AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'ennui a du bon, parfois. / Pv Renji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snake J. Foster

avatar

Féminin Nombre de messages : 77
Age : 25
Localisation : Ne me cherche pas, je te trouverai
Date d'inscription : 20/12/2010

Feuille de personnage
Age: 24
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Sortir est un bien grand mot...

MessageSujet: L'ennui a du bon, parfois. / Pv Renji   Jeu 4 Aoû - 18:40

Un grommellement sortit de la bouche de Snake. Il avait beau zapper sur toutes les chaînes qu’il possédait, rien ne l’intéressait. Les documentaires, c’était loin d’être son truc ; et les histoires à l’eau de rose, non merci. Qu’est-ce qui pouvait bien passer dans la tête des producteurs pour qu’ils pondent un truc pareil ? C’était complètement niais, et d’un ennui mortel. De toute façon, la télévision n’avait jamais été sa tasse de thé ; il préférait de l’action réelle. Au moins, on ne sait jamais à quoi s’attendre à la fin.
Se levant en continuant de râler pour éteindre ce carré d’idioties, il jeta un coup d’œil à l’horloge. Neuf heures trois. Pour une fois qu’il n’avait rien à faire, il avait l’impression que le temps jouait avec ses nerfs. Snake détestait perdre son temps. Et c’était exactement ce qu’il était en train de faire, coincé dans son studio pour la soirée.
Se dirigeant vers la cuisine dans l’espoir de satisfaire son ventre qu’il avait apparemment négligé, il ouvrit un placard. Vide. Il retenta sa chance avec le frigo. Son regard se posa sur un bout de sushi qui se battait en duel avec un yaourt, qui était d’ailleurs sûrement périmé. Cela faisait combien de temps qu’il n’avait pas fait les courses ? Au moins trois semaines. D’une part parce qu’il détestait cela, et d’autre part parce qu’il lui arrivait souvent de sauter des repas.
Bien que cette idée le tenta pendant un instant, le bruit que fit son ventre l’en dissuada immédiatement. De toute évidence, il allait être obligé de faire une virée au magasin le plus proche.

Enfilant son manteau et claquant la porte derrière lui sans ménagement, il se mit en route. Les courses étaient pour lui un acte d'une banalité affligeante. Il aurait très bien pu envoyé quelqu'un d'autre à sa place, s'il l'avait voulu ; mais à cette heure-ci, il n'avait pas de temps à perdre et de toute façon, il ne comptait acheter que quelques bricoles, histoire de survivre encore un peu. Et puis quite à s'ennuyer comme un rat mort, autant que ce soit en faisant quelque chose de vital.
Le temps qu'il rumine ces pensées, le magasin se dressa devant lui. Comme il s'y attendait, pas un chat ne traînait dans les rayons, et la caissière sursauta en l'entendant entrer. Sûrement Snake l'avait-elle dérangée pendant son somme quotidien. Ne réfléchissant même pas à ce qu'il prenait, le jeune homme se dépêchait d'attraper ce qui lui tombait sous la main pour pouvoir se poser tranquillement chez lui. Alors qu'il voulut attraper une boîte coincée sur une étagère, plusieurs d'entre-elles se fracassèrent par terre. Au même moment, il se sentit projeté en avant et se retint juste à temps à l'étagère pour ne pas tomber par terre.
Poussant une multitude de jurons de son propre cru, il se retourna pour voir ce qui l'avait poussé en avant. Un jeune garçon se tenait devant lui, l'air aussi surpris que lui. Déjà de mauvaise humeur, Snake lança :


- Tu peux pas regarder où tu mets les pieds ?!

La caissière pointa alors le bout de son nez. Jetant un bref regard à la scène et voyant les boîtes étalées par terre, elle poussa un petit cri et partit se réfugier derrière sa caisse. Sûrement avait-elle cru à une bagarre. Snake commença alors rageusement à ramasser les boîtes, ne jetant pas un regard au garçon continuant de se tenir devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ennui a du bon, parfois. / Pv Renji   Ven 5 Aoû - 11:16



Après une bonne journée de travail, Renji s'était empressé de rentrer chez lui et de se laisser directement tomber dans le canapé, prit d'un coup de pompe magistral. Il s'était donc endormi depuis les six heures et ne s'était réveillé qu'à l'instant. C'était la première fois qu'il était à ce point fatigué, qu'il s'était couché à un moment pareil de la journée. Mais en tout cas, ça lui avait fait un bien fou et désormais à nouveau sur pied, il s'étira brièvement pour se rendre ensuite à la cuisine. En voyant l'heure affichée sur le cadran du four, il fut quelque peu étonné. Déjà neuf heures.. Bon sang, il en avait salement écrasé. Il jeta un oeil dans le frigo et se rappela qu'il était censé faire des courses en début de soirée. Loupé.. Bon tant pis, au pire y'avait bien le combini du coin. Histoire de se remettre les idées en place, il alla se passer un coup d'eau sur la figure dans la salle de bains et s'attacher les cheveux puis il sortit pour aller faire deux-trois courses histoire de se faire un bon petit repas.


Une fois dehors, il se décida à y aller à pied plutôt que de prendre sa bécane, ça lui ferait certainement plus de bien. L'air du soir l'enveloppa de sa fraicheur, c'était agréable de se balader à cette heure, comparé aux températures écrasantes de la journée. Il en profita pour se griller une clope sur le chemin et tandis qu'il marchait, il farfouilla dans la poche arrière de son jean's pour voir s'il aurait assez de liquide pour ce qu'il avait prévu de prendre. Il arriva alors devant la superette et y pénétra après avoir éteint sa cigarette. Il se dirigea ensuite à travers les rayons, choisissant une barquette de steacks hachés et de quoi se faire des hamburgers. L'idée lui était venue en passant devant les sachets de fromage et de petits pains alors qu'au départ, il s'était dit qu'il prendrait simpelment du porc au caramel à réchauffer. Il songea d'ailleurs en passant devant le rayon des plats préparés, qu'il pouvait toujours en prendre au cas où demain il ne se décide à aller faire les courses qu'en début d'après-midi.


C'est donc avec plusieurs paquets dans les bras qu'il se dirigea vers la caisse, après avoir également pris un pack de bière. Il coupa par une allée pour aller plus vite et alors qu'il regardait squr le côté gauche du rayon, il se vit heurter par un type qui avait fait un petit écart en venant de faire tomber des boites sur le sol.
Ce dernier râla après lui, l'air de plutôt mauvaise humeur. Cinq minutes là! C'était lui qui lui avait reculé dedans en s'écartant, s'il avait bien calculé la scène. Certainement pas du genre à se laisser faire, Renji lui lança un regard, pas le moins du monde perturbé.


- C'est plutôt à toi de faire gaffe quand tu recules mec..


A ce moment-là, la caissière montra le bout de son nez, certainement alertée par le bruit et sembla croire qu'il devait y avoir un début de bagarre car elle alla se planquer derrière sa caisse en laissant échapper un petit cri. Renji faillit se mettre à rire aux éclats face à la réaction de cette dernière. Ils avaient à ce point une gueule de voyoux ??! Enfin bref, ne se voyant pas partir et laisser le type ramasser tout seul ces boites , il eut un petit sourire en coin et se baissa pour ramasser quelques-une d'entre elles avec lui. Il lui jeta un ou deux regards puis sans un mot, se rendit direct en caisse.


La caissière semblait toute tremblante derrière son comptoir et Renji lui adressa alors un petit sourire rassurant, cette dernière sembla s'appaiser mais lorsque son regard se porta sur le jeune autre mec qui semblait se rapprocher d'eux, elle se crispa visiblement, à nouveau. Renji se retourna et lança un regard amusé à l'homme. C'est à cet instant que la caissière en joua une.. En voulant prendre le pack de bière par un côté du carton qui commençait visiblement de se déchirer, l'une des bouteilles en verre se détacha. Résultat des courses, la bouteille tomba en heurtant le bord de la caisse, rebondissant en l'air pour ensuite heurter le sol dans une explosion de mousse et de verre. Autant dire que le jean's de Ren se vit bien arrosé. La caissière paniquée se confondit en excuse et sembla ne plus savoir ce qu'il fallait faire, elle courut dans tous les sens pour aller chercher certainement une pelle puis une serpillère.


- Bon sang.. soupira Renji en se frappant le front de la main.


Etait-ce possible d'être gaudiche à ce point? Il lui avait pourtant bien signifié que ce n'était pas un drame mais la caissière avait été incapable de se départir de sa panique. Au final, elle réussit tout de même à trouver ce qu'elle cherchait puis nettoya rapidement, en s'excusant encore à maintes reprises. Renji pû ensuite enfin régler, après avoir été chercher un nouveau pack qu'il se vit carrément offrir par la malheureuse qui devait craindre qu'il ne l'agresse si elle ne faisait pas de geste en vue de cet incident. Renji faillit s'y opposer mais après tout ils avaient déjà bien assez perdu de temps et il n'avait vraiment pas envie de discuter son offre et faire ainsi attendre l'autre client. Après tout, autant en profiter.


Une fois ses achats réglés, il sortit donc du combini, un sac à la main. Il se stoppa quelques secondes devant la vitrine à l'extérieur, pour arranger un peu son jean's en le frottant du plat de la main puis rangea dans sa poche, la monnaie que la jeune femme lui avait rendu. Il songea à l'autre client derrière lui et se demanda si elle lui en jouerait une à lui aussi, vu comme tous deux semblaient l'avoir rendu nerveuse. Mais tout dû se passer sans accroc car il entendit la porte de sortie s'ouvrir derrière lui. Au moins ce dernier était passé plus rapidmeent que lui.

Revenir en haut Aller en bas
Snake J. Foster

avatar

Féminin Nombre de messages : 77
Age : 25
Localisation : Ne me cherche pas, je te trouverai
Date d'inscription : 20/12/2010

Feuille de personnage
Age: 24
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Sortir est un bien grand mot...

MessageSujet: Re: L'ennui a du bon, parfois. / Pv Renji   Mar 9 Aoû - 22:50

Rejetant sa rage contre ces malheureuses boîtes qui n'avaient pourtant rien demandé, Snake ne fit même pas attention à la réponse du jeune homme. Il n'avait pas la tête à discuter (ou plutôt se disputer) avec quiconque maintenant, son ventre menaçant de rendre l'âme s'il n'était pas emplit dans les minutes qui allaient suivre. Se baissant une dernière fois pour ramasser les deux boîtes qui restaient, une autre main se tendit devant lui. Apparemment, l'autre s'était mis en tête de l'aider. Bordel, mais c'était quoi son problème ? Il n'avait jamais eu besoin d'aide, et ça n'était pas aujourd'hui que ça allait commencer. S'apprêtant à lui faire la remarque sur un ton cinglant, il s'aperçut que celui-ci se dirigeait à présent vers les caisses d'une démarche nonchalante, de toute évidence amusé par la situation.
Imbécile.

Récupérant ses courses qu'il avait posé sur une étagère, Snake se dirigea lui aussi vers la caisse, n'ayant pas du tout l'envie de s'attarder une seconde de plus ici. Mais à peine se fut-il posté derrière l'autre garçon que la caissière lança vers lui un regard apeuré. Il poussa un profond soupir. D'habitude, ce genre de situation avait l'art de l'amuser au plus haut point, mais quand il était pressé et de mauvaise humeur, cela l'agaçait prodigieusement. Mais cela ne semblait étrangement pas le cas de l'autre garçon, qui avait l'air de tout prendre à la légère et lui lança un regard amusé. Snake se contenta de hausser les épaules, avant qu'un bruit de verre cassé ne rompit le silence. Mais qu'est-ce qui lui avait pris de venir ici...

Par il ne savait quel miracle, aucun de ses vêtements ne fut touché par le jet d'alcool qui s'ensuivit. Heureusement d'ailleurs, parce que ça aurait été certainement la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Il avait bien envie de lancer une remarque piquante, mais la caissière semblait complètement déboussolée. Levant les yeux au ciel pour éviter d'avoir à supporter la vue de celle-ci qui s'amusait maintenant à courir partout en bredouillant des excuses inintelligibles, il ne les baissa que lorsque ce fut à son tour d'avancer, tandis que le client précédent repartait avec son pack de bière gratuit.
Veinard.


Son passage en caisse fut étonnamment beaucoup plus rapide, sûrement parce que la caissière avait hâte de se débarrasser de lui, ce dont Snake ne pouvait que se réjouir. Réglant tout aussi rapidement ses achats, il se hâta d'ouvrir la porte le séparant du monde extérieur, son ventre émettant un nouveau bruit plutôt inquiétant. Avant qu'il n'eut le temps de souffler, son regard se posa sur le jeune homme du magasin, toujours posté devant celui-ci. Mais qu'est-ce qu'il faisait encore là ? Cherchant d'une main son paquet de clopes, il le détailla. Puis il sortit l'une d'entre-elle et la coinça entre ses lèvres, avant de partir à la recherche de son briquet. Soudain, son visage se figea.

- Bordel...

Son regard fit rapidement le tour de la rue. Personne d'autre. Normal, à cette heure-ci. Il n'avait donc pas le choix. Son seul espoir reposait dans le précédent client du magasin maudit.

- Hé, petit. T'aurais pas un briquet ?

Le mot « petit » n'avait rien à voir avec la taille du jeune homme, c'était juste une habitude qu'avait Snake d'appeler les inconnus comme cela. Bien qu'il détestait demander de l'aide aux autres, son envie de fumer était à cette instant plus forte que tout. Cela ne l'empêcha pas d'être totalement frustré, mais il ne fit rien paraître et attendit sa réponse, sa clope toujours éteinte pendouillant de sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ennui a du bon, parfois. / Pv Renji   Jeu 11 Aoû - 1:07




- Tu me la refais là? lança Renji en entendant l'autre le surnommer "petit". J'apprécie pas spécialement qu'on se permette des familiaritées avec moi.. dit-il en lui allumant sa clope.

Il le regarda un bref instant fixement. Ce dernier ne lui était pas tout-à-fait inconnu, il lui semblait bien l'avoir croisé en ville ou peut-être sur le lycée. C'était une telle fourmilière là-dedans qu'il était difficile de se rappeler de toutes les têtes que l'on y croisait mais maintenant qu'il le regardait mieux, il était certain de l'avoir déjà vu quelquepart mais qu'importe. Il se détourna, rangea son briquet dans l'une de ses poches et prit tranquillement la direction de son appartement.

Quelques personnes plus ou moins âgées s'étaient postées devant leur immeubles, gentiment installés sur des chaises pour discuter entre bons voisins ou regarder leurs petits-enfants s'amuser au foot dans la rue. L'ambiance de ce quartier était vraiment sympa. C'était convivial et calme, il y avait rarement d'incidents causés par des voyoux ici. Tout le monde se saluait avec le sourire hormis quelques vieux grincheux qui voyaient en Renji un voyou ou un démon, du fait de son allure et de sa couleur de cheveux. En parlant de ça d'ailleurs, il allait devoir se refaire la couleur car ça commençait de passer.

A un instant, il se retourna pour jeter un oeil sur le type qu'il avait croisé à la superette, se mettant à marcher à reculons, clope au bec et le vit à quelques mètres derrière lui. Ce dernier semblait être un peu plus agé que lui, certainements dans les vingt-cinq ans. Mais pourquoi ca l'intéressait au juste et pourquoi il s'était retourné pour voir s'il l'aperçevait? Renji tira une bouffée sur sa cigarette et retourna son attention sur le chemin devant lui. Pour un peu, il manqua de trébucher car l'un des gosses qui jouait au foot venait de lui couper la route en passant sous son nez. Cependant Renji ne lui dit rien car le petit s'en était tout de suite excusé.

En poursuivant sa route, Renji glissa ses écouteur dans ses oreilles et se mit un peu de musique. Bon sang, autant l'aller avait été rapide autant le fait de devoir remonter dans ces rues aux pentes quelquepeu raides semblait être extrêment long. A cause de l'effort, il commençait à avoir vraiment chaud. Aussi se stoppa-t-il un instant pour décapsuler l'une des bières qu'il avait acheté au combini pour se rafraichir. Ces dernières ayant été entreposées dans le frigo à peine quelques minutes plus tôt, elles étaient encore bien froides.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ennui a du bon, parfois. / Pv Renji   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ennui a du bon, parfois. / Pv Renji
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Insomnie et ennui ... [Priv. Seamus] [TERMINE]
» 05. Ennui inlassable et Cosmique Attitude. {Klaus}
» Avez -vous honte parfois ?
» Dur dur! Ben non, c'est mou! [PV Renji & Courage]
» L'ironie du sort est parfois de très mauvais goût [PV Olive]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: RP FINIS OU ABANDONNES :: Ville-
Sauter vers: