AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu tu tululu[PV : Ileen Flynn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kin C. Takeru Yamato

avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 22
Localisation : Dans une région froide de cette admirable planète terre . Pleut souvent aussi d'ailleurs
Emploi : Emmerdeuse professionnelle
Date d'inscription : 24/05/2010

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: je sais pas au bout du cinquième verre j'oublie son nom

MessageSujet: Tu tu tululu[PV : Ileen Flynn]    Dim 30 Jan - 3:19


21 heures :La chambre 689 était plongée dans le noir , seul un fin rayon de lumière provenait de la porte légèrement entre-bailler de la salle de bain . Un léger ricanement étouffé en provenait . Ce petit rire attirait sans nul doute plus d'une âme curieuse. Que pourrait bien cacher cette jolie porte ? Deux amants qui s'entre-lacent ? Un charmeur s'admirant dans la classe ; avec quelques rites glauques ? Un suicidaire aboutissant à son but ultime? Un Fou ? Un Alcoolique ?Ou bien encore ...

Un drogué venant de tirer son raie de coque , les yeux explosés injectés de sang , les paupières rougeâtres , ses cheveux charbonneux coiffés indocilement menant une révolution anarchique sur le crâne de leur propriétaire .

Face à sa glace le punk se fixait éclatant sans cesse d'un rire narquois. Tant de stupidité , de rancœur , de Mal-être dans une seule et unique enveloppe charnelle, c'était tout de même fantastique. D'un revers de la manche il essaya le sang qui lui coulait de la narine droite . Une nouvelle fois il fixa son portrait qui se reflétait face à lui , ses lèvres s'étirèrent dans un rictus horrible . Son rire qui était précédemment étouffé devenait soudain sonore véritablement sonore au point que son rire se répercutait contre les murs et lui revenait en un écho psychédélique .


Pourquoi donc un si joli garçon se maltraitait ainsi la santé ? La drogue il n'était pas censé la consommé il était censé la fabriqué . Il était pourtant sérieux pour son boulot . Mais là il ne travaillait pas , il tentait d'oublier . Ou plutôt il pétait les plombs. Il avait revu Krist...Kristal le choque avait été des plus bouleversants ... suivi d'une envie bouffante de tout oublier , de crever si il fallait .

Alors les bonnes vieilles méthodes revienne un petit raie de daube sur un coin d'évier , une bonne inspiration un billet et le tour était jouer . On planait , on chialait , on oubliait le temps d'une nuit grâce aux effets que la drogue procurait .


22heures : après quelques hallucinations des plus démentes , le batard reprenait à peu de chose près ses esprit . Une envie rongeante lui asseyait l’œsophage , une envie brûlante de vodka , ou de n'importe quel autre alcool tant qu'il fut fort .

Il aurait pu tendre simplement son bras et demander à l'hôtesse avec son petit cul bandant de lui apporter une bouteille de vodka mais c'était tellement lassant cette petite chambre ( suite prestigieuse ) d'hôtel . Il avait envie d'aventure , de descendre jusqu'au bar et de boire , boire dilapider tout le bar s'il le fallait . Et aussi baiser ! Cette petite pétasse de l'accueil ou une autre bonasse qui trainerait dans cette hôtel .

23heures et 30minutes : Après s'être afférer dans la salle de bain pour se donner une apparence plus correcte le punk descendit en direction du bar . Il se pauma à plusieurs reprises dans les dédales de couloirs , d'escaliers et d’ascenseur .Il lui fallut bien une demi-heure pour parvenir au première étage et au bar qui s'y trouvait .D'instinct il se dirigea directement vers le bar , la pièce était somptueuse . Un des Bar-mans l’accueilli avec respect , mais sur son visage se reflétait la forte impression que ce type avec la moitié du crane rasé ne pouvait pas être un client de cette hôtel .

- Un Whisky sec , s'il vous plait .

Le bar-man t’exécuta jetant des regards inquiet vers l'inconnu en face de lui . Tout en préparant la commande il murmura à son collègue quelque chose comme " c'est qui ce camé " l'autre lui fit un signe de la main qui signifiait t'inquiète il est d'ici c'est bon .

En attendant sa commande Kin regardait les autres clients , * hum eh bien y a pas que la pièce qui est somptueuse * une jeune femme qui se était assise à une table , seule non loin du bar , venait à proprement dit de lui taper dans l'oeil. Ou plutôt ses yeux lui avait tapé dans l'oeil . Ce beau regard rouge , probablement pas naturel mais extrêmement attirant quand même .

A peine eut il son verre en main , le punk jeta le double de sa note sur le comptoir et se dirigea vers la jeune femme . La tenue de la jeune femme était plutôt chic , un instant Kin baissa le regard , il portait un pantalon noir "classique" large au dessus et serré au mollet et un haut à manche longue en col en V gris foncé . *Booh ça va on a connu plus zarb' *

Arrivé à hauteur de la table il posa l'une de ses mains sur la chaise en face de la demoiselle , à la fois pour se tenir que pour établir le contacte .L'autre se porta à ses lèvres pour une gorgée de sa liqueur .

- Cela vous dérangerait-il que je m'installe à votre table ?

Un large sourire se dessina sur les lèvres de Kin , faisant ressortir ses deux piercings au labret .

- S'il vous plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ileen Flynn

avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 23
Localisation : Au pays des castors
Date d'inscription : 06/01/2011

Feuille de personnage
Age: 23
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: //

MessageSujet: Re: Tu tu tululu[PV : Ileen Flynn]    Dim 30 Jan - 16:15

Quel jour était-ce, déjà?
Dimanche. Oui. Un dimanche. Elle s’en souvient puisqu’elle commençait le lendemain à Shimizu comme professeur de chant. Elle qui n’avait jamais fait de crise d’anxiété se retrouvait bien au dépourvu, ce soir là, alors qu’elle faisait les cents pas dans la chambre qu’elle avait louée à l’hôtel pour sûre, que dis-je, CERTAINE de ne pas arriver en retard à sa première journée de travail. Le stress la rongeait, la grugeait, comme un castor gruge de tronc d’un arbre. Et la fin, tout le monde la connait, la chute fatale, le bruit de l’impact sur le sol dur, la défaite impitoyable. La jeune femme entortillait une mèche de cheveux autour de son index. Et si elle n’était pas assez douée? Et si le fait qu’elle parle le japonais comme un chien miaule? Il était évident que si elle faisait un faux pas, elle allait être renvoyée impunément. Et qu’allait-elle faire ensuite? Reprendre ses petits boulots ridicules? Devoir renoncer à tous ses rêves? Et si elle échouait, elle devrait probablement retourner en Angleterre, alors que son frère comptait tant sur elle pour visiter le Japon?

Ileen secoua vivement la tête. C’en était trop pour elle. Il fallait qu’elle se change les idées et qu’elle se vide la tête. Un verre vide qui trônait fièrement sur la table de chevet attira son attention. Mais oui! Elle pouvait bien descendre au bar prendre quelques verres, ça n’allait tuer personne! Un sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme. D’abord, il fallait qu’elle se prépare. Hors de question qu’elle descende au bar de l’hôtel avec l’air d’une dépravée. La femme aux cheveux bruns se glissa sous la douche, sécha ses cheveux, porta ses verres de contact rouges à ses yeux, et s’habilla, enfilant une jupe fuseau noire, des talons hauts et une camisole au décolleté présent, mais pas vulgaire. Bref, une tenue très songée pour une jeune femme seule qui allait oublier ses problèmes de stress dans un bar. Elle sortit peu après, s’assurant de glisser la clé de la chambre dans un sac à main qu’elle essaierait de ne pas oublier une fois la journée terminée.

Une fois arrivée à l’étage tant convoité, elle prit la direction du bar à son tour. Rappelons qu’il était à peu près 22h30, heure plutôt avancée de la soirée. Pas très grave. Elle profiterait du temps qu’il lui restait. Elle entra enfin dans le repère des alcooliques avec une démarche souple, se dirigeant instinctivement vers une table, ou un serveur vint prendre sa commande sans la faire attendre. Elle n’était pas là pour attendre, de toute façon. Elle commanda un Rhum and coke dans un anglais articulé. Le serveur fit une petite courbette et lui apporta sa commande une fois celle-ci préparée. Elle commença alors à siroter son verre, le regard perdu dans le vide.

Ce fut ainsi pendant une bonne heure. Elle eut le temps de finir à peine deux verres tant elle buvait lentement, et pourtant, elle sentait bien les effets immédiats de l’alcool alors que son corps se détendait petit à petit sur la chaise. L’ambiance était plaisante, quoi qu’un peu bruyante avec ces hommes soûls qui se racontaient leurs exploits au lit, alors que, bien entendu, ils se retrouvaient au bar de l’hôtel pour fuir leur femme. Pauvres dames. Ileen écoutait leur conversation à propos des fellations réussies d’une oreille distraite alors qu’elle portait son bloody mary à ses lèvres. Peut-être était-il temps qu’elle retourne à sa chambre? Si les discussions n’étaient plus intéressantes, c’était probablement parce qu’il était tard? Elle songeait justement à payer l’addition lorsqu’un jeune homme vint à sa rencontre, posant une main assurée sur la chaise inoccupée qu’il y avait devant elle depuis le début de la soirée. La jeune femme leva le regard vers lui et arqua un sourcil. Beau visage, malgré le fait que celui-ci soit affublé de piercings, coiffure originale, surtout la couleur…Le sourire qu’il lui décocha eut tôt fait de la faire réagir.

« Oui, vous pouvez vous asseoir, dit-elle d’un ton détaché qui ne voulait trahir aucune émotion. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kin C. Takeru Yamato

avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 22
Localisation : Dans une région froide de cette admirable planète terre . Pleut souvent aussi d'ailleurs
Emploi : Emmerdeuse professionnelle
Date d'inscription : 24/05/2010

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: je sais pas au bout du cinquième verre j'oublie son nom

MessageSujet: Re: Tu tu tululu[PV : Ileen Flynn]    Ven 4 Fév - 10:20

Son sourire ne put que s'élargir encore lorsque la jolie demoiselle accepta qu'il se joigne à elle . Comme la coutume japonaise le voulait , il s'inclina légèrement en la remerciant . Que de politesse et de belles manières qui resurgissaient soudainement chez le punk ; c'est étonnant comme même sous effet de la drogue les jolies femmes savaient le faire se tenir en communauté enfin du moins dans ce genre de situation et avec une jolie demoiselle inconnue .

De sa main disponible il tira la chaise vers lui avant de déposer son verre sur la table et de s’asseoir . Un peu trop rapidement semble-t-il , car sa tête s'était instantanément mise à tourner. Il posa son coude sur la table et porta sa main à son front . D'une mine décontracter il ferma les yeux et s'humecta le palais de Whisky ce n'était probablement pas la meilleur technique pour faire passer son tournis mais c'était encore la meilleure façon à laquelle il avait pensé pour ne pas paraître complètement drogué .

Grâce à un miracle quelconque sa tête cessa intérieurement de tourner . Il sourit tout en faisant tourner ce qui restait d'alcool dans son verre . Il fixait le liquide avec un curiosité .

"Vraiment exquis -Il releva les yeux vers la demoiselle posa son verre- Quel manque de politesse ! Je me présente Takeru Yamato "

Un frison étrange le parcourut à l'évocation de son nom . Cela faisait tellement longtemps qu'il n'avait pas utilisé ce prénom pour s'évoquer . Takeru .... Ce n'était pas lui ce n'était plus lui . Comme il faisait encore moins parti de la famille Yamato . C'était une famille honorable dont il ne pourrait plus faire partie il aurait tellement l'impression de salir cette si belle famille si parfaite par sa dépravation personnelle . Cul sec il avala le fond de son verre .

L'alcool eut les effets escomptés le calmer avant que la rage qui venait de lui parcourir les veines ne soit visible . C'est donc avec calme qui reposa son verre pour admirer la splendide créature face à lui et engager une conversation décontractée .

" Que fait une si jolie femme ici ? Seule surtout ? "

Ses lèvres s'étirèrent dans un joli sourire amical et non dragueur invétéré ( qu'il était ) . * Bordel mais pourquoi je sourit autant , c'est chaque fois la même chose ! J'ai mal aux joues !*

Tout en posant la question il se l'était posée . Effectivement pourquoi une si belle femme était seule dans un bar d'hôtel . Il émit plusieurs hypothèses dans sa tête * prostitué ou escort-girl .... Mais dieu pourquoi je pense d'abord à ça ?! Elle fui peut être son mari ou son copain , il la bat peut être ! Quand c'est pas au sexe c'est à la violence , je suis véritablement un mec charmant . Lesbienne mouais bof pourquoi elle aurait accepter que je m'assoie avec elle ... Peut être que ... raaah je repars dans le plan cul ... Jeune femme seule qui se fait chier , plausible et qui aime voir des couillons bourrés . *

D'un signe de la main il commanda au serveur une nouvelle tournée .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ileen Flynn

avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 23
Localisation : Au pays des castors
Date d'inscription : 06/01/2011

Feuille de personnage
Age: 23
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: //

MessageSujet: Re: Tu tu tululu[PV : Ileen Flynn]    Jeu 10 Mar - 7:00

« La soirée a été plutôt mouvementée pour vous, à ce que je vois. »

Un sourire étira les lèvres d’Ileen alors qu’elle fixait l’inconnu d’un regard insistant. En effet, elle avait remarqué qu’il devait être dans un état secondaire, quoi qu’il était assez lucide pour quelqu’un avec quelques verres dans le nez. En général, les buveurs ne l’indisposaient pas. Tant qu’ils étaient assez en forme pour dire des choses à peu près intelligentes, elle arrivait très bien à discuter avec eux. La jeune femme aux cheveux bruns entendit un rire provenant du bar. Les soûlons qu’elle avait remarqué un peu plus tôt s’en donnaient à cœur joie tandis que la serveuse, frustrée, s’éloignait en se frottant les fesses. Un sourire compatissant s’afficha sur les traits de la femme au regard de feu alors qu’elle portait de nouveau son attention sur le jeune homme l’ayant abordé. Takeru, hein? Il avait pourtant des airs qui ne lui rappelaient pas le japon. Un métis, probablement. Ou alors les joies de la chirurgie plastique. C’était possible, ça aussi. Ileen continua de fixer l’inconnu un moment, le coude droit appuyé sur la table, le menton dans la paume. Verre dans la main gauche, elle prenait quelques gorgées discrètes tout en continuant de l’étudier. Elle laissa finalement échapper d’entre ses lèvres quelques syllabes.

« Ileen Flynn. »

Et oui, c’était son nom. Un nom qui n’avait rien de japonais pour une femme qui n’avait rien de japonais. C’était plutôt crédible. Elle fit un sourire qui se voulait détendu à l’intention du punk et prit une nouvelle gorgée de son breuvage. Il ne tarda pas à lui poser une autre question, à laquelle elle répondit par un haussement d’épaules, en disant :

« Pour être honnête, je commence à enseigner demain. »

Elle aurait pu s’arrêter là, mais remarquant à quel point il était étrange de voir une femme qui allait donner des cours le lendemain seule à un bar devant un verre de whisky, elle crut bon de donner quelques précisions. Elle n’était pas là pour se faire passer pour une autre et mentir, de toute façon. Elle s’empressa donc d’ajouter :

« Oh, mais euhm, je ne suis pas ici pour me soûler et arriver en classe bourrée. Ça pourrait être amusant, mais je préfère bien paraître pour ma première journée, vous comprenez. Je suis ici simplement parce que j’avais besoin de décompresser un peu avant de commencer à travailler. Ça me stresse. »

La jeune femme se laissa aller contre le dossier de sa chaise avant de s’étirer un bon coup, essayant de délier les muscles tendus de son dos. Puis, elle reposa les bras le long de son corps avant de relancer la question au punk aux cheveux blancs. Il n’avait pas l’air très vieux. De son âge, peut-être, un peu plus vieux ou alors à peine plus jeune. Peut-être était-il étudiant. Qui sait, peut-être était-il élève à Shimizu? Peut-être allait-elle le croiser en classe le lendemain? La brunette déglutit et jeta un bref coup d’œil à la salle où ils se trouvaient. Désert, mis à part les hommes soûls encore au bar. C’était une chance, parce que s’il était élève au lycée où elle enseignait, elle ne donnait pas cher de sa peau. Rien que d’être là, à discuter à la même table, constituait un délit. Il fallait qu’elle en ait le cœur net. Elle se hasarda donc à demander :

« Rassurez-moi tout de suite, vous n’êtes pas un élève du Lycée Shimizu, si? »

Elle entoura son verre de ses mains et attendit la réponse de son interlocuteur avec patience, calant la tête entre les épaules. Intérieurement, elle espérait qu’il lui dise qu’il faisait autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kin C. Takeru Yamato

avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 22
Localisation : Dans une région froide de cette admirable planète terre . Pleut souvent aussi d'ailleurs
Emploi : Emmerdeuse professionnelle
Date d'inscription : 24/05/2010

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: je sais pas au bout du cinquième verre j'oublie son nom

MessageSujet: Re: Tu tu tululu[PV : Ileen Flynn]    Dim 13 Mar - 17:45

Mouvementée ... Non pas tant que ça . Alcoolisée par contre sa soirée l'avait été peut être un peu trop même . Mélangée avec un peu de coque ... Ca faisait effectivement beaucoup de mouvement dans la cervelle du punk mais en dehors de ça tout avait été calme . Il se contenta de sourire à cette remarque il n'allait tout même pas lui répondre quelque chose du type * Pas trop je me suis juste fait pété les neurones et fait pisser le sang par le nez , a part ça rien de bien mouvementé . *

De ses yeux de glace , Kin balaya la pièce du regard . A cette heure il ne restait que de vieux poivrots complètement pétés. Et un couple au loin derrière la demoiselle . La femme devait être très probablement une prostitué . Comment avait-elle dit quelle se nommait déjà la jolie demoiselle ? Oui Kin a une mémoire de poisson rouge surtout quand il a bu et s'est drogué .... * Ileen elle te la dit y a trente seconde du con *

" Très jolie nom "

Le regard de Kin était à nouveau fixé sur la jeune femme . Ileen Flynn ... Ca n'avait rien de japonais mais c'était très beau quand même . * Je me demande bien si mes pupilles sont pas trop dilatées ... au pire j'accuserai l'alcool * Il porta son verre à ses lèvres et en but une gorgé . Mauvaise idée il manqua de s'étouffer quand la jeune femme lui dit qu'elle était prof' . Baaah quelle horreur ! A une époque il les détestait particulièrement et ils le lui rendait bien . Maintenant il n'avait plus ce problème puisqu'il avait depuis longtemps quitté les bancs de l'école mais sa vision des prof' n'avait pas changé . Et la belle demoiselle ne collait franchement pas à sa vision des prof' . * Sauf si on prenait la vision des sites pornos .* Un sourire étira ses lèvres et il parvint in extremis à ne pas rire . Pour cette vision des prof' elle collait nettement mieux .

Lorsque Kin reporta son attention sur Ileen , elle sembla stressée si on puis le dire ainsi . Elle s'empressa de justifier sa présence dans ce bar à la veille de son premier jour de cours .

" Oh mais vous faites ce que vous voulez Madame la prof - il sourit - Ce serait excellent une prof bourré quand même . Automatiquement vous auriez un bon feeling avec vos élèves il faudrait juste savoir garder un rien d'autorité . "

La demoiselle s'étira * Un petit massage ? * c'était à retenir pour la fin de la soirée . Elle semblait soudainement perdue dans ses pensées ... Oui mais lesquels ça intriguait notre punk . Sans trop tarder il sut à quoi elle pensait . Et ça le fit purement et simplement éclater de rire .

" Hahah .... Non je suis pas élève à Shimi j'y ai d'ailleurs jamais été élève . Je vous rassure j'ai ma majorité un job et vous ne risquez pas d'être accuser de fricoter avec vos futurs petits écoliers . "

Durant encore une trentaine de secondes il continua de rire . Il avait l'air si jeune que ça pour qu'elle le croit encore Lycéen ?

" J'ai l'air d'un gamin que vous me prenez pour un lycéen ? Déstresser un peu c'est pas si terrible une première fois "

Un sourire ne put s'empêcher de se dessiner sur ses lèvres . On ne le changera ; Pervers un jour pervers toujours . Dragué invétéré mais pas toujours doué . Surtout avec tout cette alcool et cette coque dans le sang .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ileen Flynn

avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 23
Localisation : Au pays des castors
Date d'inscription : 06/01/2011

Feuille de personnage
Age: 23
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: //

MessageSujet: Re: Tu tu tululu[PV : Ileen Flynn]    Dim 13 Mar - 21:59

À son commentaire sur son nom, Ileen hocha la tête.
Elle trouvait aussi que c’était un nom plutôt joli, original surtout. Elle félicitait souvent ses parents de lui avoir trouvé un nom aussi classe. Cette pensée lui arracha un sourire. La jeune femme examina encore un peu son interlocuteur, remarquant que celui-ci faisait probablement la même chose puisqu’il passait rapidement de la stupeur à la concentration. Elle le remarqua surtout lorsqu’elle fit mention de son métier. Certes, elle n’avait pas l’allure d’une prof ordinaire et, justement, elle n’en était pas une. Il était rare de voir les profs de chant courir les rues dans un pays comme le Japon et, très franchement, c’était tant mieux pour Ileen. Sinon, elle n’aurait jamais trouvé de métier. En voyant sa mine légèrement déconfite, elle ne pu retenir un petit rire.

« Oh, ne vous en faites pas. Je suis professeur de chant. Que je sois bourrée ou non, de l’autorité, je n’en aurai pas beaucoup. »

Elle rit de nouveau, puis battit des paupières. L’alcool commençait à fatiguer ses yeux et ses lentilles cornéennes devenaient insupportables. Pourtant, c’était probablement une des caractéristiques qui faisait son charme auprès des hommes. Elle devait donc rester patiente et les supporter jusqu’à la fin de la soirée. Mais quand cette soirée se terminerait-elle. Au détour d’un verre après lequel elle se lèverait et partirait sans demander son reste?

C’est alors qu’il lui indiqua qu’il n’était pas élève à Shimizu. Qu’il n’avait même jamais fréquenté cette école, ce qui la soulagea. Au moins, elle ne serait pas prise en flagrant délit de détournement de mineur si jamais par malheur un autre professeur ou membre du personnel de l’école faisait son entrée dans le bar. Quoi que, elle n’y avait pas pensé mais, mise à part la directrice, avec qui elle avait eu quelques échanges pour être acceptée entant que professeur, elle ne connaissait personne d’autre au lycée. Ce qui voulait dire que, ce soir là, elle pouvait faire à peu près n’importe quoi avec n’importe qui et que personne ne l’emmerderait le lendemain matin… Intéressant…

« Non, non, vous n’avez pas l’air aussi jeune qu’un lycéen, je suppose. Ce sont les jeunes d’aujourd’hui qui ont l’air plus vieux. »

Un sourire étira de nouveau ses lèvres. Elle avait prêté attention à la fin de sa réplique autant qu’au début mais elle ne savait que répondre. Que d’allusions cachées dans cette phrase qui nécessitaient un peu de réflexion avant qu’elle ne répondre n’importe quoi. En effet. Les premières fois ne sont pas toutes terribles. Une en particulier ne l’avait jamais déçue.

« Vous semblez avoir beaucoup d’expérience en ce qui concerne les premières fois, si je puis me permettre. »

Pour sa part, Ileen avait été initiée à toutes sortes d’expériences par le passé, mais jamais celle de se retrouver devant de nombreux visages à devoir leur enseigner sa passion. C’était merveilleux, en soi, mais aussi très épeurant. Et si ses élèves n’avaient pas le même goût pour la musique qu’elle? Et si elle se retrouvait là, devant cette classe amorphe, à gesticuler et à essayer de leur donner l’envie de chanter et que rien n’y fasse? Elle prit une nouvelle gorgée de son verre pour essayer d’effacer cette crainte. De l’ensevelir. Non. De la noyer.

« Je commence à en avoir un peu assez… »

Dit-elle en faisant un signe de tête vers les hommes qui parlaient de plus en plus fort. Du moins… De sa perception. Elle proposa alors à Takeru de continuer leur discussion ailleurs, suivit d’un sourire franc.

« De plus, j’ai l’impression que si je bois une goutte de plus, je vais avoir de la difficulté à me réveiller demain matin, dit-elle en riant. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kin C. Takeru Yamato

avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 22
Localisation : Dans une région froide de cette admirable planète terre . Pleut souvent aussi d'ailleurs
Emploi : Emmerdeuse professionnelle
Date d'inscription : 24/05/2010

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: je sais pas au bout du cinquième verre j'oublie son nom

MessageSujet: Re: Tu tu tululu[PV : Ileen Flynn]    Mer 16 Mar - 15:45

Charmant petit rire pensa Kin malgré le faite que c'était probablement déclencher par la tête qu'il avait du tirer . Il tenta de se la représenter , il s'imagina ... Sa tête s'était probablement allongé vers le bas de plusieurs centimètre , sa lèvre supérieur avait surement frémi , ses sourcils ont du s'arquer et son nez se froncé . A son tour il ne put s'empêcher de rire doucement .

Professeur de chant ... c'était original . Kin appréciait la musique même si ses préférences musicales étaient plutôt spécial ... Un mélange entre du métal de l'électro du punk des trucs très brutales comme toujours , a son image donc .

[HRP: vu qu'on m'ennui chaque que fois que je veux rp je laisse tomber je terminerai ça plus tard]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu tu tululu[PV : Ileen Flynn]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu tu tululu[PV : Ileen Flynn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Normand Flynn
» 'Something brought you here, Flynn Rider. Call it what you will, fate, destiny...' 'A horse.'
» Flynn Rider cavalier de Waterloo
» Sennar Walsh Cavalier d'Hazufel ; Arthur Cavalier de Kita ; Flynn Rider Cavalier de Waterloo
» Flynn Bennett - Asa Butterfield

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: RP FINIS OU ABANDONNES :: Ville-
Sauter vers: