AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We own the sky [PV Arima Sanako]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keiro Jully

avatar

Féminin Nombre de messages : 145
Age : 21
Localisation : Somewhere in my dreams...
Date d'inscription : 12/06/2012

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Situation personnelle: Amoureux(se)
Sort avec: un pervers obsédé U.U

MessageSujet: We own the sky [PV Arima Sanako]   Ven 13 Juil - 10:06

Keiro déambulait dans les couloirs, son emploi du temps sous le nez, à la recherche de sa salle de cours. Lorsqu’il trouva enfin celle-ci, personne à l’intérieur ni devant. Le jeune homme soupira, vérifia qu’il ne s’était pas trompé de salle, constata que non, hésita à attendre un moment l’arrivée d’un éventuel professeur, se résigna en constatant qu’il n’y avait aucun autre élève et que de toute manière il était déjà en retard.
Faut dire qu’il s’était levée à la bourre aussi, à cause d’un certain colocataire… Un petit sourire pensif étira les lèvres de Keiro, qui se résolut finalement à aller ailleurs. Il n’avait pas encore complètement visité le lycée, après tout : ce n’était que son deuxième jour, et il avait passé le premier à sécher les cours avec le fameux colocataire.
L’américain jeta un coup d’œil à sa montre : 8 : 10 am.
Bon, son professeur était vraisemblablement absent, et il était supposé avoir le même jusqu’à dix heures, donc il préféra considérer que si le professeur susmentionné n’était pas là la première heure, il ne serait pas là pour la deuxième. Keiro partit donc à travers les couloirs, certains déjà connus, d’autres encore inexplorés. Il monta vers les étages, se demandant soudain si Shimizu disposait d’un toit accessible aux élèves. Il y en avait un dans son lycée en Californie, mais il n’avait jamais eu l’occasion d’y aller, puisque les portes étaient fermées les trois quarts du temps et que seuls quelques élèves facétieux – dont il ne faisait pas partie – parvenaient à obtenir – voler, en d’autres termes – une clé.
Après une dizaine de minutes d’exploration, Keiro Jully finit par trouver l’accès au toit. Il monta les marches quatre à quatre, en profitant pour libérer un peu de son trop-plein d’énergie. Il avait hâte de prendre l’air, tout d’un coup. Pourvu que ce soit ouvert…
Ca l’était. L’américain se retrouva donc sur le toit du lycée, entre la terre et le ciel bleu azur. Il sourit. Il était de bonne humeur, pour une fois…
Sans vraiment y réfléchir, Keiro retira son T-shirt, laissant la fraicheur matinale venir lui picoter la peau. Il s’approcha de la rambarde et s’y appuya, fermant les yeux un instant, inspirant une grande bouffée d’air. C’était bon.
En forme pour quelques exercices, le jeune homme se mit à faire des pompes claquées, puis il se mit sur le dos et entama quelques séries d’abdos, les yeux rivés vers l’immensité du ciel.
Soudain, Keiro entendit la porte par laquelle il était arrivé ici s’ouvrir. Sans se relever, il tourna les yeux vers l’intrus.
Ou plutôt l’intruse… Keiro se mit en position assise et remit tranquillement son T-shirt – il n’était pas exhibitionniste, contrairement à son charmant colocataire (encore lui !).

- Bonjour, fit-il en adressant un petit sourire à l’inconnue.

Wow. Keiro était vraiment de bonne humeur, aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8587-keiro-jully-fini
Arima Sanako

avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 22
Localisation : Là où vous n'êtes pas.
Emploi : Boulangère
Loisirs : Guitare, Sortir..
Date d'inscription : 28/05/2012

Feuille de personnage
Age: 18
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: ma guitare ♪

MessageSujet: Re: We own the sky [PV Arima Sanako]   Sam 14 Juil - 3:28

Un soupir. Il n'était que 7h00, mais, malgré ça, elle était déjà réveillée. Maudissant son réveil qu'elle s'était retenue d'écraser sur sa table de nuit, Sanako s'étira dans son lit, comptant y rester encore un peu, confortablement allongée sur son matelas. Pour elle, les cours ne débutaient qu'à 9h, donc elle aurait pu dormir au moins une bonne heure si, la veille, elle avait songé à régler son réveil à la bonne heure. Une fois qu'elle était réveillée, il était dur pour elle de se rendormir. Se retournant dans son lit, elle soupira de nouveau. Retirant son drap, elle posa les pieds par terre, se redressant en titubant légèrement. Elle bailla à tel point que sa mâchoire aurait pu en être décollée. Elle se leva sans bruit, se frottant les yeux, et sorti de la chambre avec ses affaires de toilettes, allant en direction des douches.

Arrivée à destination, la jeune femme se doucha, prenant son temps son l'eau tiède, voire fraîche, afin de se réveiller. Une quinzaine de minute plus tard, elle sorti de la cabine, enroulée dans une serviette, s'activant à sécher sa chevelure châtain avec une autre serviette. Elle finit par enrouler ses cheveux dans la serviette, et se regarda dans un des miroirs présents. Elle se maquilla, prenant son temps, sans pour autant en devenir un pot de peinture. Juste un trait clair sous les yeux, et du far à paupières vert lui suffisait. Une fois maquillée, elle s'habilla d'un bermuda blanc, en jean, et d'un débardeur jaune. Relâchant sa crinière dorée, elle se coiffa rapidement. L'adolescente était enfin prête. Récupérant toute ses affaires, elle s'en alla des douches, pour retourner dans sa chambre. Il ne restait qu'une de ses colocataires, et elle dormait encore. Les autres étaient sûrement partis prendre le petit déjeuner. Préparant son sac de cours dans faire trop de bruit, Sanako ressorti de l'endroit où elle dormait tout en restant discrète.

7h40. Il lui restait une heure et vingts minutes de temps libre. Que pouvait-elle faire ? Ah ! Elle descendit au réfectoire, puisque son estomac venait de réclamer de la nourriture. Elle prit un café au lait, avec un croissant. S'installant à une table, elle mangea et bu doucement, n'ayant rien d'autre à faire. 8H00. Il lui restait une heure maintenant, avant d'aller en cours. Elle débarrassa sa table, et s'en alla du réfectoire. La guitariste, mettant ses écouteurs dans ses oreilles, et activant son mp3, se dirigeait vers le toit. La musique se déversait dans ses oreilles, tandis que Sanako gravissait les marches qui la séparaient du toit. Une fois tout en haut, elle ouvrit la porte, et pu respirer l'air frais et matinal, tout en regardant ce ciel bleu.

Un de ses écouteurs tomba de son oreille, lorsqu'elle rebaissa la tête. Ses grands yeux bleus s'écarquillèrent légèrement lorsqu'elle aperçu un autre adolescent de son âge, qui était torse-nu juste avant qu'elle ne se ramène ici. Soudainement, l'envie de partir lui vint à l'esprit, et, alors qu'elle envisageais de se retourner pour franchir de nouveau la porte, le lycéen, qui avait remis son haut, lui adressa un « bonjour » enthousiaste. Sanako soupira discrètement. Un mec... Il fallait qu'elle tombe sur une personne qui faisait partie du sexe opposé, qu'elle n'affectionnait guère. Par pure politesse, que sa chère mère lui avait inculquée, elle se décida à lui répondre, sans pour autant être aussi chaleureuse que son interlocuteur. D'une voix neutre, elle répondit :


« Hn, ohayo ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8582-sanako-a-finish
Keiro Jully

avatar

Féminin Nombre de messages : 145
Age : 21
Localisation : Somewhere in my dreams...
Date d'inscription : 12/06/2012

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Situation personnelle: Amoureux(se)
Sort avec: un pervers obsédé U.U

MessageSujet: Re: We own the sky [PV Arima Sanako]   Sam 14 Juil - 14:37

La jeune fille sembla surprise voire légèrement ennuyée de voir quelqu'un sur le toit. Elle le salua d'un ton neutre. Entendre une fille lui parler en japonais fit un drôle d'effet à Keiro, qui n'avait jamais entendu une autre femme que sa mère lui parler dans cette langue. Son cœur se serra malgré lui à cette pensée, mais il secoua la tête pour chasser les souvenirs trop envahissants. Il s'était levé de si bonne humeur, ce n'était pas le moment de flancher. D'autant plus qu'il se trouvait sur un toit ; s'il était saisi d'une crise, il serait mal. Keiro détailla un instant l'inconnue. Plutôt jolie, assez grande pour une japonaise, elle avait d'intenses yeux bleus dont le jeune homme se demanda s'il s'agissait de lentilles. Puis il détourna le regard, conscient qu'il risquait de la mettre mal à l'aise.

Keiro se releva et s'approcha de son sac de cours, qu'il avait laissé dans un coin en arrivant. Peut-être que la jeune fille avait l'habitude de venir ici pour être seule, et qu'il avait perturbé ses projets... Ceci dit, il avait autant le droit d'être ici qu'elle, à moins que ce toit lui appartienne, ce dont Keiro doutait franchement. Le jeune homme se tourna vers elle et hésita légèrement, n'étant pas certain qu'il fût d'usage de serrer la main des gens lorsqu'on se présente, au Japon. Il préféra donc rester à une petite distance de son interlocutrice et dit :

- Je m'appelle Keiro, désolé si j'ai perturbé tes projets en venant ici...

Il adressa un sourire amical à la jeune fille. Décidément, il était réellement de bonne humeur.

- Tu es en deuxième année ? demanda-t-il à tout hasard un instant après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8587-keiro-jully-fini
Arima Sanako

avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 22
Localisation : Là où vous n'êtes pas.
Emploi : Boulangère
Loisirs : Guitare, Sortir..
Date d'inscription : 28/05/2012

Feuille de personnage
Age: 18
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: ma guitare ♪

MessageSujet: Re: We own the sky [PV Arima Sanako]   Dim 15 Juil - 15:13

Le jeune homme, à la réponse que la lycéenne lui avait donné, eût une lueur de tristesse dans le regard. Sanako se demanda pourquoi il ressentait tant de peine après lui avoir lancé un bonjour aussi enthousiaste et empli de vitalité. Enfin, elle n'allait pas lui poser la question donc autant ne pas se demander pourquoi. Il secoua la tête, sa chevelure suivant le mouvement, et il observa la nippone, qui en fit de même. Il était de taille moyenne, avec un joli minois, et des yeux d'une couleur aussi sombre que l'ébène. Elle vit qu'il détourna le regard, sûrement pour ne pas la mettre à l'aise. D'un côté, il faisait bien, puisque la jeune femme n'aimait pas se faire détailler de la sorte par des inconnus.

Se redressant, il récupéra son sac de cours qu'il avait peut-être du balancer au sol en arrivant sur le toit. Sanako supposa qu'il devait être nouveau, puisqu'elle ne l'avait jamais aperçu dans l'enceinte du pensionnat, encore moins sur le toit, alors qu'elle y venait régulièrement. Elle qui voulait être seule un petit moment avant d'aller en cours, et pour profiter de la vue et du vent matinal, c'était loupé. Tant pis. Le pensionnaire s'approcha d'elle. Par pure habitude, l'adolescente restait sur ses gardes, sans pour autant lui montrer. S'arrêtant face à elle, restant quand même à une certaine distance de lui, elle le fixait. Il lui adressa de nouveau la parole. Elle pût y déceler un petit accent américain. Il avait un visage d'asiatique, mais ces traits était légèrement occidentaux, si l'on peux dire. Et son teint était hâlé, contrairement aux autres Japonais, mis à part Sanako, et sûrement d'autre personne. Il avait un peu de mal à bien prononcer les mots, ce qui fit rire intérieurement la jeune femme.


« Je m'appelle Keiro, désolé si j'ai perturbé tes projets en venant ici... »

Il s'excusait. Bof, il n'avait pas à le faire ! Même si Sanako n'aimait pas vraiment être en compagnie d'être masculin, il avait autant le droit d'être sur le toit qu'elle. D'une voix toujours neutre, elle lui répondit, moins froidement que toute à l'heure :

« Ne t'excuse pas inutilement. Arima. Je m'appelle Sanako Arima. »

Retrouvant sa bonne humeur, il lui sourit amicalement, ce qui fit légèrement sourire en coin Sanako, qui s'en étonnait elle-même ! Par pur hasard il lui posait une question.

« Tu es deuxième année ? »
« Oui, effectivement. Tu dois être en première année toi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8582-sanako-a-finish
Keiro Jully

avatar

Féminin Nombre de messages : 145
Age : 21
Localisation : Somewhere in my dreams...
Date d'inscription : 12/06/2012

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Situation personnelle: Amoureux(se)
Sort avec: un pervers obsédé U.U

MessageSujet: Re: We own the sky [PV Arima Sanako]   Lun 16 Juil - 13:49

Ainsi donc, la jeune fille face à Keiro se nommait Sanako Arima. Il ne savait pas vraiment s'il était supposée l'appeler par son prénom ou son nom, incertain des coutumes nippones. Dans le doute, il préféra ne pas l'appeler - pourquoi il aurait fait ça, de toute manière ? Il se rendit compte qu'il ne lui avait pas dit son nom de famille, alors qu'elle l'avait fait, de même que Nakatsu, lorsqu'il l'avait rencontré la veille. Il se demanda s'il aurait dû le dire... C'était la première fois qu'il était confronté à ce genre de situation.
Sanako sourit très légèrement, ce qui rassura un peu l'américain. Elle répondit à sa question :

- Oui, effectivement. Tu dois être en première année toi.

Quoi, ça se voyait tant que ça qu'il était plus jeune d'un an ? Keiro fut légèrement surpris, d'ordinaire personne ne se rendait compte qu'il n'avait pas dix-huit ans. Il répondit avec un léger sourire :

- Non, je suis aussi en deuxième année.

Il ne précisa pas qu'il avait sauté une classe. Keiro n'aimait pas raconter sa vie, et de toute façon cela n'avait aucune importance. Sanako était peut-être une élève de sa classe ? Il avait séché toute la journée - pour son premier jour, en plus... - hier, et par conséquent il ne connaissait aucun de ses camarades. Il émit l'hypothèse à voix haute, les yeux rivés dans ceux de son interlocutrice :

- Peut-être qu'on est dans la même classe...

Il ajouta, même si elle devait s'en douter - Sanako semblait assez observatrice :

- Je suis nouveau, je suis arrivé avant-hier soir.

Il détailla un peu la jeune fille, qui était vêtue d'un bermuda blanc et d'un débardeur jaune. Elle était dotée de longues jambes très joliment dessinées qui n'auraient sans doute pas laissé l'américain aussi indifférent s'il avait été attiré par les femmes. Sanako était très jolie, à vrai dire. Elle le savait probablement, d'ailleurs.

Keiro détourna le regard pour observer un instant le toit, dont l'espace accessible était assez spacieux. Non qu'il fut mal à l'aise de dévisager Sanako, mais il pensait à son possible malaise à elle, conscient que cette manie qu'il avait d'observer avec insistance ses interlocuteurs était un peu déplacée. Pour ce qui était de soutenir les regards, Keiro s'y connaissait et perdait rarement à ce genre de jeu. Rarement : à ce jour, seule feu sa mère ainsi que son colocataire avaient réussi à le faire flancher.


Dernière édition par Keiro Jully le Mar 17 Juil - 11:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8587-keiro-jully-fini
Arima Sanako

avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 22
Localisation : Là où vous n'êtes pas.
Emploi : Boulangère
Loisirs : Guitare, Sortir..
Date d'inscription : 28/05/2012

Feuille de personnage
Age: 18
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: ma guitare ♪

MessageSujet: Re: We own the sky [PV Arima Sanako]   Mar 17 Juil - 0:35

Le jeune homme paru surpris qu'elle pense qu'il était en première année. Non pas qu'il possédait un visage enfantin, mais on remarquait qu'il devait avoir seize ou dix-sept ans, à tout casser. Souriant légèrement, Keiro répondit que non, et qu'il était en deuxième année. Oh. Elle ne l'avait pourtant pas vu dans sa classe. Il devait bel et bien être nouveau. Mais alors, quel âge avait-il ? Dix-huit ans, tout comme la jeune femme, ou bien 17 ans ? Oh, qu'importe, cela ne l'intéressait pas vraiment. La fixant dans le blanc des yeux, il reprit la conversation :

« Peut-être qu'on est dans la même classe... »
« Si tu es en deuxième année, sûrement. »


Après tout, cela était plus que possible. Dans sa classe, l'arrivée d'un nouvel élève, étranger qui plus est, avait été annoncée. C'était sûrement du jeune homme face à elle dont il était question. A la réponse de Sanako, Keiro ajouta qu'il était nouveau, et qu'il était arrivé il y a 2 jours. Pourquoi n'était-il pas là hier ? Faisait-il parti de ces jeunes qui s'amusaient à sécher les cours ? Elle s'étonnait de se poser autant de question, et de faire, en plus, attention à un mec ! Ce n'était pourtant pas son genre. Mais, il semblait assez sympathique, à première vue. Elle ne répondit pas, n'ayant pas franchement de réponse quelconque à lui fournir.

Ce qu'elle remarqua, c'est qu'il la détaillait, de haut en bas. Elle n'aimait pas vraiment ça, mais il allait bien vite s'arrêter, de toute manière. Il n'y avait rien de bien extraordinaire à observer, si ce n'est sa généreuse poitrine, mais il n'avait pas intérêt à s'y attarder plus que ça. Au contraire, il fixait ses jambes, que son bermuda laissait apercevoir. Cela la mettait quelque peu mal à l'aise, qu'un garçon la regarde de cette sorte. Elle n'était pas à l'aise avec le sexe masculin, mis à part pour les haïr. Il détourna ensuite le regard, contemplant la vue et le toit. Sortant son portable, l'adolescente regarda l'heure. Il était 8h45. Il lui restait quelques minutes pour profiter de l'air matinal. Une question lui trottait dans la tête, et elle ne pût s'empêcher de la poser.


« Sinon... Euhm. Comme tu as un petit accent, je suppose que tu es étranger, mis à part tes traits nippons. D'où viens-tu, si ce n'est pas indiscret ? »

Trop de blabla. Elle se maudissait intérieurement d'avoir posé la question. Ce n'était pas dans ses habitudes d'être aussi bavarde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8582-sanako-a-finish
Keiro Jully

avatar

Féminin Nombre de messages : 145
Age : 21
Localisation : Somewhere in my dreams...
Date d'inscription : 12/06/2012

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Situation personnelle: Amoureux(se)
Sort avec: un pervers obsédé U.U

MessageSujet: Re: We own the sky [PV Arima Sanako]   Mer 18 Juil - 12:35

Keiro hocha la tête. Tant mieux, si Sanako était effectivement dans sa classe. Certes il était trop tôt pour savoir s'ils allaient bien s'entendre, mais il connaissait déjà une personne dans sa classe, c'était plutôt bien.

- Sinon... Euhm. Comme tu as un petit accent, je suppose que tu es étranger, mis à part tes traits nippons. D'où viens-tu, si ce n'est pas indiscret ?

Keiro leva les yeux vers la jeune fille. Il parlait si mal le japonais que ça ? Il s'était toujours exprimé dans cette langue avec sa mère, bien qu'il parlât plus souvent anglais au cours de sa vie. Cela faisait une année entière qu'il n'avait pas dit un mot de japonais. Au début, il s'y refusait, ça le faisait trop souffrir. La plaie était encore trop vive. Aujourd'hui, elle était toujours aussi profonde, mais il s'y était habitué. Il vivait avec jour après jour, et savait qu'elle ne disparaitrait jamais. Keiro poussa un douloureux soupir, la tristesse traversant son regard durant un bref instant. Il esquissa un sourire, pour que Sanako ne pense pas qu'elle l'avait mis mal à l'aise. Ce n'était pas de sa faute, elle n'avait fait que poser une question tout à fait normale.
Keiro s'était toujours demandé comment il aurait réagit si c'était son père qui s'était fait assassiner, à la place de sa mère. Aurait-il été aussi marqué ? Le jeune homme n'éprouvait que de l'indifférence pour son géniteur, qui ne lui avait d'ailleurs pas donné de nouvelles depuis qu'il l'avait plus ou moins jeté dehors, il y a quelques jours.

- Mon père est californien, répondit-il après un instant de silence. C'est la première fois que je viens au Japon...

*... Parce que je ne savais pas où aller. Parce que ma mère est née à Nagoya. Parce que mon père et moi ne supportions plus de vivre ensemble.*
Il n'ajouta pas un mot. Keiro n'aimait pas se confier. La seule personne avec qui c'était différent, c'était Nakatsu.
Keiro, en songeant à son ami, se souvint que ce dernier avait eu la brillante idée de marquer son territoire d'un suçon dans le cou... Or, le méfait était visible de tous. Il déglutit, chassant certains souvenirs de la veille de son esprit. De toute façon, il se fichait bien du regard des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8587-keiro-jully-fini
Arima Sanako

avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 22
Localisation : Là où vous n'êtes pas.
Emploi : Boulangère
Loisirs : Guitare, Sortir..
Date d'inscription : 28/05/2012

Feuille de personnage
Age: 18
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: ma guitare ♪

MessageSujet: Re: We own the sky [PV Arima Sanako]   Jeu 19 Juil - 0:46

Il releva les yeux vers la jeune femme. Il semblait étonné qu'elle remarque qu'il soit étranger. Après tout, il n'y avait rien de bien stupéfiant, sachant que ses origines se lisaient sur les traits de son visage, tout comme sur celui de Sanako, d'ailleurs. Il semblait songeur, parti dans ses pensées. L'adolescente elle, se contentait de l'observer en silence, attendant une plausible réponse à sa question sûrement indiscrète, ou peut-être trop poussée pour un inconnu dont elle venait tout juste de connaître le nom. La lueur de tristesse qui, précédemment, était apparue dans ses pupilles, revient à la charge. Il soupira comme si toute la peine du monde s'était installée dans son esprit. La jeune femme se sentit mal dès lors qu'elle le vit si triste. Avait-elle posé une question trop indiscrète ? Ou bien avait-elle abordé un sujet délicat pour son interlocuteur ? Elle regrettait encore plus le fait d'avoir été aussi curieuse sur le coup.

Il lui sourit en coin, mais cela se voyait que c'était uniquement dans le but de la rassurer. Du moins, son rictus ne changeait rien au fait qu'elle se sentait coupable, et qu'elle savait qu'elle venait de faire une gaffe. Keiro restait toujours silencieux, étant plus songeur. Ses sourcils se froncèrent le temps de quelques secondes, comme s'il se questionnait mentalement. Au moment où la brune ouvrit la bouche dans le but de s'excuser de sa curiosité, il l'en empêcha en retrouvant soudainement le don de la parole. Elle ferma la bouche, et écouta sa réponse.

« Mon père est californien. C'est la première fois que je viens au Japon... »

Ainsi, il s'avérait que le jeune homme venait de Californie. C'est pour cela que son teint était bronzé. Sanako sourit inconsciemment, s'imaginant sur les plages californienne, avec un doux soleil, se faisant dorer la pilule sous les rayons lumineux. Elle secoua légèrement sa tête, sa chevelure suivant le mouvement. Elle le fixa dans les yeux.

« Sokka ! Le changement doit être perturbant. Ho, et je tiens à m'excuser si j'ai posé une question qu'il ne fallait pas. »

Bavarder, avec un mec, poser des questions, et s'excuser ? Où était passée son indifférence et sa révulsion envers le sexe masculin ? Où était passé son caractère de fille dure qui n'aimait pas vraiment causer avec les autres ? La journée venait de commencer, et elle promettait d'être assez riche en événement. Serait-ce le charisme californien qui agissait ? Sûrement pas ! Retournant sur terre, quittant ses songes, elle observa de nouveau Keiro, qui lui, était ailleurs. Quelques petites rougeurs apparurent sur ses joues. A quoi pensait-il donc ?!

[PS : Au cas où, Sokka = Je vois, ou d'accord ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8582-sanako-a-finish
Keiro Jully

avatar

Féminin Nombre de messages : 145
Age : 21
Localisation : Somewhere in my dreams...
Date d'inscription : 12/06/2012

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Situation personnelle: Amoureux(se)
Sort avec: un pervers obsédé U.U

MessageSujet: Re: We own the sky [PV Arima Sanako]   Ven 20 Juil - 12:18

La réponse de Keiro fit sourire Sanako sans que le jeune homme comprenne vraiment pourquoi. Elle secoua la tête et soutint son regard.

- Sokka ! Le changement doit être perturbant. Ho, et je tiens à m'excuser si j'ai posé une question qu'il ne fallait pas.

La réponse de Sanako permit à l'américain de faire sortir Nakatsu de son esprit durant un instant, et de se concentrer sur la jeune fille. Elle était différente des autres japonaises, avec ses cheveux châtains et ses yeux bleus. Ceci dit, elle parlait parfaitement japonais et pouvait très bien s'être fait teindre les cheveux et porter des lentilles de couleur. Keiro ne lui demanda pas d'où elle venait, incertain qu'elle soit vraiment étrangère.
Le jeune homme s'étonna qu'elle s'excuse, dans un premier temps. Puis il réalisa qu'il avait quand même plus ou moins tiré une tête d'enterrement suite à la question de son interlocutrice, et que ses doutes étaient finalement relativement légitimes...
Il esquissa un sourire espiègle en se souvenant du début de leur conversation et rétorqua :

- Ne t'excuse pas inutilement.

Keiro s'approcha du garde-fou, histoire de se dégourdir un peu les jambes - il n'aimait pas rester longtemps sans bouger -, jetant un coup d’œil en bas du bâtiment. Sanako lui paraissait sympathique, tout à fait le genre de personnes avec qui il pouvait se lier d'amitié. Il se tourna vers elle, exprimant enfin un doute qu'il avait depuis le début.

- Dis-moi, je suis supposé t'appeler Arima, ou Sanako ? Je ne connais pas trop les coutumes nippones...

Il avait cru comprendre que les japonais s'appelaient par leur nom de famille la plupart du temps, sauf lorsqu'ils se connaissaient très bien, mais n'était pas trop sûr de lui et préférait demander clairement à Sanako ce qu'elle en pensait, pour éviter de la mettre mal à l'aise s'il ne faisait pas les choses correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8587-keiro-jully-fini
Arima Sanako

avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 22
Localisation : Là où vous n'êtes pas.
Emploi : Boulangère
Loisirs : Guitare, Sortir..
Date d'inscription : 28/05/2012

Feuille de personnage
Age: 18
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: ma guitare ♪

MessageSujet: Re: We own the sky [PV Arima Sanako]   Dim 22 Juil - 4:04

Ses rougeurs s'estompèrent après quelques secondes, et il reposa son regard sur Sanako qui, elle, avait arrêté de sourire, revenant sur terre. Le jeune homme analysait le visage de la 'brune', ainsi qu'il fixait ses yeux. Après une ou deux minutes de silence, il sourit de façon espiègle. L'adolescente se demanda pourquoi se sourire mais elle eût vite sa réponse.

« Ne t'excuse pas inutilement. »

Ha, alors il reprenait les phrase de la jeune adulte ? Elle esquissa en sourire en coin, sans pour autant répondre à sa phrase. Elle n'avait rien à répondre, dans tous les cas. Elle vit qu'il s'approcha du garde fou, sûrement pour observer les environs, perché sur le toit du lycée. Il fallait avouer, la vue était agréable d'ici. Surtout lorsque le soleil rayonnait tel qu'aujourd'hui. Sanako bailla, étant un peu fatiguée. En même temps, elle avait manqué une heure de sommeil, à cause de son réveil. Elle regarda le dos de Keiro. C'était un gars assez sympathique, ce n'est pas pour autant qu'elle irait le voir tout le temps, et qu'elle resterait avec lui. La solitude était sa seule compagne, bien qu'elle ait quelques amies avec qui elle discutait, et sortait, rarement, mais c'était au moins ça ! Cela se voyait à sa tête et dans son regard qu'il n'était absolument pas comme son géniteur, ce qui, d'un côté, la soulageait un peu. Son vis-à-vis se tourna vers elle et reprit la conversation.

« Dis-moi, je suis supposé t'appeler Arima, ou Sanako ? Je ne connais pas trop les coutumes nippones... »

Comment le lui expliquer sans trop le perdre. Sachant qu'il était nouveau dans le lycée, mais aussi dans le pays, il fallait être le plus claire possible, et donner une explication simple. Après tout, il comprendrait vite.

« Hum... Soit Arima-chan, soit Sanako. Disons qu'il y a plusieurs manières dont tu pourrais me nommer, mais je ne voudrais pas te perdre dans mes explications. Disons juste que Arima-chan est un terme plus poli, que les personnes ne me connaissant pas, emploie. Sanako, pour les plus intimes. Enfin, personnellement, l'un ou l'autre, je m'en moque un peu. »

Avait-il compris ? Heureusement qu'elle n'avait pas continué, sinon, il n'aurait absolument pas compris. Ce devait être dur d'être Japonais, en parti, sans comprendre grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8582-sanako-a-finish
Keiro Jully

avatar

Féminin Nombre de messages : 145
Age : 21
Localisation : Somewhere in my dreams...
Date d'inscription : 12/06/2012

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Situation personnelle: Amoureux(se)
Sort avec: un pervers obsédé U.U

MessageSujet: Re: We own the sky [PV Arima Sanako]   Dim 22 Juil - 14:10

Sanako sembla chercher ses mots durant un instant, essayant sans doute de trouver la meilleure manière d'expliquer les choses à Keiro. Ce dernier espéra que son absence de connaissances n'avait pas agacé la jeune fille, mais ce ne semblait heureusement pas être le cas.
Sanako expliqua donc. Arima-chan était plus poli et employé par les personnes pas ou peu connues, d'après ce qu'il comprit. Sanako pour les amis. Il était donc supposé l'appeler Arima-chan, théoriquement. Elle spécifia néanmoins que cela lui était égal. Keiro préférait l'appeler par son prénom, mais il ne savait pas vraiment s'il était "en droit" de le faire. Après tout, même si elle disait s'en ficher, ils se connaissaient à peine.
Keiro comprenait très bien lorsque Sanako parlait, et cela lui fit plaisir. Il craignait de ne pas trop saisir le sens des paroles des gens, étant donné qu'il n'avait pas entendu de japonais depuis un an, mais son interlocutrice s'exprimait très bien, et il n'avait visiblement pas oublié sa langue maternelle.
Keiro adressa un sourire à la jeune fille.

- Me permets-tu de t'appeler Sanako, dans ce cas ?

Certes, elle venait de dire qu'elle s'en fichait. Mais Keiro préférait être sûr de lui. Après coup, il se rendit compte que sa requête était peut-être un peu déplacée, trop directe. Ce n'était pas parce qu'il avait rapidement tissé des liens forts avec Nakatsu qu'il en serait de même pour Sanako. Peut-être même qu'elle se fichait complètement de lui.
Nakatsu... Décidément, il ne quittait jamais les pensées de l'américain. Celui-ci glissa ses mains dans les poches de son jeans, pensif. Il se demandait ce que faisait l'écossais en ce moment...
Keiro secoua la tête et reporta son attention sur Sanako. *Concentres-toi, Kei', c'est pas le moment de penser à lui, ça va finir par se voir...*

- Au fait, on a cours à neuf heures ou à dix heures ? Sur l'emploi du temps, c'était marqué huit heures, mais visiblement le prof n'était pas là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8587-keiro-jully-fini
Arima Sanako

avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 22
Localisation : Là où vous n'êtes pas.
Emploi : Boulangère
Loisirs : Guitare, Sortir..
Date d'inscription : 28/05/2012

Feuille de personnage
Age: 18
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: ma guitare ♪

MessageSujet: Re: We own the sky [PV Arima Sanako]   Lun 13 Aoû - 0:35

Après la réponse de Sanako, il lui adressa un sourire. Celle-ci fût soulagée, puisqu'il semblait avoir compris, bien que juste après l'explication de la brune, le jeune homme paru songeur, et en train de réfléchir. Avait-il bien saisit les mots de Sanako, lui qui était étranger en nouvel arrivant au Japon ? Il lui posa une question, qui démontra à la jeune adulte que son cadet avait bien compris. Pour preuve, il demandait s'il pouvait l'appeler «Sanako » au lieu de la formule de politesse, en quelque sorte. Elle réfléchit un moment, pour savoir si lui donner la permission était une bonne idée. Après tout, oui, pourquoi pas, elle avait dit qu'elle s'en fichait.

« Fait comme tu le souhaites, ça ne me dérange pas. »

Souriant en coin, elle s'approcha à son tour du garde-fou, prenant tout de même de la distance entre elle est Keiro. Elle regarda en bas, voyant des élèves dans la cours. Certains discutaient, d'autres s’apprêtaient à entrer en cours, d'autres encore sortaient de l'enceinte du pensionnat. Sanako soupira, songea au fait qu'il faisait beau, et assez chaud, et qu'elle devait restée enfermée en cours, par ce temps. Halala ! Regardant l'adolescent au cheveux noirs, elle s'aperçut qu'il venait de glisser ses mains dans ses poches, et qu'il semblait de nouveau ailleurs, pensif. C'est d'ailleurs au moment elle décida de le regarder, qu'il secoua la tête et la regarda. Cours ? Heure ? Haaa.

« Euh, 9h00. Non, nous avons appris hier qu'il serait absent aujourd'hui. Il fallait pas sécher les cours ! D'ailleurs, viens, on doit y aller ! On va être en retard ! »

En souriant à sa remarque comme quoi il avait séchait, elle le regardait. Puis, en fin de phrase, elle se redressa, et s'en alla vers la porte, l'ouvrant afin d'accéder à l'intérieur du lycée. Le suivait-elle ? Si oui, heureusement pour lui, si non, tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8582-sanako-a-finish
Keiro Jully

avatar

Féminin Nombre de messages : 145
Age : 21
Localisation : Somewhere in my dreams...
Date d'inscription : 12/06/2012

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Situation personnelle: Amoureux(se)
Sort avec: un pervers obsédé U.U

MessageSujet: Re: We own the sky [PV Arima Sanako]   Mer 15 Aoû - 13:15

Sanako s'approcha elle aussi du garde-fou, tout en gardant une certaine distance avec Keiro. Méfiante ? Elle l'observa un instant, leurs regards se rencontrant. La jeune fille répondit à la question de l'Américain et lui reprocha d'avoir fait l'école buissonnière la veille, un sourire aux lèvres. Keiro rougit légèrement, voulut rétorquer, mais Sanako s'était déjà mise en mouvement et se dirigeait vers la porte permettant l'accès au toit, sans prendre la peine de l'attendre.

Keiro la suivit, se retrouvant à son niveau en quelques foulées. Pas question de sécher, aujourd'hui, ni d'être à la bourre. Il se justifia sans vraiment savoir pourquoi il s'en donnait la peine :

- Je n'avais pas prévu de sécher, à la base. J'étais même en avance, si tu veux tout savoir !

*Mais la rencontre imprévue d'un beau gosse a quelque peu mis à mal mes projets d'élève modèle...* L'Américain dut se faire violence pour ne pas sourire bêtement, ni rougir, ni repenser au suçon qu'il avait dans le cou et que, chance inespérée, Sanako n'avait pas remarqué - ou du moins, si elle l'avait remarqué, elle avait jugé bon de ne pas le lui faire savoir.

Coup du sort, le portable de Keiro se mit à vibrer dans sa proche, signe qu'il avait reçu un message. Il sortit l'appareil et jeta un coup d’œil à l'écran. Quand on parle du loup... C'était un message de Nakatsu. Keiro ne l'ouvrit pas, craignant que son contenu ne provoque chez lui une réaction que Sanako remarquerait forcément. Vu le tempérament de l'Écossais, c'était d'ailleurs fortement probable. Keiro rangea donc son téléphone et poussa un léger soupir avant de tourner la tête vers Sanako, tout en descendant l'escalier à ses côté.

- Avez-vous eu d'autres informations de ce type hier ?

S'il pouvait éviter de se lever une heure trop tôt dans les jours à venir, ce serait plutôt cool...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8587-keiro-jully-fini
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We own the sky [PV Arima Sanako]   

Revenir en haut Aller en bas
 
We own the sky [PV Arima Sanako]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les afflictions de la Faucheuse Pourpre [ft. Arima]
» Clan Arima
» A quoi ressemble l'enfer ? Ft. Arima Kishou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: RP FINIS OU ABANDONNES :: Le lycée-
Sauter vers: