AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Masao Iyori ~

Aller en bas 
AuteurMessage
Sashi Iyori
Yakuza héritière — Gueulante d'Arizona
avatar

Féminin Nombre de messages : 240
Age : 24
Localisation : devant l'ordi o__o
Emploi : ~travail pour papa ~
Loisirs : se promener avec son clan, nettoyer le katana offert par son grand-père
Date d'inscription : 13/05/2009

Feuille de personnage
Age: 17
Situation personnelle: Amoureux(se)
Sort avec: un beau brun qui a beaucoup de classe

MessageSujet: Masao Iyori ~   Mar 28 Fév - 17:45

Ce personnage a été crée par Masao lui-même... Pour Sashi. Il est donc interdit de plagier cette fiche pour recréer ce personnage prédéfini. Démerdez-vous.


Hello, I'm Masao Iyori

→ Âge : 19 ans
→ Classe : 3b
→ Lieu de naissance : Tokyo
→ Statut : Etudiant



Caractère
Parlons peux mais parlons bien.
Je suis plutôt... un iceberg
Froid avec les gens en général sauf quelques exceptions, dont Hime, ma petite sœur. Certains disent que notre relation est assez... particulière. Enfin bref, de toute façon, pourquoi aurais-je besoin d'être sympathique. Pourquoi les gens sont-ils sympathique en général, pour ce faire des AMIS. Je n'ai pas besoin d'amis, je préfère qu'on dépende de moi plutôt que je ne dépende des autres, il est mille fois préférable pour quelqu'un comme de rester seul de toute façon. Avoir un ami, conception plutôt étrange pour quelqu'un qui n'accorde pas sa confiance et qui n'a pas l'envie d'aller se distraire avec d'autres. J'aime le calme et la tranquillité, je n'aime pas vraiment le bruit mais pas vraiment l'ennuie non plus..
Certains vous dirons qu'ils m'ont déjà vu tout sourire auprès des jeunes demoiselle... Et c'est vrai, je considère qu'il est du devoir qu'un homme soit courtois et polie avec une femme, qu'il la respecte et qu'il la protège. On dit souvent que ce comportement sur-protecteur et dû au traumatisme de la perte de ma mère lorsque je fus un simple nourrisson à peine sortit du ventre de ma génitrice. Blablatage inutile si vous voulez mon avis, on s'en fout d'où ça viens l'important c'est que c'est là.
Je suis calculateur, méchant, froid, correct, polie, loyal, exigeant, dur et strict.. Voilà en quelques mot la partie visible de l'iceberg
Pour la partie sous-marine: Chacun possède son jardin secret, seule ma Hime peut y accéder, c'est la seule qui compte pour moi de toute façon.Je ne vous laisserez pas y rentrer si facilement vous pouvez toujours courir... Ou plonger comme vous le souhaitez ...

Physique
[ à vous de l'écrire Wink ]


HISTOIRE
« Masao est issu d’une famille très riche. Sa mère accoucha dans un hôpital situé en plein Tokyo, en présence d’un des meilleurs médecins du pays. En tant qu’héritier d’un clan de yakuzas, son père le tint à l’écart du monde extérieur afin de limiter les tentatives de meurtres possibles à
son égard. L’enfant hérita du nom de famille de son père, ses parents n’étant pas mariés, et donc de son clan : Iyori. Sa mère, qui elle, était aussi japonaise, décéda lors de l’accouchement. Le médecin leur avait posé un cruel dilemme : « soit la mère soit l’enfant ». Les deux ne pouvaient pas survivre, la mère étant de faible constitution. Ainsi pour le bien du clan et en accord avec le souhait de sa femme, M.Iyori décida de sauver l’enfant.
Dès son plus jeune âge, Masao apprit les arts martiaux, le maniement des armes mais aussi l’arrangement floral, la littérature, l’histoire et les mathématiques. Son père tint aussi à ce que son fils maîtrise parfaitement l'anglais et le chinois. La première pour qu’il soit à l’aise dans les pays étrangers et la seconde pour qu’il puisse faire des éch1anges, plus ou moins douteux, avec les clans Chinois.
L’enfant voyait rarement son père, passant la majorité de son temps avec ses professeurs et gardes du corps. Il n’eut pas l’occasion de se faire des amis, n’allant pas à l’école, mais il se lia d’amitié avec les membres de son clan.
Vers ses 11 ans, son père lui présenta sa maîtresse. Il l’avait rencontrée une année après le décès de sa mère et souhaitait l’épouser avec le consentement de son fils. Masao apprit par la même occasion qu’il avait une petite demi-sœur, Sashi, à peine plus jeune que lui. Elle avait un an de moins que lui.
Masao se souvient parfaitement de sa première rencontre avec elle. La profondeur de ses yeux émeraudes l’avait hypnotisé. Il se souvient aussi du bonheur qu’il avait ressentit au fond de lui, la solitude s’étant enfuie.
Les deux enfants rattrapèrent le temps perdu, se racontant leurs expériences. Ainsi, Masao apprit qu’elle avait été gardée et éduquée dans une autre résidence similaire à la sienne. Leur père les avaient tous deux préparés à être héritiers du clan au cas ou un incident se serait produirait .
A partir de ses douze années, Masao passa la plupart de son temps avec sa jeune sœur suivant les mêmes cours d’art martiaux qu’elle. Il devint sur-protecteur à l’égard de la jeune fille bien que celle-si sache se défendre seule. La perte de sa mère à sa naissance l’avait affecté et depuis, Masao considérait les femmes comme étant fragiles physiquement comme psychologiquement et nécessitaient donc une protection importante.
A ses 16 ans, Masao rencontra un problème majeur : sa place dans le clan. Son père, étant fier des progrès du jeune homme, tenait à le déclarer officiellement comme l'héritier du clan. Masao ne voulait pas de cette place. Il se souvient du jour où son père l’avait coincé entre quatre murs afin de lui ouvrir les yeux sur « la chance qu’il avait ».
-Deviens mon héritier, prouve-moi que j’ai eu raison de placer mes espérances en toi et honore l’esprit de ta mère…tu es fait pour être chef et non sbire.
-Je ne veux pas de telles responsabilités, Sashi est aussi bien formée que moi ! Prends-la comme héritière…ma place n’est pas à la tête de cette famille.
-Nous allons régler cela par les armes. Si je perds, tu es libre, si je gagne, tu deviendra mon héritier que tu le veuilles ou non.
Les deux hommes s’étaient ensuite retrouvés sur le terrain d’entraînement situé dans la résidence. Son père avait tenu à ce que le duel soit fait en présence de témoins. Ce fut court mais physique. Le chef avait choisit le Kendo comme discipline. Masao l’avait remporté sur son père pour une seule raison : son âge (plus endurant) et non sa motivation car tout deux l'étaient.
A ses 17 ans, Masao partit en Angleterre pendant deux ans afin de calmer la colère de son père. Il eut de nombreuses aventures mais rien de concret et revint au Japon à ses 19 ans.
Il apprit que sa sœur se trouvait dans un lycée. Masao décida donc d’intégrer lui aussi le même lycée dans lequel la jeune fille se trouvait pour retrouver et protéger sa sœur. De plus Nagoya semblait en effervescence et il n'avait pu s'empêcher de remarquer de nombreux yakuzas trainer dans la ville... »


Secrets of the other side.

→ Depuis combien de temps faites-vous du RP ?
→ Comment avez-vous connu le forum ?
→ Avez-vous un double compte ?
→ Personnage de votre avatar ? Aucune idée
→ Quel est le code règlement ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Masao Iyori ~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: ADMINISTRATION :: Fiches de présentation-
Sauter vers: