AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP avec Yuuta Kande] « Le pouvoir est l’aphrodisiaque suprême. » de Henry Kissinger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arizona T. Geller
♔ Directrice Sexy , Maire ! & Administratrice
 ♔ Directrice Sexy , Maire ! & Administratrice ♔
avatar

Féminin Nombre de messages : 86
Age : 23
Localisation : Hm ?
Emploi : Directrice Atypique & Hors Normes ~ & Maire de Nagoya.
Loisirs : Heu... Whut ?
Remarque des admins : You're THE BEST ! 8D
Date d'inscription : 16/05/2011

Feuille de personnage
Age: 33.
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Sa cravache.... (a)

MessageSujet: [RP avec Yuuta Kande] « Le pouvoir est l’aphrodisiaque suprême. » de Henry Kissinger    Jeu 28 Juin - 0:01

Prologue.


La soleil couchant martelait encore la baie vitrée du plus haut bureau du bâtiment, là où trônait la nouvelle figure de cette ville, l'emblème de ce lycée. La directrice avait préféré garder ses fonctions ici, son bureau, ses habitudes…. Son appartement, attenant à son office. Pourquoi quitter un cocon si douillet, si pratique et sécurisant ? Oh, elle devrait faire de nombreux allers-retours entre ces murs et la mairie mais cela lui importait peu.

Arizona se délesta de sa veste, accablée par la chaleur persistante. L'air climatisé ronronnait dans le coin de la pièce mais elle restait là, assise face au soleil, les yeux rivés sur les travaux qui touchaient à leur fin. Avec son arrivée à la tête de la Ville, la jeune femme avait faire ériger une annexe universitaire. Elle avait pour Nagoya de grands projets, de belles idées…. Et des envies d'installer son pouvoir. Un sourire se dessina timidement sur ses lèvres charnues. Les jours, les semaines, les mois prochains promettaient d'être à son goût.

Elle poussa un léger soupir. De lassitude, de fatigue, de contentement aussi peut-être. Elle se retourna pour faire face à son bureau recouvert de dossiers. Avec ses nouvelles fonctions, elle avait aussi écopé de nouvelles responsabilités mais cette bête de travail n'avait pas peur de cette charge supplémentaire.

Yuuta Kande. Le dossier trônait sur son large pan de verre depuis combien de temps ? Elle n'en avait pas la moindre idée à dire vrai mais de toute évidence, cette gamine trottait dans sa tête. Elle se remémora sa première visite "forcée". Et la suivante, plus vivement, tandis que s main caressait son menton, l'endroit même où son petit ami lui avait donné une "correction"… En bon chevalier galant qu'il se voulait être. Elle se demandait quand la gamine reviendrait la voir. Elle était déjà passé en coup de vent, une fois, après ce fâcheux événement mais la discussion avait tourné court. Bah… Peu de jours s'étaient passé depuis et la directrice ne s'inquiétait pas tant que cela au fond. Elle devait se montrer patiente, l'apprentissage est un long et sinueux chemin qu'on peine souvent à accepter...

Miss Geller se leva et s'étira en faisant les cents pas dans la pièce. Elle se massa la nuque en gémissant doucement. Comme à son habitude en cette heure tardive, elle se servit un verre de son vin préféré. Verre qu'elle laissa pour le moment sur son bureau, pour le laisser s'aérer. Elle passa ensuite un coup de fil sans grande importance à sa nouvelle secrétaire et passa dans son appartement de fonction à côté, pour se mettre un peu plus à l'aise. Elle avait beau avoir un vaste appartement, son bureau avait une place prépondérante dans sa vie et elle y passait le plus clair de son temps.

Sur le chemin vers sa salle de bain, Arizona éparpilla ses vêtements avec nonchalance sans prendre la peine, ce soir, d'y faire attention. Cela rendait cet appartement immaculé un peu plus vivant, un peu moins morne et triste.

L'horloge faisait défiler les aiguilles sur son cadran. Le battement des secondes accompagnait le bruit de l'eau ruisselant dans la douche, les minutes étaient là, témoins de l'inéluctable marche du temps. Enfin Arizona sortit, vêtue d'un simple short en coton et d'un large t-shirt… Pourtant dans cette tenue, elle ne se sentait pas à son aise ce soir, comme si quelque chose allait arrivé. Un imprévu. Elle détestait ça. Perdre le contrôle, ne pas savoir… Alors, dans le doute, elle alla chercher son verre, sa bouteille dans son bureau et jugea bon de fermer son bureau, de tout y éteindre et de rester dans son salon, pour s'abrutir devant une émission stupide à la télévision…

Quelque chose la tracassait, sans savoir vraiment quoi. Elle avait juste une impression de perdre le fil, de ne pas savoir quoi faire… Mais dans un élan de fainéantise, elle se laissa aller, s'affaissant de tout son long dans son sofa.
Au pire si elle avait à faire ce soir, plus tard, elle se changerait de nouveau.

Elle regarda l'heure. 18h58. Que pouvait-il arrivé à cette heure ? Quoiqu'il était encre tôt… Arizona savait pourtant qu'il y avait peu de risque qu'une quelconque âme erre en ces lieux…

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8493-done-arizona__-la-natur
Yuuta Kande
♠ Vicos 8D Non, pas la chips... QUOIQUE ÇA CROUSTILLE ! ♠
avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 25
Localisation : Au pays de la douche 8D
Emploi : De ceux qu'essaie d'enregistrer le nez pointé sur un bouquin...
Loisirs : >.>
Remarque des admins : Elle est barrée, elle est con, elle pue, elle dit de la merde, elle..... Non, mais franchement quoi è é
AU TROU VILE CATIN D: MWAHAHAHAHAHAHAAAAA 8D
Golio. uu'
Date d'inscription : 08/01/2012

Feuille de personnage
Age: 19
Situation personnelle: C’est compliqué
Sort avec:

MessageSujet: Re: [RP avec Yuuta Kande] « Le pouvoir est l’aphrodisiaque suprême. » de Henry Kissinger    Jeu 28 Juin - 0:13

Un vent frais s’était levé, elle était parcourue d’une horrible vague de froid, des frissons, de haut en bas, une sensation désagréable qui donne envie de se jeter sous sa couette bien au chaud dans son lit.
En effet Kande venait juste de sortir du complexe aquatique de Nagoya, de ses longs bassins qui permettent de faire des brasses sur de longues distances, elle a pu ainsi se dépenser, et se sentait bien, calme, mais par conséquent un peu fatiguée, et c’est la différence du chaude, de la piscine et des douches, et la fraicheur extérieure qui la faisait frissonner.
Début de soirée, il lui fallait rentrer à l’internat du lycée avant que les grilles soient closes. Elle arpentait donc les ruelles, pris le métro bondé de monde, surement les retours des gens qui rentrent chez eux après le boulot, et les bandes de jeunes qui sortent s’amuser. Elle tanguait avec les accélérations et les ralentissements du métro, son regard se perdait de temps à autres sur le sol immaculé de saletés, elle n’aime pas le métro. Son arrêt annoncé, elle sortait de son état de coton, se réveillait même en quelque sorte, et sortit une fois le wagon arrêté. A la surface elle pouvait déjà voir le lycée, ses façades étaient baignées de la chaleureuse lumière du soleil couchant, assez sympas comme vue, mais pour Kande cela restait un lycée, un lieu non très apprécié. Les grilles étaient toutefois fermées, à cinq minutes près elle aurait pu rentrer mais en vain.

« Rahh c’est pas vrai, pas douée vas!! » s’injuria-t-elle en balançant son sac de sport contre la grille.

Elle ne pouvait qu’appeler l’intendance du lycée, qui restait encore une heure dans les bureaux, car cela arrive assez régulièrement que les élèves ne rentrent pas avant l’heure de fermeture des grilles. Elle pressa donc le bouton de l’interphone, de celui-ci retentit un son merdique et strident de sonnette insupportable, ce qui fit soupirer Kande, quelque peu blasée.

« Bonsoir, présentez vous. » annonçait une voix.

Kande répondit en se présentant et annonçait l’état de sa situation, après quoi un surveillant venait la chercher. Mais pourquoi donc venait-il la chercher ?! ê.e Pourquoi ne pas juste lui ouvrir ? Celui-ci lui annonçait que tout retard était sanctionné, et que donc il l’accompagnait au bureau scolaire pour discuter de ce fait. Ils traversaient alors la grande cour, où trainaient encore quelques jeunes, ceux-ci n’étant pas épargnés d’une simple remarque de la part du pion qui leur demandait juste de « ranger leurs consommation de merde », au plus grand étonnement de Kande, plutôt prise en injustice…

« Alors là expliquez-moi !!! Pourquoi je dois vous suivre pour un simple retard de cinq minutes alors qu’eux ils sont en train de se shooter à je ne sais quoi et vous leur dite juste de ranger ça ??!!! » rétorqua-t-elle bien remontée.

Le surveillant lui demandait simplement de se taire, qu’il n’avait pas à se justifier devant une gamine. Kande bouillonnait, elle l’aurait bien étranglé, mais cela ne lui ressemble pas et n’est pas dans ses habitudes, elle se contentait de respirer calmement.
Ils arrivèrent au bureau scolaire, et s’assirent.

« Bon alors, ce genre d’infraction au règlement c’est directement au bureau de la directrice… » dit-il en croisant les bras adosser à son siège.

Kande toussa un coup faute d’avoir avalé sa salive de travers, et d’un air dépité :
« Vous plaisantez j’espère?!!! Il est hors de question que je monte là haut… Surtout pas pour ce genre de stupidité et pour n’importe quelle raison d’ailleurs, juste pour un ridicule retard de 5 min, franchement là c’est un niveau de connerie qui me dépasse !!»

Il lui répondit d’un ton calme :
« Sachez mademoiselle que ces sanctions sont directement faites par la directrice, alors vos commentaires allez les lui dire en face, je vous en prie. »

Un soupçon de panique se faisait sentir dans sa voix. Rien que de se remémorer la dirlo, ça lui donnait le cafard. Comment dire…un vrai cauchemar de se sentir impuissante et abusée. Elle lui demanda de repartir, qu’elle ne dormirait pas là tout compte fait, que quelqu’un l’attendait, qu’elle voulait juste déposer ses affaires…toute les excuses possibles étaient de sortie, mais en vain, le surveillant était intransigeant. Il pianota sur son clavier pour rentrer cette infraction dans le dossier scolaire de Kande, puis décrocha le téléphone, appuya sur un bouton du boitier tout en la regardant:

« Miss Geller, j’ai ici une élève du nom de Yuuta Kande, arrivée en retard, je vous l’emmène. » et raccroche.

Il se leva et lui demanda de le suivre. Kande cru partir dans les vap’. Comment peut-elle être maudite à ce point. Son cœur allait lâcher, elle savait très bien ce qui l’attendait là haut, et n’arrivait pas à ne pas y penser.

« Non mais sinon…vous ne pouvez pas me laisser une chance, après tout je suis nouvelle, il me faut un temps d’adaptation…avec sursit au pire, je recommence pu c’est promis s’il vous plait!!!! » qu’elle lui supplia.

Mais celui-ci ne donna pas suite à ses paroles, à croire qu’il adore emmener les élèves vers la potence. Kande ralentissait peu à peu, le laissant un peu en avance et fini par repartir en arrière pressant le pas et fini par courir. Le surveillant s’en rendit compte immédiatement et couru de suite la rattraper, et il courait très vite le saligaud.

« HAAAA NOOOON LAISSEZ MOI JE VEUX PAS Y ALLER !!!!!!! T0T » hurla-t-elle en courant, comme redevenue une gamine de huit ans.

Il fini par la rattraper, et ne lui lâche plu le bras. Il rajoute que ce n’était pas la peine de courir, que tout les jours il coure après des branleurs d’élèves qui foutent la merde dans le lycée et que le semer n’est pas une mince affaire. Ils finirent bien par arriver au bureau de la directrice, cet endroit lui donnant bien la nausée. Sa secrétaire n’était pas là évidemment, à cette heure elle est rentrée chez elle. Toujours tenant le bras de Kande, il frappa à la porte, elle essayait de s’en défaire, lui piétinait les pieds, le poussait, essayait d’écarter ses doigts sur son bras…rien y fait, et fini par la faire rentrée de force.

« PAUVRE TYPE !!!! TU ME LE PAIERAS ! » hurlait-elle en tapant la porte.

Elle se retourna presque aussitôt, le dos collé à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arizona T. Geller
♔ Directrice Sexy , Maire ! & Administratrice
 ♔ Directrice Sexy , Maire ! & Administratrice ♔
avatar

Féminin Nombre de messages : 86
Age : 23
Localisation : Hm ?
Emploi : Directrice Atypique & Hors Normes ~ & Maire de Nagoya.
Loisirs : Heu... Whut ?
Remarque des admins : You're THE BEST ! 8D
Date d'inscription : 16/05/2011

Feuille de personnage
Age: 33.
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Sa cravache.... (a)

MessageSujet: Re: [RP avec Yuuta Kande] « Le pouvoir est l’aphrodisiaque suprême. » de Henry Kissinger    Jeu 28 Juin - 1:05

Arizona se perdait dans ses rêveries, les yeux fixés, vides sur la télévision qui vomissait des inepties. Ah ça pour abrutir, la TV avait un pouvoir certain. Elle finit par se relever et à faire les cents pas, massant sa nuque nerveusement, son verre tournoyant dans son autre main. Elle pris d'abord une gorgée de ce nectar qu'elle garda dans sa bouche avant de lentement le savourer. Elle réitéra ce geste, gardant plus longtemps le breuvage alcoolisé dans sa bouche… Elle s'apprêtait à l'avaler avec délectation quand un coup sourd se fit entendre dans son bureau. Enfin… Il semblait que le son venait de là… Il paraissait trop lointain toutefois. La brunette toussota doucement, son vin ayant pris le mauvais chemin.

La directrice regarda de nouveau son horloge et soupira. Sûrement un élève qui était arrivé après la fermeture des grilles… Elle posa son verre… Avant de se raviser et de le finir d'une traite. Elle en reprendrait un plus tard, après ces formalités.
Elle se hâta pour passer un bas de tailleur ainsi qu'une veste avant d'aller ouvrir la porte. Sa mauvaise humeur allait se retrouver collée à la tronche de cet élève qui perturbait sa tranquillité. Raaah… Et dire qu'elle l'avait senti venir ce coup-là.

Ses talons quittèrent le feutre doux de sa moquette pour claquer sur le parquet chaud de son bureau. Elle passa directement dans le bureau de sa secrétaire. A bien y réfléchir, le bruit venait plus de là… Elle trouva pourtant le bureau vide. Elle arqua un sourcil avant de comprendre que les intrus devaient se trouver au delà de la porte. L'intendant avait le respect - un peu trop poussé - de ne jamais frapper à SA porte à elle. Une chance qu'elle avait entendu ce coup sourd.

Elle soupira une dernière fois avant de défroisser sa veste et d'ouvrir la porte, affichant sur son visage un mécontentement des plus divins. Elle ouvrit la bouche quand une masse lui fonça dessus. Il semblerait que l'intendant aie plaqué l'élève fautif sur la porte. Ben voyons… Il avait beau avoir des muscles, son cerveau en revanche souffrait de lacunes.

- Kihiro… Bonsoir. Que me vaut le déplais…

Elle s'arrêta net, calculant enfin celui ou plutôt celle qui l'accompagnait… Yuuta Kande. Celle-là même qui trottait dans sa tête, celle qui avait son dossier posé sur son bureau depuis quelques temps.

- Kande… Kande, Kande, Kande… Que vais-je bien pouvoir faire de vous ? A croire que vous fautez uniquement pour vous retrouver ici.

La Directrice avait perdu toute irritation sur ses traits, ceux-ci se parant de nouveau d'un soupçon de séduction et de… Jeu. Son masque se mettait en place dès l'instant où elle setait une opportunité et là, à quoi bon préciser toutes les possibilités qui s'offraient à elle ? Une en particulier lui donnait un sourire radieux, taquin et… Carnassier. Ce soir n'allait sûrement pas être aussi ennuyeux qu'elle l'avait pensé plus tôt.

- Kihiro, merci, laissez-la moi, je vais m'en occuper personnellement dans les plus brefs délais…

Elle prit Kande par l'épaule avant de l'exhorter à rentrer dans son bureau adjacent et s'apprêtait à la suivre quand…

- Oh, s'il vous plait, si d'autre retardataires venaient à arriver, chargez vous en. Donnez leur… Que sais-je, un dimanche de retenue? Ils s'en souviendront. Je ne veux pas être dérangée davantage ce soir. Bonne soirée.

Après les dernières politesses de rigueur, Arizona ferma le bureau de sa secrétaire à clé, puis le sien en gardant le silence… Et se retourna vers la jeune fille, son sourire toujours épinglé au visage.
Elle s'avança d'un pas lent et la pris par le bras.

- Ce soir, vous m'excuserez, j'ai envie de confort et de tranquillité, passons donc dans mon salon…

Elle la conduisit chez elle, dans sa demeure de fonction et ferma également la porte à clé. Elle n'avait nullement laissé le temps à la gamine de sortir le moindre mot… Sans d'autres formes, elle troqua de nouveau son tailleur avec sa tenue décontractée et se dirigea, toujours en silence, vers son placard pour se resservir un autre verre de vin. Il fallait bien abreuver son corps en abreuvant ses yeux…
Enfin elle se face à Kande.

- Vous pouvez vous assoir, vous mettre à votre aise, je vous en prie…

Première gorgée de vin, premières paroles… Les hostilités reprenaient

- Alors, expliquez-moi… Que me vaut l'honneur de vous recevoir chez moi ? Pourquoi donc ce retard…? Que vous arrive-t-il jeune fille...? Seriez vous tracassée par quoi que ce soit ? Comme je l'avais dit plus tôt, je vais robre que vous aimez être convoquée ici. Pour mon plus grand ravissement, cela va de soi.

Se disant, elle fit le tour de son sofa pour y prendre place avec nonchalance, les yeux toujours rivés sur la jeune fille qu'elle…. Prenait plaisir à déshabiller des yeux. Le souvenir de son corps à demi-nu dans son bureau lui arracha un sourire carnassier, une étincelle de malice dans les prunelles ainsi qu'un frisson non dissimulé… Ce soir, elle attendait de l'amusement. Encore plus que les dernières fois.
Arizona prit une autre gorgée de son breuvage, repliant une jambe sous elle et jouant avec une mèche de cheveux de sa main libre quand...

- Oh, quelle impolie je fais. Je vous sers quelque chose ? Je suis certaine que cela vous détendra... Nourrira la conversation et déliera votre délicieuse langue... J'ai... Plein de choses, de l'alcool fort, des moins forts...

Elle n'attendit pas vraiment la réponse, se levant déjà. Qu'avait-elle en réserve ? Oh, tellement de choses. Elle sortit un verre qu'elle posa sur le comptoir et attendit là... Les envies de la jeune fille sur laquelle elle reporta de nouveau ses iris avides.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8493-done-arizona__-la-natur
Arizona T. Geller
♔ Directrice Sexy , Maire ! & Administratrice
 ♔ Directrice Sexy , Maire ! & Administratrice ♔
avatar

Féminin Nombre de messages : 86
Age : 23
Localisation : Hm ?
Emploi : Directrice Atypique & Hors Normes ~ & Maire de Nagoya.
Loisirs : Heu... Whut ?
Remarque des admins : You're THE BEST ! 8D
Date d'inscription : 16/05/2011

Feuille de personnage
Age: 33.
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Sa cravache.... (a)

MessageSujet: Re: [RP avec Yuuta Kande] « Le pouvoir est l’aphrodisiaque suprême. » de Henry Kissinger    Ven 6 Juil - 21:25

DOUBLE POST MAIS JE M'EN FOUS è é
Donc, par souci de praticité, j'ai mis le rp avec Kande sur le forum test de design.

Le nouveau compte admin est
Id : ADMIN
MdP : blablabla

Comme ça, ça fait pas chier la partie VIP, et j'pourrai faire tourner le lien aux autres.

Lien Rp pour toi Snake 8D > http://testdesignshimizu.forumgratuit.org/t3-rp-avec-yuuta-kande-le-pouvoir-est-laphrodisiaque-supreme-de-henry-kissinger#13

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8493-done-arizona__-la-natur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP avec Yuuta Kande] « Le pouvoir est l’aphrodisiaque suprême. » de Henry Kissinger    

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP avec Yuuta Kande] « Le pouvoir est l’aphrodisiaque suprême. » de Henry Kissinger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Recherche] Besoin d'un Mystherbe avec Pouvoir Lunaire
» Jellal | Je suis une licorne avec des pouvoirs magiques
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» The stupidity of pat robenson!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: RP FINIS OU ABANDONNES :: Le lycée-
Sauter vers: