AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vous ? Ici ! [Pv Nevaeh]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Vous ? Ici ! [Pv Nevaeh]   Sam 15 Jan - 19:09

9:30

Kohana s'étira de tout son long entre ses draps, son pied droit dépassait de la couette et elle appuya ses mains à plat sur le mur froid. Kohana détendit ses muscles et s'assit, enfourna une main dans sa tignasse blonde abondamment remplis de nœuds. Kohana regarda autour d'elle, sa chambre était plongée dans la pénombre, seul un petit rond de lumière parcourait la pièce.
Kohana chercha avec sa main droite son réveil, le saisit du bout des doigts et regarda l'heure. Kohana cligna des yeux, reposa le petit appareil et se leva doucement, prenant bien soin de ne pas s'éclater le petit doigt de pied contre la commode.
Depuis que la jeune femme avait découvert la vue, elle avait pris grand plaisir à décorer son appartement, à le meubler et a acheter plein de petit truc inutiles mais agréablement utile visuellement. C'est ainsi qu'elle se dirigea vers la salle de bain ou trônait une armoire remplis de petits bibelots, de flacons de parfums divers et de savon, de gel douche et tout un tas d'autres trucs que seul les filles peuvent savourer.
Kohana se plaça sous le pommeaux de douche, retira sa nuisette et tourna sur les robinets pour laisser couler l'eau sur son corps encore endormi...

10:15

Kohana saisit la poignet de la porte d'entrée et se faufila dehors, vêtue d'un top décolleté rouge aux bordures en dentelle, d'un collant aux couleurs foncés et d'un mini-short de couleur noir. Ses cheveux étaient lissés et tombaient légèrement sur ses épaules. Son maquillage était discret, tout ce qu'il y a de plus habituel, un coup de crayon, un mascara noir qui renforcer le bleu de ses yeux et une mini touche de glosse couleur pêche.
Avant de claquer la porte de son appartement, Kohana prit soin de prendre son sac à main.
La jeune femme claqua alors la porte de son logement et descendit jusqu'au rez-de-chaussé.
Là, elle sortie de l'immeuble et se dirigea vers le Baka Bar. Elle avait une envie de boire du café à une terrasse irrésistible et tout le monde sait que le meilleure moyen de résister c'est de réaliser ses désires.
Le bruit de ses pas sur le macadam résonnait tout autour d'elle.

10:50

Kohana s'assit à la terrasse du dit café et attendit le barman. En attendant, elle regarda autour d'elle et en profita pour remettre en place quelques mèches partis en guerre.
Les gens se pressaient, certaines couraient pour dévaliser les magasins au vue des soldes, d'autres parce qu'ils voulaient faire un petit cadeau à leur femme, mari, enfant. Kohana laissa son esprit divaguer, elle ne pensait à rien, rien en particulier. La jeune femme commença à jouer avec une de ces mèches de cheveux jusqu'à ce que la chaine qui était en face d'elle grinça pour laisser place à quelqu'un qu'elle ne reconnut pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous ? Ici ! [Pv Nevaeh]   Dim 16 Jan - 15:27

    Grognon, il s’était fait réveiller par un de ses élèves qui avait réussi à obtenir son numéro de téléphone. Tout avait commencé là ; un élève l’avait appelé vers 8h du matin pour lui demander de l’aide particulière en anglais. Nevaeh avait bien compris qu’il s’agissait là d’une invitation à suivre des cours et non pas à une partie de jambes en l’air, et, mal réveillé ainsi que de passable mauvaise humeur, il avait désagréablement envoyé paître son élève inconnu –qui s’était présenté mais Nev’ avait oublié son nom à cause de la fatigue. Et donc, en traînant des pieds, faute de savoir se rendormir, il s’était dirigé vers la salle de bains, où il avait outrageusement rempli la baignoire (on plaindra la facture d’eau de ce cher Ryuu). Il avait pataugé pendant une demi-heure – plus longtemps et il aurait eu les doigts et les orteils tout fripés – et était sorti comme s’il avait toujours été le dieu des mers, s’était séché et habillé d’un kimono pourpre à fines lignes noires.

    Et c’est là qu’on le retrouve, le Nevaeh, l’anglais impudent et trop sûr de lui, le sourire toujours pendu aux lèvres comme une fatalité cinglante pour les autres. Il décida, pour la peine, de faire glander ses élèves pour son cours, et de leur coller à son arrivée – la plus retardée possible – un contrôle dont ils se souviendraient tous ! Il attrapa son sac bandoulière d’un marron foncé basique, qui faisait plus cartable de prof que sac de cours de lycéen, y engouffra quelques affaires de cours en plus des autres trucs et bidules qui s’y promenaient déjà dans le fond. Il enfila ses chaussures, attacha rapidement ses cheveux, se regarda une dernière fois dans un miroir et ouvrit la porte d’entrée en chantonnant. Il fit un doigt d’honneur au chien qui semblait définitivement ne pas l’aimer, et il se mit tranquillement en route vers le centre ville. Hmm… Les soldes avaient commencé, aussi pourrait-il flâner dans les boutiques pour faire patienter ses stupides élèves. Mais d’abord, il ferait certainement un crochet par son café. Oui, son café ! Parce qu’il était un habitué depuis qu’il était venu la première fois avec Mikaru. Il y avait beaucoup de jeunes, petites, faibles proies à cet endroit. Et puis la cuisine et les boissons qu’on y servait étaient délicieuses !

    Il arriva alors vers 10h10 au Baka Bar. Il s’installa en terrasse étant donné que le temps était agréable et doux. Il commanda un English Breakfast ainsi qu’un gâteau qui semblait délicieux à la crème de café. Au moins, dans ce café, il ne se sentait pas trop dépaysé – parce que oui, parfois, il lui arrivait de penser à son pays natal. Il se fit servir rapidement, toujours, et lança des regards à toutes ces proies potentielles qui passaient devant lui couvertes de sacs en tous genres. Il prit le temps de savourer son petit déjeuner de fortune, et fut siiii occupé qu’il ne remarqua pas l’arrivée d’une personne qu’il connaissait. Au bout d’un moment, ses yeux refirent la ronde des proies de la terrasse et là, il remarqua. Nevaeh remarqua, oui, la présence de cette jeune fille. Forcément, il ne savait pas qu’elle pouvait voir de nouveau, il ne pensait pas qu’elle pourrait le voir, mais lui, il se souvenait bien d’elle. Cette jeune fille qui cherchait sa pauvre cassette, et qu’au final, au prix d’une coucherie, elle n’avait pas retrouvée. L’anglais pouffa de rire, termina le dernier morceau de son gâteau et se leva. Il partit s’installer face à elle, en tirant expressément la chaise, pensant toujours qu’elle était aveugle – et que donc il fallait se manifester par du bruit. La petite Kohana Misato. Nevaeh s’appuya sur ses coudes, et, affichant un grand sourire, il engagea la conversation :

    « How surprising to see you here… » Il s’esclaffa joyeusement, voilà de quoi redonner le sourire tout de même ! « Cela fait longtemps, miss Misato, vous n’êtes plus étudiante, maintenant, hm ? »

    Il aurait aimé faire toute la conversation en anglais, histoire de tester si elle suivait toujours des leçons d’anglais ou qu’elle apprenait tout de même seule, mais il se sentait d’humeur magnanime ce jour-là, et puis, cela pouvait être amusant… L’homme savait enfin quel plaisir cela procurait pour un prof de revoir ses anciens élèves. Il lui intima, en se penchant doucement :

    « Avez-vous retrouvé la cassette que vous cherchiez ? » Il pouffa de rire, conscient que c’était lui et encore lui qui l’avait, cette cassette.

(C'est court, mais c'est parce que c'est le premier post du RP >< Ce sera plus long ensuite je pense !)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous ? Ici ! [Pv Nevaeh]   Dim 16 Jan - 18:27

Un homme aux cheveux couleur rouge...spéciale !
Kohana regarda l'homme avec des yeux rond. Le jeune homme avait pris la chaise et avais fait plein de bruit avec, trouvait-il sa drôle ? La prenait il pour une imbécile ? Peut être...elle ne savait pas. Kohana recula un peu sur sa chaise, elle n'aimait pas trop les étrangers.
Le jeune homme posa ses coudes sur la table de bistro et observa Kohana, amusé, de quoi ? Kohana se le demandé et ne se gênait pas pour dévisager l'homme aux cheveux rouges.
Il avait les cheveux réunis entre un élastique et portait un kimono. Kohana le regarda de bas en haut, mais qui était-il ? Et puis, pour qui se prenait il ?

« How surprising to see you here… » Kohana crue reconnaitre cette voix, oh oui, elle l'a reconnaissait mais elle ne se rappelais plus à qui elle appartenait...quel malheur !!
« Cela fait longtemps, miss Misato, vous n’êtes plus étudiante, maintenant, hm ? »

-Puis je savoir à qui ais-je l'honneur s'il vous plait ?

Kohana croisa les bras et se laissa tomber contre le dos de sa chaise, observant attentivement son compagnon de table. Kohana replaça une mèche blonde derrière son oreille et humecta ses lèvres. L'homme avança son visage vers celui de Kohana qui recula le sien, mais qu'est-ce qui lui prenait à ce type ? Il voulait sa photo ou quoi ? Ou bien tout simplement, il voulais la faire dégager pour prendre sa place ?

-Monsieur , je crois qu...

« Avez-vous retrouvé la cassette que vous cherchiez ? »

Eh merde....Oh non....Pas lui ! Oh NON NON NON !!! Pas lui ! Surtout pas lui !!
Kohana ouvrit de gros yeux tout rond et eu un hoquet de surprise.
Elle était surprise d'abord de voir à quoi ressemblait Nevaeh puis après elle était également surprise qu'il lui reparle de la cassette.Tout d'abord la jeune femme tenta de calmer son hoquet qui devenait de plus en plus gênant...elle imaginait très bien les regards qui commençait à se poser sur elle. Elle n'aimait pas que les gens la regarde, elle voulait restait éternellement inconnu aux yeux du monde.
Kohana réussit tant bien que mal à calmer son hoquet puis elle se rapprocha du professeur.

-Me l'avez vous rendu ?

Depuis le temps, elle avait bien compris que c'était lui qui l'avait. Elle n'était pas bête non plus.
Elle resta là, souris et ne soucia nullement des mèches qui vinrent ballayer quelques parcelles de son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous ? Ici ! [Pv Nevaeh]   Mar 19 Avr - 22:16

    Il ne fut guère surpris lorsqu’il remarqua les yeux de Kohana. Ils pétillaient de vie ; lors de leur précédente rencontre, ils étaient morts, on pouvait clairement et facilement voir qu’ils étaient aveugles. Il s’y attendait à vrai dire, après tant de temps, il était plus que probable que la jeune fille ait fait quelque chose pour sa vue anciennement non existante. Mais peu sûr de sa théorie, il observait très bien les réactions de cette dernière. Nevaeh était certes égoïste, égocentrique, mais il était parfaitement capable d’observer quand il le voulait. Elle semblait plus à l’aise, ses mouvements étaient moins saccadés. Et elle l’avait fixé lorsqu’elle lui avait demandé qui il était. Décidément, il était plus que probable que son ex-élève particulière ait retrouvé la vue ! Mais l’anglais décida de feindre l’indifférence, de faire comme s’il ne l’avait pas remarqué. Ce serait plus amusant ainsi, non ? Elle croirait justement qu’il la croit encore aveugle alors qu’il était quasiment sûr que ce n’était plus le cas.

    Lorsqu’elle lui demanda s’il lui avait rendu la cassette, il esquissa un sourire malsain. Sa vie avait été très amusante jusqu’à maintenant, mais jamais l’anglais ne s’était autant amusé que depuis le jour où il avait posé le pied à Nagoya. La diversité des personnes devait y jouer grandement, et son contact quasi permanent avec de jeunes élèves, adultes en devenir aussi, mais il ne s’en plaignait guère, au contraire. Et ce jour-là, tout portait à croire qu’il arriverait vraiment en retard à son cours ! Mais tant pis, cela n’en était que plus amusant. Nevaeh étouffa un petit rire amusé, appela un serveur qui passait par-là et commanda un nouvel Earl Grey, se tournant ensuite vers la jeune fille en haussant un sourcil, geste tout à fait équivoque.

    « Désirez-vous quelque chose ? Trinquons donc à nos retrouvailles, mademoiselle Hoquet ! »

    Ses doigts tapotèrent dans un rythme joyeux contre la petite table éclairée vivement par le soleil. Il s’humecta les lèvres et chantonna quelques secondes un petit air qui lui trottait dans la tête. Cette rencontre inattendue le mettait de meilleure humeur qu’à son réveil décidément ! Mais au bout d’un moment il lui fallut répondre à sa question tout de même.

    « Votre cassette ? Si je vous l’ai rendue ? Nope, never ! Vous n’êtes jamais venue la réclamer après l’acte si saaaale et dégradant que vous avez commis avec moi. Saviez-vous qu’il est recommandé d’être discrète quand on couche avec ses professeurs ? Oh suis-je bête, qui irait blâmer une aveugle ! »

    L’anglais éclata d’un rire très faux mais bien exagéré, forcément. Il était également à blâmer, mais il ne craignait pas le renvoi. Il était le meilleur prof d’anglais que le Japon pouvait trouver de toute façon ! Il savait aussi que la jeune fille, par sa différence, avait probablement dû être ennuyée au long de sa scolarité. Mais lui n’en avait cure, du plus loin qu’il s’en souvienne, sa scolarité n’avait été que sexe et baston (pour se défendre des petits-amis en colère). Plus tard, alcool, débauche, drogue, tout y était passé. Il s’était bien amusé. Et comme il ne s’était jamais attaché à personne, il s’était toujours foutu des qu’en dira-t-on.
    Nev’ haussa les épaules pour chasser ces pensées et revint sur sa re-trouvaille, se penchant à nouveau vers elle en remettant correctement ces mèches châtain qui barraient son joli front.

    « En tout cas, ravi de voir que grâce à Mister Skyless, vous êtes devenue une Miss. A quand la voie pour devenir Lady ? »

    Il soupira longuement en se reculant, attrapa son sac besace et parut chercher quelque chose dans le fond. Le fond du sac contenait surtout le fouillis installé là depuis des lustres parfois. Les sourcils de Nevaeh se haussèrent à un moment, et, dans un sourire, il sortit un objet et le mit bien à la vue de la demoiselle, sans pour autant le lâcher.

    « Hmmm… Je me demande pourtant ce qu’il y a de si important sur cette cassette, surtout dans un monde où les CD, les DVD et autres inventions règnent en maître… »

    Si cet objet attirait tant que cela l’intérêt de la jeune fille, alors il allait jouer encore et encore avec pour égayer sa journée. Il ne lâcherait pas cette cassette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous ? Ici ! [Pv Nevaeh]   Ven 22 Avr - 13:25

Mr. Skyless était d'un étrange aspect, il faut le dire, déjà ses cheveux. ils étaient rouges, et long. Certes Kohana savait déjà qu'ils étaient long, mais rouge...bleu foncé encore, violet si on veux, rose ca passe pour les jeunettes en pleine crise d'adolescence, MAIS ROUGE ! Il fallait oser, en même temps, Nevaeh était quelqu'un d'osée, il ne manquait pas de gêne et cela faisait son charme. Il n'hésitait pas à imposer son "autorité" sur tout ce qui bouger, il ne voyait pas non plus l'intérêt de se priver des plaisirs charnels avec ces élèves, ce qui est un peu beaucoup illégal, disons le...en même temps aucun élève ne renoncer à ses "faveurs"...

Kohana vint poser ses mains jointes sur la table de café. Nevaeh ne semblait pas porter d'importance au fait que Kohana est retrouvé la vue, tant pis. Kohana n'y prêta pas plus d'attention, non, qu'il y prête attention ou pas peu importe ! Après tout ce n'était qu'un ancien professeur d'Anglais.
Un serveur arriva et Nevaeh commanda sa boisson, se tourna vers Kohana et lui demande ce que elle désiré. Il rajouta un petit "mademoiselle Hoquet" à la fin de sa phrase qui ne fit que faire sourciller notre jeune Kohana.

-Une menthe à l'eau merci.

Une fois le serveur parti Kohana sortie un miroir et le porta devant ses yeux, c'est bon, à part quelques mèches elle était parfaite, à croquer. Kohana sourit et rangea le miroir dans son sac à main. La jeune femme tourna alors son visage vers Nevaeh qui tapotait sur la table avec ses doigts. Cependant il n'avait pas encore répondu à la question de Kohana a propos de la cassette.

« Votre cassette ? Si je vous l’ai rendue ? Nope, never ! Vous n’êtes jamais venue la réclamer après l’acte si saaaale et dégradant que vous avez commis avec moi. Saviez-vous qu’il est recommandé d’être discrète quand on couche avec ses professeurs ? Oh suis-je bête, qui irait blâmer une aveugle ! »

Kohana eut un léger sursaut lorsque Nevaeh éclata de rire mais n'attendit pas pour répondre à ses paroles.

-Mon cher Nevaeh, toujours le même "sens de l'humour" si je puis dire, sachez que cette acte si sale, comme vous dite, aurez pu vous mettre dans un grand pétrin, en effet, il n'est pas très légal de coucher avec ses élèves et vous le savez...enfin, peut être, je ne sais pas....en Angleterre la pédophilie est elle également interdite ?


J'avais dit cela d'un air légèrement moqueur, en haussant mon sourcil droit. En effet, si les élèves que ce cher Mr. Skyless étaient tous aller ce plaindre (ah moins que j'ai était la seule) il aurait eu de graves problèmes...ah cette pensée j'émis un rire discret. En effet, cela était amusant de m'imaginer ce cher Nev' derrière un bureau et les barreaux, privée de toute chair humaine hormis la sienne...Hi hi hi. Mes pensées s'envolèrent lorsque je sentis les doigts de ce cher professeur sur mon visage, j'eus un léger frisson tandis qu'il vain remettre en place les mèches qui étaient venus s'allonger sur mon visage.

Nevaeh évoqua le fait que je n'était plus une étudiante mais pas encore une femme, peu m'importe son avis, je n'avais que faire de ce qu'il pensait de moi , cela n'allait pas changer ma vie qu'on se le dise !!!
Kohana sourit et vint réajuster son gilet en cuir, se recoiffa, venant coiffer ses cheveux en un chignon brouillon. Lorsque Nevaeh refit surface hors de son sac il tenait à sa main une cassette...je ne l'a reconnu pas tout de suite, jusqu'à ce que j'aperçus un petit signe sur la cassette, une petite croix avec un A à côté, j'avais "gravait" ca pour me dire qu'elle matière était sur la cassette. Autrement dit, sur cette cassette était enregistré tout les cours d'Anglais. Que voulez vous lorsque l'on est aveugle on n'écrit pas, on entend. alors j'enregistrais chaque cours sur des cassettes pour pouvoir les réécouter. Le professeur me nargua avec la cassette, me la mettant presque sous le nez, ce qu'il ne savait pas c'est que cette cassette n'avait plus d'intérêt pour moi, en effet j'avais depuis quelques temps fini mes études et j'avais jetée toutes mes cassettes. Alors qu'il la garde cette cassette !!!

-Cette cassette contient les cours d'Anglais de mon année dans votre classe...que vous l'écoutiez, que vous la gardiez je m'en fiche. Faites en ce que vous voudrez mon cher Nev'.

Sur ces mots le serveur revint avec nos boissons, il les posa sur la table et je pris mon verre, le porta à mes lèvres et en bu une gorgée. Qu'elle belle journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous ? Ici ! [Pv Nevaeh]   Sam 8 Oct - 23:20

Ses lèvres s’étirèrent en un grand et sardonique sourire. Ah, cette chère Kohana, elle avait beau avoir retrouvé la vue – du moins, lui semblait-il – et être devenue une femme, elle n’en restait pas moins une pauvre jeune fille naïve. Comme c’était drôle, décidément. Tout portait à croire qu’elle resterait non pervertie jusqu’à la fin de ses jours ! En tant qu’ancienne élève du lycée, elle devrait être une des premières à savoir que les rumeurs couraient très vite, à Shimizu. Et pourtant Nevaeh n’avait jamais entendu quelconque rumeur le discréditant pour avoir couché avec une élève aveugle. Elle devrait premièrement se poser la question « comment nos tarés de professeurs se font-ils recruter par la directrice ? ». La directrice était également une femme spéciale. Alors quoiqu’il puisse arriver, Nev’ était absolument sauf en ce qui concerne ses petits plaisirs avec ses élèves. En gros, qui irait blâmer une aveugle, mais qui irait blâmer un type aussi parfait, aussi beau et intelligent que lui ? Rien que dans son groupe d’élèves spécialisés en anglais, il claquait des doigts et tout le monde était à ses pieds (bon, il garderait le secret qu’il avait sélectionné chacun de ces élèves avec soin avant tout) ! En y repensant, que la jeune fille ait pu se plaindre n’avait absolument rien changé à ses conditions de travail, à son salaire, à sa réputation ni à rien d’autre. Si la jeune fille s’était plainte, tout le monde s’en était fichu, et en pensant à cela, l’anglais roula des yeux en esquissant un sourire mauvais. Quelle naïveté, quoique touchante !

Il lança un regard pétillant au serveur qui déposa des verres sur la table avant de filer. Il haussa un sourcil et examina la cassette, avant de pousser un long soupir déçu.

 «  Oh, comme c’est dommage, Miss Kohana… En l’écoutant j’étais tombée sur quelque chose de différent, à la fin de la bande, qui puisse vous faire rougir… Je me suis permis d’en faire une copie, c’était amusant ! Bien qu’autrement, ma voix soit tout de même sexy là-dessus… »

L’homme aux cheveux rouges fit la moue en faisant tourner la cassette entre ses doigts. De l’autre main, ses doigts tapotèrent la table d’un air impatient. Et puis il resserra ses doigts autour de l'objet en fixant la jeune femme du regard,

 «  Ma très chère, comme vous avez mûri ! Cela change du fruit un peu vert auquel j'ai eu affaire autrefois. C'est affolant de voir à quel point le temps passe vite. Je ne me vois pas vieillir, personnellement, mais rassurez-vous, vous êtes devenue très séduisante. »

Le roi de la tchatche était dans la place. Ce n'étaient là que des mots langoureux pour calmer la bête. Il n'allait probablement pas lui sauter dessus, qui plus est (bien qu'elle soit devenue plus agréable à regarder encore que la dernière fois qu'il l'avait vue), mais il voulait juste s'amuser un peu. Histoire de changer un peu de son quotidien quelque peu... tendu par moments.

 « Je vous proposerais plus sérieusement que nous écoutions le contenu complémentaire de votre cassette de “cours d'anglais”, afin de vous convaincre de toute l'importance de cet objet que j'ai su garder un long moment. Peut-être avez-vous encore un dictaphone sur vous ? C'est obsolète, je n'en possède pas ! »

Il prit un verre et en but goulûment une gorgée, avant de le poser délicatement de nouveau sur la table. Nevaeh se mit ensuite à rire de bon cœur en la fixant.

 « Cela dit, j'aurais gagné pas mal en revendant la bande à des stations de radio assez olé-olé... » Nev' s'accouda :  «  Honnêtement, mademoiselle, vous attendiez-vous à vous trouver de nouveau de si bonne compagnie ? Comment m'imaginiez-vous à l'époque hm ? »

(Je poste SUPER en retard, c'est SUPER nul et court, je suis SUPER désolé T________T PARDOOOOOOOOOOOOOOOOOON !)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vous ? Ici ! [Pv Nevaeh]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vous ? Ici ! [Pv Nevaeh]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?
» A QUAND UN DEBAT SERIEUX ? LES ANTI-PARLMENTEURS LEVEZ-VOUS ! DEMASQUEZ-VOUS !
» Simpsonisez vous
» Georges Saati, vous avez raison mais ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: RP FINIS OU ABANDONNES :: Ville-
Sauter vers: