AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♪ Candy Boy ♪ [Pv Zackary Kyokuchi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ♪ Candy Boy ♪ [Pv Zackary Kyokuchi]   Lun 4 Juil - 22:01

Aujourd’hui, c’était vendredi. Et je n’avais pas cours, cela me rendait bien heureuse d’avoir un petit week-end de trois jours. Malheureusement, je ne pouvais pas rentrer à Tokyo parce que l’appartement était en plein déménagement.
En effet, mon père avait décidé de prendre un nouvel appartement, toujours aussi près de Shibuya mais bien plus grand que celui que nous avions déjà. Notre nouvelle habitation faisait la taille d’un étage a elle toute seule soit environ 500 m², ce qui était plutôt énorme. En plus de cela, mon père y avait fait construire une piscine intérieure et un jacuzzi sur la terrasse d’où on avait une magnifique vue sur Tokyo. Bref, j’étais extrêmement heureuse de la nouvelle acquisition de mon cher Papa.
Rien que de repenser à cela me rendait heureuse. Non pas que j’étais heureuse de ne pas voir mon père, au contraire, cela m’attristait un peu, mais j’étais enchantée de changer d’appartement, car celui où vivait Papa, commençait à devenir un peu morose.
Je prenais ma douche en pensant à cela. Résultat: j’avais passé presque une heure en dessous. Je m’habillais, me maquillais et me coiffais rapidement et arriva à un rendu plutôt à peu près satisfaisant. Ne sachant pas trop quoi faire, je décida d’aller mangé dans un petit restaurant italien dont, un jeune homme que j’avais croisé en me promenant, m’avait donné la carte de présentation car il y travaille.

Il était un peu plus de 11h30 quand je sortis de ma chambre, vêtue d’un légère robe rose pâle en dentelle et en lin. Et oui, l’été était bien présent et non pas que dans les tenues mais aussi dans la météo. Par exemple, le temps était chaud et sec aujourd'hui. Il faisait déjà 25 degrés et je sentais que la température continuait de monter.

*L'après-midi promet d'être chaud, pensais-je*

Je me dirigeais vers le petit restaurant et une fois arrivée je m'installa en terrasse à l'ombre d'un parasol. Je mangea italien comme je n'en avais pas mangé depuis longtemps. La cuisine était excellente. Je m'étais régalée. Et pour pas très cher en plus. J'étais bien contente sur ce coup-là. Il était déjà 13h30 quand je sortis du restaurant.
Je mis mon casque audio sur mes oreilles et poussa le son presque au maximum. Je flânais dans les ruelles ombragées du centre-ville. Je regardais les vitrines avec admiration. J'avais déjà vu plusieurs tenues et plusieurs maillots de bain très intéressants mais que j'hésitais à acheter. Après être passée devant presque toutes les boutiques de prêt-à-porter, je décidais de m'acheter quelques-unes.

Je termina ma séance shopping les mains remplies de sacs, eux-mêmes remplis à ras-bord. Je m'étais plutôt lâchée au niveau des achats et de la somme dépensée. J'avais acheté: 5 hauts, 3 robes, 4 shorts, 3 jeans, 2 jupes, 1 combi-short, 2 salopettes et, attention tenez-vous bien, 8 maillots de bain. En plus de ça, j'avais aussi de nouvelles boucles d'oreilles, 3 nouvelles paires de chaussures et encore bien d'autres accessoires...
Bref, j'avais fais surchauffer la carte bleue.
J'étais bien épuisée d'avoir fais et refais tant de magasins, mais bon, c'était les soldes !
C'est surtout pour me donner bonne conscience que je disais ça. Je m'assis sur un banc à l'ombre. Je déposa tous mes sacs près de moi et souffla un bon coup.

*Je suis vraiment une "fashion-addict" ! C'est de pire en pire.*

C'est vrai que j'avais peut-être poussé l'excès un peu loin, mais bon, je ne pouvais pas m'en empêcher. Je reprenais donc mes esprits en voyant la somme assez astronomique que je venais de dépenser. Plus de 700 euros partit en fumée en moins de 3 heures, c'était très violent. Je m'en voulais d'avoir dépensé autant, mais en même temps, j'étais satisfaite. je regarda ma montre et vis qu'il était déjà presque 17 heures.

Je me leva et marcha en direction du lycée. Je voulais rentrer, histoire de prendre une douche et de me reposer un peu mais mon ventre en décida autrement. Je passa devant la confiserie "Digital Candy" et là, un besoin pressant de manger des sucreries me pris. J'entra donc à l'intérieur de la boutique et regarda le décor.
C'était juste magique ! Le magasin était magnifiquement décoré de bonbons et autres sucreries. Les petites tentations exposées étaient plus attirante les unes que les autres.

Je regarda ce que j'allais prendre quand j'aperçus devant moi un jeune homme au look complètement décalé. Il semblait en adoration devant le spectacle qu'offrait la boutique. C'est vrai qu'il y avait de quoi ! En tout cas, son look était aussi déjanté que la décoration de la boutique.

*Je sens qu'il va me plaire lui ! J'adore les gens décalés !*
Revenir en haut Aller en bas
Zackary Kyokuchi

avatar

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : Au pays des sucreries ! (Pays voisin des Bisounours)
Emploi : Gérant de la plus graaande fabrique de Friandises
Loisirs : Manger des bonbons ?
Date d'inscription : 06/06/2011

Feuille de personnage
Age: 17 Gâteau d'anniv'
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Des bonbons ?

MessageSujet: Re: ♪ Candy Boy ♪ [Pv Zackary Kyokuchi]   Mar 5 Juil - 1:59

J'ouvre les yeux et je me tourne vers mon réveil qui affiche 8 heures 30, toujours la même heure quel que soit l'heure que je m'endors, je me réveille toujours à cette heure si lorsque je ne mets pas mon réveil et ça depuis longtemps. J'avais pour habitude de dormir peu, je passais généralement mes soirées devant la télé à manger des bonbons ou bien à jouer à la console, les nuits étaient longue, mais je ne passais pas plus de 5 heures à dormir. Malgré le peu de sommeil j'étais généralement en forme en me levant, passant directement à la salle de bain pour me laver et faire quelques grimaces devant le miroir. Je jette un rapide coup d'œil à l'heure, déjà 9 heures 45 et toujours pas habillé, je m'engouffre dans le bordel qui me sert d'armoire pour mes vêtements, à la maison ma mère rangeait constamment ma chambre, mais ici malgré le bordel je trouvais ce que je voulais. Il faisait beau et je n'avais pas cours, du coup je mis ma tenue préférée, un pull sans manche couleur chocolat au lait avec une capuche couleur fraise chantilly, un pantalon vanille un peu usé et déchirer à quelques endroits et des chaussures vertes pommes. Je repassai rapidement devant la glace pour me coiffer et rajouter un ou deux accessoires, tel que mon collier bonbon et mon bracelet assorti, une dernière grimace et je mis mon sac en bandoulière, sans ce sac je ne tiendrais pas la journée, à l'intérieur il y avait mon calepin et mon crayon ainsi qu'un stock de bonbon, plus un kit de survie contenant de quoi tenir deux heures, je partis en laissant ma chambre dans l'état.

Il était déjà 10 heures 20, je sortis du lycée avec une grosse sucette en forme de rond, avec une spirale rouge et blanc, ont les retrouvaient souvent dans les dessins animés et c'est mes préférées. J'arrivais rapidement en ville et c'était toujours la même chose, je ne passais pas inaperçu, les gens me regardaient et lorsque les petites vielles me dévisageaient je leur tirais la langue tout simplement. Je mangeais un tas de bonbons, mais ça ne m'empêchais pas d'avoir faim, je décidai de m'arrêter manger une glace, les grosse glace italienne toujours moelleuse et délicieuse ainsi que quelques cookies. Il faisait chaud et le soleil était haut dans le ciel, je marchais sans but précis et il était midi et demi à ma montre. Je m'arrêtai dans une salle d'arcade, les jeux vidéo sont ma troisième passion dans la vie et je sais qu'ici je suis bien, les gens ne me regardent pas de la même manière et même pour certain je suis un vrai héros, car je possédais quelques records sur certaines machines, alors que j'étais la depuis si peu de temps.

Je me laisse souvent aspiré parce que je fais, perdu dans mon jeux vidéo ou dans mes pensées j'oublis l'heure et ma montre affichait déjà 16 heures, je me résignais à laisser tranquille les jeux vidéo pour terminer ma journée. Une bonne journée se termine toujours par un passage dans la boutique de bonbons et la ville avait l'une des meilleures boutiques, Digital Candy. Pour moi c'est un vrai paradis, je ne sais jamais ou regarder et les vendeurs me reconnaissent déjà, tel un habituer il me salue sourire aux lèvres, moi aussi je souris et même beaucoup, mais pas pour les mêmes raisons. Il y a de tout, de simples sucreries aux dernières créations et moi je passerais mes journées là-dedans. Je regardais un peu partout lorsque mon regard se figea, immobile pendant quelques minutes d'un coup je poussai un grand et long "AAAAAAAAAHHHH", les clients me regardaient avec de gros yeux ronds tandis que les vendeurs rigolait entre eux. Devant mes yeux, les meilleurs bonbons de toute la planète, ce que j'avais si longtemps cherchés, mais jamais retrouvés après en avoir mangé lors d'un voyage scolaire. Alors que je regardais les bonbons, du coin de l'oeil j'aperçus quelque chose, je mis du temps à décoller mon regard, mais devant l'entrée se tenait une jeune fille qui me regardait, habituellement je n'aurais pas lâché les bonbons des yeux ou au pire j'aurais esquissé un sourire, mais cette fille avait les cheveux roses ! C'était surprenant, je n'avais encore jamais vu cela en vrai.

*Cheveux roses… barbe à papa… cheveux roses… barbe à papa…*

Un grand et large sourire s'affichait sur mon visage, impossible de traduire ce qui pouvait se passer dans ma tête, je ne savais pas si je la voyais comme un bonbon ou comme une jeune fille aux cheveux roses. J'avais des bonbons pleins les bras et pleins les poches, un vendeur me donna un grand sac pour tout mettre et il ne s'écoula presque pas une minute pour que je mette mes bonbons dedans et que je m'approche de la jeune fille. Je la regardais ou plutôt je l'étudiais, même si l'envie de retourner dans les allées en remettre dans mon sac me démangeais, pour une fois une personne me retenait ou plutôt les cheveux d'une personne, car soyons honnêtes sortis de ça je n'aurais sans doute jamais lâché mes sucreries, je ne m'étais même pas attardé sur son visage ou ses vêtements. Je la regardais avec un grand sourire et je me lançais.

- Yo ! Tes cheveux... roses... couleur barbe à papa ! Tu sais on en trouve souvent dans les fêtes foraine, mais dis moi... tu travailles ici ? Tes la mascotte du magasin ? Peut-être pas... si ? Non, je ne crois pas... n'empêche, les cheveux roses c'est cool !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♪ Candy Boy ♪ [Pv Zackary Kyokuchi]   Mar 5 Juil - 22:44

J’étais rentrée dans ce magasin, un air émerveillé accroché sur le visage.
J’avais l’impression d’être une petite fille. Toutes ces couleurs, toutes ces formes, toutes ces odeurs, il y avait de quoi me rendre accro en moins de deux.
À vrai dire, c’était déjà fait ! Depuis la seconde même où j’avais vu ce magasin, j’étais devenue complètement folle de cette petite échoppe aux couleurs acidulées. Rien que la vitrine était alléchante. Des bonbons dans tous les coins, disposés de telle manière à former un petit paradis du bonbon.

Je m’étais donc avancée dans cette petite boutique éclatante de couleur et regardait avec émerveillement toutes les sucreries qui me faisaient saliver d’envie. C’était décidé, je ne me priverais pas ! Du moins, pas cette fois !
J’avais une envie pressante de manger encore et encore toutes ces petites friandises aux goûts, aux parfums, aux couleurs et aux formes différentes. rentrer dans cette boutique, c’était signer l’arrêt de mort de sa ligne, mais moi, je n’avais pas trop ce genre de problème car je n’avais jamais été embêtée avec de quelconques problèmes de poids et tant mieux pour moi comme ça, je n’aurai aucun regret à manger toutes ces petites confiseries plus originales les unes que les autres.

Je m’avançais encore plus dans le magasin et remarqua une petite personne bien intéressante. C’était un jeune garçon au look complètement décalé et improbable.

*Je sens qu'il va me plaire lui ! J'adore les gens décalés !*

Voilà ce que j’avais pensé en le voyant. Il semblait complètement admiratif de cette boutique aux allures de contes de fées. Puis, il tourna la tête vers moi et commença à me fixer du même air que celui qu’il avait en regardant les confiseries dans la vitrine de présentation.
Un grand sourire s’était étalé sur son visage et il semblait comme absorber. Mais je crois que c’était plus mes cheveux qui l’attiraient que n’importe quoi sur moi. C’est vrai que de voir une fille aux cheveux roses c’est rare.
Mais il fut comme tirer de sa rêverie par le vendeur qui lui tendit un sac pour y mettre tous les bonbons qu’il avait dans les bras ou dans les poches. Je retins un rire amusé en le voyant. Il était trop mignon, il avait une petite bouille d’enfant vraiment trop craquante !

*Mais qu’est-ce que je pense moi ?! C’est pas possible ça ! Faut toujours que je vois ça sous cet angle !*

Puis, une fois qu’il eut mit toutes ses petites confiseries dans le sac qui lui avait donné le vendeur il se dirigea vers moi, toujours un grand sourire scotché aux lèvres.

« -Yo ! Tes cheveux... roses... couleur barbe à papa ! Tu sais on en trouve souvent dans les fêtes foraine, mais dis moi... tu travailles ici ? Tes la mascotte du magasin ? Peut-être pas... si ? Non, je ne crois pas... n'empêche, les cheveux roses c'est cool ! »

Il était bien confus dans ses paroles et je ne pus retenir un petit rire enjoué par sa personnalité enfantine.

« -Je te remercie ! Mais non, je ne travaille pas ici, à vrai dire, c’est la première fois que je viens et je crois que je n’ai jamais vu autant de bonbons de ma vie !
En tout cas, ta couleur de cheveux est aussi très originale ! Le vert ça va bien avec le rose en plus !
Oh, excuse-moi, je ne me suis pas présentée, je suis Tsuki Suzumi ! Et toi, monsieur le bonhomme vert ? »


J’avais rigolé en prononçant ses derniers mots, non pas d’un air moqueur mais plutôt d’un admiratif. C’est vrai à un moment j’avais hésité à me faire des mèches vertes dans ma coiffure rose, mais j’avais abandonner l’idée. Mais là, je me demandais si je n’allais pas me reposer la question plus en détails.

Je fixa quelque peu son sac et décida d’ajouter:

« -Dis, comme je vois que tu t’y connais bien en friandises, tu pourrais me conseiller ? Parce qu’en fait, je ne sais pas trop quoi acheter, il y a tellement de choix que je m’y perds un peu ! »

Ma voix avait un air enjoué, un peu comme celui d’une petite fille qui vient de recevoir la plus belle des poupées. Mais moi, j’étais plutôt émerveillée par cette petite boutique et cet environnement tout à fait nouveau pour moi.
Et surtout, le jeune homme qui se tenait devant m’intriguait fortement, ne serait-ce que pas son look !


Dernière édition par Tsuki Suzumi le Mer 6 Juil - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zackary Kyokuchi

avatar

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : Au pays des sucreries ! (Pays voisin des Bisounours)
Emploi : Gérant de la plus graaande fabrique de Friandises
Loisirs : Manger des bonbons ?
Date d'inscription : 06/06/2011

Feuille de personnage
Age: 17 Gâteau d'anniv'
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Des bonbons ?

MessageSujet: Re: ♪ Candy Boy ♪ [Pv Zackary Kyokuchi]   Mer 6 Juil - 0:31

La jeune fille aux cheveux roses qui se tenait devant moi avait bien voulu me répondre, rare sont les personnes que je ne fais pas fuir, parfois juste à cause de mes vêtements et des fois par ma façon de parler, il est vrai que je suis maladroit avec les gens, espérons qu'elle ne s'enfuie pas en courant si je dérape ou si je m'emporte dans mes paroles. Elle ne travaillait pas ici, mais elle semblait apprécier les sucreries, ainsi que ma couleur de cheveux ? Vert... c'est vrai qu'on ne voit pas ça tous les jours, mais rare sont les personnes à qui mes cheveux plaisent et elle n'avait pas tort le vert allait assez bien avec le rose, en tout cas dans les bonbons c'était certain. Tsuki Suzuki, voilà donc le prénom de la mystérieuse fille aux cheveux roses, certes j'avais oublié de me présenter et j'aimais le vert, mais le "Monsieur" me faisait rire et l'espace d'un instant je me prenais presque pour un adulte. Elle enchaînait rapidement après un léger rire et me demandais conseil, j'étais autant flatté qu'honorer et mes connaissances en sucreries en tout genres allaient enfin être transmis à une apprentie qui collait parfaitement au profil, j'avais à une époque, tenté d'instruire le petit fils de ma voisine, mais il était irrécupérable et surtout il ne pensait qu'à faire des pater de sable ou des boudins en pâte à modeler.

Je restais là devant elle à rêvassé, perdu dans mes pensées lorsque j'émergeai avec un petit sourire gêner. Il m'arrivait souvent de m'égarer, mais rarement en pleine conversation et en plus de ça elle attendait une réponse, je pris donc un air des plus sérieux et concentré ou en tout cas ça y ressemblait, c'était plus caricatural qu'autre chose, je pris une grande inspiration et je me lançais.

- Alors je m'appelle Zackary Kyokuchi, miss barbe à papa ! Tu as l'oeil chère amie, car en effet je m'y connais en sucrerie, je suis le seul et unique Zack... hum je n'ai pas encore de suite, il faut dire que tu me prends de court, je n'ai pas eu le temps de travailler mon texte...

Voilà, mon sérieux s'était déjà envolé à peine la première phrase terminer et en plus de ça j'avais complètement raté mon éloge, dans ma tête sa sonnait bien, avec un super tire du genre Zack illustre grand maître de la sucrerie, mais trop tard. Je pouvais lui donner des conseils, mais par où commencer, il y avait tellement de choses à savoir et gouter qu'elle ne pourrait sans doute pas supporter. Je réfléchissais un instant, je devais faire court et précis sans me lancer dans une explication à rallonge.

- A vrai dire, tout dépend des goûts... moi par exemple il n'y a aucun parfum que je déteste, ensuite il y a le type de bonbons, mou, dur, sucette et plein d'autre, mais moi je préfère les sucettes. Bref des termes techniques, mais dit moi quelque chose m'intrigue, j'ai lu... non non, en fait j'ai vu ou plutôt de ce que je sais, les filles n'aiment pas trop les sucreries, ça les fait grossir non ? Je ne sais pas, à vrai dire je m'y connais mal dans le sujet... et du coup je m'égare.

*Il faut toujours que je m’éloigne du sujet principal, pourtant la question était simple, mais lorsque je parle, je raconte tout et n’importe quoi*

- Donc je reprends, je te conseille les sucettes, tu en as pour longtemps avec ça et puis c'est ce que je préfère ! Ensuite... je devrais garder ça secret, mais là-bas juste derrière moi se trouve une étagère, tu vois ? Celle avec les étoiles et l'arc-en-ciel, ces bonbons sont les meilleurs ! Je les ai goûté lors d'un voyage scolaire en Espagne et je n'en avais encore jamais retrouvé et aujourd'hui je viens de m'en procurer six paquets, parfum fraise avec cœur liquide à la banane, splendide !


J'espérais avoir réussi ma mission, mais maintenant que je l'avais conseillé allait elle partir ? J'avais promis à ma mère de faire des efforts et surtout des amis, elle se rapprochait de mon monde même si ne savais encore rien d'elle, je la trouvais amusante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♪ Candy Boy ♪ [Pv Zackary Kyokuchi]   Mer 6 Juil - 23:03

Je lui avais demandé cela avec une grande gentillesse, un peu comme à mon habitude.
J’eus l’impression que ma phrase le sortit de ses pensées car il m’adressa un petit sourire gêné. Mais, il prit tout de suite un air et sérieux et sur de lui en disant:

« -Alors je m'appelle Zackary Kyokuchi, miss barbe à papa ! Tu as l'oeil chère amie, car en effet je m'y connais en sucrerie, je suis le seul et unique Zack... hum je n'ai pas encore de suite, il faut dire que tu me prends de court, je n'ai pas eu le temps de travailler mon texte... »

Et il s’égara une fois de plus. Je lui donna un petit sourire rempli de tendresse et d’humour, car la manière qu’il avait de s’emballer dans ses paroles étaient très drôles et pas du tout dérangeantes. C’était d’ailleurs bien la première fois qu’une personne qui s’emportait ne m’ennuyait pas au plus haut point.
Au contraire je le trouvais amusant et sympathique comme garçon ! Une personne qui respirait la joie de vivre, comme un enfant !

Il se mit à réfléchir quelques instants car il ne semblait plus savoir top quoi dire. Je le voyais bien sur son visage qu’il semblait embêté de s’être emporté comme ça, mais cela ne me dérangeais aucunement.
Après quelques secondes d’intense et mûre réflexion, il reprit:

« -A vrai dire, tout dépend des goûts... moi par exemple il n'y a aucun parfum que je déteste, ensuite il y a le type de bonbons, mou, dur, sucette et plein d'autre, mais moi je préfère les sucettes. Bref des termes techniques, mais dit moi quelque chose m'intrigue, j'ai lu... non non, en fait j'ai vu ou plutôt de ce que je sais, les filles n'aiment pas trop les sucreries, ça les fait grossir non ? Je ne sais pas, à vrai dire je m'y connais mal dans le sujet... et du coup je m'égare. »


Puis, il ajouta:

« -Donc je reprends, je te conseille les sucettes, tu en as pour longtemps avec ça et puis c'est ce que je préfère ! Ensuite... je devrais garder ça secret, mais là-bas juste derrière moi se trouve une étagère, tu vois ? Celle avec les étoiles et l'arc-en-ciel, ces bonbons sont les meilleurs ! Je les ai goûté lors d'un voyage scolaire en Espagne et je n'en avais encore jamais retrouvé et aujourd'hui je viens de m'en procurer six paquets, parfum fraise avec cœur liquide à la banane, splendide ! »

Je lui fis un grand sourire et regarda la bonbon qu’il m’avait montré avec attention. Ils semblaient vraiment délicieux ! Je décida donc de prendre quelques sucettes, une goût fraise, une autre goût banane et enfin une dernière goût framboise. Elles m’avaient bien attirée toutes les trois. Je décréta aussi que je devais absolument goûter au fameux bonbons dont me parlais le jeune Zackary.
Et voilà, j’avais fini avec trois paquets de bonbons et trois sucettes. J’étais toute contente, et j’allais lui dire merci quand mon téléphone sonna. Je décrocha immédiatement.

« -Allô ?

-Bonjour c’est le cabinet de mannequin Shooting Star. Je voulais vous demander si vous étiez libre ce week-end car nous aurions besoin de vous pour poser dans une publicité.

-Euh.. Je peux savoir que il s’agit ?

-Oui tout à fait, c’est une célèbre marque de bonbons qui vous demande de poser. Elle a adoré votre couleur de cheveux, c’est bien pour cela qu’elle vous a demandé tout particulièrement.

-Et bien ,c’est d’accord, je serai disponible.

-Parfait, je vous enverrai toutes les informations sur le shooting par e-mail. Bonne journée au revoir !

-Au revoir, et merci »


Je raccrocha et regarda le garçon. Je devais absolument le remercier de m’avoir aidé à choisir. Et j’enclencha donc une nouvelle conversation avec lui.

« -Merci Zack’ ! Ils ont vraiment l’air délicieux ces bonbons.
Ça te dirait qu’on aille discuter un peu dans un parc, histoire de faire un peu plus connaissance ?! »


Ma demande était bizarrement formulée car on avait plutôt l’impression que j’allais le manger tout cru plutôt que sympathiser avec lui. Mais bon, je pense qu’il avait bien compris que je ne lui voulais pas de mal, du moins c’est-ce que j’espérais.
Je lui souris donc une nouvelle fois, histoire de bien lui faire comprendre que j’étais seulement un amie et pas une méchante et vilaine fille qui lui voulait du mal.
Je le regardais de mes grands yeux bleus et sa petite bouille d’enfant me charmait de plus en plus.

*Il aurait la tête parfaite pour faire cette publicité de friandises que l’on vient de me proposer*

C’était totalement vrai même. Il avait bien plus la profil que moi, mais bon, il ne devait pas être mannequin… Quoi que ?!
Revenir en haut Aller en bas
Zackary Kyokuchi

avatar

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : Au pays des sucreries ! (Pays voisin des Bisounours)
Emploi : Gérant de la plus graaande fabrique de Friandises
Loisirs : Manger des bonbons ?
Date d'inscription : 06/06/2011

Feuille de personnage
Age: 17 Gâteau d'anniv'
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Des bonbons ?

MessageSujet: Re: ♪ Candy Boy ♪ [Pv Zackary Kyokuchi]   Jeu 7 Juil - 18:11

Je n'aurais jamais imaginé qu'elle suivrait mes conseils à la lettre, elle choisissait exactement ce que je lui avais conseillé, une fois ses achats effectuer elle me regarda avec un sourire, mais au moment de parler son téléphone sonna et elle décrocha aussitôt. Cela semblait assez important, mais moi ça me faisait juste penser que ce matin en partant j'avais oublié le mien de téléphone, mais je l'oubliais tellement souvent, je n'étais pas accrocs à ce genre de choses. Une fois la conversation terminée elle me remercia, tout en m'invitant à aller au parc pour discuter et faire connaissance, mais étant d'un naturel très méfiant et surtout parano, je ne savais pas quoi répondre. Dans ma tête le pire des scénarios, un enlèvement ou un complot contre moi, mais elle ne semblait pas si méchante que ça, puis une fille aux cheveux roses ne peut pas être comme ça. Je la regardais avec un grand sourire, comme à mon habitude, car malgré tout le parc m'attirait, l'idée semblait géniale.

- Ah oui ! Je veux bien aller au parc, puis ta proposition ne ressemble pas à un complot ! De plus tu m'intéresses... enfin, je veux dire que tu m'intrigues, tes pas comme les autres alors je veux en savoir plus.

Je n'avais pas pour habitude de vouloir connaitre plus les gens, la plupart du temps il m'ennuyait ou alors je m'amusais juste avec eux et comme un jeu vidéo dépassé je les laissais de côté. Elle avait quelque chose de différent des autres et cette petite touche d'inhabituel me poussait à vouloir la connaitre, bon il y avait aussi la voix de ma mère qui raisonnait dans ma tête pour me dire d'être gentil avec les gens et de me faire des amis, car dans la vie les amis c'est important, bref le blabla habituel qu'elle me sort à chaque fois.

Je sortis de la boutique de bonbons avec Tsuki, avec un petit pincement au coeur, tous ces bonbons que je laissais derrière moi pour une personne et surtout pour discuter. Je ne cherchais jamais à faire connaissance avec les gens, car je savais que si je voulais en apprendre sur eux je devrais moi aussi raconter quelque chose et depuis toujours j'avais évité ça, heureusement j'avais la technique, quelque chose de mieux que les mensonges, c'était les bonbons et un petit sourire enfantin qui faisait oublier toutes questions à laquelle je ne voulais pas répondre. Alors que l'on commençait à se diriger vers le parc, je regardais Tsuki et lui dit.

- Dit, tout à l'heure, le coup de téléphone c'était qui ?... Oups, euh ça ne me regarde peut-être pas ? Sans doute que non... en plus ça semblait important, donc tu n'es même pas obligé de répondre.

J'avais toujours autant de mal avec les gens et même en essayant de faire attention les mots sortent tout seul et des fois ça dérape vite. Je farfouillais dans mon sac juste après ma question pour y sortir un paquet de bonbons que je commençais à manger, allait-elle me répondre ? Ma curiosité habituel espérait que oui. J'ouvris mon paquet de bonbons et pour ne pas la forcer à répondre je lui dis presque aussitôt.

- Tu en veux ? Bonbons à la vanille, délicieux ! Tu sais moi aussi j'ai un portable, il est orange et dans une housse crocodile bleu... mais je l'oubli toujours, je n'ai jamais été vraiment un grand utilisateur de téléphone portable et en plus c'est ma mère qui a insisté pour celui-ci.

Je lui tendais le paquet en même temps de marcher et de parler, quelque chose de risquer pour moi qui avait pour habitude d’être extrêmement maladroit, mais je faisais attention je ne voulais pas encore me faire mal, de plus rien que d’imaginer mon paquet de bonbon au sol, je deviens déjà fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♪ Candy Boy ♪ [Pv Zackary Kyokuchi]   Ven 8 Juil - 22:17

J’étais contente d’avoir obtenu un contrat de mannequinat avec une grande marque, même si c’était celle d’une marque de bonbons. Je préférais toujours cela plutôt que d’être à la recherche d’un contrat stable et de faire de ridicules publicités diffusées sur des chaînes totalement impopulaires.
Là, j’allais passer à l’échelle nationale, voire même, internationale. Alors, j’étais bien plus qu’heureuse à ce moment là. Et il y avait de quoi. J’avais hâte de recevoir les informations complètes sur ce nouvel engagement qui pouvait me rapporter gros en notoriété comme au point de vue financier.
Mais je revins vite à la réalité quand je vis le jeune garçon me regarder fixement. Non pas que je l’avais déjà oublié, mais là, j’étais un peu sur un petit nuage.

J’avais acheté les friandises qu’il m’avait conseillé et elles avaient vraiment l’air délicieuse. Même exquises. Je m’avança vers lui et dis:

« -Merci Zack’ ! Ils ont vraiment l’air délicieux ces bonbons.
Ça te dirait qu’on aille discuter un peu dans un parc, histoire de faire un peu plus connaissance ?! »


Il ne changea rien à ses habitudes et me regardait avec un grand sourire enfantin. Juste de quoi faire craquer toutes les filles… Même s’il fallait qu’elles s’intéressent à lui et je pense que de ce côté-là, ce n’était pas forcément ça.
Non pas qu’il n’était pas mignon, mais je pense que son style décalé en aurait gêné plus d’une. Mais moi, cela ne m’embêtait aucunement, bien au contraire. J’aime les gens qui se différencient.

« -Ah oui ! Je veux bien aller au parc, puis ta proposition ne ressemble pas à un complot ! De plus tu m'intéresses... enfin, je veux dire que tu m'intrigues, tes pas comme les autres alors je veux en savoir plus. »

Un complot ? Pourquoi voulait-il que ce soit un complot ? Je ne voyais pas vraiment où était l’embrouille… Peut-être que ma demande faisait un peu genre: « pédophile qui mange les petits enfants ». Je n’en savais trop rien…
Enfin bref, nous sommes sortis du magnifique magasin Digital Candy, même si je voyais bien que le petit Zack’ y serait bien resté encore un long moment. C’était vrai que j’aurai pu passer ma journée à l’intérieur de cette boutique sans jamais m’en lasser, mais je préférais sortir pour discuter. C’était plus agréable et l’on se sentait un peu moins espionné. Donc nous marchions en direction du parc quand Zackary me demanda en me regardant de ses grands yeux verts:

« -Dit, tout à l'heure, le coup de téléphone c'était qui ?... Oups, euh ça ne me regarde peut-être pas ? Sans doute que non... en plus ça semblait important, donc tu n'es même pas obligé de répondre. »

Sa réaction finale me fit légèrement rire. Je le sentais très embêté mais en même temps très curieux. Je n’allais pas lui cacher de qui était mon appel téléphonique, cela ne me servirait à rien. Je n’avais absolument rien à cacher à ce propos.
Mais je n’eus pas vraiment le temps de répondre qu’il enchaîna, en ouvrant son paquet de bonbons:

« -Tu en veux ? Bonbons à la vanille, délicieux ! Tu sais moi aussi j'ai un portable, il est orange et dans une housse crocodile bleu... mais je l'oubli toujours, je n'ai jamais été vraiment un grand utilisateur de téléphone portable et en plus c'est ma mère qui a insisté pour celui-ci. »

Il était vraiment trop mignon, il s’emballait tellement vite quand il parlait qu’on en perdrait presque le fil en moins de deux minutes. Cela me fis sourire.
Je pris donc une confiserie dans le petit sachet fraîcheur qu’il me tendait et en mangeant un petit bout. C’était véritablement délicieux. Puis, je décida à lui répondre, car je sentais que sa curiosité le tenaillait très fortement.

« -A vrai dire, c’était l’agence de mannequinat pour laquelle je travaille qui m’a appelé. Ils viennent de me proposer un gros contrat avec une marque de bonbons très connue. Alors je suis contente, je pourrais peut-être devenir plus connue que je ne le suis maintenant.
Mais bon, quand ils m’ont dit ça, j’ai aussitôt pensé que ce serait à toi de faire cette publicité car tu irais parfaitement avec le thème. Tu sis, s’ils m’ont demandé spécifiquement, c’est à cause de la couleur de mes cheveux… C’est drôle, tu venais à peine de me dire que j’avais les cheveux couleur barbe à papa en plus ! »


Je clôtura ce mini-discours par un léger rire enthousiaste et heureux. Je le regarda tout en continuant de marcher et de manger le petit bonbon saveur vanille.
Mais, je décida de recommencer à parler.

« -Avec un peu de chance, je pourrais peut-être t’enmener là-bas si ça te dis, parce que je suis sûre qu’ils nous offriront des bonbons gratuitement. C’est souvent ce qu’ils font dans ce genre de publicité. Et puis, ils voudront peut-être te prendre…
Enfin je dis ça, mais il faut déjà que tu sois d’accord ! »


Je concluais mes paroles par un grand sourire joyeux alors que nous arrivions au parc. Nous marchions toujours tranquillement. Rien ne semblait pouvoir arrêter cette calme balade. Et tant mieux parce qu’elle était des plus reposantes.
Revenir en haut Aller en bas
Zackary Kyokuchi

avatar

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : Au pays des sucreries ! (Pays voisin des Bisounours)
Emploi : Gérant de la plus graaande fabrique de Friandises
Loisirs : Manger des bonbons ?
Date d'inscription : 06/06/2011

Feuille de personnage
Age: 17 Gâteau d'anniv'
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Des bonbons ?

MessageSujet: Re: ♪ Candy Boy ♪ [Pv Zackary Kyokuchi]   Sam 9 Juil - 13:15

Alors comme ça elle était Mannequin ? Comme ces filles qu'on voit à la télé, sur le coup je ne savais pas trop quoi pensé, est-ce que je me tenais à côté d'une star ? Tant de questions de bousculais dans ma tête, mais autre chose m'interpellais. Moi faire une pub de bonbon ? Certes l'idée était alléchante, mais je ne sais même pas garder ma concentration une minute, alors lâcher moi dans une pièce pleine de bonbons et c'est le drame. A peine avait elle terminé qu'elle reprit la conversation, elle me proposait de venir avec elle et même de faire la pub moi aussi... Zackary Mannequin ? Ouaaahh... non, ça le fait vraiment pas, mais il y a des bonbons alors c'est à y réfléchir.

On arrivait enfin au parc, nous avions pris notre temps, mais nous y étions et moi je réfléchissais à ce qu'elle m'avait dit, je ne l'imaginais pas mannequin et moi qui la voyait mascotte d'une boutique à bonbons, en regardant ça de plus prêt je me dis que ça devait l'amuser beaucoup. J'avais laissé quelques minutes s'écouler après ce qu'elle m'avait dit, comme si je cherchais quoi répondre ou alors que ce qu'elle m'avait dit m'avait fait peur, mais pas du tout, j'étais juste encore une fois perdu dans mes pensées les plus folles. Je la regardais avec un grand sourire et je me décidais à lui répondre enfin.

- Moi, mannequin? Haha non je ne pense pas tu sais... c'est-à-dire que j'ai du mal à rester en place ne serait-ce qu'une minute alors prendre la pose ça va être dur. Je me disais un truc... alors tes une star hein ? Tu sais les stars qui vivent dans les villas, qui ont des gardes du corps, qui roulent dans de grosses voitures hors de prix... la belle vie quoi... une maison remplie de bonbons...

C'est les yeux pleins d'étoiles que je terminais ma phrase, je m'étais encore égaré mais qu'importe, rien que de pensé à cette maison me faisait rêver, l'idée de faire cette pub et devenir célèbre me traversa l'esprit l'espace d'un instant. Je ressortis de mes pensées pour me concentrer sur la conversation.

- Alors je veux bien venir, mais juste pour les bonbons ! Je ne vais pas faire la pub, c'est toi la star, pas moi. De plus avec tes cheveux roses c'est mieux, pis tu es très jolie... eeuuh enfin ce n'est pas ce que j'ai voulu dire, enfin si... mais pas vraiment... disons que j'ai dit ce que j'ai pensé, mais pas ce que je voulais dire... ouai voilà, c'est ça...

Dans ma tête, un grand point d'interrogation me courait après en me demandant pourquoi j'avais dit ça, il n'y avait rien de mal là-dedans, mais je n'avais pas pour habitude de dire ce genre de choses, à croire que ses cheveux roses m'hypnotise. Il fallait un plan de secours, mais c'était risqué j'avais déjà utilisé le changement de sujet qui avait été un échec, donc la seule solution qui se présentait à moi était de continuer la conversation comme si rien ne s'était passé et ça tombait bien, on arrivait à la hauteur d'un banc, je m'installais avec un grand sourire dessus.

-N’empêche j’en reviens pas, aujourd’hui j’ai rencontré un Star ! Je ne rencontre pas beaucoup de monde, alors si le peu que je rencontre son célèbre c’est énorme ! Mais ne t’inquiète pas, un jour moi aussi je serais célèbre, je serais le plus excentrique dessinateur de cartoon.

Brillant ! Un plan nickel et exécuter à la perfection, ramener la conversation à moi me permettait de changer de sujet, bon j'avais du pour cela révéler mon plus grand rêve, mais ce n'est pas comme si j'avais voulu cacher ça, c'est juste que les gens me prennent pour un dingue lorsque je leur parle de ça et ils me disent que je ne pourrais jamais arriver à ce métier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♪ Candy Boy ♪ [Pv Zackary Kyokuchi]   Dim 10 Juil - 22:16

Nous arrivions enfin dans le parc où nous avions décidé d’aller lorsque nous nous étions rencontrés dans la boutique ou plutôt, j’avais décidé de faire plus ample connaissance là-bas. C’est vrai, ce serait plus agréable pour discuter.
En tout cas, je lui avais dis que j’étais mannequin et cela semblait l’avoir plutôt bien impressionné. Je ne suis pourtant pas connu, mais c’est que quand on dit à des personnes que l’on rencontre que l’on est mannequin, il y a souvent beaucoup d’admiration qui émerge dans leurs regards illuminés.
J’avais donc un peu l’habitude ce genre de réaction. Et Zack’ ne semblait pas manquer à la règle malgré qu’il soit bien différent des autres.

Un grand silence s’était installé entre nous, et je ne comprenais d’ailleurs pas ce qu’il se passait. Zackary semblait être partit sur une autre planète. Il semblait vraiment, et même complètement, ailleurs. Je ne pouvais pas lui en vouloir pour cela, mais je me demandais bien où il pouvait bien être partit et à quoi il pensait. Je ne trouva pas vraiment la réponse, à part que je me doutais qu’il était encore certainement bloqué sur la réponse que je venais de lui donner.

Après encore quelques minutes, il revint « à la vie », si je puis dire, et me fit un grand sourire.

« -Moi, mannequin? Haha non je ne pense pas tu sais... c'est-à-dire que j'ai du mal à rester en place ne serait-ce qu'une minute alors prendre la pose ça va être dur. Je me disais un truc... alors tes une star hein ? Tu sais les stars qui vivent dans les villas, qui ont des gardes du corps, qui roulent dans de grosses voitures hors de prix... la belle vie quoi... une maison remplie de bonbons...  »

Ses yeux se remplirent d’étoiles brillantes de milles feux. Je voulus lui dire que ce n’était pas tout à fait cela, mais il ne me laissa pas le temps car il enchaîna presque:

« -Alors je veux bien venir, mais juste pour les bonbons ! Je ne vais pas faire la pub, c'est toi la star, pas moi. De plus avec tes cheveux roses c'est mieux, pis tu es très jolie... eeuuh enfin ce n'est pas ce que j'ai voulu dire, enfin si... mais pas vraiment... disons que j'ai dit ce que j'ai pensé, mais pas ce que je voulais dire... ouai voilà, c'est ça... »

Sa réaction me fit rire. Juste pour les bonbons ! Ça ne m’étonnais absolument pas de lui. Je le connaissais à peine depuis quelques dizaines de minutes et pourtant, j’avais la nette impression de savoir comment il fonctionnait, du moins pour les bonbons.
Et puis, il m’avait aussi dit que j’étais jolie, même s’il s’était un peu embrouillé histoire de me faire comprendre que ce n’était pas tout à fait ce qu’il voulait dire. Il avait presque la même réaction qu’un enfant de 9 ou 10 ans. Rien de plus attendrissant à voir. J’aurais presque pu le prendre comme mon petit frère mais bon… Pas sûr qu’il aurait apprécié.
Bref… Nous arrivions au niveau d’un banc et je vis le jeune home s’installer confortablement dessus. Je m’assis donc à côté de lui en lu souriant.
Qu’allais-je bien pouvoir répondre ? Je n’en avais aucune idée. Je décidais donc d’attendre un peu, histoire de voir s’il allait reprendre la parole.
Et BINGO, ça ne loupa. Il se remit à parler de sa petite voix.

« -N’empêche j’en reviens pas, aujourd’hui j’ai rencontré un Star ! Je ne rencontre pas beaucoup de monde, alors si le peu que je rencontre son célèbre c’est énorme ! Mais ne t’inquiète pas, un jour moi aussi je serais célèbre, je serais le plus excentrique dessinateur de cartoon. »

Je lui souris de manière tendre. Il voulait être dessinateur de cartoon ? Intéressant dis donc.

« -Tu sais, je ne suis pas une super star du mannequinat qui gagne plus de 10 000 euros par mois. Je ne suis encore qu’une débutante. À vrai dire, je n’ai jamais vraiment posé pour de grandes marques, alors disons que ce sera ma première fois. Je us vraiment contente que acceptes de m’accompagner, même si ce n’est que pour les bonbons, ce que je comprends parfaitement. »

Je fis une petite pause pour reprendre mon souffle car j’avais tout lâché d’un coup sans vraiment me stopper pour respirer.
Une fois que cela fut fait, je continua de parler:

« -Et comme ça tu souhaites devenir un dessinateur de cartoons ultra connu ? J’imagine que tu dessines très bien alors ! C’est vraiment chouette, et si un jour tu veux faire passer tes petites créations à un mangaka connu, j’ai un ami dont le père est un dessinateur très connu. Alors si jamais le besoin te vient, je peux toujours t’aider. En plus, ça me ferait plaisir que tu trouves ta voix dans ta passion. »

Je conclue mon mini discours par un large sourire des plus naturels.
C’est vrai quoi, s’il avait besoin de mon aide pour se faire connaître, c’est avec grand plaisir que je l’aiderai pour monter jusqu’au sommet et devenir le meilleur.
Quelqu’un d’aussi adorable que lui ne méritais que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Zackary Kyokuchi

avatar

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : Au pays des sucreries ! (Pays voisin des Bisounours)
Emploi : Gérant de la plus graaande fabrique de Friandises
Loisirs : Manger des bonbons ?
Date d'inscription : 06/06/2011

Feuille de personnage
Age: 17 Gâteau d'anniv'
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Des bonbons ?

MessageSujet: Re: ♪ Candy Boy ♪ [Pv Zackary Kyokuchi]   Mar 12 Juil - 11:57

Elle m'expliqua qu'elle n'était pas encore une grande star, mais juste une débutante dans le mannequina, à vrai dire ça m'importais peu moi ce que je voyais c'est une fille super sympa avec qui je m'entends bien, donc qu'elle ne soit pas encore célèbre ce n'était pas très grave. Elle semblait ravie que je décide de l'accompagne, pour dire vrai je ne savais pas trop pourquoi, elle venait à peine de me rencontrer et elle m'invitait déjà, moi du moment que je m'amuse et qu'il y a des bonbons j'ai tendance à accepter beaucoup de choses. Je ne savais pas grand-chose du mannequina, je ne me suis jamais vraiment intéressé à ça, alors je ne savais même pas comment pouvais se passer une séance photo, alors pour une fois je vais pouvoir découvrir quelque chose de nouveau.

Suite à cela elle me parla de ce que je lui avais dit juste après, je voulais devenir dessinateur et pas n'importe lequel, je voulais dessiner des cartoons et c'était la seule chose pour laquelle j'étais ambitieux et motivé. Je me débrouille bien en dessin et j'adore regarder les dessins animés avec un paquet de bonbon dans la main, mais je savais que la route serait longue et difficile pour arriver là où je veux. Tsuki me proposa même un coup de main pour lancer ma carrière, elle était vraiment gentille et même si pour l'instant je ne m'étais pas penché sur la question c'est vrai que j'envisageais de me lancer assez rapidement.

- Merci, c'est super sympa de ta part... tu sais, je ne me suis jamais vraiment passionner pour les choses de la vie et pour rien du tout d'ailleurs... mes passions sont dans l'ordre, bonbons, dessin animé, dessin et jeux vidéo. Dans ces quatre choses il n'y a qu'une qui me passionne vraiment, c'est le dessin...


Je parlais à voix haute, mais j'étais quand même la tête dans les nuages, mes grands yeux verts perdu dans l'immensité du ciel et un léger sourire à peine marquer sur mon visage. Le dessin... je ne me rappelle même plus à partir de quand j'ai décidé que ce serait mon objectif. Je me remis à parler, toujours perdu dans mes pensées.

- Je n'ai jamais fait d'effort dans tout ce que j'ai entreprit, à l'école par exemple, que ce soit en sport ou dans les matières générales, je n'ai jamais brillé et je me contente toujours de la moyenne... mais lorsqu'il s'agit du dessin c'est autre chose et je ne n'ai jamais su pourquoi, je ne sais même plus depuis quand cette passion est là... je ne sais même pas pourquoi je souhaite à ce point être connu.

Ma voix était neutre, ni joyeuse ni triste j'étais comme aspiré ou complètement ailleurs, une autre facette de ma personnalité. C'était un de mes problèmes lorsque je discutais avec les gens, je pouvais à tout moment changer d'attitude et dans quelques rares exemples il m'est même arrivé d'être méchant. Mais là, je ne savais pas trop pourquoi je racontais tout ça, c'était comme si les mots sortaient de ma bouche avant même que je les pense. Je sortis de cet état, je savais bien ce que j'avais raconté et je ne savais pas quoi lui dire après ça, peut-être avait elle remarqué ? Ou peut-être pas. Je ne voulais pas laisser trop de temps, il ne fallait pas qu'elle se mette à réfléchir là-dessus et qu'elle parte. Je la regardais avec un grand sourire, un peu forcé je l'avoue, mais je souris tellement, alors il ne devrait y avoir aucunes différences.

-Désoler… je me suis égaré dans mes pensées… bref tout ça pour dire que j’aime le dessin quoi !


Il y a cinq minutes je lui racontais un tas de trucs sur le dessin, j'étais sérieux et je ne bafouillais pas et là je cherchais mes mots lorsque je parlais, je bafouillais et je guettais sa réaction. Si elle venait à poser des questions sur ce qui vient de se passer je ne sais pas ce que je pourrais faire, à part partir en courant ? Non, je ne vais pas lui faire ça, mais c'est juste que, lorsqu'il s'agit de mon passé, les choses deviennent compliqués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♪ Candy Boy ♪ [Pv Zackary Kyokuchi]   Jeu 14 Juil - 23:46

Il semblait très intéressé parce que je racontais, malgré que ma vie ne soit pas le roman ou plutôt l’aventure la plus palpitante à raconter.
Je le sentais captivé par chacune de mes paroles et j’avoue que j’aimais bien être écoutée comme cela. Au moins, j’avais l’impression de dire et d’être importante pendant quelques temps. Ce n’était pas toujours le cas… Ça l’était même assez rarement.

Il avait apparemment apprécié que je lui propose ensuite mon aide pour lancer une carrière dans le dessin. Mais après tout, je pouvais bien lui proposer une telle chose car j’avais quelque connaissances dans ce milieu, alors je trouvais cela normal de lui faire partager l’information. Si jamais il avait besoin de se lancer grâce à des personnes plus connues que lui, ce qui risquait fort d’arriver, autant lui présenter les bonnes personnes dès le début.

Alors beaucoup me demanderaient pourquoi tant de gentillesse avec lui ?! Tout simplement parce que je n’aime pas laisser les individus dans des problèmes qui les empêchent de vivre pleinement.
C’était donc décidé, je l’aiderai à se lancer s’il avait besoin de moi et de mes relations pour faire connaître son talent d’artiste.

« -Merci, c'est super sympa de ta part... tu sais, je ne me suis jamais vraiment passionner pour les choses de la vie et pour rien du tout d'ailleurs... mes passions sont dans l'ordre, bonbons, dessin animé, dessin et jeux vidéo. Dans ces quatre choses il n'y a qu'une qui me passionne vraiment, c'est le dessin... »

Il semblait un peu parti ailleurs en me disant cela. Je ne savais d’ailleurs pas pourquoi.
Peut-être était-ce un sentiment fort qui le faisait réfléchir à chaque fois qu’il pensait à sa passion ?! Je n’en savais rien et ce n’était absolument pas à moi de décidé comment i devait se comporter. Chacun son caractère, chacun son attitude, rien ni personne ne pouvait changer ce genre de choses.
Je n’étais pas venu lui parler avec la ferme intention de le métamorphoser, je le trouvais très bien tel qu’il était.

Il était comme absorber par la couleur du ciel et ses petits nuages qui se baladaient indéfiniment autour de cette planète qu’est la Terre.
Je leva aussi la tête pour observer avec calme le firmament qui changeai de couleur à chaque période de la journée. Toujours paisible depuis la dernière fois que je l’avais observé.

« -Je n'ai jamais fait d'effort dans tout ce que j'ai entreprit, à l'école par exemple, que ce soit en sport ou dans les matières générales, je n'ai jamais brillé et je me contente toujours de la moyenne... mais lorsqu'il s'agit du dessin c'est autre chose et je ne n'ai jamais su pourquoi, je ne sais même plus depuis quand cette passion est là... je ne sais même pas pourquoi je souhaite à ce point être connu. »

Aucune émotion ne sortait de sa petite voix. Comme s’il était métamorphoser par rapport à tout à l’heure. J’avais presque l’impression de parler à un autre Zackary. Ce n’était pas perturbant. Pas du tout même, je me demandais juste à quoi il pouvait bien penser en me parler comme cela.
On utilise souvent cette voix quand on est parti bien loin de la réalité. Peut-être était-il déjà en train de rêver à sa future vie de dessinateur ?! Qui pouvait le savoir à part lui ?
Je m’étais un peu plus calée sur le fond du banc, posant mon cou sur l’adossoir, observant le ciel sans rien dire.
Je me sentais un peu mal en observant cela ainsi, j’avais l’impression d’être dans une de ses phases de mal-être intense. Une de ses sensations qui faisait qu’on devient presque quelqu’un d’autre en quelques secondes. Il m’arrivait aussi de me métamorphoser, de changer radicalement de style, juste parce que mon humeur était totalement différente ce celle des autres jours.

« -Désoler… je me suis égaré dans mes pensées… bref tout ça pour dire que j’aime le dessin quoi ! »

Je mis un peu de temps à réagir, moi aussi partie bien loin dans mes pensées… Pas forcément dans les plus claires et lumineuses d’ailleurs.
Je me redressa un peu et tourna la tête vers lui et vis son visage feindre un sourire quelque peu forcé.
Le mien avait complètement disparu mais j’essaya de le faire réapparaître sur ma moue un peu perdue. Tant bien que mal, je lui souriais.

« -Ce n’est pas grave, moi aussi j’étais partie ailleurs.
Oui, j’ai bien remarqué que tu aimes ça. Mais dis-moi, tu pourrais pas me faire un petit dessin, histoire que je vois de quoi tu es capable, même si je ne doute pas une seconde que tu aies un talent fou ! Je voudrais juste m’émerveiller un peu ! »


Cela me permettrais aussi d’oublier mes pensées noires mais ça, je n’allais pas lui dire. Je ne voulais pas lui parler de mes problèmes. Il devait aussi en avoir une bonne dose, car chaque être à sa dose de problème, plus ou moins importante d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Zackary Kyokuchi

avatar

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : Au pays des sucreries ! (Pays voisin des Bisounours)
Emploi : Gérant de la plus graaande fabrique de Friandises
Loisirs : Manger des bonbons ?
Date d'inscription : 06/06/2011

Feuille de personnage
Age: 17 Gâteau d'anniv'
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Des bonbons ?

MessageSujet: Re: ♪ Candy Boy ♪ [Pv Zackary Kyokuchi]   Lun 18 Juil - 13:02

Mon attitude ne l'avait pas choqué et c'était tant mieux, je commençais à croire que quoi qu'il arrive elle ne me lâcherait pas pour si peu. Alors, elle s'était aussi égarée dans ses pensées ? A quoi pouvait-elle bien pensée, je me posais cette question, car je n'arrivais pas encore bien à la cernée. Elle voulait que je lui dessine quelque chose, je farfouillais à nouveau dans mon sac et je sortis une poignée de sucette, ainsi que mon carnet de dessin. Les sucettes étaient spéciales, je mangeais ce genre de sucette que quand je dessinais, elle m'aide à me concentrer. Je ne savais pas trop quoi dessiner, je la regardais avec un grand sourire.

-Alors je vais te faire un dessin… Ca c’est mon carnet de croquis, là-dedans j’ai tout un tas de dessin que j’ai déjà réalisé et ça, ce sont mes sucettes pour le dessin… Je m’explique, en fait… Hum comment dire, m’aide à me concentrer et à trouver l’inspiration et je ne les mange que lorsque je dessine. Ce sont des sucettes qui piquent, goût bubble-gum et qui colore la langue…

Après cette petite parenthèse, que je me devais de préciser, car sans cela elle ne comprendrait pas. Je déballais une sucette et la mis rapidement à la bouche, je prenais mon calepin et mon crayon tout en réfléchissant. Rapidement une idée m'était venu, ces sucettes étaient limite magique, alors je commençais à dessiner. J'étais comme aspiré par ce que je faisais, lorsque je dessine la terre pourrait s'effondrer autour de moi je ne bougerais pas d'un centimètre. Lorsque je savais ce que je voulais dessiner j'allais assez vite, comme si ce que je pensais se reproduisait sur ma feuille. Mon mode de fonctionnement lorsque je dessine est particulier, je pense à mon idée de base et après un tas de choses viens s'accrocher, certaine bonne que je garde et d'autre beaucoup moins que je choisis de laisser de côté. Après une bonne demi-heure de silence de ma part, j'apportais la dernière retouche à mon dessin, puis je regardais Tsuki avec un immense sourire tout en lui montrant mon dessin.

-Voilà ! Dessin terminé, bon si j’avais eu plus de temps et de la couleur, elle aurait les cheveux roses comme toi…

Mon dessin représentait une jeune fille version cartoon ou rétrécit au lavage comme je dis souvent, elle avait les cheveux roses et ressemblait énormément à Tsuki et ce n'était pas une impression puisque c'était elle dont je m'étais inspiré. La jeune fille de mon dessin était armée d'une canne à sucre, celle blanche et rouge en spirale. Autour d'elle il y avait une armée de boules de poil aux yeux globuleux et aux dents acérés, avec une large bouche. Je n'avais pas pris le temps de faire le décor, je mets toujours plus de temps là-dessus, du coup je ne le fait jamais, mais si je devais le décrire, ce serait de nuit dans une forêt enchantée.

- Pour ce qui est de l'histoire de mon dessin... La jeune fille que tu vois, vit dans un monde ou magie, fées, démons et autres créatures magiques vives sur terre, les boules de poil autour d'elle... sont des Groshyomi, ce ne sont que de petit démon, mais en surnombre ils sont redoutables. La jeune fille est une reine et pas n'importe laquelle ! La Grande Reine des Bonbons, elle vit dans un palais en sucre qui ne fond jamais. Elle cherche à se défendre face à ces monstruosités, qui ont été envoyés pour la tuer... Comme elle est le dernier pilier qui protège le monde d'une invasion de monstre... Bon ce n'est qu'une histoire rapide et un croquis, mais ça te laisse imaginer ce que ça donne en travaillant un peu dessus.

J'étais assez fier de moi, mon dessin était réussi et mon histoire collait bien à ce que j'avais voulu représenter. Après, il ne restait plus qu'à savoir si mon dessin allait lui plaire, peut-être que non, après tout c'est quelque chose sortis de mon imagination et même de mon monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ♪ Candy Boy ♪ [Pv Zackary Kyokuchi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
♪ Candy Boy ♪ [Pv Zackary Kyokuchi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allons au marché ♪ [PV: S'hira et Anna]
» ♪ Who's that girl ♪
» Perfect night ♪
» le royaume de candy
» Pour une personne admirable et exceptionnelle. ♥ [ Viens vite, grognasse. ♪ ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: RP FINIS OU ABANDONNES :: Ville-
Sauter vers: