AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre poussé par le destin. [Pv Ayumi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tsukasa Domyoji
Fils de l'empereur
avatar

Masculin Nombre de messages : 24
Age : 23
Localisation : Isolé de ce monde.
Emploi : Fils de l'empereur.
Loisirs : Lire mes tomes.
Date d'inscription : 28/05/2012

Feuille de personnage
Age: 18
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Ma solitude

MessageSujet: Une rencontre poussé par le destin. [Pv Ayumi]   Mer 18 Juil - 16:15

« ¤ La vie. ¤ Elle est faite de surprises, d'événements inattendus, des moments qui nous marque... La vie nous fait ressentir des choses qui nous font parfois pleurer, rire, aimer, détester... Ce que l'on ressent à ces instants, ce sont des sentiments qui nous marque à vie ! Pour ne pas oublier cela, certains décident même de se tatouer le corps, afin de ne pas oublier ces événements du passé. Pour ma part, pas besoin de tatouages : La vie m'a déjà marqué. Qu'en est-il du destin ? Celui-ci nous pousse à faire des rencontres. Il nous dirige vers des personnes. Ces rencontres se transforment parfois en de simple connaissances, en amitié, ou en amour. Moi... J'ai voulu rouler vers mon destin sans permis. Résultat ? J'ai fini par m'égarer entre le chemin de la dépression et de l'ennuie. Aujourd'hui encore, le destin me pousse à faire une autre rencontre. Qu'en est-il de celle-ci ? »



Assit sur son lit, les mains derrières la nuque, le fils de l'empereur regardait le ciel. Il faisait assez chaud et la plupart des lycéens dormaient encore. Comment faisaient-ils ? Cette chaleur étouffante était plus que pesante. Les étoiles étaient au rendez-vous. Ce soir encore, sa chère Makino hantait ses pensées. Si seulement l'argent pouvait tout acheter, Domyoji achèterait une nouvelle vie rien que pour elle. Qu'importe le prix, son seul et unique amour n'avait pas de prix. La mort est une chose horrible. Pour le lycéen de Shimizu, il n'y avait pas de mort misérable, honorable ou autre : Il y avait juste la mort. Qu'importe la façon dont vous mourrez, vous mourrez dans tous les cas. Si personne n'était capable de fuir la mort, alors à quoi bon vivre ?

Y avait-il une vie après la mort ? Si oui, était-elle heureuse dans cette nouvelle vie qu'elle menait sans lui ? Ses lèvres lui manquaient plus que tout. L'amour. Pour lui, l'amour n'était qu'une vague illusion du paradis. Dieu n'est qu'un sadique ! Il aime les souffrances des autres. Voir les larmes des autres couler, voir les gens souffrir, implorer son aide... Ordure. Depuis la perte de sa bien aimée, Tsukasa se jura de ne plus jamais verser la moindre larme. Il était hors de question que le brun lui donnait le plaisir de le voir peiné. Les étoiles brillaient de mille feux mettant en valeur l'éclat étincelant de la lune qui laissait quelques rayons lunaires traverser les vitres de sa chambre.

Une soirée comme une autre. Se promenant dans le lycée à gauche et à droite, les mains dans les poches, le prince cherchait quelqu'un, une rencontre, quelque chose, de l'aide... L'ennuie l'envahissait ! Il n'y avait rien de pire qu'une vie sans surprise, sans événements, une vie sans sentiments. Un ami ? Une chérie avec qui passer la nuit ? La fortune de son père qui l'avait emmené jusqu'au sommet de l'échelle aristocratique l'avait isolé de ce monde. « C'est au sommet de la montagne qu'on ce sent le plus seul », n'est-ce pas ? Pas faux. A cause de toutes cette richesses, les gens le craignaient. Songeur... Déprimant peu à peu, le futur symbole du Japon décida de quitter sa chambre, cherchant un moyen de passer le temps.

Montant les escaliers à pas lent, Tsukasa faisait le tour du bahut. Comme l'on pouvait s'y attendre, le jeune homme ne croisa aucun lycéen. Dans les couloirs, seul ses pas raisonnés. Fatigué de cette marche silencieuse, Domyoji finissait par s'asseoir le long d'une marche. Étrangement, le sol était dur. Cette marche lui faisait mal à ses petites fesses bien dur. Les jambes à moitié fléchit, le jeune prince sortait comme à ses habitudes un tome qu'il avait dû lire au moins une centaine de fois. Après quelques pages de tournés, le fils de l'empereur se mettait à sourire, lisant avec attention les chapitres de son Shojo favoris.

Instant de pur solitude... Ses petits ricanements raisonnés dans le lycée. Soudainement, la lumière s'était éteinte. Impossible de lire dans le noir. Ayant la flemme de chercher l'interrupteur, Tsu décida de rester assit ainsi. Laissant tomber son manga sur la marche de l'escalier, il resta les yeux ouverts le regard perdu dans le noir absolu. C'était à cet instant que Domyoji entendit des pas. Ces pas semblaient provenir de l'étage supérieur. Une personne était sur le point de descendre les marches. Qui était-ce ? Silencieusement, le brun laissa cette personne descendre sans pour autant avertir l'inconnu de sa présence.

-" ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8583-tsukasa-domyoji-termine
Ayumi Enomoto

avatar

Féminin Nombre de messages : 17
Age : 19
Localisation : dans ton... dos.
Date d'inscription : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Une rencontre poussé par le destin. [Pv Ayumi]   Ven 20 Juil - 16:29

Je déteste ce lit. Chaque soir, je suis sur de me réveiller en ayant mal au dos. C'est pour ça que je passe la moitié de la nuit dans les couloirs, et quand je rentre dans la chambre je m'endors direct. Donc j'ai pas a souffrir des heures et des heures sur ce matelat (que je vais finir par tuer un jour...), pour finalement passé une nuit blanche. La seule chose pour laquelle je lui suis reconnaissante, c'est qu'il ne grince pas comme un malade et je réveille personne au passage. Je peux me lever tranquille, aucun sons. La porte prend exemple sur le lit donc c'est parfais, j'ai pas à galérer pour sortir.

Là, instant de pur bonheur; de l'air frais. Et oui, on crève de chaud en plus dans cette chambre. En fait, je crois que c'est pas mon lit que je déteste, mais plus ma chambre en globalité. Quand je suis dans les couloirs, en général je me dépêche pour partir le plus loin possible de cette chambre. Déjà, je descends d'un étage et je suis beaucoup mieux. Aïe... Cette fois il y a quelqu'un. Euh, ça fait un peu flipper la nuit... Je vais prendre les autres escaliers alors. Ouais, sauf qu'il me vera quand même. Bon, j'éteins et le problème est réglé ! Bah non... Du coup je vois rien. Lui c'est le deuxième escaliers ? Je crois. Je descends et je verrai bien. Kyah! Non, c'était le premier. Mais reste pas là Ayumi ! T'as peur et tu reste plantée comme ça ? C'est pas le contraire qu'on fait d'habitude: ce barrer en courant ? Ne pleure pas, garde ton calme et descends normalement. Voilà. Wow, ça façon de me regarder, même dans le noir... J'ai cru que j'allais mourir. Mais c'était qui p***** ? Si je pose la question c'est parce que je ne connais pas la réponse Ayumi.

Je ne sais pas pourquoi, mais je n'ai pas envie de partir. L'ennuie ? Je suppose. A mon habitude, je marche. Je ne fais que marcher. Pour une fois, une personne est là. Même si elle me fait peur ( comme tout le monde pratiquement ), je ne vais pas partir. Rester assise à côté du mur pour l'instant me semble le meilleur à faire. Lui parler serait magnifique. Mais déjà cette situation change de mon quotidien, et je le remerci de tout mon coeur pour ça. Prendre mon courage, et dire quelque chose. Un mot, n'importe lequel. J'ai peur, je tremble. Aller, courage, parle-lui...


Dernière édition par Ayumi Enomoto le Jeu 26 Juil - 20:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukasa Domyoji
Fils de l'empereur
avatar

Masculin Nombre de messages : 24
Age : 23
Localisation : Isolé de ce monde.
Emploi : Fils de l'empereur.
Loisirs : Lire mes tomes.
Date d'inscription : 28/05/2012

Feuille de personnage
Age: 18
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Ma solitude

MessageSujet: Re: Une rencontre poussé par le destin. [Pv Ayumi]   Sam 21 Juil - 17:48

Pensant que cette personne l'éviterait, le jeune homme fut surpris de voir que finalement, celle-ci l'avait percuté. De plus, celle-ci ne s'était même pas donné la peine de s'excuser. Pour qui cette personne se prenait-elle ? Si celle-ci savait à qui elle avait à faire, les choses auraient certainement été très différentes. Pendant l'espace d'un court instant, le fils de l'empereur avait songé à la prendre de haut et de lui répondre d'une manière froide et hautaine, tel le riche héritier qu'il était. C'était à cet instant qu'il lui lança un regard terrifiant, illuminé par une lueur venue de nulle part. Dans le noir absolu, son regard devait plus ressembler à une bête sauvage plutôt qu'un être humain. Pauvre petite créature. La peur devait surement l'empêcher de prononcer le moindre mot.

Essayant de chercher cette personne du regard, le futur symbole du Japon se demandait si cette personne était un homme ou une femme. Pendant un moment, le lycéen de Shimizu avait même pensé à la faire peur en faisant des sons étranges qui ressembleraient plus à un bruit animal. S'il lui faisait peur, alors un son s'en dégagerait surement, non... ? Mais après mur réflexion, le brun se rétracta. Peut-être était-ce parce qu'il avait la flemme de parler, ou tout simplement parce que cela l'ennuyait. Quoi qu'il en soit, Domyoji se tut. La laisser partir était probablement la meilleure des choses à faire. Fléchissant ses jambes, le fan de mangas avait l'intention de la laisser passer. Ce soir encore, le jeune homme n'était pas vraiment d'humeur à s'amuser.

Ne bougeant plus d'un cil, le prince attendait que l'individu qui était à proximité disparaisse. Et pourtant, ce ne fut pas le cas. Comment le savait-il ? Tout simplement car dans un premier temps, on n'entendait plus ses pas. De plus, Tsukasa avait entendu un frottement, comme si quelque chose se glisser le long du mur. Le jeune riche baissait la tête et il fronça les sourcils afin d'essayer de deviner à quoi cela pouvait correspondre. Pendant une bonne minute entière, un silence régnait. Après avoir deviné qu'il s'agissait probablement de son corps, glissant lentement le long du mur, d'une voix douce et calme, limite sensuelle, l'adolescent se décida enfin à casser ce silence qui commençait à peser lourd.

-" Toi. Qui es-tu ? "


Sa réponse allait probablement le décevoir et le fils de l'empereur le savait déjà. Cependant, la présence de cette personne l'intriguait beaucoup. Cet individu, n'avait-il rien de mieux à faire que de rester là ? Et après tout, pourquoi ne pas entamer une conversation... Au risque de se tromper et de parler au vide, le jeune Domyoji avait prit l'initiative de parler le premier. Il paraît qu'il ne fallait jamais parler aux inconnus ? Si le monde agissait ainsi, alors personnes ne se parleraient. Ce genre de vie monotone avec ces personnes qui s'ignorent, aurait certainement arrangé les affaires du petit prince. D'ailleurs...


En d'autres lieux et dans d'autres circonstances, le jeune homme aurait tout simplement ignoré cet(te) inconnu(e). Mais voilà, aujourd'hui son ennuie et sa déprime étaient mortel. Alors quitte à s'en débarrasser, Tsukasa pensa bon de le faire en discutant avec un/une inconnu(e). La solitude aussi était devenue une maladie incurable. Le meilleur remède pour lutter contre tout cela, c'était à l'heure actuelle cette personne qui se trouvait non loin de lui. Après tout n'était-il pas vrai, qu'il n'y avait rien de plus malheureux que d'être moins de deux ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8583-tsukasa-domyoji-termine
Ayumi Enomoto

avatar

Féminin Nombre de messages : 17
Age : 19
Localisation : dans ton... dos.
Date d'inscription : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Une rencontre poussé par le destin. [Pv Ayumi]   Sam 21 Juil - 23:06

Je déteste avoir peur. J'ai l'impression de ne plus pouvoir respirer. Je l'ai vu de dos, c'est un homme. Beaucoup plus grand que moi. Je n'ai même pas pu décrocher un seul "pardon" quand je l'ai bousculer; la surprise de savoir qu'il était là, et lui. Tellement j'avais peur. Pourtant, je vis avec. Je l'ai tout les jours, et bien plus que la normale. Ma peur. J'ai la phobie des lapins, des fourmis, des araignées, des mouches, de plus grands que moi (remarque, c'est pas difficile)... Le reste je sais plus. C'est quand je les voient après que du coup je me rappel que j'en ai la phobie. Là: plus grand que moi. C'est la seule occasion pour moi de ne plus m'ennuyer chaque jour, chaque nuit, de l'abborder. Mais la peur revient, cette foutue peur. Je pourrait prier de toute mes forces pour qu'il commence à me parler. Oui, je pourrait bien prier. Il faut que je souffle, respirer, et je pourr...

-" Toi. Qui es-tu ? "


C'est une blague ? Non, je ne rêve pas. Je vais continuer à prier si ça marche aussi bien. Maintenant, il faut répondre. Moi, qui je suis ? Même si il me prend pour une folle, je veux pouvoir dire ce que je ressens, la vérité selon moi. Juste pour m'éclater peut être ? Mais si je réussi à sortir ça, je doit pouvoir maîtriser (à peu près) ma peur.

- " Je ne suis pas sur de le savoir moi même. Une personne sans importance. "


Oui, je ne sais pas tout à fait qui je suis par moment. Et oui, une personne sans importance. Je l'aurai énerver sans doute, mais j'aurai répondu. N'importe quoi, certes, mais si il savait à quelle point c'est dur de répondre à une personne de son allure. Mais sa voix. Je n'ai jamais vu (oui enfin c'est normal, entendue) de voix pareille. Ca m'a facilité la tâche. Une voix douce et attirante. J'ai envie de l'entendre, aucun mec ne m'a jamais parlé comme ça. Heuresement qu'on est dans le noir. Une fille qui vous répond ça, qui avant vous a bousculer sans s'excuser et qui en plus se met à pleurer, nan, il m'aurait frappé. Mais pourquoi je pleure ? Parce que je fait n'importe quoi juste parce qu'il m'a parlé. On m'a jamais parlé comme ça sérieux, donc forcément, ça fait quelque chose. Je lui tout simplement répondu ça parce que je ne veux plus le voir sans doute. Sinon j'aurai encore envie d'entendre sa voix. Et je ne veux plus l'entendre. Je n'ai pas de réponse à ça par contre. Pourquoi je ne veux plus l'entendre ? Je sais paas. Qu'on me le dise, je voudrai bien. En attendant, ce que j'ai le plus envie de savoir, c'est sa réaction. Quest-ce que tu vas répondre ? Tu vas partir ? Tu vas m'engueuler ? Tu vas me frapper ? Tu vas rester à rien faire ? Ca va arriver dans quelques secondes, mais j'ai l'impression d'attendre une éternité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukasa Domyoji
Fils de l'empereur
avatar

Masculin Nombre de messages : 24
Age : 23
Localisation : Isolé de ce monde.
Emploi : Fils de l'empereur.
Loisirs : Lire mes tomes.
Date d'inscription : 28/05/2012

Feuille de personnage
Age: 18
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Ma solitude

MessageSujet: Re: Une rencontre poussé par le destin. [Pv Ayumi]   Dim 22 Juil - 1:39

À en juger par la voix, il s'agissait d'une femme. Sa réponse aurait dû l'énerver. Sa façon de bousculer et de ne pas s'excuser par la suite aurait dû le mettre hors de lui. En réalité, seul sa présence même aurait dû le mettre hors de lui. Et pourtant, ce ne fut pas le cas. Allongeant ses jambes sur la marche d'escalier, dans le noir absolu, le fils du symbole du Japon esquissait un petit sourire en coin. La façon dont cette jeune lycéenne avait répondu à sa question était plutôt classe. A vrai dire, la grâce de sa réponse signifiait pour lui qu'une seule chose : Elle était tout, sauf une personne sans importance. * ... *

Rêvassant pendant un moment à ce qu'il pourrait bien lui demander, le jeune homme semblait distinguer de plus en plus une sensation étrange que le fan de Shojo avait ressentit avec son premier et unique amour : Makino. Ce sentiment si familier que Domyoji connaissait si bien, c'était la tristesse ! Cela dit, cela ne semblait pas clair... Pleurait-elle ? Étant donné que l'héritier ne pouvait pas la voir, celui-ci faisait comme si de rien était. Pendant une bonne minute, l'avenir du Japon resta silencieux, comme si celui-ci essayait de chercher les mots juste. Finalement, une simple remarque inintéressante toujours avec cette même voix mielleuse et sensuelle.

-" Toi. Une personne sans importance ? Oh. Tu es donc mon opposée. "


Instant silencieux. Après sa réplique, le lycéen de Shimizu avait certainement dût éveillé sa curiosité. Quoi qu'il en soit, le fils de l'empereur restait les yeux fermaient, essayant toujours de déterminer si celle-ci pleurait ou non. Si elle pleurait vraiment, alors c'était vraiment une gamine très étrange. Venir jusqu'ici pour chialer... Son "ex" aussi faisait ce genre de choses. Enfin, même s'il y avait quelques similitudes avec celle-ci, le jeune riche ne devait pas confondre son passé avec une inconnue. Il était encore beaucoup trop tôt, pour les comparer. Pendant un court moment, l'adolescent se vida les esprits afin d'essayé de ne songer qu'au présent.

Rouvrant les yeux, le jeune brun se rendait enfin compte que celle-ci pleurait effectivement. Qu'importe. Le fan de mangas aimait bien employer la deuxième personne pour désigner cette inconnue. C'était volontaire. Ce n'était pas pour être malpolis, c'était seulement pour se familiariser rapidement avec cette personne. Domyoji pensait que le "vous" serait beaucoup trop lourd à la longue. Et puis inutile d'être aussi formel, si c'était la volonté du destin, alors ces deux là étaient destinés à se rencontrer et qui sait, peut-être à devenir plus proche ? Afin de casser ce silence qui ne cessait de revenir, le futur symbole du Japon eut une petite idée très gamine qui d'ailleurs, le fit lui même sourire.

-" Toi. Action ou vérité ? "


Ennuyé ? Il aurait très bien plus lui demander pourquoi toute cette tristesse, mais Tsukasa n'en avait que faire. Ce n'était pas ça qui l'intéressait chez elle, c'était le fait qu'elle pensait être une personne sans importance ! Voilà ce qui l'avait marqué. Pourtant, chacun dans ce monde pensait aprioris avoir son importance. Au moins, on devait l'être auprès d'une personne. Même Domyoji l'avait été autrefois, aux yeux de sa chère et tendre aimée. Sa personnalité l'intriguait. Ce qui était encore plus intriguant dans cette histoire, c'était que le jeune riche aimait sa personnalité. Action ou vérité... Quel jeu enfantin. Mais bien évidemment, c'était un jeu assez simple qui permettrait au prince de la cerner. Allait-elle accepter sa proposition ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8583-tsukasa-domyoji-termine
Ayumi Enomoto

avatar

Féminin Nombre de messages : 17
Age : 19
Localisation : dans ton... dos.
Date d'inscription : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Une rencontre poussé par le destin. [Pv Ayumi]   Lun 23 Juil - 16:46

Une larme. J'ai versé une larme. Parce que je lui parle. Et que je prend un risque en lui parlant, j'ai toujours peur de ce qui est arrivée à Tsuki. Mais lui, c'est différent j'ai l'impression. Il est calme, et j'ai réussi à lui sortir un truc qui m'éclatait. " Je ne suis pas sur de le savoir moi même. Une personne sans importance. " Ca fait trop genre! Mais lui aussi s'éclate ou il se prend juste de haut ? A moins qu'il soit sérieux... Enfin je n'ai aucune idée de ce qu'il a voulu dire par:

-" Toi. Une personne sans importance ? Oh. Tu es donc mon opposée. "

En tout cas, merci d'avoir dit ça. Je ne pleure plus : je sourit. Par contre, je ne sais pas ce que je peux répondre à ça. Resté silencieuse jusqu'à ce que cette personne parle. Elle avait parlé en premier, sans doute cette fois aussi reprendrait-elle la parole en premier. Je n'ai plus qu'à attendre. Sinon c'est moi qui lui parlerai si elle ne prend pas l'initiative. Mais pour l'instant, j'attends... Je n'ai plus qu'à attendre. Non, il ne dit rien. Je n'ai plus qu'à me lancer...

-" Toi. Action ou vérité ? "


Non, au final c'est lui. Action ou vérité ? Et re, un sourire. Non, avec un petit rire en plus. Je ne vais pas le faire attendre cette fois.

"- Vérité ? "


Il n'attendait surement pas action. J'avais déjà fait pas mal de bourde, je ne vais pas en faire une de plus. Donc Vérité semble la meilleur chose à répondre. Mais quest-ce que je suis en train de faire? Répondre vérité au lycée. Au lycée. Je me demande comment je fais pour ne pas, juste exploser de rire. J'attends sa réponse en souriant, je ne peux pas faire autrement. Autant je me retiens d'exploser de rire, autant je ne peux pas, faire au moins un sourire. Mais je vais m'éclater, ça, c'est sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukasa Domyoji
Fils de l'empereur
avatar

Masculin Nombre de messages : 24
Age : 23
Localisation : Isolé de ce monde.
Emploi : Fils de l'empereur.
Loisirs : Lire mes tomes.
Date d'inscription : 28/05/2012

Feuille de personnage
Age: 18
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Ma solitude

MessageSujet: Re: Une rencontre poussé par le destin. [Pv Ayumi]   Lun 23 Juil - 20:02

Avait-il bien entendu ? Cette lycéenne avait ri. Lorsque celle-ci ria, le fils de l'empereur avait souri. Finalement, cette soirée n'était pas si ennuyante que ça. Bien que Domyoji ne pouvait ni la voir, ni la toucher, le lycéen de Shimizu appréciait de plus en plus cette inconnue. Était-il en train de tomber amoureux, si vite ? Si c'était le cas, à ce rythme là ce n'était pas de l'amour, mais plutôt un coup de foudre. " Action/Vérité " était un simple jeux de gamin qui semblait être bien plus amusant pour deux jeunes adolescents ennuyés par la vie. Cela dit, c'était aussi le genre de jeux qui pouvaient à tout moment partir en vrille et finir de façons très "cochonnes". Ces deux adolescents n'étaient pas en chaleur. Du moins, pour le moment. Étrangement, l'ennuie semblait avoir disparu en ces lieux.

Celle-ci avait choisi vérité. C'était donc au jeune brun d'ouvrir les hostilités. Qu'aurait-il fait si celle-ci avait choisi action ? Le futur symbole du Japon aurait été bien embêté. L'avantage avec vérité, c'était qu'on pouvait poser n'importe quelles questions. Le désavantage, c'était que cette situation pouvait se retourner contre nous-même. Être obligé de répondre à une question plutôt embarrassante ne faisait jamais plaisir à qui que ce soit. Après tout, on a tous nos petits secrets... Enfin tous sauf Tsu. Dans ce jeu stupide créer par des gamins, Tsu avait l'avantage. Pourquoi ? Parce qu'il n'avait rien à cacher. Qu'importe la question, le jeune riche y répondrait en toutes sincérités. Entendant la douce voix de celle-ci et s'attendant à cette réponse, le prince fit semblant de faire l'étonné.

-" Vérité ? Humm... "


Si Domyoji commençait avec une question gênante, elle se rétracterait surement par la suite. Non... La meilleure des choses à faire, c'était d'être simple. Commencer par faire connaissance était probablement un bon début. Regardant en air dans le vide, le jeune prince cherchait une question simple et à la fois précise à poser. Pendant quelques secondes, le silence réapparut. D'un certain sens, il prenait vraiment au sérieux ce jeu. Le jeune fan de mangas voulait avant tout en savoir plus sur elle. En parlant de mangas, celui-ci avait complètement oublié son tome, tellement il commençait à trouver cette lycéenne de plus en plus intéressante. Jusqu'à présent, seul Makino avait réussi cet exploit. Encore une autre similitude ? Après mur réflexion, un large sourire s'afficha sur le visage du bel homme. Il venait enfin de trouver sa question. Si simple...

-" Étrangement, tu me rappelles quelqu'un qui comptait beaucoup pour moi... Quel est ton nom ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8583-tsukasa-domyoji-termine
Ayumi Enomoto

avatar

Féminin Nombre de messages : 17
Age : 19
Localisation : dans ton... dos.
Date d'inscription : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Une rencontre poussé par le destin. [Pv Ayumi]   Mar 24 Juil - 15:26

Ce " Humm..." qu'il a placé après " Verité ?" ; comme s'il ne se doutait pas de ma réponse, ma fait pour la 3ème fois cette nuit sourire. ( En l'espace de si peu de temps, pour moi c'est rare) Avant qu'il n'ait posé la question; il savat surement quelle réponse j'allait dire, et quelle question il allait me demander par la suite. Depuis combien de tempsje n'ai pas fait ça ? La maternelleil me semble... Les vérité était ce genres de questions " Tu es amoureuses de qui ? C'est quoi ton plat préférée ? Tu as déjà fait un bisous sur la joue à quelqu'un d'autre que ta famille ? Oui, les petits peuvent s'amuser avec... rien. Là, pour moi ce n'est plus un jeu. Un délire ? Je pense que je suis capable d'en prendres aux sérieux. Pire que les gosses. Enfin ça va dépendre des questions...

Mais " Étrangement, tu me rappelles quelqu'un qui comptait beaucoup pour moi... Quel est ton nom ? "euh... Je ressemble à une personne qui lui est cher. Et il veux connaître mon nom ? C'est vrai qu'il l'attendait certainement quand il m'a demandé qui j'étais. " Je ne sais pas moi même. Une personne sans importance. "J'ten foutrais moi. Mais quand même, c'est assez style. Mon nom... Comment je... Non rien. J'étais juste sur le point d'oublier mon nom.
" - Ayumi Enomoto. Je peux te demander, moi aussi, action ou vérité ? "



si il me répond action, quest-ce que je lui sort ? Saute par la fenêtre ? J'aurai pas mieux fait de lui demander tout simplement son nom ?


Dernière édition par Ayumi Enomoto le Jeu 26 Juil - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukasa Domyoji
Fils de l'empereur
avatar

Masculin Nombre de messages : 24
Age : 23
Localisation : Isolé de ce monde.
Emploi : Fils de l'empereur.
Loisirs : Lire mes tomes.
Date d'inscription : 28/05/2012

Feuille de personnage
Age: 18
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Ma solitude

MessageSujet: Re: Une rencontre poussé par le destin. [Pv Ayumi]   Mer 25 Juil - 22:34

Ayumi Enomoto... Une adolescente qui semblait simple à première vu. Cependant, elle avait réussi à chasser l'ennuie qui avait envahi le jeune homme jusqu'à présent. Rien que pour cela, elle était loin d'être une personne sans importance. Sans savoir pourquoi, le fils de l'empereur. En quelques répliques seulement, Ayumi avait réussi ce que jusqu'à présent très peu de personnes pouvaient faire : Intéresser le jeune prince. Elle peut être fière d'elle, c'était un exploit jamais réaliser auparavant depuis la disparition de Makino.

Toujours assit sur la marche d'escalier, Tsukasa était en train de rêvasser. * Ayumi... Enomoto... * Le futur symbole du Japon répétait intérieurement sans cesse son prénom. Était-ce possible que celle-ci soit déjà dans ses pensées ? Bon sang... A ce rythme là, le jeune prince ne se contentera plus de rester bien sagement. Lorsque celui-ci voulait quelque chose, il l'avait obligatoirement. C'était ainsi. Ce qu'il ressentait pour cette fille, ce n'était pas comparable à ce qu'il ressentait pour sa chère Makino. En effet, son rythme cardiaque était tout à fait normale. Cela dit, cette montée de chaleur et ce désir... Que signifiait-il ? Domyoji prenait le temps de réfléchir à cette question qu'il se posait à lui même. * ... *

Peut-être que c'était juste dût au fait que le futur symbole du Japon avait enfin trouvé une adolescente de son âge qui rivalisait avec son ex ? Ou tout simplement, la satisfaction d'avoir trouvé quelqu'un qui recherchait la même chose que celui-ci : Fuir l'ennuie de cette vie. C'était donc ça... L’excitation. Le fait de ne pas savoir ou l'on mettait les pieds. Essayer de dépasser les limites à ne pas franchir. Ayumi semblait plus être une femme qu'une adolescente. D'ici peu, Domyoji essaiera sans aucun doute de tester "ces limites" à ne surtout pas franchir.

-" Tsukasa Domyoji. Oh et ... Je choisis vérité pour commencer. "


Vérité ? A vrai dire, le fan de mangas avait une folle envie de choisir action, juste pour savoir ce qu'elle allait lui ordonner de faire. S'il était brièvement présenté, c'était pour économiser du temps. Ce qu'elle ne savait pas, c'était qu'elle s'adressait au fils de l'empereur ! Et étrangement, peu à peu, Domyoji s'adressait à elle d'égal à égal. Enfin, c'était à elle de lui poser une question. Le jeune héritier espérait que celle-ci lui posait une question pertinente, ou une question à double tranchant. Vous savez, bien ? Celles qui sont difficiles à répondre et à esquiver. Celles qui demandent un dilemme... Ce stupide jeux commençait à prendre de plus en plus d'importance et d'ampleur dans cette soirée qui semblait être loin d'être terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8583-tsukasa-domyoji-termine
Ayumi Enomoto

avatar

Féminin Nombre de messages : 17
Age : 19
Localisation : dans ton... dos.
Date d'inscription : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Une rencontre poussé par le destin. [Pv Ayumi]   Jeu 26 Juil - 20:10

-" Tsu... Tsukasa Domyoji. Tu as choisis vérité... "
...

Si il me répond action, quest-ce que je lui sort ? Saute par la fenêtre ? J'aurai pas mieux fait de lui demander tout simplement son nom ? J'ai... Vraiment peur qu'il prenne action. S'il prend action se serait dur de trouver une chose à lui faire faire pour le début. Mais je vais bien pouvoir trouver... Oui, si il prend action, ce sera cette question que je lui poserais.

-" Tsukasa Domyoji. Oh et ... Je choisis vérité pour commencer. "

J'ai eu tellement peur qu'il prenne action que je n'ai pas pensé qu'il aurait pu prendre vérité. Je n'ai pas de questions à lui poser en vérité, je n'ai pas réfléchis une seule seconde à cette possibilité. Une question simple qui laisse un choix plus larges de réponses serait le mieux. Ou le contraire ? Je ne sais pas. Une question en vérité... Aucune idée. Les vérités sont trompeurs, on peux toujours dire le contraire. Quelle question je vais te poser Domyoji ? Domyoji. Tsukasa Domyoji. C'est un nom magnifique. Finalement, pourquoi j'ai éteint cette lumière ? J'aurai aimer, enfin voulue le voir de face... Tsukasa Domyoji.


Mais tu n'as pas peur, tu es vraiment prêtes ? Tu parles avec lui dans le noir, et tu ne voies qu'une silhouette assise, mais à la lumière ? Debout, plus grand que toi ? Tu tiendras le coup Ayumi ?

Oui. La réponse est oui. Je peux lui parler comme ça, et même faire un " action ou vérité " avec lui. Pourquoi je ne pourrais pas lui parler à la lumière, debout bien qu'il soit plus grand que moi ? Lui, il est différent des autres pour moi. il est calme, posé, sa voix et son regard sont différents de ceux des autres aussi. C'est Tsukasa Domyoji. Il n'y a pas de raisons particulières, mais c'est juste lui et je veux pouvoir lui faire confiance. En quatre ans je n'en ai jamais eu l'occasion. Il n'a rien dit quand je l'ai bousculé, en me voyant avoir peur, je ne pense pas qu'il ma fera du mal. Aujourd'hui, je veux au moins tenté. Et, si j'y arrive, je serait libéré d'un poids énorme. Si au contraire, il se révèle être une personne pas si bien intentionné que ça, j'en souffrirai encore plus. Mais si je n'essaie rien un moment donné, à quoi ce résumerai ma vie ? Si je ne fait rien et que je passe mon temps à ne prendre aucun risques, jamais, ça, ça ne serait pas vivre ! En tout cas, surement pas heureuse. Et je veux prendre ce risque, pour cette fois.
Domyoji. Je pense avoir trouver ta question à vérité :


-" Tsu... Tsukasa Domyoji. Tu as choisis vérité... Il me semble que tu as dit être une personne importante, alors je te retourne la question : qui es-tu ? "


Dernière édition par Ayumi Enomoto le Sam 11 Aoû - 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukasa Domyoji
Fils de l'empereur
avatar

Masculin Nombre de messages : 24
Age : 23
Localisation : Isolé de ce monde.
Emploi : Fils de l'empereur.
Loisirs : Lire mes tomes.
Date d'inscription : 28/05/2012

Feuille de personnage
Age: 18
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Ma solitude

MessageSujet: Re: Une rencontre poussé par le destin. [Pv Ayumi]   Ven 27 Juil - 20:05

Tient donc ? Voilà maintenant qu'Ayumi voulait donc savoir qui était Tsukasa Domyoji. Pas étonnant, avec la façon dont l'adolescent l'avait répondu précédemment. Que fallait-il lui répondre. Lui dire que celui-ci était le futur symbole du Japon allait peut-être la choquer. Ou alors celle-ci n'allait probablement pas le croire. Mais mentir n'avancera rien. D'autant plus que le jeune riche était assez fier de son statut. D'ailleurs, qui ne serait pas fier d'être un jeune et riche héritier ? L'image même du Japon, voilà ce qu'il était destiné à être. * ... *

Se grattant les cheveux d'un air ennuyé, le fils de l'empereur avait du mal à se décider. Jouer avec elle et lui mentir ou... Continuer à être sincère pour le moment ? D'un côté, elle lui servait à échapper à l'ennuie. Donc d'un certain sens, rien ne l'obligeait à être honnête. D'un autre point de vue, c'était toujours plus marrant lorsqu'on était sincère. Jusqu'à présent, il n'avait pas besoin de lui mentir. Si celui-ci en était là aujourd'hui, c'était grâce à ce qu'il était. Alors pourquoi se casser la tête à le cacher ? Le fan de manga se mit subitement à soupirer...

Dilemme assez difficile. Pour la première fois, le jeune homme se compliquait la vie. En ces lieux, un silence s'installa une nouvelle fois. Il fallait dire que lorsque c'était au tour du jeune brun de prendre la parole, celui-ci prenait tout son temps pour répondre, comme s'il réfléchissait. On avait parfois même l'impression que celui-ci jouait à ce jeu débile comme s'il menait une partie d'échec. A croire que chacune de ses réponses pouvaient lui être fatales... Quoi qu'il en soit, le prince redressait la tête vers le plafond et il lui répondit sereinement.

-" Honnêtement ? Je suis le fils de l'empereur. "


Domyoji avait répondu tout simplement, comme s'il s'agissait d'une vulgaire chose banal. Etrangement, celui-ci c'était ensuite mit à rire. A vrai dire, il aurait aimé voir l'expression de son visage. Enfaite, il aurait aimé voir son visage tout court. Si jamais elle choisissait vérité, sa prochaine question serait sans doute un peu plus... Personnel, voir embarrassante. Si celle-ci choisissait action, alors le lycéen de Shimizu trouverait sans doute quelque chose d'amusant à lui ordonner. Cela dit, l'action qu'il proposera à cette fille serait probablement moins amusant pour elle à exécuter.

-" A toi. Action ou vérité ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8583-tsukasa-domyoji-termine
Ayumi Enomoto

avatar

Féminin Nombre de messages : 17
Age : 19
Localisation : dans ton... dos.
Date d'inscription : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Une rencontre poussé par le destin. [Pv Ayumi]   Sam 28 Juil - 23:32

J'ai chronométré : cinq minutes de réfléxion après ce " Honnêtement ? Je suis le fils de l'empereur. " Ce que je peux résumé, c'est que oui, il était bien Tsukasa Domyoji, le fils de l'empereur. Et que, aucune raison su'il me fasse peur, et tout, j'en avais déjà parlé avant, mais là en plus approfondie. Voilà. Bon, en comptant aussi ce que j'ai pensée de ça après que Tsukasa ai dit " A toi. Action ou vérité ? " Mais en y réfléchissant... J'ai chronométré sans montre. Donc je peux largement diviser par deux : deux minutes et trentes secondes. En gros. Une moitié, réfléxion sur cette phrase, et l'autre moitié, j'ai compté. Non, parce que les deux se chevauchent. Oui, j'ai pu compter, en même temps de pensé à ça. Bah je sais pas. Bah on s'en fout en fait.


Aidez moi, je vous en suplie. J'ai un enorme problème. Comment faire? Choisir quoi ? Peut-être réfléchir d'abord, mais à quoi ? On viens de me poser la question à laquelle je ne peux pas répondre. Trop dur : action ou vérité ? Si je dit action, il va commencé tranquillement je pense, comme il l'a fait pour vérité. Quoique. Peut-être qu'il va justement faire le contraire. Vérité, il va sans-doute aller un peu plus loin... Ou... Carrément plus loin. Oui. Et je ne vais pas prendre à chaque fois Vérité non ? Donc, ça serait plutôt action. Ou pas. Mais action, quest-ce qu'il va me faire faire ? Il va peut-être commencé direct avec des trucs qu'il le fera bien marrer, lui. C'est tout le problème, là. Mais je vais pas non plus resté une éternité juste sur ça. Donc va pour action. Je m'appelle Ayumi, qui commence comme action par un "a" . Le pur raisonnement. Enfin bref. Je savais pas quoi prendre donc bah, euh... Ce pur raisonnement m'a traverser l'esprit, et vu que je nageait là, j'ai pris ce qui me venais sous la main. Donc je vais dire action... Au fils de l'empereur.


]i]-" Euh... Jamais je n'aurai cru un jour jouer à action ou vérité avec le fils de l'empereur. Et ce sera action."


Pour la 213 ème fois, je vous laisse deviner: un sourire en plus ! Hum... Tsukasa Domyoji. Je le jure, je me souviendrai de ce nom. [/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukasa Domyoji
Fils de l'empereur
avatar

Masculin Nombre de messages : 24
Age : 23
Localisation : Isolé de ce monde.
Emploi : Fils de l'empereur.
Loisirs : Lire mes tomes.
Date d'inscription : 28/05/2012

Feuille de personnage
Age: 18
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Ma solitude

MessageSujet: Re: Une rencontre poussé par le destin. [Pv Ayumi]   Dim 29 Juil - 15:52

Le jeune riche s'était mis à sourire. Finalement, la jeune femme le croyait. Enfin, quoi qu'il en soit, elle venait de choisir action. Heureusement que les deux adolescents se trouvaient dans le noir, car celle-ci ne pouvait pas distinguer son petit sourire sadique. D'un certain sens, ne venait-elle pas de lui donner tout les pouvoirs ? Le jeune fan de mangas pouvait faire d'elle ce qu'il voulait. Autrement dit, elle était un vrai pantin entre ses mains, ou un jouet ! La pauvre... L'adolescente ne savait certainement pas ou elle avait mis les pieds. Laisser le pouvoir à un homme puissant et riche ! Tsukasa n'était ni gentil, ni méchant. Celui-ci aimait juste faire tout ce qu'il lui plaisait...

Sachant que celui-ci était le fils de l'empereur, Ayumi aurait dû savoir qu'il serait difficile de lui dire " Non. " Ou peut-être que naïvement, cette jeune lycéenne avait totalement confiance en lui ? Enfin, il fallait bien lui reconnaitre une chose : Avec ce stupide jeu de gamin, elle venait de gagner le respect de celui-ci. Elle dégageait quelque chose qui n'était pas commun. C'était un truc que le futur symbole du Japon arrivait à ressentir mais hélas pour lui, il n'arrivait pas à déterminer son origine. Peut-être sa prestance si apaisante ? Ou tout simplement, était-ce simplement le fait de se sentir juste bien pour une fois et non pas ennuyé par la vie et ses événements banals qui se répétaient sans cesses.

A vrai dire, cette lycéenne était tout sauf banale ! C'était peut-être ça qui la rendait si attirante aux yeux du jeune et beau brun. Comme le temps passé vite. Déjà plus d'une demi-heure qu'ils étaient là et la soirée ne faisait que commencer. Étrangement, Domyoji ne buvait pas d'alcool. Mais pourtant, en sa présence il sentait comme une ivresse enivrante... Surement le bonheur d'être deux et non seul au monde. Durant toute sa vie, sa solitude était sa seule prison. Cependant, ou du moins pour ce soir, Ayumi était celle qui pouvait briser les chaînes de sa solitude.

Enfin trêve de rêvasserie. Que pouvait-il lui ordonner de faire ? Évidement, le lycéen de Shimizu avait des tas d'idées sadique qui lui venait en tête, voir même plutôt perverses... (Après tout, ce n'est qu'un mec parmi tant d'autres) Mais finalement, celui-ci voulait juste voir son visage. Après avoir suffisamment papoté dans le noir absolu, il était grand temps que les deux adolescents se découvrent enfin ! Était-elle belle ? Hideuse ? Tsu n'aimait que les belles choses. Allumer la lumière ne serait pas une mauvaise idée. C'était donc décidé. Voici la toute première action de la soirée.

-" Ayumi. Peux-tu allumer la lumière ? "


Sachant pertinemment que la lumière risque de lui agresser les yeux, Domyoji s'empressa de se munir de son tome. Une fois le manga en main, le prince mit son livre devant son visage. En plus de se protéger de la lumière, le jeune riche voulait surtout rajouter un peu plus de suspenses. Au moment ou elle allumera la lumière, celle-ci pensera surement voir son visage directement. Le jeune homme voulait la faire languir, juste histoire de lui donner encore plus envie de voir son visage de fils de riche. Comme Tsukasa avait hâte que celle-ci allumait la lumière ! Derrière ce livre se dissimulait un magnifique sourire. Derrière cette action se dissimulait peut-être, sa futur première histoire d'amitié... Ou d'amour ? Comme le destin pouvait parfois être très étrange... ♥


Dernière édition par Tsukasa Domyoji le Lun 30 Juil - 19:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.rpg-board.net/t8583-tsukasa-domyoji-termine
Ayumi Enomoto

avatar

Féminin Nombre de messages : 17
Age : 19
Localisation : dans ton... dos.
Date d'inscription : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Une rencontre poussé par le destin. [Pv Ayumi]   Lun 30 Juil - 16:41

Est-ce que j'ai bien fait de prendre action ? Je l'ai dit moi-même, à vérité on peux toujours mentir, mais pas à action. Avec une pur logique, j'ai répondu action... Parce que mon prénom commence par un "a", je prend action. Je suis grave.

-" Ayumi. Peux-tu allumer la lumière ? "

Nan... Il a pas pu dire ça ! Allumer la lumière... Bien que je sois assez belle, là n'est pas le problème. Comment je vais faire pour... Tu l'as dit toi même. Tu pourras lui parler normalement même à la lumière. Belle occasion pour vérifier si je sort pas des paroles comme ça en l'air, et que je suis bien capable de pouvoir lui parler à la lumière. Respirer un grand coup, y'a que ça a faire. Stresser et grave flipper, aussi. Allumer la lumière... Après, ce n'est pas une question d'être capable ou non de lui parler à la lumière, mais aussi de l'allumer . Est-ce que je suis capable de me faire passer pour une cruche qui flippe à mort, et d'allumer. Je suis bien obliger pourtant. Respire bien, et fais-le. Et je le fait. Wow. Je suis toujours retourner, et je tremble à max, mais j'ai allumer cette fichu lumière, je l'ai fait. Je l'ai fait ! Pas besoin de te réjouir comme ça Ayumi, pour l'instant, tu es toujours dos tourner, et même comme ça t'as peur.

Direct, aller, je me retourne.J'ai l'air d'une gamine qui vient de voir un pédophile. C'est vrai, je suis très mignonne dans ces cas-là. Mais... quand même. Ressembler à une petite chose sans déffence, toute tremblante avec des yeux qui vous regarde... Oui, comme si vous êtiez un pédophile, ne m'amuse pas vraiment. Je pensais que me retourner serait difficile, mais... A quoi il joue ? Tsukasa Domyoji, fls de l'empereur, s'éclate à se mettre un manga devant sa tête. Pour quelle raison, va savoir. Peut-être pour que je ne le voie pas ? Ou pour qu'il ne me voie pas. Bah, pourquoi avoir demander d'allumer la lumière alors ? Ou juste pour s'éclater. Mais, il aurait pu tout simplement se retourner. A, il le lis sinon. Euh, je ne pense pas. Enfin je ne vais pas débattre pendant une heure pour savoir pourquoi, Tsukasa Domyoji, se mets un manga devant sa tête ! Il faut plutôt que je pense à arrêter de trembler, et arrêter ce regard, et lui demander, à mon tour, la question qui vient de me poser à l'instant.


-" Hum... J'.. J'ai allumer... La lumière, don... Donc action... Ou vérité ? "


Je lui ai parlé à la lumière. J'ai réussi. Même si je baisse la tête, et que je ferme les yeux (Et bien sur, toujours en tramblant, et toujours avec ce regard...). Il a surement retirer son manga, là. Je peux lever ma tête, et je verrai la tienne. Même en tremblant et tout ça. Tu lui fait confiance Ayumi, relève... c'est bon, elle est relevé, et j'ai les yeux ouverts. Voilà à quoi tu ressembles Tsukasa Domyoji...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre poussé par le destin. [Pv Ayumi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre poussé par le destin. [Pv Ayumi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On ne contrôle pas le destin !
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Loominëi , la déesse du destin.
» Arc-en-ciel [PV Zarathos][DESTIN]
» Est-ce vraiment mon destin? [PV: Aurore Musicale]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: RP FINIS OU ABANDONNES :: Le lycée-
Sauter vers: