AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Miss Richy ~

Aller en bas 
AuteurMessage
Apolyps Richy

avatar

Féminin Nombre de messages : 3
Age : 28
Localisation : Intraçable...toujours ailleurs! 8D
Emploi : Chanteuse et Maitresse d'internat de premières années ~
Loisirs : Shopping, chanter, faire la fête, et...bref.
Date d'inscription : 24/03/2012

Feuille de personnage
Age: 22 ans.
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: ~

MessageSujet: Miss Richy ~   Sam 24 Mar - 14:10

Hello, I'm Apolyps Richy

→ Âge : 22 ans
→ Classe : ~
→ Lieu de naissance : Lida
→ Statut : ~



Caractère
Comment définir Apolyps...Téméraire, gaffeuse, chipie, un petit peu de vivieux dans son caractère? Certainement. Elle est une fille qui adore ne pas se prendre au sérieux, libre comme l'air, et sans culpabilité, elle fait ce qui lui chante. Elle use de son charme pour obtenir ce qu'elle veut, sans remord. Elle n'est de toute évidement une personne de confiance, toutefois aussi surprenant que cela puisse etre, elle a quand même un bon fond, petit à côté du reste, mais toutefois pas négligeable. Les attentions qu'elles porte ne sont pas toutes méchantes en soi, même si elles peuvent être blessantes, choquantes. Obtenir sa réelle sympathie n'est pas mince à faire, cela nécessite du temps, et peut être acceptera-t-a de vous ouvrir son coeur. Bref, ... pour l'heure elle restera manipulatrice, calculatrice, il serait irréfléchi de s'éprendre d'elle, ce serait la déception assurée. Bon courage si l'idée vous vient de l'apprivoiser cette diablotine.
Par ailleurs, Apolyps aime bien taquiner ses ami(e)s, à sa manière...Les rares et seules fois où vous pourrez l'admirer dans un état normal, attendrie, mature, c'est en présence d'enfants, notamment de bébés. Elle ne laisserait personne faire du mal à ces bout de choux, et se tient de sauvegarder ses âmes pures et joyeuses des négativités de la vie avec tous ses vilains défauts, et oui, tel est bizarrement Apolyps.

Physique
Apolyps est mince, très mince, car elle ne mange pas beaucoup mais aussi parce qu'elle bouge beaucoup sur scène, elle reste quand même tonic, élancée, avec un bon petit cul rebondi et une poitrine pas très conséquente (et oui elle ne fait pas partie des femmes de poitrine gros gabari x)
Attention à son visage radieux qui peut paraitre bien angélique, il peut cacher de bien vilaines pensées... Ses yeux bleus et des longs cheveux clairs nacrés, tressés par endroits, qu'elle prend bien soin d'entretenir chez son coiffeur adoré, et au plus grand plaisir de ses fans, lui donne une apparence lumineuse et peut être inspirant la confiance, là encore, prenez garde!
Apolyps s'habille toujours pareil officiellement, non pas qu'elle ne change jamais de tenue, mais parce qu'elle dispose de ses vêtements en plusieurs exemplaires, autrement elle a d'autre tenues pour aller voir ses amies, ou être plus décontractée. Donc officiellement elle porte un t-shirt noir décontracté et stylé, lui tombant d'une épaule (lui donnant un petit côté sensuel) et une jupe rose à plis. Sa petite touche perso? Une jarretière en métal encerclant sa modeste cuisse de jeune femme et un fin collier de cuir habillant son cou, que dire de ça...Enfin elle porte des bottines blanches et roses, confortables, pratiques pour ses concerts, lui évitant de se tuer les pieds.


HISTOIRE
C’était une nuit de printemps, période de floraison des nombreux cerisiers qui embellissent les terres japonaises. Ce soir-là, dans une petite maison coquette, isolée au fin fond des campagnes japonaises, en bordure de montagne, résonnaient des cris déchirants. L’agitation régnait, alors qu’ils n’étaient que deux dans cette maison aux murs bleus. L’homme courrait partout, à la recherche de ce que lui réclamait sa femme dans des hurlements de rage entrecoupés de râles de douleur. Le téléphone à la main, il s’emmêlait dans les fils, alors qu’il renversait la bassine d’eau chaude. Quelle idée de perdre les eaux en pleine nuit et plus tôt que prévu, elle qui aurait du rejoindre l’hôpital dans trois jours pour se préparer à l'accouchement. Aucun docteur ne répondait à l’appel, et les urgences ne seraient jamais là à temps pour l’accouchement. Il fallait donc qu’il se débrouille avec sa femme qui braillait à s’en déchirer les poumons.

« BORDEL LE BEBE VIENT ! VITE ! » criait-elle, faisant de nouveau sursauter son mari.

Il apporta eau chaude et serviettes, en courant. Sa femme, à moitié allongée sur le lit, suintante de partout, essayait en vain de donner la vie, dans une effusion de sang, de larmes et de cris. Il n’était pas calé en accouchement, la seule naissance qu’il ait vue était celle d’un oiseau sorti de sa coquille. Autrement dit que c’était une sacré nouveauté pour lui. Mais je vous passe les détails du miracle de la vie, moi-même n’étant pas assez calée en gynécologie pour vous décrire un accouchement dans les règles de l’art.

Toujours était il que la jeune femme, n’étant pas sous péridurale, succomba à la douleur déchirante de l’accouchement, laissant un cadavre poisseux de sang, de sueur et d’autres substances non identifiables à côté d'un mari éploré, qui tenait dans ses mains tremblantes le fruit de leur amour, la dernière trace vivante de ce qu’avait été sa femme, cette gamine toute fripée qu’il allait devoir élever seul, sa femme ayant les yeux à jamais tournés vers le ciel où virevoltaient quelques pétales de fleurs de cerisier balayées par la brise du soir.


L’homme éleva donc seul son unique fille. Ils étaient bien tranquilles dans leur campagne. Le seul problème était qu’il fallait laisser Apolyps, baptisée ainsi parce que ce prénom a toujours été le préféré de sa mère, tout seul à la maison, pour aller faire des courses en ville, qui n'était pas à côté. Pour ça son père adorerait être en ville lui rendant la tâche moins pénible. Et hors de question de traverser les terres exilées du Japon, les bandits dans ces contrées sont fréquemment présents, conséquence de pauvreté dans certains lieux, c’était bien trop dangereux. Aussi, une jeune femme du terrain voisin était payée pour surveiller la gamine pendant que son père les faisait vivre.

La gosse était surprotégée. Depuis la mort de sa femme, l’homme ne voulait pas que sa fille disparaisse à son tour. Il la couvait donc, l’empêchait de faire un pas de travers, de s’aventurer dans les montagnes ou dans les champs. La simple vision de son enfant blessé le mettait dans un état pas possible. Et ça a finit par énerver la môme. Apolyps voyait tous les jours des enfants jouer et s’amuser dans la grosse boîte noire appelée télévision. Elle voulait faire de même, c’est qu’elle avait fort caractère la gamine. Soutenue par sa baby sitter qui entrait à l’université et ne pourrait donc plus s’occuper d'elle, elle parvint à convaincre son père de la laisser aller à l’école, au village le plus proche.

L’école fut une expérience distrayante pour elle. Ravie d’apprendre, elle se montrait particulièrement douée dans les matières artistiques, où il fallait laisser son imagination vagabonder et faire preuve de créativité propre. Initiée à la musique dès sa première année de scolarité, elle s’amusait à jouer aux stars de la musique avec ses copines, celles qu'elle voyait à la télévision, cela étant plus attrayant que les matières de bases de l'enseignement général, au grand désespoir de son père.
Elle s’amusait bien à l’école, elle commençait déjà même à avoir de la popularité dans celle ci. Avec le temps, Apolyps ne sortait plus sans baladeur, et commençait à imposer son style, toujours un peu plus extravagant . Son père flippait toujours qu’il lui arrive malheur, ou qu'elle se fasse aborder par des mecs en pleine effusion hormonale, mais pendant sa scolarité, aucun problème, aucune catastrophe ne vint troubler leur tranquillité. Jusqu’à ce jour.

Ce soir d'été, Apolyps, du haut de ses dix huit ans, avait emprunté la voiture de son père, ayant le droit depuis peu de sortir avec ses amis. Ce jour la elle était parti camper avec eux, une bonne bande d'amis avec qui elle rigolerait jusqu'au lendemain. Seulement ce soir là il y eut un grand tremblement de terre, un qui causa des éboulis considérables d'un versant de la montagne. Elle et ses amis n'avaient rien eut, mais quand elle rentra chez elle, les quelques maisons, dont la sienne, étaient réduites en poussières. Son père était en vie mais très grièvement blessé, une jambe et des côtes cassées et un traumatisme crânien, à ce moment elle n'aurait su dire s'il allait s'en sortir, mais elle n'avait que lui dans sa famille et ne voulait certainement pas le perdre. Elle le hissa tant bien que mal dans la voiture, son père à moitié conscient hurlait toutefois à cette manœuvre où ses blessures lui faisait un mal de chien.
Le reste de la nuit fut une épreuve psychologique pour Apolyps, elle s’inquiétait grandement, craquait carrement par moment, accentué par le poids de la fatigue. Elle ne trouva pas le sommeil, attendant sagement le bilan des médecins de l'hôpital le plus proche qu'elle eut pu trouver, c'est à dire à quatre heure de chez elle, un bilan qui ne vint qu’au petit matin, étant arrivée avec son père très tard la nuit. Celui ci allait s'en sortir, mais qu'il lui fallait du temps pour s'en remettre, elle était soulagée.


Voulant quitter la campagne, à laquelle étaient accrochés de douloureux souvenirs, Apolyps et son père en fauteuil roulant, se familiarisèrent avec la ville, et y restèrent, avec un bon moment d'adaptation restons réalistes; le bruit, la pollution, le non respect des gens parfois, toute cette agitation il fallait la gérer. C'est fini de courir après les vaches, maintenant c'est les croches pieds... Enfin...dès son entrée à Nagoya, Apolyps fut au paradis! Une grande gamine, les yeux pleins d'étoiles voyant tous ces magasins qu'ils l'attiraient tel un chat attiré par une grosse gamelle de lait. Elle ne savait pas où donner de la tête, elle aurait presque remercier le tremblement de terre, mais retira de suite cette idée, ceci étant quelque chose de terrible et à cause duquel des gens ont succombé, son père ayant échappé de justesse à ce fléau.

A maintenant 22 ans, Apolyps avait fini sa scolarité, elle avait rencontré pleins de gens et s'était réellement découvert une passion pour la musique. Chanteuse de talent, belle blonde extravagante, elle se fit une petite place dans le monde de la musique, avec trois de ses amis elle avait un groupe de pop rock, qui fonctionnait assez bien, et avaient déjà un grand nombre de fans. Mais elle se sentait mal dans cette nouvelle vie autonome, un peu trop submergée par ce changement brutal, elle n'était pas encore apte à assumer toutes les responsabilités que requière la vie, quittant donc son logement après peu, où elle se retrouvait souvent seule entre quatre murs, et demanda donc de garder une partie active de sa vie dans son ancien lycée, où les repères se savent moins inconnus, en tant que maîtresse d'internat.
De temps en temps elle allait voir son père, toujours à l’hôpital, les blessures qu'il a eut y a 4 ans étaient très graves, son traumatisme crânien lui a laisser des petites séquelles mentales, assez négligeables en fait, et à ce jour il était en rééducation, sa jambe avait retrouvé sa mobilité grâce au talent des chirurgiens. Il ne lui restait plus beaucoup de temps à tirer dans son suivi médical. La belle vie pris la suite.


Secrets of the other side.

→ Depuis combien de temps faites-vous du RP ? longtemps
→ Comment avez-vous connu le forum ? hasard
→ Avez-vous un double compte ? ~
→ Personnage de votre avatar ? IA de Vocaloïd (on me l'a dit récemment ^^)
→ Quel est le code règlement ? OK BY ILEEN



Dernière édition par Apolyps Richy le Mar 22 Mai - 22:38, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snake J. Foster

avatar

Féminin Nombre de messages : 77
Age : 25
Localisation : Ne me cherche pas, je te trouverai
Date d'inscription : 20/12/2010

Feuille de personnage
Age: 24
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Sortir est un bien grand mot...

MessageSujet: Re: Miss Richy ~   Sam 24 Mar - 15:57

Bonjour et bienvenue, Apolyps ~

Alors je ne sais pas si tu avais l'intention de compléter ta fiche assez rapidement mais sache qu'il est interdit de poster des fiches vides, tout simplement parce que ça encombre le forum pour rien.
Donc ce serait bien si tu pouvais commencer à la compléter d'ici demain, sinon nous serons obligés de la supprimer. Sache qu'on ne fait pas ça pour t'embêter, et tu n'es évidemment pas obligée de tout remplir d'un coup ~

Voilà, bon courage à toi !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolyps Richy

avatar

Féminin Nombre de messages : 3
Age : 28
Localisation : Intraçable...toujours ailleurs! 8D
Emploi : Chanteuse et Maitresse d'internat de premières années ~
Loisirs : Shopping, chanter, faire la fête, et...bref.
Date d'inscription : 24/03/2012

Feuille de personnage
Age: 22 ans.
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: ~

MessageSujet: rep.   Sam 24 Mar - 16:06

Bonjour =)
Oui bien sûr, la fiche sera remplie, sinon c'est quoi l'année en haut qu'il faut mettre année de naissance?
merci pour l'accueil monsieur l'admin! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snake J. Foster

avatar

Féminin Nombre de messages : 77
Age : 25
Localisation : Ne me cherche pas, je te trouverai
Date d'inscription : 20/12/2010

Feuille de personnage
Age: 24
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Sortir est un bien grand mot...

MessageSujet: Re: Miss Richy ~   Sam 24 Mar - 16:19

L'année ? Je ne vois pas ce que tu veux dire, il n'y a pas d'année à mettre.. Si tu parles de la classe, c'est en fonction de l'âge de ton personnage. Si elle a par exemple 15 ans, elle sera en 1.A, 16 ans en 2.A, 17 ans en 1.B, etc... Tout ça est indiqué dans le règlement =)
Et si tu parles du lieu de naissance, tu n'es pas obligé d'indiquer l'année, le lieu suffit.

J'espère avoir répondu à ta question ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolyps Richy

avatar

Féminin Nombre de messages : 3
Age : 28
Localisation : Intraçable...toujours ailleurs! 8D
Emploi : Chanteuse et Maitresse d'internat de premières années ~
Loisirs : Shopping, chanter, faire la fête, et...bref.
Date d'inscription : 24/03/2012

Feuille de personnage
Age: 22 ans.
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: ~

MessageSujet: Re: Miss Richy ~   Sam 24 Mar - 21:07

ha non pardon je confondais avec la fiche de personnage je crois, autant pour moi, je jongle avec plusieurs fenetres, je fais pleins de trucs en meme temps. Je tacherais d'avancer ma fiche le moins tard possible. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ileen Flynn

avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 23
Localisation : Au pays des castors
Date d'inscription : 06/01/2011

Feuille de personnage
Age: 23
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: //

MessageSujet: Re: Miss Richy ~   Mer 4 Avr - 21:08

Ok, pour moi, tout est bon, l'histoire se tient, le nombre de lignes se respecte, j'ai vu quelques fautes d'orthographe à corriger dans les descriptions mais j'en ferai pas tout un plat. Juste faire attention à comment les expressions sont écrites, tout ça. Ça peut toujours être des fautes d'inattention mais il y en avait des majeures qu'il faudrait corriger à l'avenir.

Oh et puis sur l'avatar, je crois que les cheveux sont roses. tu peux toujours demander à ce qu'on les blondisse dans la section graphisme ou alors expliquer pourquoi ils sont roses... mais bon j'ai la flemme de me battre pour si peu donc je vais juste dire que je te valide.. 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miss Richy ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
Miss Richy ~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» miss petite bergere pot de colle ( evreux 27)
» Haïti Couronne une Nouvelle Miss
» Anastagia Pierre Américaine d’origine haïtienne couronnée Miss Florida USA 2009
» Miss Haïti prendra d'assault Miss Univers le 23 Août!
» L'anniversaire de Miss Gwenny !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: ADMINISTRATION :: Fiches de présentation-
Sauter vers: