AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bande de sales gosse [PV : HIRUCHOU ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kin C. Takeru Yamato

avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 22
Localisation : Dans une région froide de cette admirable planète terre . Pleut souvent aussi d'ailleurs
Emploi : Emmerdeuse professionnelle
Date d'inscription : 24/05/2010

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: je sais pas au bout du cinquième verre j'oublie son nom

MessageSujet: Bande de sales gosse [PV : HIRUCHOU ♥]   Mer 3 Nov - 18:59

Une lumière d’un blanc aveuglant vint éblouirent Kin lorsqu’il rouvrit les yeux. Aussitôt il les referma, à moitié conscient il entendait des dizaines de voix autour de lui. Les mots qui ressortaient le plus étaient « fusillades » « sept blessés » « deux morts ». Une seconde fois il rouvrit les paupières. A nouveau la forte lumière l’aveugla, mais après plusieurs clignements sa vision s’adapta enfin à la luminosité. Sa tête bascula sur le côté et Kin aperçut plusieurs médecins et autre infirmiers en veste de couleur verte hideuse. Son sang ne fit qu’un tour

« NOOON ! »


Il se releva brusquement, un infirmier appuya sur son torse en lui conseillant de s’allonger. Sans trop réfléchir il se débattit, deux infirmiers supplémentaires le plaquèrent contre le brancard. Un grognement furieux le parcourut, mais lorsqu’il voulut une fois de plus se relever, un liquide chaud s’échappa du bas de son ventre. Il ne fallut pas plus de deux minutes pour qu’il tombe dans les vapes.

Flashback – Vingt-deux heure trente

Un groupement de types louches c'était formé dans l'en-gare abandonné proche de la lisière des bois.Kin avait débarqué en costard les cheveux plaqué sur un côté du crâne un mallette en acier trempé qu'il maintenait fermement par la poignet. Plus d'un million de dollar était suspendu à sa main . Au milieu de la pièce trônait une table qui avait vécu son temps , autour d'elle se trouvait trois type vêtus de costume habillé d'une valeur peu permise . Le punk les rejoignit et déposa sa lourde mallette sur le pupitre bancale . Il fixa les trois mecs en face de lui avec son regard froid puis balaya la pièce du regard .

" Vous aviez peur que je vous démonte la gueule que vous avez truffer une dizaine de pecnots dans cette piaule miteuse ? "


Les trois types s'échangèrent un regard et le gros porc qui était en face de lui lui rétorqua avec une voix presque douce .

"Nous ne sommes jamais trop sûre ? "

Kin le fusilla du regard il le chopa par l'encolure et l'attira vers lui .

" ah ouais et c'est pour ça que tu m'as fait suivre gros tas "


Sans même avoir le temps de finir sa phrase il sentit déjà autour de lui les fusils se pointer vers lui .Il lâcha le mafieux qu'il avait entre les mains et se retourna vers sa valise . Il composa rapidement le code de sécurité puis l'ouvrit . Tout en la tournant vers ses clients .

" Vingt kilos - un million cinq comme convenu "


Les trois gars admirèrent le contenue . L'un tendit la main vers la mallette ; Kin la frappa brutalement .

"Pas payer pas toucher vous connaissez mes règles , mon héro est toujours de bonne qualité , si mes règles vous font chier barrer vous y a d'autre yaku' à la con qui en voudront bien pour faire péter les neurones des mômes et autre crétins qui pullulent dans leur quartier ."


Les trois types semblèrent agacés ne savaient trop quoi dire . L'un deux qui était resté en retreint jusqu'à lors s'aventura à s'excuser auprès du punk pas mal chiant en affaire .

" Nous nous excusons mais vous savez il est bon de contrôler la qualité " - Kin grogna et l'autre se tut *De vraies tafiolles c'est "chefs" yakuzas , décidément les vieux asiat n'avait plus de couilles * Et comme pour accompagner sa dernière une voix résonna dans le hall .

"Tien c'est la réunion du troisième age"

L'entierté des imbéciles présents dans l'en-gare se retournèrent en direction de la voix , Kin y compris . De la pénombre émergea l'énergumène qui venait d'électrisé l'atmosphère. Le Colt de Kin était déjà comme coller à la paume de sa main . Il balayait la salle du regard , chacun était fusil en main . Le crétin fini s'était même approcher d'eux au point d'arriver face à Kin . Il avait pas l'air d'un flic c'était déjà ça mais qu'est qu'il foutait là ? Kin pointa son colt contre la tempe du gamin parce qu'effectivement il paraissait pas dépasser les vingt ans

" Qu'es tu fou là petit con ?"

.........................................................

Soudain sa poitrine fit un sursaut sur la table d'opération par réflexe il ouvrit les yeux.

"C'est bon son poux a reprit . "


Ses yeux se refermèrent , il aurait voulu protester se barrer à toute allure de cette hôpital , mais il s'endormit . L'anesthésique avait été plus fort que lui.

L'anesthésique dura plus de quatre heure quand Kin se réveilla il était dans une chambre avec un autre type , il m'y du temps à se rappeler qui se trouvait la à nouveau en face de lui . Mais la réponse finit par arriver , c'était l'espèce d'imbécile qui s'était incrusté dans sa réunion ! Un pulsion enragé parcouru son corps mais lorsqu'il voulu se relever il fut retenu brutalement par son poignet. Non son poignet n'avaiut pas décider de faire de la rébellion il était "juste" menotté au lit.

"BORDEL!!!!"

Une infirmière débarqua à toute allure dans la chambre .

"Monsieur - elle regarda sa fiche - euh.... "

"DÉTACHEZ-MOI ... TOUT DE SUITE "

" Monsieur je n'en ai pas le droit "


Kin tira comme un malade sur ses menottes " DÉTACHEZ MOI !!!! " L'infirmière le regarda apeuré et déglutit lentement " Monsieur calmez vous " Kin s'arrêta le temsp de la fusiller du regard " Vous allez me retirez ces putains de menottes ou je les arracherai ! " La pauvre demoiselle était agacée au plus au point " Je je n'ai pas les clefs " Kin continua de la fixer d'un regard mauvais " une scie fera l'affaire !" Soudain son attention fut reporter sur le type dans le lit d'à côté , il lui avait parler , il avait osé ce connard ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiruma Yoichi
~Sadistic emperor~
avatar

Masculin Nombre de messages : 590
Age : 23
Localisation : BLABLABLABLABLA
Emploi : BLABLABLABLABLA
Loisirs : BLABLABLABLABLA
Date d'inscription : 29/06/2008

Feuille de personnage
Age: 18 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Bande de sales gosse [PV : HIRUCHOU ♥]   Jeu 25 Nov - 1:07

Une douleur a la jambe, aussi à la main, Une chambre, deux lit , deux patient l'un endormit ou dans les vapes, l'autre a moitié allongé, sa main sans blessure menotté au barreaux du lit d'hôpital, un large au sourire aux lèvres comme si il trouvait cette situation amusante.
Les infirmières parties, un homme habillait d'un costume d'officier s'avança vers Hiruma, le regard menaçant « Pourquoi souris-tu ? Tu trouves sa drôle d'avoir blessé 5 types et tuer 2 autre personnes ? », Hiruma le regarda, toujours son sourire aux lèvres surement pour narguer l'officier « A vrai dire, oui ! Cette soirée fut une de mes plus belles réussites », le policier choquait par la réponse du jeune homme serra son poings de toute ses forces pour éviter de la tabasser a sang « T'as de la chance d'être dans un hôpital, garçon, mais une fois sortis d'ici, crois-moi tu vas pleurer ». Hiruma écouta attentivement le policier et son sourire s'agrandit de plus en plus en entendant ces belle paroles « Mmmmh, j'ai hâte d'y être ! ». Le policier soupira, agacé par Hiruma il sortit de la chambre puis une autre personne entra cette fois si un vieille homme avec une mallette a la main. Il s'asseyait sur la chaise a côté du lit d'Hiruma, puis il prit un calepin et un vieux stylo plume, il fixa Hiruma, le jeune homme intriguer pencha la tête sur le côté et fit de même. « Mr Hiruma comme vous êtes réveillé je vais vous demander votre version a propos de cette histoire », Hiruma s'installa confortablement sur son lit puis rétorqua « Prenez le pop-corn parce que cette histoire est palpitante... »


Un jour plutôt, vingt et une heure

Allongé sur un banc, les pieds sur les cuisses d'une fille étrangère, Hiruma Yoichi, 18 ans, emmerdeur à plein temps passa sa journée à ne rien faire...

« *tousse* Suis-je obliger de marquer « emmerdeur à plein temps » ?» Hiruma regarde le vieil homme et grogna « Exactement ! Je peux reprend ? Hrmmh où j'en étais...»

…, la fille qui n'avait rien demandé, fut plus qu'agacé du sans-gêne d'Hiruma, elle poussa les pieds de celui-ci et dit d'un ton menaçant: « Dégagez vos pieds, espèces de mauvaise personne ! » Hiruma, ouvrit un œil, (Ouai il avait les yeux fermer) et fixa la fille puis il éclata de rire « Ahahahahh! C'était censé me faire peur ça ? Avec un peu plus de vulgarité sa serait parfait! », La fille tapa du pied et donne une gifle a Hiruma, puis elle rétorqua en s'en allant « Les personnes comme vous mériteraient qu’ils se fassent tuer par les Yakuzas », quand Hiruma entendit cette phrase, il eut comme un choque, une explosion a l'intérieur de sa tête, comment on appelle ça déjà ? Ah oui ! Une idée. Il se leva de son banc fit les cents pas autour de celui. Comment rencontrer facilement des Yakuza ? Facile attendre la tombé de la nuit et repérer tout type louche se trimbalant soit avec une arme ou une mallette, si cette personne marche d'un pas rapide comme s'il qu'il voulait faire son affaire rapidement c'est que c'est la bonne personne, il ne restera plus qu'à le suivre jusqu'à à son « repère »

Un jour plutôt, Vingt-deux heure

Hiruma, assis (encore une fois), sur le bord d'un trottoir, observant chaque coin de rue, sombre ou pas, Sa clope a la main, il bailla toute les trente secondes, toujours aucun signe de Yakuza, cela en devient plutôt embêtant et a cette heure-ci impossible de rentrer au lycée sans se faire « repérer » par les surveillants. Youpii encore une soirée sur un banc.
Hiruma se leva regarda autour de lui, soupira puis se dirigea vers le café le plus proche, quand tout à coup, miracle ou peut-être pas, la curiosité du jeune homme s'arrêta sur homme une mallette a la main, sa a tout l'air d'un yakuza enfin seul hic c'est qui ne semble pas louche enfin son apparence n'a pas l'air louche. Enfin bref,, une filature s'impose.
Hiruma le suivit avec deux voire trois mètres d'écart c'est peu mais bien assez pour ne pas se faire repérer.

Un jour plutôt, Vingt-deux heure trente

« Est-il vraiment obliger de dire « Un jour plutôt » à chaque fois ? »; Hiruma grogna « Chuuuttt ! »


Le type entra dans ce qui sembler un en-gare abandonné, Hiruma tapota ses poches, puis il enfouit ses mains dans celles-ci « Portable ok, Portefeuille ok, couteau ok, Oh tiens ma dernière cigarette ». Hiruma entra dans l’en-gare abandonné, il faisait sombre juste la lumière de la Lune éclairer l’endroit, enfin la pièce où était Hiruma parce qu’au fond de ce long couloir une fine lumière passer entre les trous de la porte délabré. Hiruma s’avança lentement et surement, il arriva a la porte il colla son dos contre le mur juste à côté de cette porte pour faire en sorte de voir ce qu’il se passe dans la petite fente faite par l’ouverture de la fente. Ce qu’il y voyait ? L’homme qu’il avait suivi et trois autre gars surement des yakuzas de plus il vit deux mallette l’une avec environ vingt kilos a vue d’œil dans l’autre indéfinissable pour le moment étant donné que celle-ci est encore fermé. Hiruma quitta ses yeux de la scène puis réfléchit un instant « Mmmh maintenant c’est l’heure de faire mon entré mais comment ? Il faut une phrase d’entré qui accroche, voyons… « Ce n’est pas l’heure d’aller dormir » nan trop gamin… « Bah alors on m’invite même pas ? » Non plus… AH JE SAIS ! Bon ce n’est pas une pure phrase digne de moi (non pas vantard) mais sa fera l’affaire. » Il craqua ses doigts, poussa délicatement la porte, il fut complètement dissimulé dans l’ombre impossible de voir son visage juste quel petit partie notamment son large sourire habituel.

« Tiens c’est la réunion du troisième âge »

Tous les regards sont sur lui ainsi que toutes armes, Hiruma s’avança doucement vers la table ou était posé les deux mallettes, Il arrive devant l’homme qu’il avait pris en filature, son regard se posa sur le colt de l’homme, son sourire s’agrandit peu à peu.

« Qu’est-ce que tu fous là petit con ? »

Hiruma s’asseye sur la chaise juste à côté de la table presque morte, mit ses pieds sur cette table et prit la valise fermé

« Moi ? Je suis juste de passage, question de m’amuser un peu »

L’un des trois yakuza près de la table saisît Hiruma par le col et le regarda méchamment.

« Tu vas gentiment de lever de cette putain de chaise et gentiment aller te faire voir avant que je m’énerve et qu’avec un claquement de doigts mes hommes de tabasse jusqu'à ce que la seul chose que tu bouffe c’est de la soupe »

Hiruma regarda le yakuza droit dans les yeux, il sourit puis il fixa la main posé à plat sur la table, il prit son couteau fétiche « caché » dans sa poche arrière droit, il tint fermement et le planta directement dans sa main

« Et si tu allais gentiment fermer ta gueule avant que je te coupe la gorge comme un gros porc que tu es ?»

D’un coup en même temps toutes les armes se chargèrent « Clic ! », Hiruma totalement tranquillement et sans aucune gêne ouvrit la deuxième mallette il regarda le continue, il regarda l’homme au Colt et rigola

« Si j’ai bien entendu c’était un million cinq pour vingt kilo d’héro ? Hihihi Tu aller te faire arnaqué, il manque facilement 200 000 voire 300 000 »


« Et comment a –t-il réagit ? », Hiruma regarde le vieille homme « Mmmh je m’en rappelle plus faudra demander à l’autre pour savoir la suite de l’histoire, Tien bah d’ailleurs le voilà qui se réveille »
Hiruma regarda l’homme se reveiller, lui aussi menotté

« BORDEL !!!! »

L’infirmiere arriva et essaya de le calmer, Hiruma contempla la scène et explosa de rire trouvant l’homme assez ridicule. Puis l’homme tourna son regard vers Hiruma, celui-ci lui sourit avec son large sourire habituel mais cette fois ci un peu moqueur « bien dormit ?». Le vieil homme se leva et se dirigea vers le lit d’à côté « Kin C. Takeru Yamato ? Puis-je vous poser quelques questions ? » Hiruma observa le vieil homme puis jeta son regard sur l’homme « donc tu te nommes Kin, c’est bon à savoir »
Puis il se regarda de nouveau le vieil homme « Dite on peut se débarrassé de ces menottes sa commence a faire mal au poignet » « Euh je vais voir ce que je peux faire… ». L’interrogateur partit et Hiruma observa l’homme qui semblait légèrement énervé …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://puchipuchiaddict.deviantart.com/
Kin C. Takeru Yamato

avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 22
Localisation : Dans une région froide de cette admirable planète terre . Pleut souvent aussi d'ailleurs
Emploi : Emmerdeuse professionnelle
Date d'inscription : 24/05/2010

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: je sais pas au bout du cinquième verre j'oublie son nom

MessageSujet: Re: Bande de sales gosse [PV : HIRUCHOU ♥]   Mer 8 Déc - 19:54

Les paroles provenant du petit con qui l'avait fait terminer ici , reçurent le plus mauvais des regards que les yeux glacés du punk pouvaient offrir . " Bien malgré le faite qu'un connard a eu la douce idée de me tirer une balle dans le bide ! " il fusilla une nouvelle fois du regard le type qui se trouvait face à lui . Puis il se remit à examiner ses menottes , soudain une silhouette se dessina dans son champ de vision . Kin releva la tête un vieil homme se tenait debout devant lui . Les poils du punk se dressèrent lorsqu'il entendit son nom dans la bouche du collaborateur des flics .

" Allez vous faire foutre " il articula chaque mot avec lenteur tout en fixant le vieillard de son regard bleu glace .

La voix de l'autre connard se refit entendre une espèce de grognement à peu près humain vient soulever la poitrine Kin .

" Toi ferme ta grande gueule ! Y a peu de chance qu'on se recroise après tout ce bordel alors pas la peine de retenir mon nom . Si ce n'est pour te la péter devant tes potes ! "

Sur ses dires il s'installa en rogne dans son lit . Dans un murmure de mauvaise humour on pouvait à peine audible " j'ai horreur des hôpitaux , j'ai horreur de ces endroits " C'est à ce moment que se décida d'entrer un nippon aux cheveux longs noirs de grandes lunettes carrés posées sur le nez , portant une chemise à carreaux trois fois trop large et un jeans en slim , mais surtout muni d'un sac en bandoulière cachant l'attiraille du geek type hacker !

" Oh mon Kinou ! Mais qu'est que tu fais là ? Dans un hôpital! C'est pas ton genre ."

Kin releva la tête et son regard se dirigea vers l'entrée de la chambre .

"Dit moi que t'as de bonne nouvelle plutôt que de faire de l'humour "

Le nippon soupira " Mais quel accueil ! - se tournant vers l'autre - Putain je kifferais trop être à ta place ! Avec un type si agréable ! "

" Shuya Ta gueule ! "

Le geek ayant l'habitude de Kin ne se la ferma pas et continua à l'emmerder en parlant à l'autre. " Rassure moi c'est toi qui l'a foutu de si bonne humeur et pas ma venu qu'il la rendu si heureux "

Kin se contenta de soupirer tout en écoutant les conneries de son vieil ami . Celui ci se rapprocha d'ailleurs de son lit . " Plus sérieusement Kin , je sais que t'as horreur d’être attaché - il lui fit un clin d’oeil - Donc si tu le permet je vais tripoter ton corps pour t'enlever ses vilaines menottes ! ." Le nippon commença à farfouiller dans son sac lorsqu'il allait sortir un super crochet le vieillard revint dans la chambre .

" Les visites sont interdites pour l'instant ! " Le nippon fit un grand sourire " je suis un membre de la famille , vous pouvez pas me faire partir !" le grand père haussa les épaules " Je suis parvenu à négocier qu'on vous détache tous les deux monsieur Hiruma ! " Aussitôt le nippon hurla " Alléluia le gnome ronchon va enfin arrêter de râler " Kin envoya un coup de pied dans les reins du nippon qui éclata de rire " mais quel coup de tapette ! " Kin soupira " attend qu'on m'ait détacher et tu vas devoir galoper salope ! "

Le vieillard se racla la gorge probablement gêné par de tel parole et alla d'abord détacher le dit Hiruma . Ensuite il vint détacher Kin ." Monsieur il m'a été demandé de vous dire que vous ne deviez pas trop bouger et rester un maximum allongé . Je dois vous laisser pour quelques heures je reviendrez pou terminer de retranscrire vos versions des faits " . Kin se contenta de hausser les épaules .

Dès que le vieil homme fut sorti , le punk se leva de son lit et alla choper par le col Hiru .

"Toi petit connard de bas étages tu vas me dire c'est quoi la putaine de follie qui t'as pris de venir foutre le bordel dans ma vente "


Le nippon lui tapota l'épaule " Mon petit kinou pas d'éffort physique c'est mauvais pour ton bobo au bidon ! Eh puis j'ai une bonne nouvelle pour toi ! J'ai récupérer ta thune et ta crasse ! Pas la peine de faire des bobos au jeune homme et à toi même "



Dernière édition par Kin C. Takeru Yamato le Mer 16 Mar - 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiruma Yoichi
~Sadistic emperor~
avatar

Masculin Nombre de messages : 590
Age : 23
Localisation : BLABLABLABLABLA
Emploi : BLABLABLABLABLA
Loisirs : BLABLABLABLABLA
Date d'inscription : 29/06/2008

Feuille de personnage
Age: 18 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Bande de sales gosse [PV : HIRUCHOU ♥]   Mar 15 Mar - 21:07

Hiruma fixa droit dans les yeux du punk, défiant son regard. Son sourire moqueur était toujours inscrit sur son visage, peut être parce qu’il se trouver dans des situations de ce type là.
Le punk gueula sur Hiruma avec un langage peu soutenu

« Mes potes ? » il leva les yeux au ciel et se gratta le menton « Mmh si tu parle des sous-merdes qui me lécheraient presque le cul pour survivre par peur que je leur ouvre le bide en deux. Mmmh nan eux ne m’intéresse pas. Ce qui me fascine c’est les gens comme toi qui s’énerve pour rien. En plus de ça j’ai bousillé ton business ! BORDEL ! J’en jouirai presque »

Hiruma se redressa dans son lit attendant le vioque pour ce libérer de ces chaînes. Quand tout a coup, vint un nippon, grand, cheveux long, noir, binocle sur le nez et sac a bandouillère, chemise a carreaux et slim. Il bavassa avec ce Kin quand soudain il se tourna vers Hiruma lui disant qu’il avait de la chance de se trouver dans cette piaule.

« Ton ami me plairai presque, toujours en rogne, jamais content. », son sourire moqueur s’élargit a chaque petit moqueries.

«Rassure moi c'est toi qui l'a foutu de si bonne humeur et pas ma venu qu'il la rendu si heureux

-A vrai dire, j’y suis un peu pour quelque chose »

Le vieille homme revint délivré Hiruma et le punk en rogne de leur menottes, Hiruma se frotta le poignet, fier que le vioque est réussit a convaincre les autorités de les libéré. Hiruma se leva de son lit et chercha ses vêtements, il fouilla les placards, mais aucun signé des ses affaires

« Mmmh sa va être plutôt ennuyant si je me retrouve sans fringue pour sortir »

Hiruma se dirigea de nouveau vers son lit mais au moment où il s’abaissa pour regarder en dessous il se fit tirer par le col

« Eh attention !

-Toi petit connard de bas étages tu vas me dire c'est quoi la putain de folie qui t'as pris de venir foutre le bordel dans ma vente

-Mmmh voyons voir je me faisait chier, j’avais envie de faire chier un Yaku’ et vu que t’as jolie mallette a croisé mon regard j’ai décidé de te suivre, et franchement je suis pas déçu ! »

Le nippon interpella le punk, pendant ce temps Hiruma se détacha de l’emprise de l’énervé et chercha de nouveau ces vêtements quand il réussit a les retrouver, il tapota les poches de son fut et sortis son couteau fétiche. Il se revêtit vite fait bien fait et tapota sur la porte de la chambre

« *tousse* euh officier ! »

Il se recula de deux trois pas, s’asseye sur la chaise juste a coté de la porte et attendit quelque seconde. L’officier accourut dans la chambre, quand il fut arriver au milieu de la chambre, Hiruma ferma la porte avec son pied et menaça l’officier en pointant la lame de son couteau sur sa gorge.

« Un seul petit bruit et je fais de cette chambre une piscine de ton sang. Compris ? »

Le policier acquiesça d’un signe de la tête et tendit les mains

« Parfait. Je doute que lorsque nous sortirons de cet hospice, l’autre énervé et moi ne serons pas libre ? N’est-ce pas ? »

L’officier naussa pas répondre, prie de peur il s’évanouit, Hiruma le regarda tomber sur le sol et fit une tête de six pieds de long

« Tu parle d’un flic… Soit, moi je vais faire un petit tour dans cette hospice, qui m’aime me suivent »

Hiruma regarda du coin de l’œil la table avec les deux mallettes, il sourit discrètement, il ouvrit la porte lentement, regarda le punk et attendit qu’il soit dos tourné a lui. Quand ce fut le cas, il prit l’une des mallette sortit de la pièce puis laissa dépassé sa tête dans l’entré

« Je doute que tu veuille te séparer de l’une de ces mallettes que je viens d’acquérir »

Hiruma éclata de rire et courut a tout jambe vers les étages supérieurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://puchipuchiaddict.deviantart.com/
Kin C. Takeru Yamato

avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 22
Localisation : Dans une région froide de cette admirable planète terre . Pleut souvent aussi d'ailleurs
Emploi : Emmerdeuse professionnelle
Date d'inscription : 24/05/2010

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: je sais pas au bout du cinquième verre j'oublie son nom

MessageSujet: Re: Bande de sales gosse [PV : HIRUCHOU ♥]   Jeu 14 Avr - 16:51

Malgré les bons conseils de son ami , Kin n'en avait que faire , il se dirigea d'un pas furieux vers Hiruma . Ses poings s'enroulèrent autour du col du mec , il le souleva de sorte à ce qu'il ne touche plus le sol .

" Me semblait bien qu'un petit connard de ton genre pouvait pas avoir de pot , t'es qu'une petite pute en faite ? c'est ça hun ! Mais désolé te décevoir t'as pas niqué mon business comme tu peux le constater - il montra d'un signe les valises - j'ai tout récupére ! " Il le lâcha et le projeta violemment contre le mur .

Kin se retourna vers Shuya à qui il adressa un clin d'oeil accompagner d'un sourire signifiant qu'il le remerciait . Le geek jeta un paquet sur le lit du punk . En tenant la porte il déclara .

" Mec je te laisse te chamailler je vais me prendre un café " sur ses mots il sortit .

Lorsque Shuya fut dehors , le punk pris le sac qu'il avait laissé et le déchira . De celui-ci tomba un pantalon et un tee shirt . Sans faire attention à l'autre imbécile , il se mit en boxer pour ensuite se rhabiller .

*Officier ?!? WHAT THE FUCK * alors qu'il enfilait son tee shirt , Kin se retourna d'un geste vif . Pourquoi appelait il l'officier maintenant ce con .
A ce moment un homme vêtu d'un uniforme de police entra , et tout aussi rapidement Hiru lui pointa un couteau sous la gorge . Les yeux du punk s'ouvrirent exorbité en un mélange de rage et d'adrénaline .

" MAIS QU'EST TU FOUS BODEL " il voulut se diriger vers lui histoire d'aider le flic et de sauver sa peau . Mais une douleur fulgurante , le fit se plier en deux . Une tâche plus foncé se formait sur son haut noir . Dans un geste instinctif il porta sa main à son ventre , du sang si colora aussitôt. *BOOOORDELLLL *

Se sentant légèrement faseiller , il se rattrapa au barre du lit. Tout en se relevant il fusilla du regard l'autre môme dégénéré . Au même moment le policier s'écroula dans les vapes . * mais quelle lopette ! *

Une vive douleur le fit à nouveau se plier . Un grogna de rage , tout en pressant avec férocité sur sa blessure . Ce fut l'inattention suffisante pour que cet imbécile lui prenne une de ses mallettes , et se casse à toute jambe hors de la chambre .

Un grondement de rage s'échappa de la poitrine du punk, qui se releva aussi . Un fluide chaud sortit soudain à plus grande flopée .

" JE VAIS T'EXPLOSER TA GUEULE ENCULE ! "

Aussitôt il se mit à la poursuite de Hiruma . Si il lui tombait dessus il le démolissait . Dans sa course chevronnée après le voleur , Kin oubliait que de son bide du sang s'écoulait toujours . Son esprit était omnibullé par les couloirs les escaliers qu'il dévalait à toute allure pour rattraper cet enculé de Hiruma .

Cette course poursuite dura près d'une demi heure avant qu'ils n'arrivent sur le toit de l'hôpital . Kin avait laissé sur son passage des tâches de sang un peu partout , tel le petit pousset . Au bout de cette course , le punk était véritablement épuisé , chose qu'il ne comprenait pas , il avait une endurance à tout épreuve habituellement .

Il fut ramené à la réalité avec une certaine violence , quand il se décida à se rapprocher de son voleur , il s'écroula à terre . L'adrénaline étant redescendu il récupérait le sens de la douleur . Et là son bide le faisait véritablement souffrir . Ses genoux étaient déjà couverts de sang une petite flaque c'était formé à l'endroit où il se trouvait .

Ses poings se crispèrent sur le béton . Un cri de rage lui fit monter le rouge pourpre au visage . Dans un dernière effort il se releva , et se rapprocha d'Hiru pour lui envoyer un coup de poing en pleine gueule ( et rêve pas Hiru tu vas pas l'éviter t'es pas un super héro ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiruma Yoichi
~Sadistic emperor~
avatar

Masculin Nombre de messages : 590
Age : 23
Localisation : BLABLABLABLABLA
Emploi : BLABLABLABLABLA
Loisirs : BLABLABLABLABLA
Date d'inscription : 29/06/2008

Feuille de personnage
Age: 18 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Bande de sales gosse [PV : HIRUCHOU ♥]   Dim 15 Mai - 14:01

Hiruma courut aussi vite que le vent, visitant chaque recoin de l’hôpital, son sourire toujours présent mais cette fois-ci il rigolait. Comment quelqu’un pouvait-il rire dans un moment pareil ? Qui rirait quand il se fait poursuivre par un punk enragé bien plus fort que lui, après avoir menacé un flic et essayer de se faire la malle pour ne pas aller au trou ? Il faut vraiment être cinglé !
Hiruma fit chaque étage de l’hôpital évitant les policiers qui étaient à leur recherche. Sa main et son épaule blesser dû au coup de feu qu’il s’était pris lors de son intervention la nuit dernier, laisser échapper son sang mais il n’en prêter pas attention, il continua de courir jusqu’au toit. Arriver au plus haut de l’immeuble, il se retourna et vit en face de lui le punk a bout de souffle, le ventre en sang. Hiruma le regarde une tête surprise * Comment a-t-il pu tenir aussi longtemps avec sa blessure ouverte ?!* il secoua la tête puis le regarda avec son air moqueur

« Alors papi on est essoufflés ? Tu ne voudrais pas une chaise roulante pour t’aider à te déplacer ? »

Le punk s’approcha tant bien que mal vers lui mais au dernier moment il s’écroula aux pieds d’Hiruma. Celui-ci s’accroupit et le regarde en souriant

« On est épuisé ? La douleur au bide se fait sentir ? Tu souffres ? Tu as mal ?! »

Les poings du punk se serrèrent et un cri de rage venant de sa part arriva aux oreilles d’Hiruma. Celui-ci un peu surpris du punk se recula de lui lentement mais au même moment l’énerver lui envoya un coup de poing. Hiruma ne chercha pas à esquiver et se le prit en pleine face, il recula d’un pas ou deux a cause du choc. Son nez commença a saigner et un douleur a la lèvres supérieur se fit sentir, il la toucha, du sang se déposa sur ses doigts, il lécha ses doigts de sang, il sourit et rigola comme un psychopathe. Son regard n’était plus de la moquerie mais un regard d’émerveillement, de joie, de sadisme. Il balança la mallette sur le côté puis il sortit son couteau de sa poche arrière. Il regarda le ciel et s’approcha du punk tout en tournant sur lui-même comme si il danser. Une fois à porter de lui, il le saisit violement par la mâchoire et de son autre mains avec laquelle il tenait son arme, appuya fortement avec le manche de son couteau sur sa blessure

« Kin C. Takeru Yamato, tu m’amuse de plus en plus. Cependant j’hésite encore, est ce que je tranche la gorge tout de suite ou alors je te laisse envie pour m’amuser encore avec toi ? »

Il fixa Kin dans les yeux, lui visiblement a bout de souffle à cause de sa blessure. Il se relâcha de son emprise puis se dirigea vers la mallette qu’il avait balancé un peu avant. Il s’assit en face d’elle puis l’ouvrit

" Voyons combien allais-tu réellement avoir. "

Il regarda le contenue et explosa de rire, il referma la mallette, se releva, prit celle-ci et la balança à Kin. Il fit quelque pas autour de celui-ci, s’amusant avec son couteau

« Rappelle moi combien tu devais fournir ? 20 kilos d’héroïne ? Il manque au moins le tiers de la somme convenue. Vérifie avant de vendre ta marchandise »

Il tendit l’oreille vers la sortit du toit et entendit les officier prononcer leur deux noms, un regard sérieux s’afficha sur le visage d’Hiruma, il regarde le punk

« Soit tu m’aide soit tu te démmerde pour sortir d’ici. Qu’est ce que tu en dis ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://puchipuchiaddict.deviantart.com/
Kin C. Takeru Yamato

avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 22
Localisation : Dans une région froide de cette admirable planète terre . Pleut souvent aussi d'ailleurs
Emploi : Emmerdeuse professionnelle
Date d'inscription : 24/05/2010

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: je sais pas au bout du cinquième verre j'oublie son nom

MessageSujet: Re: Bande de sales gosse [PV : HIRUCHOU ♥]   Dim 15 Mai - 14:48

Après avoir envoyer le coup , Kin retomba brutalement sur ses rotules , provoquant un bruit d'impact plutôt sonore. Il se plia en deux ses mains pressant sa plaie . La douleur était intense , cette partie de son corps était brûlante . A cause de l'effort , un flot de sang se déversait sur sa paroi abdominale avec abondance. A chaque respiration un flux plus puissant s'échappait de sa blessure ,qui s'était agrandit après le passage du couteau de Hiruma . Oui oui vousn e rêvez pas Kin n'avait pas bouger d'un pouce . Eh non ce n'est pas un héros de BD ou de quoi que ce soit . Il s'était jsute contenté de crahcer à terre un mélange de salive et de sang tel le vilain méchant dans les histoire .

Alors que Hiru s'éloignait dans un élan de stupide ou de folie causé très probablement par la douleur , notre cher punk se mit un énorme coup de poing dans le ventre , au niveau de sa plaie bien sûre . Cette acte de stupidité aurait bien pu provoquer une merveilleuse performance vocale chez Kin mais grâce à une résistance tout de même peu commune de notre cher ami il se contentat de se mordre la langue jusqu'à,tout ceci permit de réenclencher la production d'endorphine .

La douleur étant redevenu supportable Kin fut capable de se relever . Son regard était voilé mais pourtant il se dirigeait bien droit vers son Objectif : Yoichi . Quel Imbécile avait il été de se mettre dos à Kin . Son pas était lourd mais pourtant silencieux du moins il ne s'entendait pas marcher .

C'est au moment ou Hiru lâcha sa réplique lui proposant son "aide" que Kin le saillit au cou , pressant violemment son avant-bras contre la pomme d’Adam de cet enfoiré .

" Si tu ne te serais pas pris pour un super rebelle ma vente se serait faite et j'aurai gagné beaucoup plus que prévu - il serra plus fort ses biceps contre l'oesophage de sa prise - mais il a fallut que tu t'en mêle n'est ce pas? "

Les flics n'étaient pas encore sur le toit , mais Kin les entendaient gravir les dernières marches à toute allure . Le temps pressait , il avait horreur des interrogatoires et des procès.

" Ça te faisait bander l'idée de foutre la merde? Mais tu es bien trop faible pour survivre dans de tels conditions mon petit " Il accentua une dernière fois la pression contre le cou d'Hiru puis le relâcha en le repoussant .

" Sache qu'un bon avocat est souvent bien meilleur qu'une fuite avec un pauvre imbécile dans ton genre "

D'un pas chancelant il s'éloigna vers la porte et par manque de force et d'énergie , il s'écroula à nouveau évanouie en simultannée avec l'arrivé des poulets
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiruma Yoichi
~Sadistic emperor~
avatar

Masculin Nombre de messages : 590
Age : 23
Localisation : BLABLABLABLABLA
Emploi : BLABLABLABLABLA
Loisirs : BLABLABLABLABLA
Date d'inscription : 29/06/2008

Feuille de personnage
Age: 18 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Bande de sales gosse [PV : HIRUCHOU ♥]   Dim 15 Mai - 17:14

Le punk l’avait saisit au cou, l’étouffant violement. Hiruma alertait par le manque d’air qui commencer a se faire sentir directement, essaya de se délivrer de l’emprise du punk, il tira sur son avant bras mais rien y fait ce n’est pas un gars comme Hiruma qui va faire a un punk comme Kin.
Hiruma ressent de plus en plus le manque d’air. Les flics n’était pas encore la mais Hiruma savait qu’il n’allait pas tarder et que s’il ne se casser pas vite fait s’en était finit pour lui. Le punk serra un peu plus son étranglement, Hiruma essaya de pousser un cri de douleur mais il fut a peine audible.

Une fois que Kin le lâcha et qu’il se dirigea vers la porte, Hiruma frotta sa gorge et toussa un bon coup. C’est a se moment que la petite horde de flics débarqua, l’arme a la main. Hiruma était dos a eux et l’autre punk était effondre. Hiruma resta dos tourner a eux

« Hiruma Yoichi, quand vas-tu cesser tes gamineries ? »

A ces mots Hiruma ouvrit grand les yeux, cette voix, il s’en rappellerait toujours de cette voix. Son air surpris se transforma en air de colère, les sourcils froncés il craqua son cou

« Pourquoi il a fallut que tu vienne t’en mêler ? »

Au moment où Hiruma se retourna un homme d’une quarantaine d’année, habillé d’un costume de luxe, passa la porte. Il fut accompagné du vieil homme qui passait l’interrogatoire

« Réponds à ma question ! Quand vas-tu faire preuve de maturité et arrêter de te comporter comme un enfant ?»

L’homme s’avança vers Hiruma d’un pas rapide, derrière lui le vieil homme ainsi que trois autres gars. Les policiers baissèrent tous leur armes quand l’homme passa à côté d’eux

« Et toi ? Quand vas-tu cesser de nous mentir et de dévoiler ta vrai personnalité »

A la réponse d’Hiruma, l’homme le gifla et Hiruma ne fit rien, il ne bougea pas. Le vieil homme regarda le punk couché sur le sol

« Monsieur, celui-la et très mal en point il faut vite appeler un médecin »

L’homme ordonna aux policiers d’aller chercher un médecin, ce qu’ils font sans hésiter, puis il s’approcha du punk, il se mit accroupit et aider Kin a se relever

« Veuillez excuser mon fils, il ne sait pas faire la différence entre amusement et danger »

Hiruma serra les poings sous l’énervement. Pourquoi était-il venu ? Pourquoi s’était-il mêler des ses histoires.
Le père d’Hiruma dit à ses hommes d’emmener Kin dans une chambre d’hôpital vide et de prévenir le médecin qui aller arriver dans quel chambre ils l’avaient mit. Puis il revint vers son fils et lui dit d’un ton autoritaire

« Tu te rend compte de ce que tu viens de faire ? Tu as ruiné une affaire de trois de mes clients. 20 kilo d’héroïne, tu sais ce que sa représente pour ma société ? »

Hiruma soupira et fixa son père dans les yeux

« Je savais pas qu’un garage de voiture avait besoin d’héroïne pour réparer des voitures »

L’homme lui redonna une gifle moins forte cette fois-ci, puis il le prit par le col

« Arrête de me prendre pour un idiot tu me fatigue, tu sais très bien ce que fait ma société et ses trois clients était cruciales pour son bon fonctionnement. Mais grâce à toi deux sont grièvement blesser et l’un est mort, j’espère que tu es fier ? »

Hiruma se recula et se dirigea vers la porte lentement les mains dans les poches

« Oui j’en suis fier, au moins sa m’aura servit a bousiller un petit partie de ton boulot »

Il rentra dans l’hôpital et s’assit sur une chaise dans le couloir. Son père resta quelque instant a l’extérieur le temps d’appeler sa « secrétaire »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://puchipuchiaddict.deviantart.com/
Kin C. Takeru Yamato

avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 22
Localisation : Dans une région froide de cette admirable planète terre . Pleut souvent aussi d'ailleurs
Emploi : Emmerdeuse professionnelle
Date d'inscription : 24/05/2010

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: je sais pas au bout du cinquième verre j'oublie son nom

MessageSujet: Re: Bande de sales gosse [PV : HIRUCHOU ♥]   Dim 22 Mai - 13:21

Vautré sur le sol , Kin était aux portes de l'inconscience , totalement incapable de bouger , seul son ouïe fonctionnait à peu de chose près . Il ne perçut donc qu'un seul mot qui résonna dans son crâne . * Mé...Médecin ...Naaaan .... * Avec l'aide du père d'Hiru , Kin parvient à se relever quelque peu chancelant . Le sang continuait de coulé le long du ventre du punk ,
ce qui ne faisait qu'empirer son état . Ses yeux étaient voilés et son cerveau était incapable de réagir . Cependant il attrapa le géniteur de l'autre emmerdeur par le col .

" Aller vous faire mettre vous êtres votre fils ! Et vos médecins à la con . "

Soudain il tourna légèrement de l'oeil et manqua à nouveau de se vautrer en arrière . Des mecs le rattrapèrent et il perdit conscience . Il ne sentit même pas qu'on le souleva et encore moins qu'il passa sous les mains des médecins .

Un temps indéterminé plus tard

Le punk ré-ouvrit petit à petit les yeux. Ce blanc immaculé lui démontait les pupilles. Il se frotta donc intensément les yeux , c'est à ce moment précis qu'il remarqua avec horreur que différentes perfusions lui étaient raccordées aux poignets et au creux du bras . Il les arracha donc tous un par un avec précaution .

" Je hais ces foutus médecins "

Débarrassé de ses superbes perfusions , il voulut se relever , mais ne rêvons pas ça n'allait pas être si facile . De plus que son abdomen le lançait de douleurs à peine supportable, il était sanglé au lit . Un magnifique rugissement digne d'un lion en cage s'échappa de la gorge de Kin . Instantanément il saisi la commande d'appel des infirmières et pressa le bouton . Il ne fallut pas plus d'une minute pour qu'une petit nippone débarque à vive allure dans sa chambre.

" Qui y a t il monsieur ? "

Kin la fusilla du regard " Trouvez vous que je ressemble à un animal? "

" Euh bien sure que non " répondit la nippone quelque peu surprise par cette étrange question .
" alors veuillez m'expliquer ce que je FOUS ATTACHER A CE PIEU ! PUTAIN ! " La nippone sursauta , elle aurait du s'attendre à ce qu'une espèce d'énergumène de ce genre finisse par crier . Elle resta donc béate devant lui sans bouger . Kin lâcha un long soupire .
"Bon plutôt que faire le poteau devant mon pieu , bouge ton cul et viens m'enlever ces foutus sangles Pétasse ! "

L'infirmière sortit aux pas de course de la chambre . Kin perçut au loin le son de la voix de la demoiselle , demandant quoi faire à sa supérieur . Peu de temps , une grosse bonne femme entra dans la chambre .

"Alors jeune homme on crie sur mes stagiaires? " Kin arqua un sourcil *Mais elle se prend pour qui ce gros tas ? * d'une voix posé il lui rétorqua .
" Il me semble je pense qu'on attache les bêtes , j'admet ne pas être un enfant de choeur mais il me semble ne pas mériter la punition de me faire attacher à un lit tel un clébard hargneux . Alors si vous voulez bien me détacher ma dignité vous remerciera ! "
La grosse se retourna vers la petit jeune qui se cachait derrière la plainte de la porte . " Tu vois que ce monsieur n'est pas si méchant , aller dépêche toi de le détacher ! "
La petit nippone revient donc lentement auprès de Kin et le détacha délicatement .
"MAIS ! vous avez retirez vos perfusions ! " Il haussa les épaules " et Alors ? " " Je dois vous les remettre monsieur " il soupira , peu motivée à se battre avec elle " si ça vous amuse ! " Elle lui remit donc les perfusions " vous devez rester allonger monsieur ! " elle sortit de la chambre et ferma la porte derrière elle

"Journée de merde ' il ferma les yeux en attendant qu'il puisse bouger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiruma Yoichi
~Sadistic emperor~
avatar

Masculin Nombre de messages : 590
Age : 23
Localisation : BLABLABLABLABLA
Emploi : BLABLABLABLABLA
Loisirs : BLABLABLABLABLA
Date d'inscription : 29/06/2008

Feuille de personnage
Age: 18 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Bande de sales gosse [PV : HIRUCHOU ♥]   Dim 22 Mai - 14:54

Hiruma assit sur la chaise, les yeux fermés, le crâne posé contre le mur, une cigarette à la bouche, son sang coulé petit à petit de sa main et de son épaule mais cela ne lui gêna pas. Une des infirmière stagiaire passa devant lui et s’arrêta net « Monsieur, les cigarettes sont interdit veuillez l’éteindre s’il vous plait ». Hiruma, emmerder pendant son « profond » repos, ouvrit un œil, il fixa l’infirmière stagiaire et grogna « on peu vraiment rien faire ici ». Il écrasa sa cigarette contre le mur laissant une petite tache noire de cendres. La jeune femme continua de le fixa et vit que sa main et son épaule étaient en sang « Monsieur vous êtes blesser ! » Hiruma regarda son bras a son tour et soupira « Et alors ? ». La femme fit de gros yeux, choquée « Suivez moi, je vais vous soigner ». La stagiaire prit la main non blesser d’Hiruma et l’emmena dans une des chambres vides, elle emmena avec elle quelques outils de médecine basique. Elle l’asseye sur le lit puis s’asseye en face de lui. Hiruma quelque peut gêner ne la fixa pas. « Bon c’est la première fois que je fais ça mais si je réussis, mes supérieur seront content et peut être que sa compensera toute mes gaffes », Hiruma fit d’énorme yeux « Vous...vous êtes novice ? », l’infirmière sourit en le regardant « Oui ! ». Hiruma se recula petit a petit de l’infirmière mais celle-ci l’empêcha de bouger en tenant fort sa main « Euh nan mais je vais bien, regardez sa saigne plus pas besoin de me… », Pas le temps de finir sa phrase que l’infirmière planta l’aiguille dans plaie, Hiruma poussa un énorme cri et gigota dans tout les sens « Monsieur arrêter de bouger je vais aggraver votre blessure si sa continue « Mais faut endormir la partie a soigner avant de recoudre CONNASSE ! » Hiruma sur les nerfs, gigota de plus belle et prit la première chose qu’il lui passa sous la main, il réussit a attraper une seringue qu’il planta dans le cou de l’infirmière, celle-ci le regarda et tomba dans les vappes s’écroulant sur le sol. Hiruma fit de nouveaux de gros yeux et regarda l’infirmière. Il se releva du lit puis regarda l’écriteau de la seringue « Morphine », Hiruma sourit nerveusement « J’y ai été un peu fort sur ce coup la », il fit rouler l’infirmière en dessous du lit et ce barra des lieux du « crime ».

Pendant plus d’une demi heure, il marcha dans les couloir de l’hôpital, quand il entendu une voix gueuler au loin « …FOUS ATTACHER A CE PIEU ! PUTAIN ! », Hiruma sourit de nouveau et se précipita devant la chambre. Une fois arriver devant la dite chambre et aperçut une infirmière et une autre stagiaire sortir de celle-ci. Hiruma les salua et puis ouvrit la porte afin d’entrer

« Oh ! Kin C. Takeru Yamato, mon énervé préférer ! Tu sais que tu as faillit me manquer pendant ces deux trois heures où tu comatais ? »

Il s’asseye sur la chaise juste à côté lit où était le punk et posa ses pieds sur le lit. Il reprit une cigarette, la mit à sa bouche et l’alluma avec son briquet fétiche

« …Mon paternel va te proposer un truc, d’après ce que j’ai entendu, il va te demander de lui laisser l’héroïne contre l’argent normalement donner ainsi que ta libération ni vu ni connu. Cependant il te ment comme il a menti au 80% de ses clients dans la merde… »

Il regarda le punk avec son sourire habituel puis remarqua les perfusions, il se releva d’un coup et se dirigea vers celles-ci

« Mon dieu mais t’es pire qu’un vieux avec tout ces perfusions !, il regarda Kin, qu’est ce que sa fait si je change le produit de celui la part je sais pas moi euh de la mort au rat dilué dans l’eau ou un truc dans le genre ? Mmmh… Je serai tenter de tester »

Il se rasseye sur la chaise de tout a l’heure puis fixa de nouveau Kin

« Alors que va tu faire face a mon père ? Tu vas accepter sa proposition ou non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://puchipuchiaddict.deviantart.com/
Kin C. Takeru Yamato

avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 22
Localisation : Dans une région froide de cette admirable planète terre . Pleut souvent aussi d'ailleurs
Emploi : Emmerdeuse professionnelle
Date d'inscription : 24/05/2010

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: je sais pas au bout du cinquième verre j'oublie son nom

MessageSujet: Re: Bande de sales gosse [PV : HIRUCHOU ♥]   Sam 18 Juin - 15:48

Moment de repos ,enfin son esprit allait pouvoir être apaiser bien qu'il était à l'hosto et que le nombre d'inculpations qu'il devait avoir à son cul devaient être élevé Machinalement il fouilla dans sa poche pour ne sortir son zippo et une clope . Après l'avoir allumer il tira une bouffé qu'il relâche peu de temps après comme soulager d'un poids , petit à petit son cerveau se déconnectait .

Alors qu'il ramenait sa clope à ses lèvres , il eut le doux plaisir d'entre la voix si agaçante d'Hiruma. D'un ton détaché et blasé , oui la simple nicotine à des vertus apaisantes assez surprenant sur notre cher Kin " Oh te revoilà ! - il ouvrit les yeux et se tourna vers lui - Dire que moi je t'avais presque oublier . " il tira sur sa clope et recracha la fumée dans la direction de Hiru " Dégage ! "

*Hummm mais si qu'il déblatère le pauvre enfant* un sourire s'étira sur les lèvres de Kin, il murmura " parce que tu penses que je suis dans la merde ? " un rire étouffé s'échappa de la poitrine de Kin * moi dans la merde ? hahah doux rêve il n'y pas que ton trou de cul de père qui a des relations ! *

du coup de l'oeil Kin surveilla ce que l'autre môme faisait . Une sorte de décharge électrique le parcouru lorsque Hiru se leva. Il se releva promptement , tous ses sens en éveille il n'avait pas intérêt à faire le moindre geste brusque ou il le choppait immédiatement .A part faire du sarcasme Hiru ne fit rien et retourna s’asseoir .
" Tu es con comme un balais tu serais pas faire la différence entre la mort au rat et du sirop pour la toux ! " . Son cerveau bloqua une seconde, il fixa le vide pendant quelques secondes . Sa tête recommençait à tourner .


" Mon grand , ton père je le baise ! Je ne suis pas une petite bite comme toi ! Ton père ne me fait pas peur , ton père n'a aucune prise sur moi ! - il retira ses perf. sous l'énervement et se dirigea droit vers Hiru - Je vais récupérer ma came et ma thune avec les intérêts ! "

Ses bras saignaient aux endroits où il avait arraché les perfusions , cela ne l'empêcha quand même pas de saisir Hiru par le col .

" Toi et ton enculé de père je vous emmerde ! Vous me faites tellement chier que ... "

Sa tête recommença à tourner de plus belle et il chuta d'un pas vers l'avant , il se retrouva contre cet horrible emmerdeur , ses lèvres se collèrent aux . Certes il fut surpris , de ce baiser de cinéma qu'il lui avait toujours semblé improbable , mais il fut dès plus choqué d'embrasser un mec * BORDEL UN MEC !!! *. Il aurait pu se reculer . Mais était ce les effets de la morphine ou d'un autre poison qui lui parcourait les veines , qu'il ne bougea pas d'un pouce ? Peut être pas qui sait . En tous les cas , ses bras s'enroulèrent autour du cou du mec qu'il rêvait d'assassiner deux minutes avant . Il prolongea donc le baiser tout en se rabâchant intérieurement qu'il était fou et que si il avait la moindre érection il se suiciderait par la suite .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiruma Yoichi
~Sadistic emperor~
avatar

Masculin Nombre de messages : 590
Age : 23
Localisation : BLABLABLABLABLA
Emploi : BLABLABLABLABLA
Loisirs : BLABLABLABLABLA
Date d'inscription : 29/06/2008

Feuille de personnage
Age: 18 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Bande de sales gosse [PV : HIRUCHOU ♥]   Sam 18 Juin - 18:39

Le punk saisit Hiruma de nouveau par le col, celui-ci le regarda puis fixa ses bras en sang « Euh évite de tacher mes fringues c’est super dur a enlever le sang »

Il le fixa de nouveau et arqua un sourcil « Que ? Que quoi ? » Il chuta d’un pas vers lui et Hiruma obliger de se rassoire avec le poids du punk. Le sale gosse ne bougea plus, incapable de bouger pas parce que le punk l’écraser sous son poids mais parce que celui-ci avait ses lèvres coller a celles d’Hiruma *Putain mais il m’embrasse ! Putain mais qu’est ce que je fais si je bouge je me prend une tarte si je bouge pas sa paraîtra suspect ! Putain ! Putain ! PUTAIN !*. Les bras du punk s’enroulèrent autour de son cou * Vl’a que maintenant il a de l’affection ou alors il essaye de me tuer ? PUTAIN il veut m’étouffer ! MAIS MERDE J’EMBRASSE UN MEC ! PIRE UN MEC QUI ME DETESTE ET QUI VEUT MA MORT*

La poignet de porte commença a bouger et d’une force herculéenne (ou pas), Hiruma poussa le punk contre son lit et fixa instinctivement le plafond, son père accompagné du vieille homme qu’il les avait interroger plus tôt entrèrent. L’homme regarda Hiruma et arqua un sourcil puis fixa Kin d’un air étrange « Euh vous allez bien ? ». Hiruma fixa son père, alerter « Oh mais super bien c’est pas comme si un mec qui bizarre m’avait embrasser ! ». Le père d’Hiruma le fixa avec de gros yeux « Euh… si tu veux…enfin soit passons, Mr Yamato je voudrais vous proposer une chose et j’espère que vous l’accepterez ». Hiruma se leva, mit ses mains dans ses poches et leva la tête, un sourire aux lèvres « C’est partis pour la fausse entente habituel qu’il accepte tous sans hésiter »
L’homme s’avança vers le punk « Voyez vous, j’ai énormément de travail pour cette entreprises et je n’ai pas vraiment le temps de régler les petits incidents comme celui-ci… ». Hiruma arqua un sourcil attentif au discours du paternel * Tien c’est différent*, il continua tout de même d’avancer vers nulle part. « …donc je vous propose de garder votre vente ainsi que la somme que vous devriez normalement avoir cependant j’aimerai que vous surveillez mon fils, je veux savoir où il va, ce qu’il fait, pourquoi il le fait. Je ne peux plus me permettre de le laisser faire ses conneries à tout va. Bien sur vous serez rémunérer comme il se doit »

Hiruma continua d’avancer choquer de se qu’il a entendu et il se prit le mur d’en face. Il se releva aussitôt et accourut devant son père « Quoi ?! Mais t’es sérieux, tu vas payer un punk toxico pour me surveiller, brûle ton fric pendant que tu y es ça reviendra à la même chose ! » L’homme gifla de nouveau son fils et le prit a la gorge « Sache que je perd moins de fric en payant un gars comme lui quand remboursant toute tes conneries », l’homme fit rassoire Hiruma, celui-ci se frotta la gorge « T’es vraiment un taré comme père » Hiruma fixa le punk, continuant de se frotter la gorge *Accepte pas accepte pas*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://puchipuchiaddict.deviantart.com/
Kin C. Takeru Yamato

avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 22
Localisation : Dans une région froide de cette admirable planète terre . Pleut souvent aussi d'ailleurs
Emploi : Emmerdeuse professionnelle
Date d'inscription : 24/05/2010

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: je sais pas au bout du cinquième verre j'oublie son nom

MessageSujet: Re: Bande de sales gosse [PV : HIRUCHOU ♥]   Sam 18 Juin - 19:11

Lorsque notre punk entendit le cliquetis de l'ouverture de porte s'est yeux s'ouvrirent démesurément *MERDE PUTAIN* . Sans broncher il se laissa repousser sur le lit et s'assit dessus pour tenter d'avoir une attitude naturel . Malgré que son cerveau ne cessait de le tourmenter avec des * PD PD PD PD PD PD * tel une petite chansonnette à la NyanCat . Il fixait le sol avec intensité en se frottant la bouche avec application * Bon dieu j'ai été possédé c'est sûre ! Y a des trucs pas net dans ses perfs je peux pas être une tafiote
! GOD DAWN ! *


Vous allez bien ? " Non! " Comment pouvaient ils aller bien ? l'un avec le bras en sang et le second aussi bien évidemment avec en must le bide charcuté . ET!!! Essentiellement il venait probablement de vivre leur premières expériences homos mutuels , bien que ... Lors d'une soirée de dépravation totale y a six ou sept ans , un mec avait voulu sauter Kin et Kin lui avait fait sauter les dents ....

Il attacha enfin de l'attention à qui avait poser la question . Oh le trou du cul de père de ...... il ne parvenait même plus à penser au prénom de ...chut un ne le dites pas à voix haute .... HIIIIRRRRRRRRRRUUUUUUU... * OH le chien ! * eh oui Hiru lâcha le morceau . le corps tout entier de Kin était prêt à bondir comme un lion sur ce traître ! Mais son attention était soudainement détournée par la proposition du père d'Hiru. Son regard fusilla ce vieux .

" Vous esperez que j'accepte ? En gros vous compter m'entuber ? Vous pensez pas que j'ai déjà assez douillé ? - il souleva son haut - Non parce que faudra que je paye les frais d'hopitaux hun ! "

Tout de même intéressé, il arrêta de se plaindre et écouta la proposition ." Bon vas y le grand père balance ta proposition que je rigole à m'en péter les points de suture ! ."
NA : admirez l'humour à chier de Kin digne de moi .

A peine avait il commencé à parler que Kin le coupa " Je veux la somme total pas les quelques billets dans la valise et je les veux directement en sortant d'ici . " Il bloqua , sa bouche s'ouvrit bouche bée quand le père d'Hiru lui balança le reste de sa proposition . Puis éclata de rire . " Vous vous foutez de moi ? " son rire s'amplifia quand Hiru se prit le mur. Puis il laisse Hiru se battre avec les décisions de son père . Une vague de nostalgie manqua presque de le submerger . Il en avait fait subir à ses parents , ils en avaient vu avec lui de toutes les couleurs et souvent des plus sombres . Maintenant ça faisait facilement quatre années qu'il ne leur avait plus parler et pourtant tous étaient restés comme le premier mois de son départ ; ils tentaient de le joindre continuellement , ils lui versent encore et toujours de l'argent tous les mois et le couvrent en cas de problème grâce au superbe avocat de la famille . Il fut ramener à la réalité lorsqu'il entendu et vu la main du père claquée contre la joue de son fils . Jamais au grand JAMAIS l'un de ses parents ne l'avait frappé , il a bien failli à de multiples reprises .

Kin lâcha donc d'un ton froid

"C'est bon je vous le prend ! "

* Je vous le prend ? j'ai pas dit ça quand même ??? *
Mon dieu Hiru risquait de bien mal interpréter ces paroles . * peut être qu'en faite je suis gay , et que c'est mon inconscient qui a choisi spécifiquement le verbe prendre ! NOOOOOOOOON je ne peux être gay !!! *

Ensuite il se tourna vers Hiru " Et pour ton info je ne suis pas un toxico ! Je suis juste à la tête d'un petit cartel de drogue ! c'est tout ... " Puis petit à petit il méditait à l'engagement qu'il avait fait .* MY GOD .... va y avoir des habitudes à changer *


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiruma Yoichi
~Sadistic emperor~
avatar

Masculin Nombre de messages : 590
Age : 23
Localisation : BLABLABLABLABLA
Emploi : BLABLABLABLABLA
Loisirs : BLABLABLABLABLA
Date d'inscription : 29/06/2008

Feuille de personnage
Age: 18 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Bande de sales gosse [PV : HIRUCHOU ♥]   Sam 18 Juin - 20:54

Hiruma fixa le sol, en posant ses mains sur son front attendant la sentence *Mais bordel dis Non n’accepte pas !* Malheureusement le punk accepta « C’est bon je vous le prend », Hiruma se redressa et instinctivement répondit « De quelle façon ? » fit d’énorme yeux, a la fois choqué et dégoûter, il cacha sa bouche avec ses mains. L’homme se leva, regarda son fils sans trop rien dire puis il regarda le punk « Eh bien Monsieur Yamato se fut un plaisir de faire affaire avec vous, ne vous inquiétez pas pour l’argent, se sera verser dans les plus bref délais ». Le vieil homme ouvrit la porte au père d’Hiruma et celui-ci partis. Hiruma quant à lui resta statique « pourquoi tu as accepter ?! », ses mains se serra le plus fort possible qu’elles réussirent a rouvrir sa blessure « Et qu’est ce que j’ai dit, Bordel qu’est ce qui m’arrive ? ». Il attendit que la porte se referme et se précipita vers le punk, en rage, il le prit par le cou et le fixa droit dans les yeux « Tu sais pas qu’il a fait sa pour me faire chier ? Depuis que je suis ici, il fait tous pour me pourrir la vie ! Et toi bien sur il a fallut que tu acceptes sa proposition ! ». Il relâcha Kin et fit les cent pas « Et d’où il a eu une idée aussi stupide ?! je suis assez grand pour me surveillez moi-même MERDE ! ».

Il regarda de nouveau le punk puis comme un flash back il se repassa en tête le truc bizarre qui s’était passer un peu avant. Il fit d’énorme yeux et fixa Kin « Putain mais tu m’as embrasser, Putain mais t’es un punk toxico homo, P’tain mais je tombe sur des personnes vraiment zarb moi, P’tain je dis trop de Putain ». Il s’asseye sur le sol et fixa un point de la salle, la fenêtre par exemple « Je suis souillé, je vais être sans cesse suivit par un mec qui m’a embrassé. Et le pire c’est que… nan… NAN !!!! »

Il se releva, fit de nouveau les cents pas, il se rapprocha de Kin fixa ses lèvres, réfléchit quelque instant « Putain mais nan ! Qu’est ce qui m’arrive ! » *Pourquoi j’ai des doutes sur ma sexualité ? Mais bordel qu’est ce qu’il embrasse bien…AAAAAAAAAAAAaaaaaaahhhh mais MERDE !!!!!!!!*. Hiruma se dirigea vers la fenêtre, l’ouvrit en grand et passa sa tête par-dessus et gueula un bon coup, il referma la fenêtre, secoua deux ou trois fois la tête et reprit son calme.

Il se dirigea de nouveau vers Kin et sourit comme si de rien était « Bon maintenant que tu va me coller au cul H24 on fait quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://puchipuchiaddict.deviantart.com/
Kin C. Takeru Yamato

avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 22
Localisation : Dans une région froide de cette admirable planète terre . Pleut souvent aussi d'ailleurs
Emploi : Emmerdeuse professionnelle
Date d'inscription : 24/05/2010

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: je sais pas au bout du cinquième verre j'oublie son nom

MessageSujet: Re: Bande de sales gosse [PV : HIRUCHOU ♥]   Dim 19 Juin - 0:07

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bande de sales gosse [PV : HIRUCHOU ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bande de sales gosse [PV : HIRUCHOU ♥]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bande dessinée
» Motards Nobz, conseils pour assembler une bande
» Quelle est votre bande de prédilection?
» [Valeur de bande]
» [Inutile] Le topic de la bande des branleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: RP FINIS OU ABANDONNES :: Ville-
Sauter vers: