AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'peux voir ta culotte? {PV:SASHI}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fujiwara Keigo

avatar

Masculin Nombre de messages : 40
Age : 28
Localisation : Nowhere
Date d'inscription : 10/12/2008

Feuille de personnage
Age: 18
Situation personnelle: Amoureux(se)
Sort avec: Sashi-hime

MessageSujet: J'peux voir ta culotte? {PV:SASHI}   Mer 29 Fév - 21:18

Lassitude. Ennui. Il était resté quoi, une heure, ou peut être deux en classe? Après quoi il avait fini par sortir de la salle en plein cours en soupirant, en prenant juste la veste de son uniforme sur l'épaule. Col déboutonné, chemise à moitié en dehors du pantalon, au diable les règles. Sa famille n'était pas de celles qui suivent tranquillement les lois de la société. Et seule sa famille savait lui imposer quelque chose, personne d'autre. Il y avait peu de monde qui circulait dans les couloirs, essentiellement surveillants ou professeurs en interclasse. Il prit son lecteur mp3 et poussa les bouchons des écouteurs dans ses oreilles, et grimpa les marches quatre à quatre vers le toit.


Un peu de musique, un truc tranquille et relaxant, alors qu'il s'allongeait dos contre la dalle du béton. Ecouter la guitare jouer sa mélodie doucement, la voix sensuelle de la chanteuse dont il ne captait pas un seul mot, le tout en regardant le ciel dégagé. Quelques nuages esseulés tâchaient de blanc ce grand vide azuré au dessus de sa tête. Le vent n'était pas fort, mais bien présent, constant. Pas froid, mais préservant de la chaleur du soleil. Jambes croisées, mains derrière la tête, y'a pas meilleur cadre pour se reposer et buller en paix.

Quelque chose lui occupait l'esprit, quelque part. Il repensait à cette fille, sexy, qu'il avait vu se déhancher saoule sur un fond musical. Avec un corps comme ça en plus. Bien plus fourni que la moyenne des japonaises. Mmh, sexy. Il se passa la main sur le visage en ricanant tout seul dans son coin. Iyori était vraiment belle, elle lui prenait la tête pourtant. Il la connaissait à peine, et l'avait déjà embrassée. Elle de son côté, semblait novice en affaires de coeur, mais se donnait des airs de garçonne forte. C'était mignon à croquer. Keigo se remit à rire. Il ne se moquait pas non, mais penser à elle lui donnait le sourire.

Mais dans tout ça il réfléchissait plus loin. Sortir avec elle? Oui mais à quel prix: c'est la famille rivale à la sienne. Et ça faisait des générations qu'elles étaient opposées. Ne pas faire de conneries qui foutraient un bordel monstre en ville. Il voyait les choses s'étendre très loin, oui, plutôt que de se concentrer sur le présent. Ce n'était pas dons son genre d'agir après mûres réflexions non plus, ceci dit.

Il soupira brièvement avant de fermer les yeux. Peut être qu'un peu de sommeil l'empechera de se prendre la tête. Kei finit même par s'endormir sur le toit, tranquillement sous le soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sashi Iyori
Yakuza héritière — Gueulante d'Arizona
avatar

Féminin Nombre de messages : 240
Age : 24
Localisation : devant l'ordi o__o
Emploi : ~travail pour papa ~
Loisirs : se promener avec son clan, nettoyer le katana offert par son grand-père
Date d'inscription : 13/05/2009

Feuille de personnage
Age: 17
Situation personnelle: Amoureux(se)
Sort avec: un beau brun qui a beaucoup de classe

MessageSujet: Re: J'peux voir ta culotte? {PV:SASHI}   Lun 23 Avr - 14:22

ZZzzzZzZzZzZZZZzzzzZzZzZzzzZzZ

Complètement avachi sur sa table, la bouche grande ouverte. Sashi dormait d'un sommeil profond. Il faut dire qu'elle n'avait pas pu dormir cette occupé à je ne sais quoi pour son père, donc elle profitait de ce cours d'anglais pour récupérer un peu d'énergie pour affronter le reste de la journée. Y'a pas à dire l'anglais n'était vraiment pas sa tasse de thé. Biensur, elle en aurait besoin pour de futur transaction, mais elle n'en avait vraiment pas l'envie.
Étonnamment, le professeur ne perdait jamais son calme avec elle, comme s'il avait été prévenu qu'il fallait la laisser tranquille. Ah, oui la famille. Parfois la jeune fille oubliait pourquoi le corps enseignant et le personnel étaient si gentil avec elle. Ce n'était peut être pas plus mal.

Elle changea de position après avoir lâcher un baragouinement incompréhensible dans son sommeil, puis elle souri. Il faut dire que son rêve était plutôt agréable. Elle dans les bras d'un jeune homme, heureuse. Assise contre un arbre entrain de rire et de câliner le bel inconnu. Bon, son visage était invisible, mais le reste de son corps ... WOUA.
Musclé juste ce qu'il faut. Des bras et des abdos bien dessinés et de belles mains, pas trop grosse ni trop fine. Les cheveux noir eben, mi-long, comme la plupart des japonais bien sur. Mais d'un coup, les muscles de Sashi se contracta un instant, et le visage de la belle endormie fronça les sourcils. Cette odeur... Elle connaissait cette odeur, seulement impossible de savoir où elle l'avait déjà senti.

Elle regarda le trou entre les cheveux et le cou et se rapprocha de l'homme mystère pour mieux sentir ce parfum... Soudain, le visage de l'homme commença peu à peu à apparaitre. Doucement, des lèvres fines commencèrent à se dessiner, puis un petit nez, et enfin de longs et fins yeux en amandes. Ce regard troublant, ces yeux gris aussi profond elle les connaissait bien.... Elle se recula pour mieux le voir et pour en être sur. Oui, c'était bien lui et il était là entrain de lui sourire.

-AAAAAAHHHHH

Elle se réveilla en sursaut après avoir hurlé, la respiration haletante, regardant tout autour d'un air perdu. Un ange passait dans la classe, et tous le monde la fixait surpris. Les élèves commençaient à chuchoter entre eux, mais le professeur ramena le silence d'un ton ferme.
Mais Sashi ne leur prêtait pas attention, elle reprit sa respiration, retrouvant ses esprits et lentement se leva et sorti de la classe. Il fallait qu'elle prenne l'air et le toit était le seul endroit où elle pouvait être tranquille à cette heure de la journée.
D'un pas précipité elle monta les escaliers qui menaient au toit tout en se tapant la tête de ses mains.


-Il faut que tu l'oublies, il faut que tu l'oublies, il faut que tu l'oublies !

Oui bon se parler à soi-même ça craint mais Keigo était même dans ses rêves et à se train là, si elle continuait de penser autant à lui, ça allait vraiment poser problème. Elle le savait, et faisait tout son possible pour le chasser de son esprit mais elle y arrivait pas. Elle poussa la porte avec énergie et se précipita jusqu'au grillage de sécurité qui bordait le toit de l'école. Elle s'y agrippa et prit plusieurs grandes inspirations avant de se relever et de regarder le paysage au loin quelques minutes.

Ça allait mieux. Elle décida donc de retourner en cours. Elle se retourna, et lacha un petit cris surpris en voyant SON corps étendue sur le béton. Finalement, quelle option était la meilleure: être en cours d'anglais ou se retrouver ici en face de LUI ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fujiwara Keigo

avatar

Masculin Nombre de messages : 40
Age : 28
Localisation : Nowhere
Date d'inscription : 10/12/2008

Feuille de personnage
Age: 18
Situation personnelle: Amoureux(se)
Sort avec: Sashi-hime

MessageSujet: Re: J'peux voir ta culotte? {PV:SASHI}   Ven 18 Mai - 6:51

Le sommeil avait prit le dessus, et la notion du temps elle, finit par disparaître avec. Les innombrables chansons aux tons jazz et soul qui défilaient dans son casque lui procurait une sorte de confort assez agréable sans sa petite sieste improvisée. Loin de tout, loin du monde, dans son microcosme subconscient. Mais finalement, la brise finit par se tarir et le priver de son souffle rafraichissant. Et le soleil lui, se faisait de plus en plus présent à mesure que le zénith se profilait. La chaleur, finit par se manifester en goutte de sueur perlant sur son front.

Kei entrouvrit les yeux en grommelant, et tint sa main en pare-soleil au dessus de son visage. Sentant la chaleur grimper au fur et à mesure qu'il reprenait ses sens, il comprit rapidement qu'elle n'avait plus vraiment le choix, que de se déplacer vers un coin plus ombragé, pour continuer sa petite sieste. Il s'étira en étoile pour se dégourdir les muscles, avant de se laisser retomber mollement sur le toit en ciment. Puis il inspira un coup, et se plia en deux, épaules contre le sol, avant de se propulser à l'aide de son dos pour se mettre debout sur ses deux pieds.

Il ramassa sa veste, et la remit sur le sol en soupirant, les yeux encore dans le vague. Et il tourna sur ses talons pour repartir vers l'intérieur du lycée, en pensant déjà à où il irait pour continuer à flemmarder en paix. Pourquoi pas un local de sport. Mieux, le dojo inhabité qu'il tente de reprendre en main. Mais Kei s'arrêta net après trois pas. Elle, Sashi Iyori, devant lui à cet instant précis où il était parti "méditer" sur son cas. Il ne sourit pas, il n'afficha aucune expression particulière, et la salua silencieusement de la main. Il se mordit doucement l'intérieur de la joue... non, c'était bien réel.

Elle n'avait pas l'air de décrocher un mot non plus. La situation était assez particulière, il fallait l'avouer. La dernière fois qu'ils s'étaient vus, elle était saoûle, et ils s'étaient embrassés alors que rien ne les liait officiellement. Bien sûr, ce n'étaient pas de timides petits japonais fleur bleue, ni des dévergondés immoraux, mais des étapes avaient été brûlées, et il n'y avait eu aucune logique dans l'enchaînement de leurs rencontres.

Le vent refit son apparition, mais cette fois en une petite bourrasque. Keigo rattrapa sa veste qui commençait à glisser de son épaule, tout en s'accroupissant rapidement, tête penchée sur le côté d'un mouvement unique. Le tout avec une vitesse et une réactivité hors norme. La raison: le vent -petit coquin qu'il était- avait levé la jupe de la demoiselle, dévoilant au passage son sous-vêtement à ceux qui avaient la chance d'avoir un point de vue assez bas. Ou à ceux qui s'en donnaient la chance. Et tout ce que Kei trouva de mieux à faire, fut de lever son pouce à Sashi en l'accompagnant d'un petit clin d'oeil.


"C'était parfait! Mais j'avais pas mon téléphone en main pour la photo. On la refait!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'peux voir ta culotte? {PV:SASHI}   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'peux voir ta culotte? {PV:SASHI}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yooohohoohohho ! Puis-je voir votre culotte? [Pv Amy]
» j'm'en fous d'ton prénom, moi j'veux savoir la couleur d'ta culotte. ? STILLS.
» Mirlande Manigat aux Gonaives mercredi soir:une vraie démonstration de popularit
» 24CH
» La Chine sur une pente glissante ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: RP FINIS OU ABANDONNES :: Le lycée-
Sauter vers: