Phénix noir? Est-ce que je pourrais la manipuler? Est-elle une amie à l'autre idiot?*

Noter ce qu'il vient de penser: "Est-elle une amie à l'autre idiot?" Etrange n'était-il pas? Même un jeune no-life de 15-16 ans, shooter à la caféine et ne jurant que par les jeux vidéos aurait tout de suite qu'Ogawa semblait avoir une double personnalité. Vint le moment où une idée effrayante et dégoûtante vint effleurer l'esprit du Phénix.

*Est elle mangeable?*

Uh... Il semblerait que le Phénix ou devrais-je dire "Suzaku" était un brin anthropophage... Ou sinon il pensait à cela pour rire... Hein? Suzaku se mit ensuite à sourire de manière plutôt... Effrayante! Ses dents parfaitement blanches se dévoilèrent peu à peu tandis qu'il s'enfonçait à présent dans le noir, pendant plusieurs minutes l'on ne le revit pas jusqu'à ce qu'il revienne avec un crâne humain dans la main.

«Je te présente un ami à moi, il se nomme Roger! Il est vrai que je viens juste de le rencontrer mais cela n'influe pas au fait que notre rencontre a été révélatrice!»

Oh mein Gott... Aurais-je oublié de dire que Suzak' était légèrement dingue? Dès que Kijima se présenta au Phénix déchu, ce dernier lui répondit sur un ton des plus charmeurs... Comme quoi il semblait avoir des manières.

«Bonsoir à vous noble corbeau! Je suis... Tel un phénix! Il est vrai que j'ai perdu mon éclat mais qu'importe! Je suis Suzaku, le Phénix noir pour vous servir! Je suis en quelque sorte le... Colocataire d'Eichi! Nous partageons le même corps et le même esprit. Pratique ne trouvez vous pas?»

Intéressant... Bien qu'effrayant. Partager son corps avec un dingue était quelque peu... Peu enviable? Ledit dingue se mit à sourire en entendant le sifflement du corbeau, elle voulait lui faire peur? AHAAAAAAAAAAH! Non autant essayer de faire rire un mort - et pour cause j'ai tenté pareille sottise. - Enfin bref là n'est pas le sujet. Toujours est-il que Suzaku était dans son élément: les ténèbres, Raven était donc désavantagée.

«Oh oh! Le frêle corbeau tenterait-il de me faire peur? Amusant et intéressant par la même occasion, peut-être devrais-je rédiger un article sur le comportement des corbeaux de Nagoya? Ah... Mais je ne suis journaliste... Dommage.»

Le fou lâcha un soupir et écouta la jeune femme - enfin du moins juste l'essentiel - le reste il s'en moquait éperdument.

«Donc... Tu veux ma main? Pourquoi? Aurais-tu peur de te perdre dans le noir? Je n'y vois rien d'effrayant... Mais si tel est ta volonté.»

Dit-il en lui prenant sa main.

«Bienvenue au royaume des morts ma vieille!»

Revenir en haut Aller en bas
Raven E. Kijima

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 18
Localisation : In the Sky
Date d'inscription : 25/01/2010

Feuille de personnage
Age: 22 cadavres dans mon placard
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Lun 26 Juil - 2:43

La jeune femme dévisageait un peu plus l'être étrange qui se tenait devant elle... Enfin « être » lorsqu'il était vivant ledit Roger aurait dû être un fringuant jeune homme mystérieux et pleins de charme... Enfin peut-être pas... Bref qu'est ce qu'on s'en branlaît de ce stupide crâne!! … Et bah... Raven elle le trouvait digne d'intérêt... Ledit Roger l'intriguait au plus au point... Ce crâne qui la regardait au travers de ses creux vides de chairs, un sourire, forcé, figé à jamais qui semblait se moquer d'elle... Le plus étrange c'est qu'il lui rappelait quelqu'un!! Si si tout à fait, non elle n'avait pas de crânes exposés chez elle, non elle ne sortait pas visiter régulièrement le cimetière de nuit ou de jour ça semblait évident mais ou avait-elle pu voir Roger???!! Hm à la Tv? Non non, enfin si mais non... Lorsqu'elle croisa le visage goguenard de l'autre « être » étrange de cet endroit bien glauque elle comprit enfin... Mais oui mais oui il s'agissait bien du gars qui la regardait étrangement comme si elle était devenue le diné de celui-ce, Fake Eichi le bien nommé!! Elle mis le crâne à côté de celui-ci affichant une mine triomphante:

-AU PUTAIN ! ROGER IL TE RESSEMBLE TROP !! JE TE JURE MÊME SOURIRE MÊME REGARD VIDE … Enfin y'a le teint livide aussi!! Bon après t'es vivant mais sinon j'te promets …

Elle regardait le regard presque extatique cette fascinante découverte... Bien sûr, les crânes pour vous et moi se ressemblaient mais pour le Corbeau le crâne était autre chose qu'un reste d'ossement...

Bien maintenant que la question du crâne était réglé elle déposa Roger à côté de sa paire de chaussure pour qu'elle puisse les retrouver tout les deux ensuite...
Bon alors voilà le fake Eichi se présenta à elle et là Raven eu une putain de révélation!! Eichi avait une double personnalité!! Trop perspicace hein! Mais bon … ça faisait deux personnes dans un seul corps à essayer de conquérir ça risquait d'être intéressant! Parce que oui Rav' voulait conquérir le gamin, ouais bon okay c'tait simplement par pur caprice, ensuite parce que jamais elle avait vu de gars avec une double personnalité! Et puis ensuite ce gamin/ces était/étaient surprenant(s) à tout point de vu, conquérir signifiait qu'elle tenterait de les user jusqu'à la moelle, de les entrainer plus encore dans le vice, drug sex and alcool, de leurs mordre le coeur et le corps avec son bec afin qu'ils se brisent ou tout simplement qu'il s'échappe loin de cet être qui aimait s'amuser à torturer de bien des manières tout ceux qui s'approchaient d'elle.

Raven aimait bien son nouveau jouet, enfin l'être qui se disait être un phœnix noir, ledit phœnix était donc comme la jeune fille un... Volatile à la différence que si le corbeau existait réellement le phœnix lui n'était qu'une chimère, un être fantastique qui disait-on renaissait de ses cendres... L'image semblait donc bien trouvé pour désigner un être qui ne semblait exister qu'à l'intérieur d'un autre, combien de psychologue, et autres médecins auraient préconisés au pauvre garçon d'aller se faire interner parce qu'il était dérangé, qu'il abritait la personnalité d'un fou... Cependant notre Corbeau à leurs yeux serait également une déséquilibrée mentale, mais ils ne savaient pas, non, ils ne savaient pas qu'au travers de leurs troubles ou désordres, existait deux ou trois être complexe qui avaient fait de leurs « troubles » des traits de personnalités. Alors est-ce que Raven avait peur? Peur de Suzaku, non bien sur, elle n'avait pas peur, combien même il était un psychopathe en puissance, il n'était tout simplement qu'un jouet avec qui elle se divertirait, le jouet lui même devait considérer Rav' comme un jouet mais peu importe rien n'importait vraiment, il y avait des règles certes mais elles étaient toutes illogiques et complètement folle. (Ainsi de cette manière je t'ai perdu dans un paragraphe qui n'a peut être aucun sens, qui n'apportera rien mais qui finalement n'est pas si inintéressant que ça comme je te le dis tu y comprendras ce qui tu voudras … Et voilà je divague encore pardon <<)

Donc le dénommé Suzaku lui pris la main l'entraînant plus profondément encore dans les ténèbres, non sans s'être préalablement moqué de sa tentative de l'effrayer quelque peu, mais, pensait Raven, si la proie ne se méfiait pas du chasseur il serait plus facile encore de le berner à la fin:

-M'y perdre? Non … S'y enfoncer à l'aveuglette oui... Et puis tu sais je préfère t'avoir sous la main Suzaku...


Elle se retourna et lui adressa un fin sourire carnassier, qui avait dû sans doute passer inaperçu auprès du jeune homme à moins que celui-ci n »'eu recouvert la vue à cet instant précis …

Raven marchait d'une démarche assurée baladant la torche un peu au hasard et bien qu'elle eu réveiller plusieurs hordes et qu'ils durent se baisser plusieurs fois (enfin Rave c'était baissé mais peut être que le gamin c'étaient pris ces hordes dans la figures hein qui sait?)notre Corbeau et le phœnix ne rencontraient que très peu de « problèmes » non cela ressemblait presque à une promenade de santé... Quand soudain... Le jeune femme tomba sur une espèce de trou au travers de la pierre taillés qui servaient de murs... Elle s'y arrêta puis lâcha la main du jeune homme y passant sa silhouette filiforme, ce ne fût du reste pas si difficile elle passa ses yeux sur les murs qui étaient à bien des égard différent du long couloir qu'elle venait de quitter. En effet ils étaient ornés d'étagères... Bouquins bouteilles bijoux, poupées, tableaux même, et autres bibelots... Une robe, y était même entreposée, celle-ci semblait tout droit sortie des années trente, le tissus léger et étrangement blanc lui faisait un peu penser à une espèce de robe de marié, le voile ainsi que les chaussures d'apparat qui trônait à côté semblait lui donner raison... Son regard restait figé sur celle-ci, puis d'une voix plus chevrotante qu'elle ne l'aurait voulu elle dit:

-Heeey Suzaku... Viens voir j'suis tombée dans un drôle de truc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Dim 8 Aoû - 23:05

~Haaaan... Quel merveilleux moment! Il ne manquerait plus que de l'alcool et l'ambiance serait parfaite! Mais il manquerait tout de même des verres... On pourrait prendre Roger comme verre non? Oh oui! On l'utilisera comme tel!

Euh... Okay... On peut couper ça? Non? Enfin bref tandis que les yeux ternes d'un jeune homme complètement dingue, reluquait de bas en haut un crâne du nom de Roger... Attend... WHAAAAAAAT?! Comment un type qui ne peut voir, reluque un crâne?!! D'ailleurs pourquoi un crâne?! Bon... Je me calme avant de faire une crise cardiaque. Ledit dingue s'arrêta de contempler le , Ô combien, magnifique crâne humain puis lâcha un rire - maléfique peut-être? - en entendant la comparaison entre lui et Roger. C'est vrai ils se ressemblaient! Peut-être étaient-ils cousins? En effet, physiquement ils se ressemblaient mais sans plus. Quelque chose le troublait... Quoi? Le fait que Roger n'ait plus de corps? Qu'il ne possède plus d'yeux? Non non... Autre chose... Le fait qu'il porte un nom d'homme alors qu'on ne sait même pas si c'était une femme auparavant? Oui! Quoiqu'au final cela n'avait rien d'important. Suzaku (Ou Fake Eichi selon les préférences.) fixait d'un oeil gourmand Kijima, la considérant simplement comme son repas du soir, tel un renard fixant du regard un poulet dodu. Une belle image pour représenter cette scène. Le clone d'Ei' s'amusait en quelque sorte, il semblait à ses yeux qu'avoir pris les rênes de ce corps fait de chair et de sang en cette obscure soirée, fût sa meilleure idée! A présent le psychopathe avait rencontrer une personne intéressante... Qui prenait Suzuzu pour un simple jouet! Ô sacrilège! Quel affront fait à la face de notre protagoniste! Celui-ci n'était pas dupe et préparait déjà sa vengeance, le seul détail à compléter: mort lente et douloureuse ou rapide et sans souffrance?

Lente et douloureuse! Fufufuuuuuuuh!

Ô que fût son plaisir infinie en imaginant sa vengeance! Il se voyait déjà recouvert du sang de Raven, de la tête au pied, le buvant comme si c'était un vin de qualité! Ô perspective réjouissante! Ô froide Faucheuse, venant prendre la vie d'autrui! Mais ne parlons plus du futur, mais du présent dorénavant. Le fou du roi (Tel est le surnom que je lui donne) entrainait à présent la jeune femme dans les ténèbres sans fin de la crypte, des ossements jonchaient le sol déjà recouvert par la poussière des siècles précédents, Ogawa ne fit guère attention aux paroles de Raven, préférant s'enfoncer encore plus dans ce ténébreux monde mortuaire.
Si la jeune femme évitait les hordes de chauves-souris, ce n'était pas le cas du jeune homme qui n'avait jamais le temps de pouvoir se baissé, un observateur attentif aurait remarqué qu'il tenait fermement une chauve-souris dans ses mains, cette dernière se débattant ardemment. Mais que se passe t-il?! La jeune femme échappe à l'emprise du jeune homme! Ô grande fût sa surprise tout autant que sa colère! Que faisait donc cette petite sotte?! S'était-elle doutée de quelque chose? Ô mon cher Suzaku! Tu viens d'être battu sur ton terrain! Toi qui étais si arrogant!

Ou pas...

La voix du Corbeau retentie au creux des oreilles du Phénix déchu, qui suivit le son de sa voix, plaçant ses mains vers l'avant pour ne pas se prendre un mur. Finalement il arriva dans une pièce plutôt... Etrange pour une crypte. Une robe de mariée, des livres, des bijoux et de nombreuses autres choses étaient entreposés ici, dans un tombeau, pourquoi? Bah! Qu'est-ce qu'on s'en fiche! Pillons tout cela! Après tout les morts n'ont besoin de rien durant leur sommeil éternel. Bien sûr ne voyant rien, Fake Ei' ne comprit pas sur le moment, mais à force de tâter un peu partout, il comprit enfin! Il est né le sauveur! Humpf humpf... Continuant de tâter un peu partout tout retenant de son autre bras, la chauve-souris qu'il avait nommée "Dai" il trouva un long et fin couteau parmi l'argenterie. Un visage carnassier se dessina lentement sur son visage tandis qu'il glissait discrètement l'arme blanche dans une poche.

~Bien bien... Nous devrions nous servir non? Les morts n'ont pas besoin de tout cela.

Pilleur et meurtrier.
Tel est le vrai visage du psychopathe.
Qui s'apprêtait.
A fendre l'air avec son couteau.
Pour mettre un terme à la vie d'une droguée.
Revenir en haut Aller en bas
Raven E. Kijima

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 18
Localisation : In the Sky
Date d'inscription : 25/01/2010

Feuille de personnage
Age: 22 cadavres dans mon placard
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Dim 15 Aoû - 15:58

Raven saisie le tissu et le posa sur l'espèce de table qui se trouvait juste en dessous de l'étagère-en réalité cela devait être plus une ancienne commode, longue qu'une table- puis l'étala avec délicatesse tout le long la regardant intriguée, elle semblait être le vestige d'une ancienne époque pas si lointaine, sans nul doute comme chacun des objets présents dans cet endroit, même la poussière devait être d'époque...
Elle se demandait l'espace d'un instant s'ils étaient les seuls à avoir pénétrés dans ce lieu depuis que les propriétaires avaient déposés leurs affaires ici.

Elle passa lentement ses doigts sur le tissus, s'imaginant à quoi pouvait ressembler la jeune fille qui aurait dû porter cette robe, ce voile et ces chaussures, ce demandant si elle avait pu la porter... Puis finir par s'arrêter sur une espèce de trou dans le tissus... Quelqu'un avait-il endommagé sciemment celle-ci? Elle fronça les sourcils et se pencha pour regarder. Autour du trou se trouvait, une grande tache, brunâtre, un peu vermeille... Son imagination se mit en route tandis qu'elle se décida à chercher d'autres indices...
Sa main se glissa sur l'étagère poussiéreuse, ses doigts s'arrêtèrent sur un anneau, une bague, sans nul doute la bague de mariage de la jeune fille... Ce qui était étrange c'était que seul les affaires de la mariée étaient présent, ceux du mari ne semblait pas se trouver ici... Peut être que le marié avait abandonné la jeune fille le jour du mariage et que désespérée elle avait mis fin à ses jours?... Ou bien celui -ci avait peut être péri avant de pouvoir lui passer la bague au doigt et folle de chagrin elle c'était suicidée en tenue de mariée... Ou encore c'était le mari qui... Elle secoua la tête en frissonnant, comme si cette simple éventualité était trop... Comme si sans l'ombre d'un doute c'était ce qui s'était … à la jeune fille. Elle se sentait bizarre, comme si elle n'était plus tout à fait elle-même mais une autre.

En tâtonnant encore elle trouva ce qui ressemblait à une lettre, notre Corbeau était très curieuse il ne lui en fallut pas plus pour attiser ce sentiment. Elle ramena sa main sur son ventre essuyant ses mains pleines de poussières, puis retourna sur l'étagère pour y saisir l'enveloppe, souffla sur la poussière et la ramener à hauteur de ses yeux. L'enveloppe était ouverte ,depuis longtemps, elle voulut retirer le fin papier qui s'y trouvait mais n'avait pas les mains libre à cause de la torche puis toute cette histoire ne la regardait pas n'est-ce pas...? Pourtant elle voulait savoir ce qui était arrivé à la jeune fille, un peu comme si-elle en frissonnait rien qu'à l'idée d'y penser-elle s'identifiait... à elle... Ou bien la jeune fille s'identifiait à notre Corbeau, c'était confus... C'était... Comme si la défunte s'emparait de ses sentiments et les malmenait pour lui faire ressentir des choses... . Vrai. Passés. Forte. Ce qui était... Ridicule, elles n'avaient rien en commun, ni l'époque, ni le caractère vraisemblablement, puisque Raven considérait que ce marier était, une GRAVE erreur, mais cette histoire était tellement triste...

Elle se força à reprendre ses esprits en grimaçant se trouvant trop sentimentale. Elle recula et alla accrocher la torche au mur là où elle devait se trouver, tout en glissant l'enveloppe dans sa poche et du coin de l'œil elle observa le jeune aveugle... Il agissait bizarrement-plus bizarrement que d'habitude s'entend-le voyant saisir un couteau et le cacher mine de rien dans ses poches... Elle savait qu'elle n'aurait pas dû lui lâcher la main; non elle n'aurait pas dû...
Elle siffla agacée puis tourna légèrement pour lui faire face, elle pu le toiser et l'observer plus attentivement. Elle ferma lentement les yeux et sourit:

-Oui, nous devrions prendre ces objets... Après tout personnes ne reviendrait nous les réclamer. Cependant...

Elle commença à avancer lentement vers lui lascivement, ses yeux harponnèrent les siens qui malgré le fait qu'il était aveugle semblait se rendre compte qu'on les fixait, arrivée à quelques centimètre seulement du jeune homme elle pu sentir son souffle contre sa peau, puis elle tendit les bras et se colla franchement tout contre lui passant de manière désinvolte ses doigts le long de sa joue puis enroula l'un de ses bras autour de son cou. Elle pouvait à présent voir chaque détail de Suzaku/Eichi, chaque trait étaient visible à présent, Elle passa quelque secondes à l'observer puis approche lentement son visage du sien, jusqu'à ce qu'il ne restait plus que quelque centimètre entre elle et lui. Elle n'hésitait pas pour autant à s'approcher encore ses lèvres frôlaient ses joues, son nez, le coin de ses yeux, lentement, provocatrices et tentatrices s'arrêtant juste à la commissure des siennes sans jamais plus s'approcher de ses lèvres puis elles se faufilèrent près de son oreille, de sa main libre elle la glissa le long de son corps tout aussi lentement s'arrêtant quelques instant sur l'emplacement de son cœur, sur son ventre pour enfin se poser sur sa poche :

-Cependant quelqu'un comme toi n'a pas besoin de jouet coupant comme ce couteau...

Elle le récupéra lentement et posa la lame sur sa joue, fronçant les sourcils en découvrant qu'il était comme « tâché » de la même façon que la robe l'était, elle frissonna un peu déstabilisée puis le jeta plus loin, elle s'approcha de ses lèvres et les agrippa avec ses dents, tendit que sa main remontait un peu plus rapidement et se posa de nouveau sur sa joue, ses doigts se recourbèrent et s'enfoncèrent, lentement, très lentement dans sa chair laissant trois marques longues et net. Ses lèvres revinrent vers les siennes frôlant sa joue intacte, puis elle s 'approcha encore des siennes puis elle agrippa l'inférieur d'un coup en y exerçant une pression plus que suffisamment pour qu'elle puisse saigner abondamment. Elle relâcha ses lèvres, puis éloigna son visage suffisamment pour l'observer. La pâleur de son visage contrastait fortement avec le liquide vermeil qui s'échappait de ses différentes plaie... Le sang coulaient plus abondamment au niveau de sa joue et chacune des trois coulés se rejoignaient en une seule et glissait lentement jusque dans son cou. Raven esquissa un sourire carnassier puis sa langue sortit lécher ses lèvres avant de venir dans son cou, là ou le liquide coulait paresseusement sur sa jugulaire, elle la mordilla, amusée puis commença à lécher lentement la trainer pour remonter avidement le long de son cou, aussi pâle et gracile qu'était son visage remontant vers ses plaies, elle les lécha avidement puis revint vers sa lèvre inférieure passant par la commissure et y passa lentement sa langue à nouveau avant de revenir prestement vers son oreille.

-Tu n'es pas dupe je ne le suis pas, si t'as accès à l'autre toi souviens-toi de la conversation qu'on a eu:

"J'm'en fou si on essaye de me refroidir, je survivrais, j'laisserais pas un connard mettre fin à mes jours".

Elle fit une pose devenant agressive:

-Je ne suis pas une victime potentiel, on ne me chasse pas, JE chasse, je ne suis pas le gibier les autres le sont, ne joues pas à ça avec moi, phœnix, t'y laisserais des plumes...

Raven le repoussa vivement et se recula en le toisant, légèrement méfiante. On ne prévoyait pas la tuer impunément, non, généralement on était pas assez fou pour cela, sauf que Suzaku ici présent ne semblait pas être quelqu'un de sensé, au contraire, il semblait irrationnel donc potentiellement plus dangereux que n'importe qui. Elle se mordit la lèvre se maudissant d'avoir été si ... Négligente...
Notre Corbeau se contentait de le fixer elle n'osait esquisser le moindre geste; Fake Eichi avait-il comprit qu'il n'en sortirait pas indemne? Avait-il l'intention de réessayer? Ou bien il allait laisser tomber. Mais maintenant qu'allaient-ils faire? Continuer à ce fixer? Reprendre leur route? Faire comme si de rien été? On entendait que leurs respiration et les petits cris de la chauve-souris que notre apprentis tueur avait réussi, elle ne savait pas comment, à capturer...

-Un nouvel ami?

Cette phrase s'échappait de ses lèvres, sa curiosités ayant pris le dessus. Elle se mordit les lèvres, elle maudit l'espace d'un instant ce trait de caractère qui semblait prendre un malin plaisir à ressurgir dans les pire moment... Raven se décida enfin à se détendre... Qui vivra verra, si Fake Eichi tentait de nouveau de la tuer elle se défendrait et ne ferrait pas de sentiment, vivre ou mourir, peu importait à cet instant, Suzaku lui seul déciderait à présent du chemin qu'allait prendre cette histoire, s'il tentait de nouveau de la tuer alors ainsi soit-il elle ne sera plus si... Tendre? Aguicheuse? Démonstrative? Plus dangereuse, plus décisive, plus … fatal. Cette fois-si elle prendrait couteau et … Elle lui trancherait la carotide avant de s'enfuir...
Au contraire si Fake Eichi décidait de ne pas recommencer alors … Alors ça ira. Elle pourrait lire le contenu de la lettre. Cependant même si elle n'envisageait que deux choix elle savait qu'il en existait d'autres. (à toi de jouer Eichi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   Jeu 19 Mai - 0:29

Divines. Telles étaient les images qui défilaient lentement dans l'esprit tordu du phœnix. Qu'allait-il dont faire de cette jeune femme? Allait-il réclamer sa vie au nom de la grande Faucheuse? Ou allait-il simplement lui faire promettre son allégeance en échange de la clémence de l'assassin? Dans le pire des cas, quelle méthode utilisera t'il pour torturer au mieux la demoiselle Kijima? Tant de questions! Et si peu de temps! Que pouvons-nous faire? Le récit s'achèvera t-il sur la mort du corbeau ou du phœnix? Voir... Peut-être la fin de ces deux existences? Ooooooooh! La suite s'annonce particulièrement exquise!

La main au manche de la lame, s'approchant de Raven avec un sourire particulièrement carnassier aux lèvres et s'apprêtant à dégainé ledit couteau, le psychopathe avait déjà en tête plusieurs moyens de jouer avec elle avant de la tuer. Bien sûr lesdits moyens étaient tous plus tordus les uns que les autres! Avec un fou, il ne faut pas s'attendre à un travail basique, à un travail... D'amateur! Non non non! "Nous" sommes fous et déjantés! Il faut donc faire un travail de pro, soigné et bien mené! Et puis comme le dirait l'autre "Le travail soigné est toujours plus satisfaisant qu'un travail bâclé... Je me demande bien si cela s'applique aux meurtres? (Et me voilà en train de divaguer ma chère! Ah! Ce paragraphe était certainement inutile mais - certes - défoulant ~)

Les pas qui le séparaient de Raven diminuaient à mesure qu'il s'approchait de cette dernière. Elle? Elle était en train de contempler une robe! Une robe vous dis-je! Non mais je vous jure... Seriez-vous assez stupide pour qu'un simple morceau de tissu puisse attirer votre attention, alors que vous vous tenez debout dans une crypte, envahie par les toiles et les chauves-souris... En parlant de chauve-souris, Dai commençait à s'agiter... Il faudra que Suzak' lui apprenne à se tenir plus tard, après le meurtre d'une certaine jeune femme.

Mais... Quoi? Il semblait que ladite demoiselle s'en allait à l'autre bout de la pièce. Serait-elle sortie de sa contemplation totalement absurde? Uh... Moi qui pensait que les femmes pouvaient restées des heures à contempler une simple robe. Comme quoi l'erreur est humaine. Brefouille: légèrement désorienté, le Fake Eichi tenta de trouver du bout des doigts un mur ou quoi que ce soit pour pouvoir se repéré. Décidément ce n'était pas son jour: sa proie le menait en bateau et il devait tâtonner pour pouvoir avancer sans se prendre un mur toutes les deux secondes.

Un sifflement agacé vint cependant mettre en doute son plan. Le piaf s'était-il rendu compte de son plan? Ooooh... Voilà qui met sérieusement à mal sa possibilité de pouvoir rentré ce soir à la maison, tranquillement, tout en écoutant du Queen à la radio et en se délectant du sang frais sur ses mains.
Il écouta les propos du corbeau. Le "Cependant" lui mit quelque peu la puce à l'oreille. Il n'en fit pourtant rien. Le phoenix laissa le corbeau provocateur, enroulé ses frêles bras autour de son cou. Etait-il pétrifié? Oui. Par la peur? Non. La colère d'avoir été débusqué tel un amateur s'était emparé du jeune homme et l'empêchait de faire quoi que ce soit sur l'instant. Oooooooooh que cela l'énerve! Et comme cela m'énerve aussi! Pourquoi, pourquoi?!

La tentatrice continuait de s'amusée tandis que le pseudo-meurtrier fronçait les sourcils et tirait une tête à faire peur les petits z'enfants. Il aurait tellement voulu prendre sa gorge et la serrée avec ses mains, blanches comme la première neige et entendre le doux son de sa vie qui quittait lentement sa vie! Ooooh oui!
Et puis...
Ce vin divin. Sang. Il coulait et coulait sur sa peau douce et pâle. Lentement il passa sa langue sur une goutte, couleur vermeil, qui dégoulinait depuis l'une de ses plaies que la junkie avait ouverte. Sa colère s'envola et un sourire enfantin s'afficha sur son visage. Le Paradis! Heaven! Douce sensation! Oh ce doux nectar lui apportait un bonheur inimaginable. Vous ne pouvez pas savoir! Ah... La vie de psychopathe est particulièrement remplie de bonnes choses tout autant de mauvaises choses. Généralement lesdites mauvaises choses arrivaient aux victimes des psychopathes. On se demande bien pourquoi.

Il laissait le piaf s'exprimer puis lui répondit.

|| Suzaku: Oh! Pourquoi saurais-je ce que mon "colocataire" sait? Nous sommes deux personnes totalement différentes! Et puis il serait ennuyant d'écouter ses pensées. Tu crois que les pensées d'un gosse sont intéressantes? Ce serait comme regarder les séries à l'eau de rose dont nos amis amerloques ont le talent de nous pondre: ennuyant.
Et puis? Pourquoi n'essaierais-je pas? Après tout: je suis un phœnix! Je renais de mes cendres! Tue moi et je reviendrais. Encore et encore. Jusqu'à ce que tu meurs. ||


Il s'approcha de la jeune femme et... Rien. Il ne fit rien. Soudainement, un fou rire sortie du fond de sa gorge. Le rire était enfantin mais cela ne l'empêchait pas d'être effrayant pour rien.

|| Suzaku: Bwahahahahahaha! Tu m'amuses Corbeau! Je n'ai jamais vu de personne telle que toi! Je ne te tuerais pas - du moins, tant que tu continues à m'amuser. Tel le fou d'un roi.
Ah! Et je te présente ma nouvelle amie: Dai. Et -- ||


Il n'eut pas le temps de continuer sa phrase que la chauve-souris s'envola, après s'être échappée de l'emprise du jeune homme. Une moue au visage, le phœnix soupira.

|| Suzaku: Oh... Moi qui comptais lui faire enfiler une robe rose pour poupée... Cela aurait été parfait... ||


Déprimé, le psychopathe tâtonna le mur et s'approcha progressivement d'une vieille armoire branlante. Comme ré-confortation, il ouvrit l'armoire et commença à piller les lieux. Les morts n'ont pas besoin de tout cela! Quelle perte! Ils devraient donnés tout cela aux vivants!

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les morts vont se retourner dans leurs tombes! ¤¤ Raven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lizzie ¤ "La vie des morts consiste à survivre dans l'esprit des vivants."
» Pourquoi les nuages vont dans un sens et nous dans l'autre ?
» Mort d'un nombre important de poissons dans le Lac Azuei
» De la crème de whisky dans leurs filets de pêche...
» Le Lac des Morts Vivants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: RP FINIS OU ABANDONNES :: Ville-
Sauter vers: